LES MACHINES DEMONS DE SLAANESH

WDF19 (p51 et suivantes)
transcrit par Gandahar et Corbeau

LA BATAILLE DE MOLECH

Durant l'Hérésie d'Horus, au trentième millénaire, la galaxie fut déchirée par la plus terrible guerre civile que l'Humanité ait connue. Les Space Marines affrontèrent les Spaces Marines, les titans luttèrent contre les titans et les chevaliers s'opposèrent aux chevaliers. Dans ces jours des plus noirs, le doute s'insinuait dans chaque esprit et la trahison était une arme aussi utilisée que les bolters, las canons Volcano et les chars d'assaut. L'une des trahisons les plus abjectes se produisit sur la planète Molech, à quelques années-lumière de la Terre.

Alors que le maître de guerre Horus menait ses armées vers Terra, ses forces fanatiques semblaient impossibles à arrêter et les garnisons tombaient successivement, ou changeaient de camp et prêtaient serment d'allégeance au traître. Un des derniers espoirs de l'arrêter reposait sur la ligne de défense de la planète Molech. Trois légions de titans et plus de cent régiments de gardes impériaux et maisonnées de chevaliers étaient prêts à contenir l'assaut du Maître de Guerre. Quand il arriva, un gigantesque ouragan se déchaîna sur la planète.

La Maison Devine

Le premier assaut d'Horus dévasta de nombreuses cités et citadelles, parmi les victimes se trouvaient les dirigeants de Molech, la Maison Devine. Démunis et incapables de contre-attaquer, ils succombèrent peu à peu aux tentations du Chaos. Au cours des mois qui suivirent, les murmures insidieux de Slaanesh se répandirent dans leurs rangs. Leurs officiers devinrent paresseux, ne s'intéressant plus qu'à leur sport favori, utiliser leurs chevaliers pour chasser la faune indigène de Molech. L'emprise séductrice de Slaanesh se renforça lorsque le prince du plaisir utilisa sa puissance pour corrompre les nobles. Ils tinrent bientôt des réunions secrètes, effectuant des rites et des cérémonies dépravées en plein cœur du camp loyaliste. Rien n'était assez honteux ou dégradant, les plaisirs de l'instant présent devinrent leur seule préoccupation.

Quand Horus lança son offensive générale, les chevaliers de la maison Devine entrèrent en rébellion et se retournèrent contre les troupes qui restaient loyales envers l'Empereur. Les troupes impériales se retrouvèrent prises au piège entre les titans ennemis qui progressaient devant eux et les chevaliers félons qui attaquaient leurs arrières. Cette traîtrise permit aux hordes du Chaos de transpercer les défenses impériales, ne leur laissant pas la moindre possibilité de retraite. La défaite fut totale, seul un pour cent de l'armée survécut à cette terrible campagne. La route vers la Terre était grande ouverte et Horus lança son assaut final vers le système solaire.

LES CHEVALIERS DEMONS

Depuis cette première trahison, de nombreuses maisonnées de chevaliers ont été corrompues par le Chaos. Leurs équipages sont morts depuis longtemps, mais leurs âmes continuent à vivre sous forme de démons désincarnés flottants à l'intérieur de leur machine de guerre. Ces chevaliers ont subi des mutations et arborent des griffes, des queues et des armes horribles. Quand une armée de Slaanesh va au combat, elle est précédée de ces chevaliers démons qui sèment la mort et le désespoir.

Eclat de Slaanesh

Les chevaliers démons sont entourés par un halo d'énergie scintillante. C'est le résultat de l'interférence entre le Warp et l'univers matériel qui permet à l'esprit du démon de s'y maintenir. Cette aura tourbillonnante, appelée Eclat de Slaanesh, rend les chevaliers démons difficiles à atteindre. Pour cette raison, tout jet pour toucher un chevalier démon souffre d'une pénalité de -1 qui s'ajoute à tout modificateur. Les tirs de barrage qui utilisent des gabarits ne sont pas affectés puisqu'ils n'ont pas besoin d'une visée précise.

