L'OEIL DE LA TERREUR

RoC, The Lost and the Damned, traduction Patatovitch

La région de l'espace appelé Oeil de la Terreur occupe un coin de la galaxie situé au Nord-Ouest de la terre. Il peut être décrit comme une nuage d'étoiles prenant vaguement la forme d'un immense oeil impassible de plus de 10000 AL de rayon. L'Oeil de la Terreur est la plus grande zone connue où le Warp et la réalité se recouvre. Il y a plusieurs autres de ces zones dispersées dans la galaxie, mais elles sont beaucoup plus petites et moins significatives. Au centre de l'Oeil de la Terreur est un trou dans la structure de l'espace comme une perforation dans la peau d'un ballon. L'énergie brute du Chaos coule à travers ce trou et se mélange à l'univers matériel. Le résultat de ce mélange fait que l'Oeil de la Terreur n'est pas entièrement sujet aux lois du temps et de l'espace. Sa frontière marque effectivement la fin de l'espace normal et habitable.

Il y a des étoiles et les mondes dans l'Oeil de la Terreur mais ils ne sont pas comme les étoiles, systèmes solaires et planètes habituels qui peuplent le reste de la galaxie. Chaque monde contient une manifestation d'une unique et cauchemardesque d'une sub-réalité, une vision de l'enfer construite sans égards vis à vis de la logique, des lois de l'astrophysique et de celles de la nature. L'énergie du Warp sature ces lieux et soutient une cosmologie basée sur la perception inhumaine des Puissances du Chaos. Donc, certains de ces mondes sont plats comme des assiettes, d'autres sont entourés de boules de feu qui procurent à la surface chaleur et lumière, d'autre encore sont en forme de gigantesques gâteaux comme des pièces-montés dont les étages sont supportés par des piliers. Personne ne peut dire exactement combien il existe de ces réalités dans l'Oeil de la Terreur. Il doit y en avoir plusieurs milliers ou dizaines de milliers. En fait, leur nombre et leurs formes sont probablement changeants et imprévisibles.

L'Oeil de la Terreur est si plein d'énergie chaotique qu'il n'est pas aussi pas aussi inhabitable pour les démons que l'espace normal. On ne peut pas dire que les démons peuvent vivre ou se déplacer complètement librement dans l'Oeil de la Terreur, mais leur conjuration est beaucoup plus facile et leurs pouvoirs sont également plus grands que partout ailleurs dans la galaxie. Le centre de l'Oeil de la Terreur est plus accueillant pour les démons que ses frontières car l'énergie chaotique y est plus dense. D'ailleurs, les mondes du centre de l'Oeil de la Terreur sont appelés les mondes démons.

 
LES MONDES DEMONS

Sur les mondes démons, le Chaos règne triomphant ! Un démon peut passer sans obstacles du Warp à un des mondes démons. Les Puissances du Chaos regardent ces mondes comme des provinces du Chaos dans la galaxie matérielle -des colonies matérielles et leurs empires immatériels. Les quatre Grandes Puissances s'affrontent continuellement pour posséder ces mondes. Des armées de démons et leurs alliés mortels combattent dans d'immenses et sanglantes batailles pour savoir à qui ces mondes appartiendront. Ces batailles durent toujours des centaines d'années, si bien que le monde dévient rapidement une gigantesque arène où les forces opposées se rendent coups pour coups. Les Puissances du Chaos n'apparaissent jamais en personne pour commander leur armées -ils sont des spectateurs, pas de participants. Leurs généraux sont leurs Grands Démons et leurs Princes Démons favoris qui comprennent à la fois la nature de l'univers matériels et celles immatérielle des Royaumes du Chaos car ils ont été un jour, mortel. Une fois qu'un Prince Démon a conquis un monde, son dieu tutélaire le récompense en le lui offrant. Il peut à son tour le façonner à son envie.

Quand un Prince Démon prend le contrôle, durement acquis, d'un monde, il utilise ses puissants pouvoirs pour le réorganisé selon son bon plaisir. A cause de cela, chaque monde est différent et tous sont spectaculaire chacun à leur façon. Les plus puissants des psykers impériaux ont raconté leurs visions ou leurs cauchemars de quelques mondes de l'Oeil de la terreur qui leur ont été révélés. Sur un monde, un soleil noir est accroché dans un ciel blanc -il a été dit que c'était le monde du Prince Démon Perturbato autrefois primarque de Chapitre Space Marine des Iron Warriors. Ailleurs, des lacs de sang bouillonnants desquels jaillissent des sphères de feu qui flottent dans le ciel et dispersent leur lumière dans le firmament -le maître de ce monde est le Prince Démon Bubonicus, autrefois champion mortel de Nurgle sur l'un de la myriade de mondes perdus dans la galaxie. Les visions de tels endroits dérangent les esprits psychiquement sensibles à travers la galaxie entière.

Pour les habitants mortels du reste de la galaxie, la perspective d'entrer dans l'Oeil de la Terreur est terrifiante. Les Navigateurs font des détours de plusieurs centaines d'Années-lumière plutôt que de risquer qu'une petite déviation dans leur trajet leurs fassent franchir ses frontières. Beaucoup de Navigateurs ont une expérience personnelle des rencontres étranges avec le Chaos prés de l'Oeil de la Terreur. Beaucoup peuvent rappeler aux autres Navigateurs qui voyagent trop prés dans l'espoir insensé de gagné quelques jours dans leur voyage qu'ils risquent de disparaître pour toujours.

