LA COLLEGIA TITANICA

Page réalisée avec le concours de Dead_is_Dead

[Hérault Citadel n°6, traduction d'Adeptus Titanicus]

titan ReaverL'histoire des titans est très ancienne : ces machines existent depuis bien plus longtemps que l'Imperium. Les titans étaient déjà utilisés pendant le Moyen Age Technologique et lors des premières guerres extra-terrestres. A cette époque, chaque colonie humaine possédait au moins une légion de titans et certaines pouvaient en déployer des dizaines pour leur défense. Au cours de l'Ere des Luttes, les légions furent tournées les unes contre les autres dans les guerres dévastatrices qui déchirèrent l'humanité.

C'est durant l'Ere des Luttes que le savoir nécessaire à l'entretien des titans se perdit : progressivement, ceux-ci devinrent de plus en plus rares. A l'époque de l'Imperium, un seul groupe sait construire, entretenir et manœuvrer les titans : les techno-prêtres de l'Adeptus Mechanicus. Ce savoir est concervé dans une subdivision de l'ordre, la Collegia Titanica. La Collegia Titanica est souvent appelée Adeptus Titanicus, une abréviation de son nom complet.

L'Adeptus Titanicus fut organisé à partir des restes des anciennes légion titaniques : après l'Hérésie d'Horus et la trahison de nombreuses légions, une structure garantissant la loyauté devait être mise en place. L'indépendance des légions fut supprimée ou strictement contrôlée.

La travail de la nouvelle Collegia fut la suppression des légions en rassemblant tous les titans survivants en une seule force plus aisément contrôlable. La réorganisation fut un succès : depuis l'Hérésie, l'Empereur et son Administratum n'ont eu aucun raison de se plaindre des titans.

La Collegia possède quatre branches ou Divisiones : la Diviso Militaris, la Divisio Mandati, la Divisio Investigatus. Chaque Divisio est à son tour divisée en Ordres unités de base comparables aux chapitres des Space Marines. Chaque ordres est commandé par un Grand Maître et possède ses uniformes, ses insignes, ses couleurs et ses rituels distinctifs ; tous ont en commun leur dévotion à l'Empereur.

La Diviso Militaris

Les ordres de la Divisio Militaris, appelés simplement ordres militaires sont les successeurs directs des anciennes légions titaniques de l'Ere des Luttes. Un grand nombre d'entre eux peuvent retracer leurs origines bien avant la fondation de l'Imperium.

Utilisés dans les cas où les interventions précises des marines ne sont pas appropriées, les ordres militaires constituent le bras armé de l'Adeptus Titanicus. Chaque ordre est basé sur son propre monde-force et inclut de nombreuses troupes de soldats et de personnel d'appoint en plus de ses titans de guerre. Certains ordres sont hautement spécialisés : par exemple pour les sièges ou les combats dans des atmosphères planétaires particulières.

Aucun ordre n'est cependant autorisé à posséder ses propres transports interstellaires : par ordre de l'Empereur, c'est la Flotte qui se charge du transport des titans. Le transport autonome est interdit aux ordres militaires pour de bonnes raisons. Pendant l'Hérésie d'Horus, plus de la moitié des légions titaniques rejoignirent la rébellion et, grâce à leurs transporteurs, purent mener des campagnes mobiles et même participer au siège du palais impérial. Lors de la réorganisation, les ordres militaires furent rendus dépendant de la Flotte : privés de mobilité, d'éventuels rebelles seraient rapidement isolés et détruits.

Une centaine d'ordres sont stationnés en permanence près de l'Œil de la Terreur pour contenir les titans du Chaos des légions renégates bannies. Les autres ordres sont répartis aux points stratégiques de l'Imperium. […]

La Divisio Mandati

Les ordres exécutifs de la Divisio Mandati parcourent l'espace dans de vastes vaisseaux temples, portant la Pax Imperia aux mondes isolés de l'Imperium. Chaque vaisseau-temple transporte deux à cinq immenses titans empereurs, des prêtres, des troupes régulières, des techniciens de maintenance et du personnel dives.

Chaque titan empereur est une unité indépendante transportant des membres de l'Adeptus Arbites, de l'Inquisition et de l'Adeptus Terra. Leur mission est de porter la Pax Imperia à tous les mondes sous leur juridiction. Avec un titan empereur comme base, les serviteurs de l'Empereur peuvent être très persuasifs ; et lorsque la persuasion échoue, la puissance de feu fait aussi bien respecter la volonté impériale !