Protection psychique

L'Eclat de Slaanesh étant une interconnexion entre le Warp et l'univers réel, il fournit aussi une protection contre les attaques qui utilisent la puissance du Warp, comme les missiles Vortex et les pouvoirs psychiques. Cette protection agit comme une protection psychique comme le ferait un bouclier de titan ou un écran énergétique. C'est pourquoi l'Eclat de Slaanesh donne au chevalier démon une sauvegarde psychique de 4+, comme le ferait un bouclier de Titan ou un écran énergétique. Cela signifie qu'une attaque psychique n'aura aucun effet si le joueur du Chaos obtient 4+ sur 1D6. [...]

Le Marcheur Infernal

Les Marcheurs Infernaux sont les plus petits des chevaliers démons, ils sont extrêmement mobiles et aptes à traquer l'ennemi embusqué dans des bois ou des ruines, grâce à leur armement puissant bien que d'une portée limitée. En nombre suffisant, ils sont même capables d'éliminer un titan, abattant successivement ses boucliers avec leurs canons laser, avant de l'achever avec leurs rayons fuseurs.

Le Fleau Infernal

Le Fléau Infernal est un des plus gros chevaliers démons de Slaanesh. Ces machines ont, pendant les dix derniers millénaires, écrasé les ennemis du Chaos et célébré leur destruction en poussant des hurlements. Ce sont des chasseurs parfaits et sans pitié qui traquent leurs victimes en effectuant des bonds gracieux. Ils attaquent sans prévenir. Lorsque l'un d'eux approche, l'ennemi dirige sur cette apparition floue toutes ses armes pour la réduire en cendres. A ce moment, les autres attaquent de toutes parts, transperçant armures et chairs avec leurs canons Castigator.

Les Fléaux Infernaux possèdent une sorte d'instinct de meute, et sont constamment en relation les uns avec les autres. Ils effectuent des attaques extraordinairement coordonnées, débordant facilement les flancs ennemis. Ce contact télépathique s'étend à tout l'escadron et semble même toucher tous les Fléaux engagés dans la bataille.

Le Fléau Infernal est un véhicule super lourd et ne peut donc pas être bloqué au combat, excepté par un autre véhicule super lourd ou un titan. Tout ce qui est plus petit est simplement rejeté de côté par l'énorme machine de guerre.

Les détachements de Fléaux Infernaux sont très flexibles et peuvent effectuer des manoeuvres d'attaque extrêmement complexes. Pour cette raison, la cohérence des détachements de Fléaux Infernaux est portée à 12 cm au lieux de 6cm. [...]

Le Chevalier Infernal

Le Chevalier Infernal constitue l'un des types de chevaliers démons les plus spécialisés. Leur lance thermique à tir rapide possède une portée relativement courte mais est assez puissante pour percer n'importe quel blindage. Il n'est pas rare que les Chevaliers Infernaux abattent des chevaliers adverses ou des titans, utilisant leur vitesse et leur agilité pour attaquer de flanc ou par derrière, là où les armures sont les plus vulnérables.

Ce sont les Chevaliers Infernaux d'une armée du Chaos qui détruisirent le titan Imperator Praeco Deictus sur le monde ruche de Kado. Alors que les forces impériales défendaient la capitale contre les bêtes de Slaanesh, les Démonettes, les Oiseux de Feu de Tzeentch et les Seigneurs de Bataille de Khorne, une centaine de Chevaliers Infernaux s'infiltrèrent dans le gigantesque réseau de transport souterrain de la ruche.

Alors que les titans de la légion Crucius se battaient comme des lions, écrasant plus de cent mille adorateurs du Chaos en un peu moins d'une journée, les Chevaliers Infernaux progressèrent dans les tunnels faiblement éclairés, éliminant toute opposition qui se dressait devant eux. Les vieux trains furent détruits et la rumeur de l'approche des chevaliers démons se répandit dans la ruche. Au deuxième jour de la bataille, les Chevaliers Infernaux jaillirent dans les rues et sur les places de la ruche, détruisant tout sans discrimination et tuant des milliers de citoyens sans défense. Les transports de l'Adeptus Arbites arrivèrent, mais ils furent balayés et les Chevaliers infernaux se frayèrent un chemin jusqu'à la surface. Ils émergèrent à portée de tir juste derrière la légion de titans et ouvrirent le feu avec leurs lances thermiques. Un escadron entier fut détruit en une seule salve, réduit en une masse de métal en fusion. Parmi les victimes se trouvait l'énorme Praeco Deictus, un titan Imperator qui avait survécu à l' "Hérésie d'Horus et avait donné la victoire à l'Imperium sur plus d'un millier de mondes.