Certains ordres exécutifs ne dépassent jamais les limites de l'Imperium, s'occupant d'un diocèse précis. D'autres vont porter la parole de la Pax Imperia hors des frontières de l'espace impérial. Ces ordres missionnaires, qui opèrent souvent en coordination avec les Rogue Traders, sont l'élite de la Divisio Mandanti.

La Divisio Telepathica

La Divisio Telepathica, aux effectifs beaucoup moins nombreux que les deux précédentes, manœuvre les terrifiants titans psy. Chaque ordre télépathe est basé sur un monde forge secret situé au cœur de l'Imperium.

La Divisio Investigatus

La Divisio Investigatus est l'ensemble des ordres de recherche. Elle construit tous les titans utilisés par les autres Divisiones. Elle conçoit et teste également les améliorations et les nouveautés à apporter sur les titans. Toute la Divisio est basée sur Mars, la planète atelier de l'Adeptus Mechanicus dans le système capital de l'Imperium. On trouve parfois les ordres de recherche sur les champs de bataille où ils testent "à chaud" leurs nouvelles améliorations.

Insignes d'ordres de la Divisio Investigatus

LES TITANS

Les titans sont d'immenses machines de guerre, des guerriers mécaniques humanoïdes de 30 mètres de haut. Ils inspirent la terreur par leur seule présence et leur armement est sans égal. Aucun ennemi ne peut se dresser contre un titan… si ce n'est un autre titan.

Les titans sont alimentés par des réacteurs à plasma relativement démodés. Ce type de moteur n'est pratiquement plus en service depuis le Moyen Age Technologique mais il est le seul à fournir la puissance nécessaire à un titan. A lui seul, le générateur de bouclier d'un titan demande tellement d'énergie que rien d'autre ne pourrait l'alimenter. La marge d'opération réduite d'un réacteur à plasma (et les conséquences de la fusion ou de l'emballement de celui-ci) est un risque raisonnable à courir en regard de l'énergie fournie.

Les boucliers constituent la défense principale d'un titan. Les boucliers absorbent les coups jusqu'à ce que le générateur soit saturé. A ce moment, le générateur disjoncte pour éviter de griller et, les boucliers disparaissent. Lorsque l'énergie en trop se résorbe, le générateur peut être rallumé et les boucliers se reforment. Les titans comportent, autant que possible, des générateurs suffisamment importants pour avoir, en théorie, toujours au moins un bouclier en action. En pratique, ce n'est pas toujours possible et, privé de bouclier, le titan devient vulnérable. En cas d'urgence, un princeps (commandant du titan) peut empêcher le générateur de disjoncter et pousser le bouclier jusqu'à ses dernière limites. Lorsqu'elle marche, cette tactique risquée peut arrêter pratiquement n'importe quelle attaque. Lorsqu'elle échoue (et c'est souvent le cas), le princeps réduit les défenses de son titan à une poignée de circuits fondus !

Le réacteur à plasma fournit également l'énergie nécessaire à la plupart des armes : la transmission se fait par des hydroplastiques couplés à des relais qui activent les armes et d'autres systèmes de la machine. Les membres du titan sont mus par faisceaux de fibres synthétiques activés électriquement qui fonctionnent à la manière de muscles.

FAMILLES, CLASSES ET TYPES

Les titans sont classés par familles selon leur taille et leur fonction. Les titans de guerre et les titans empereurs sont les plus nombreux mais il existe d'autres familles comme les terribles titans psy et les rapides et légers titans de reconnaissance.

Les titans de guerre mesurent entre 12 et 24 mètres. Ils peuvent avoir jusqu'à six boucliers en protection et porter une grande variété d'armes. Ainsi armées et protégées, ces puissantes machines de guerre sont le cheval de bataille des ordres militaires de la Collegia Titanica.

Les titans empereur sont plus grands, 20 à 30 mètres, et considérablement plus lourds. Ils peuvent porter des armes encore plus lourdes que celles des titans de guerre qui en font des machines de destruction redoutables. Ces monstres font partie des forces les plus puissantes que l'on puissent déployer sur une planète. Les titans empereurs ont une autre fonction aussi importante : ce sont les grands temples mobiles du culte impérial. Les ordres exécutifs les utilisent pour porter la Pax Imperia sur les mondes isolés.

Les familles sont divisées en classes selon la conception de base des titans. Parmi les titans de guerre, la plus commune est la classe Warlord […]. Les Warlords existent depuis bien plus longtemps que l'Imperium et des millions de titans ont été construit suivant cette conception. Ils sont très populaires dans les ordres militaires et leur bonne tenue en main en fait les cobayes idéaux pour les nouvelles recherches des ordres de recherche de la Diviso Investigatus.

Enfin, chaque classe est divisée en types déterminés par l'armement de la machine. Il en existe ainsi quatre types de titans de guerre de classe Warlord : Night Gaunt, Eclipse, Death Bringer et Nemesis. […]

LES EQUIPAGES

equipage titanChaque titan [de guerre, NdR] possède un équipage constitué de trois à cinq hommes reliés à la machine par une unité d'impulsion psychique.

L'équipage d'un titan est commandé par le princeps. C'est lui qui contrôle les mouvements du titan. Le princeps n'a qu'à penser qu'il marche, qu'il tire ou qu'il effectue toute aucune action : le système d'impulsion psychique et les muscles synthétiques font le reste, traduisant ses pensée en mouvements de la machine. Il s'occupe également des défenses du titan, décidant de surcharger ou non le génération de boucliers.

La tâche d'un princeps consiste aussi à coordonner les action des moderati, les membres de l'équipage qui s'occupent des armes. Le princeps dirige la terrifiante puissance de feu du titan, chaque moderatus s'assurant que l'arme dont il est chargé fonctionne correctement et avec précision.

Les membres de l'équipage sont protégés dans des bulles est équipée d'écrans de contrôle ou s'inscrivent toutes les données nécessaires, les guides de visée et les vues extérieures. Des contrôles manuels y sont également prévus en cas de défaillance de l'unité d'impulsion psychique.

L'unité d'impulsion psychique relie l'équipage à la machine au niveau le plus intime. Les pensées deviennent les actes du titan : il suffit qu'un membre d'équipage imagine qu'une arme tire ou que le titan bouge pour que les systèmes relaient cet ordre mental. Le titan est véritablement le corps de l'équipage. Des systèmes amortisseurs de retroréaction empêche l'équipage de sentir les dommages infligés à leur machine. Les dysfonctionnements de ces systèmes sont heureusement rares car un équipage non protégé subit de terribles pseudo-blessures et d'horribles souffrances lorsque le titan est endommagé.

Parmi les équipages inexpérimentés, les pertes sont très sévères mais un équipage qui réussit à sortir vivant de ses premiers combat voit son espérance de vie se multiplier par mille. Les équipages de titans deviennent vite fatalistes, légèrement paranoïaques et complètement acharnés contre les ennemis de l'Empereur.

Les équipages bénéficient d'une certaine tolérance pour leur conduite. Les infractions mineures aux règlements commises par des modérati sont le plus souvent ignorées. Les ordres militaires, en particulier, se considèrent comme une élite qui n'a pas à se conformer aux mêmes règlements mesquins que les guerriers inférieurs. La limite de ce qui est acceptable est bien comprise par les princeps et si un équipage peut se permettre d'avoir une conduite sortant de l'ordinaire, aucun doute ne doit jamais peser sur sa loyauté.

Les meilleurs équipages, ceux qui ont survécu à plusieurs compagnes et dont les heures de combat se comptent par centaines sont retirés des unités de ligne. Ils sont affectés à des postes supposés moins difficiles et surtout plus prestigieux dans les rangs de la Divisio Telepathica ou en tant qu'équipage personnel d'un Grand Maître.

[Codex Imperialis et Titan Legion]

LES LEGIONS TITANIQUES

Mars a connu de longs siècles d'isolation alors que l'anarchie déchirait la Terre. Lorsque l'Empereur réintégra Mars dans l'Imperium unifié, la société martienne avait évolué d'une manière assez différente de celle de la Terre. L'une des principales différences étaient le développement d'immenses machines de combat connues sous le nom de Titans. Ces gigantesques constructions guerrières étaient différentes de tout ce que l'on avait vu sur la Terre. C'étaient d'immenses machines aux formes humanoïdes alimentées par des réacteurs à fission et hérissées de canons monstrueux. Sur un monde aussi accidenté que Mars, les titans pouvaient facilement avancer sur les terrains hostiles, là où la plupart des troupes se seraient trouvées piégées dans les fondrières de déchets toxiques et la poussière étouffante des déserts martiens.