Le Chevalier Infernal est un véhicule super lourd et ne peut donc être bloqué au combat que par un autre véhicule super lourd ou un titan. De plus, il est souvent utilisé en infiltration. Tout ce qui est plus petit est simplement rejeté de côté par la gigantesque machine de guerre. Les chevaliers infernaux sont parfaits pour infiltrer les positions ennemies, c'est pourquoi tout escadron de Chevaliers Infernaux peut effectuer un déplacement normal (jusqu'a 30 cm) après le déploiement, avant que les ordres ne soient donnés. [...]

TITANS DE RECONNAISSANCE SUBJUGATOR ET QUESTOR

Les titans de reconnaissance Subjugator et Questor sont un atout de valeur pour toute armée du Chaos. Ils sont rapides, ce qui leur permet d'attaquer l'ennemi alors que le reste de l'armée est en approche. Alors qu'ils contournent leurs ennemis, ils sont nimbés d'une énergie scintillante, aspirant le pouvoir brut du Warp pour se maintenir dans l'espace réel. Au sein de la carapace de chaque titan de reconnaissance se tient l'esprit d'un démon, guidant la machine de sa puissante volonté et mettant en œuvre ses armes avec une facilité désinvolte.

Eclat de Slaanesh

Comme les chevaliers démons, ces titans sont protégés par l'Eclat de Slaanesh. Cela signifie que l'ennemi souffre d'un malus de -1 pour les toucher et qu'ils possèdent une sauvegarde psychique de 4+. Voyez le paragraphe sur les chevaliers démons pour une description complète de l'Eclat de Slaanesh.

Le Subjugator

Quand les hordes de Slaanesh se lancent à l'attaque, les Subjugators progressent en avant de l'armée. Le rôle de ces machines de guerre est d'éliminer la puissance de tir ennemie pour permettre aux bêtes, marines et autres adorateurs du Chaos de ne rencontrer qu'une résistance réduite. Progressant sur les flancs du champ de bataille, le Subjugator utilise ses ondes psy pour détruire l'artillerie avant qu'elle ne puisse tirer.

Onde psychique

Le Subjugator possède un armement étrange dont les plus redoutables éléments sont les générateurs d'ondes psy. Ils sont incrustés de gemmes et contiennent des membranes alvéolées qui amplifient l'énergie du Warp. Le Subjugator utilise sa connexion avec le Warp pour canaliser l'énergie psychique brute à travers les générateurs, provoquant une onde psychique capable de transpercer les blindages les plus épais.

Le démon enfermé dans le Subjugator devant utiliser une partie de son énergie pour générer une onde psychique, les règles spéciales qui suivent s'appliquent. [...]

[Note : cette onde psychique est une décharge d'énergie pure comme l'attaque d'un Bizarboy ork, elle abat donc les boucliers et les champs de force. La force de l'onde dépends de l'utilisation de l'énergie par le titan. A l'arrêt, la force de l'onde psychique est bien supérieurs à l'onde émise si le titan se déplace.]

Pinces de guerre

Le Subjugator possède deux terribles pinces de guerre qu'il utilise pour déchirer les armures et atteindre les points faibles des autres titans. Un Subjugator possédant au moins une pince de guerre opérationnelle peut lancer 1D6 supplémentaire au corps a corps, portant son score à 3D6+5. De plus, les pinces sont parfaites pour infliger d'énormes dommages. Si le Subjugator touche un adversaire qui utilise un Tableau de Dommages, le joueurs du Chaos peut ajouter +1 au jet de ce tableau.

[Note : Celles-ci le rend particulièrement redoutable en corps à corps et lui permet d'infliger des dégâts bien plus considérables que les autres titans.]

Le Questor

L'armure du Questor est plus épaisse que celle du Subjugator mais ses jambes sont quand même capables de le porter à une grande vitesse. Ses bras portent chacun un canon à tir rapide appelé Tourmenteur.

Le Tourmenteur est un ensemble de deux canons. En plus, le Questor est aussi équipé de deux canons laser, un monté dans sa tête et l'autre accroché entre ses jambes. Le Questor obtient de chacun d'eux un dé d'attaque. [...]