Un titan est un gigantesque véhicule terrestre mu grâce à une technologie avancée. Sa carapace blindée est capable d'endurer de sérieux dommages et son armement est capable de raser des cites entières. Les légions titaniques constituent l'une des armes les plus efficaces de l'arsenal impérial. Dans chaque titan, un équipage d'une douzaine ou même parfois d'une centaine d'hommes parfaitement entraînés accomplit son devoir, propulsant, alimentant et entretenant la titanesque machine, préparant ses armes dévastatrices et la pilotant sur le champ de bataille.

La construction d'un titan dure de nombreuses années. Chacune de ces machines représente des siècles de labeur acharné. On dit que les plus vieux et les plus grands des titans recèlent, de par leur ancienneté et leur complexité technologique, une étincelle de la divinité du Dieu Machine. Les technoprêtres ornent les titans de bannières proclamant leur nature divine. Le veille de chaque bataille lors de la Grande Messe du Culte Mechanicus, chaque titan reçoit la sainte onction devant toute le légion. Les noms sacrés des titans sont psalmodiés pendant la lecture du Liber Technicanum. Pour les technoprêtres, un titan est plus qu'une machine, c'est une incarnation du Dieu Machine, une idole sainte et vénérable, une merveille de la technologie. Servir a bord d'un titan, c'est servir le Dieu Machine, l'une des plus nobles tâches que puisse accomplir un homme.

Lorsque l'Empereur mena la Grande Croisade, les légions de l'Adeptus Titanicus marchèrent aux cotés des Space Marines. Alors que l'Imperium s'étendait, l'Adeptus Mechanicus envahissait de nombreuses planètes en son nom, planètes qu'il colonisait et transformait en mondes-forges. Elles devinrent les bases des légions titaniques à travers la galaxie, c'est pourquoi les légions titaniques sont aujourd'hui disséminées aux quatre coins de la galaxie où elles défendent les mondes forges de l'Adeptus Mechanicus.

Chaque monde-forge entretient son ordre titanique. Elle sert à sa propre défense et peut être mobilisé pour celle des mondes proches ou être solicitée pour un conflit plus éloigné.

LES TITANS DE LIGNE

Les titans de ligne mesurent entre 10 et 25 mètres de haut. Leurs membres sont actionnés par des réseaux de fibres électriques qui se comportent comme des muscles autour "d'os" en adamantium et en armaplas. Ils sont protégés par un maximum de six boucliers énergétiques et un blindage en céramite et en adamantium comparable à celui des tanks super lourds. Les boucliers sont les premières défenses des titans mais la dépense en énergie est si considérable qu'elle dépasse la capacité de la majorité des sources transportables. Tous les titans ont résolu ce problème en utilisant des réacteurs à plasma très légers mais dangereux à cause des risques de fusion.

Les titans sont contrôlés psychiquement au moyen d'une Unité d'Impulsion Psychique ou UIP. Ces unités d'impulsions psychiques lisent les ordres directement dans les esprits de l'équipage de la passerelle, ce qui donne à la machine un temps de réaction et des réflexes normalement impensables. Dans une certaine mesure, le titan et tout son équipage, particulièrement le commandant ou Princeps, entrent en symbiose grâce à l'UIP.

Le réacteur des titans de ligne est conçu pour fournir au titan l'énergie nécessaire pour opérer dans certains paramètres. Un titan peut par exemple se déplacer et tirer mais ses réactions seront un peu ralenties et il ne pourra pas se déplacer à sa vitesse maximum. D'un autre côté, un titan peut s'il le veut sacrifier tout son mouvement à la précision et à la puissance de son tir. De même, s'il se déplace à vitesse maximale, il lui est impossible de tirer en mouvement.

Les titans de ligne ont normalement plusieurs options d'armement. Le titan peut donc théoriquement être équipé de la combinaison d'armes idéales en fonction du terrain et de l'adversaire. En combat, il est rare que ce soit le cas car les titans sont souvent à des semaines de la base la plus proche. Il est également reconnu que les Princeps et leurs équipages développent rapidement une prédilection pour certaines armes et les utilisent la majorité du temps.

Titan de ligne Reaver

Le titan Reaver est une machine polyvalente souvent utilisée en première ligne. Les Reavers sont de classe moyenne, ce qui signifie qu'ils peuvent recevoir jusqu'à trois armes. Ils disposent de quatre boucliers et sont protégés de tous les côtés par un solide blindage.

Les Reavers sont souvent utilisés dans un rôle offensif, en appui aux blindés et à l'infanterie. Ils sont généralement équipés de canons à tir rapide et à courte portée et d'une arme de corps à corps, par exemple un tronçonneur. Lorsqu'ils opèrent en escadron, un ou deux Reavers peuvent être équipés d'armes antiblindage de plus longue portée, comme des destructeurs turbo-laser et des canons à plasma légers, ou même d'un missile pour les tirs de portée extrême.

Les titans Reavers semblent dater d'à peu près la même époque que les Warhounds. Ils diffèrent complètement de modèles plus anciens, comme les Warlords, dans la mesure où leur réacteur à plasma se trouve à l'arrière de la carapace. Ceci rend le Reaver difficile à détruire par l'avant alors que les barres de refroidissement du réacteur deviennent des cibles faciles pour les tirs venant des côtés ou de l'arrière. Le fait que les titans Reavers soient bien plus rapides que les Warlords minimise cependant ce handicap.

Titan de ligne Warlord

Le titan Warlord a toujours été le cheval de bataille des légions titaniques, sa conception date d'avant l'Imperium. Certains furent mis en service au Moyen Age Technologique, d'autres datent même de l'Ere des Luttes. Ces antiques machines de combat sont soigneusement entretenues et maintenues en état par les technoprêtres afin que l'énergie continue d'animer leurs gigantesques membres lorsque les incantations sont prononcées.

Le Warlord est un titan lourd destiné à être engagé en première ligne dans les zones de guerre majeures. Il est protégé par six générateurs de boucliers et l'une des armures les plus épaisses que l'on puisse voir sur un titan. Le Warlord peut utiliser quatre systèmes d'armement majeurs et plusieurs systèmes auxiliaires afin d'augmenter sa puissance de feu à courte portée, surtout lors d'opérations en milieu urbain.

La grande longévité des titans Warlords a entraîné pour eux la conception d'une pléthore de systèmes spéciaux: modules d'assaut, missiles, modules d'atterrissage de carapace pour anti-grav, centres de contrôle de tir, démolisseurs et béliers énergétiques. Certaines légions sont entièrement constituées de titans Warlord équipés pour les sièges et dont le rôle est de détruire les forteresses et les cités inconscientes qui osent résister aux injonctions de l'Empereur.

Le titan Warlord ne souffre en fait que d'un inconvénient son réacteur à plasma se trouve dans sa cavité abdominale et le rend vulnérable de face. Bien que fortement protégé, le réacteur reste son point faible, accessible aux armes lourdes, même à celles de l'infanterie. En conséquence, les titans Warlords sont souvent utilisés comme plate-formes d'artillerie à longue portée, regroupant un maximum d'armes lourdes pour fournir des tirs d'appui efficaces.

Titan léger Warhound

Les titans légers Warhounds ne sont pas à proprement parler des titans de ligne mais il existe peu de différences notables entre titans légers et titans de ligne (à par bien entendu de leurs tailles respectives), c'est pourquoi le Warhound est traité ici. Rapide et maniable, ce titan est principalement utilisé dans les missions de reconnaissance dangereuses ou dans les raids derrière les lignes ennemies.

Les Warhounds opèrent presque invariablement par deux, ce qui leur permet de venir à bout de la plupart des unités ennemies qu'il risquent de rencontrer dans ce type de mission. Au plus fort des batailles, les Warhounds ont pour mission de contourner l'ennemi afin d'éliminer les cibles vulnérables, comme l'infanterie ou l'artillerie. Avec des armes comme des méga-bolters Vulcain et des canons Inferno, une paire de Warhounds peut causer des ravages.

Les titans Warhounds sont protégés par deux boucliers et assez légèrement armés, préférant la vitesse à la force. Ils ne peuvent porter que deux armes et doivent limiter leurs choix aux armes de titans les plus légères.

Le pire cauchemar des équipages de titans Warhounds est un commandant incompétent qui les déploierait au centre du champ de bataille où ils attireraient les tirs ennemis et seraient détruits. Les équipages réduits des Warhounds sont composés d'individus pleins de ressources, experts dans les techniques peu orthodoxes et possédant une combativité que leur envient souvent les équipages des autres titans.

TITANS CLASSE EMPEREUR

titan ImperatorLes titans de classe Empereur mesurent entre 25 et 40 mètres de haut. Ils possèdent un véritable arsenal, sont protégés par pas moins de douze boucliers et leur blindage est si épais qu'il ne déparerait pas dans un système de défense planétaire. Ces titans comptent parmi plus les grosses unités de combat mobiles qui peuvent être déployées à la surface d'une planète et chacun constitue un élément vital de la stratégie d'une campagne impériale. Ils utilisent les mêmes technologies que les titans de ligne mais à une autre échelle, leurs gigantesques réacteurs à plasma devant subvenir à leur immense demande d'énergie.

Titan de classe Empereur Imperator

L'Imperator est l'un des plus grands des titans de classe Empereur. Comme tous les titans de sa classe, il utilise un réacteur à plasma "dynamique" permettant au Princeps de parfaitement contrôler la répartition de l'énergie dans les différents systèmes et d'optimiser la puissance du titan.

Seuls les Princeps les plus chevronnés se voient confier le commandement d'un titan Imperator. Ils ont alors le droit de recruter leur équipage parmi les membres de n'importe quel autre équipage de titan de la légion. Comparés aux titans de ligne, les titans Imperator sont assez rares et la plupart des légions ne sont mesure d'en aligner que trois ou quatre. Les Grands Maîtres des légions titaniques utilisent souvent un titan Imperator plus ou moins modifié comme quartier général mobile. De ce poste, ils peuvent commander la légion et même mener personnellement l'assaut si cela s'avère nécessaire.

Les Imperators sont principalement employés comme de vastes forteresses mobiles destinées à renforcer les secteurs vulnérables du front. Lors des offensives majeures, il forment le fer de lance de l'attaque, leur terrifiante puissance de feu ouvrant la route dans les lignes ennemies.

Les défenses de l'Imperator sont impressionnantes. Douze générateurs de boucliers et un blindage épais de plusieurs mètres lui assurent de n'être touché que par les salves les plus concentrées. De plus, un groupe de psykers de l'Adeptus Astra Telepathica le protège contre les attaques psychiques et aident au pointage des batteries. Une compagnie d'infanterie entière, avec ses unités de support, peut être embarquée afin de lutter contre l'infanterie ou pour être transportée vers un objectif vital à investir.

Le titan Imperator de base est destiné à tirer des salves dévastatrices à toutes les portées, l'importance des destructions augmentant à mesure que la machine se rapproche de sa cible. Il n'est toutefois pas équipé pour affronter les autres titans au corps à corps, préférant compter sur sa puissance de feu pour éliminer la menace avant qu'elle ne soit trop proche.

LES ESCADRONS DE TITANS

Les légions titaniques sont des organisations extrêmement flexibles. Le nombre de titans opérationnels peut varier entre la douzaine de titans spécialisés de la Legio Ordo Sinister, jusqu'à la centaine et plus de la Legio Destructor. En combat, certains titans de ligne sont envoyés dans différents secteurs du front afin de fournir un appui à des compagnies spécifiques. Ils sont alors sous les ordres du commandant du secteur. De même, les gigantesques titans Imperator peuvent être déployés pour renforcer certains points clés du champ de bataille, mais eux restent toujours sous les ordres du Grand Maître de la légion.

Le reste des troupes est divisé en groupes de trois titans, qui généralement restent ensemble pour tout le reste de la campagne. Chaque escadron est indépendant et comporte ses propres unités de support et d'entretien. Les titans d'un groupe sont généralement du même type, des Reavers ou des Warlords. Cela permet de garder un groupe cohérent en terme de capacités.

Les titans légers comme les Warhounds ne sont plus organisés en escadrons depuis les excès commis au cours de l'Hérésie d'Horus par les éclaireurs du Princeps vétéran Esaü Turnet, des Têtes de Mort, rattachés à la Legio Mortis. Au lieu de cela, les titans de reconnaissance opèrent en binômes sont rattachés à des escadrons ou à des unités plus grandes suivant les besoins.

L'armement des titans d'un escadron varie beaucoup en fonction du terrain et de la force des adversaires. Les Grands Maîtres des légions titaniques doivent choisir entre de nombreuses combinaisons d'armes mises au point sur des millénaires. Est-il préférable d'armer tous les titans d'un groupe de la même façon afin de fournir une puissance de feu efficace? Ou chaque titan doit-il être équipé de façon à compléter ses partenaires et à couvrir toutes les éventualités ? D'innombrables ouvrages de référence et d'articles ont été écrits au sujet de l'armement des titans mais chaque Princeps et Grand Maître a sa propre vision des choses.