Dans les vaisseaux-mondes Eldar, il y a des portails Warp scellés qui mènent sur les mondes qui ont été avalés par l'Oeil de la Terreur. Maintenant ces portes sont scellés avec des sceaux mille fois plus dur que le fer et maudit par des runes si puissantes qu'elles peuvent rendre les mortels fous rien que s'ils se risquent à les regarder.

Dans l'Oeil de la Terreur, les Puissances du Chaos exercent leur influence sur les vies mortelles qui peuvent, à volonté, être souffler comme des chandelles. Même les psykers dont l'énergie psychique est plus grande que celle d'un homme ordinaire, ne peut pas résister à la volonté du Chaos. En fin de compte, toutes les créatures mortelles qui résident dans l'Oeil deviennent soit ses esclaves soit ses champions.

L'Oeil de la Terreur est la demeure d'innombrables millions de créatures vivantes. Beaucoup sont humains, ou l'était avant que le Chaos ne les pervertissent de manière si horrible qu'il est désormais difficile de les reconnaître comme tel. Chaque monde de l'Oeil de la Terreur a sa population mortelle qui forment les bandes guerrières et leurs champions dans toutes les armées mortelles chaotique dans la galaxie. Même les mondes démons ont des mortels qui y vivent et adorent leurs maîtres comme des dieux.

L'Oeil de la Terreur offre un sanctuaire aux hommes adorateurs du Chaos forcés à fuir l'Imperium. L'Inquisition n'a de cesse de débusquer les cultes chaotiques des mondes impériaux, et des planètes entières peuvent être détruites pour éradiquer ces cultes interdits. Cependant malgré sa vigilance, plusieurs mondes abritent des cultes chaotiques secrets. Même des officiels impériaux sont parfois attirer vers ces sectes ce les mène à trahir leur race et l'Empereur. Les sectateurs qui ont les moyens et le courage de fuir l'Inquisition font toujours route vers l'Oeil de la Terreur et les bras accueillants de leurs sombres maîtres. Ces traîtres sont des serviteurs très utiles car ils savent beaucoup de chose sur l'Imperium et ses défenses.

Les mortels qui trouve refuge dans l'Oeil de la Terreur peuvent devenir de puissants champions du Chaos -beaucoup se dédiront entièrement au Chaos et emprunteront la route qui mène au Deamonhood [le statut de démon : l'immortalité]. Beaucoup de mortels ont trouvé refuge dans l'Oeil de la Terreur après la défaite d'Horus face à l'Empereur. Les Space Marines traîtres qui survécurent à la défaite furent mener en ce lieu par leurs primarques. Ils furent rejoints par les rebelles de la Garde Impériale et la Flotte et tous les suivants d'Horus, dont de nombreux hommes-bêtes. La nature de l'Oeil de la Terreur est telle que certains de ceux-là sont encore en vie dix milles années plus tard, leurs vies énormément étendues par leurs dieux tutélaires. Il est impossible de dire, s'il agit d'un récompense pour leur loyauté ou une punition pour leur échecs.

 
LES BATAILLES DEMONIAQUES

La population mortelle d'un monde de l'Oeil de la Terreur sert le Chaos de deux manières d'importance égale. Les mortels fournissent les effectifs des armées du Chaos, spécialement pour les armées qui courent en dehors de l'Oeil de la Terreur dans l'univers matériel. En second, ils adorent les Puissances du Chaos et de cette façon ajoute leur propre énergie à l'énergie totale disponible pour leurs maîtres.

Sur les mondes démons, la vie est la guerre ; guerres au nom du Chaos, guerres pour servir ou amuser leurs maîtres. Les champions mortels, leurs bandes guerrières et les armées démoniaques, toutes les batailles sont une célébration sans fin du Chaos. Les Puissances du Chaos se réjouissent de l'adoration de leur guerriers favoris, et savourent le sang qui est répandu en leur honneur. Si elle commence à s'ennuyer, une Puissance du Chaos invitera une Puissance rivale à envoyer une armée d'invasion sur un de ses mondes pour qu'ils puissent se réjouir ensemble des batailles. Les limites et les termes du tournoi sont déterminés à l'avance : le nombre de troupes, démons et champions conviés par exemple. L'enjeu peut aussi bien être la possession de la planète elle-même ! Les Puissances du Chaos adorent ces concours et parie toujours des mondes entiers sur l'issue d'un seul combat entre deux champions mortels.

Quoique l'Oeil de la Terreur résonne de guerres perpétuelles, toutes les créatures mortelles ne sont pas épuisées à la bataille. Le Chaos veut simplement les meilleurs guerriers ! Seulement ceux qui sont assez braves pour gagner leur liberté en combattant et quitter les fosses à esclaves et les noires usines. Les autres restent à servir le Chaos en travaillant dans les ateliers et le vénérant. Les esclaves sont récompensés d'une amère façon par le Chaos ; ils apprennent à aimer leurs fouets et deviennent fou de plaisir à l'approche du suprême sacrifice, essayant de surpasser leurs voisins de leurs efforts pour plaire à leurs maîtres.

Comme les esclaves industrieux travaillent à produire les armes et les armures pour les batailles, les immenses bandes de prieurs ("prayer gangs") ont pour rôle d'adorer leurs maîtres. Sur le monde démon de Bubonicus, par exemple, est entouré par une chaîne d'humains dansants et chantant les louanges de Nurgle formant un cercle autour du monde. Les danseurs développent la Pourriture de Nurgle et mutent graduellement en Portes-pestes. Les Porte-pestes rejoignent leurs maîtres et de nouveaux mortels prennent leur place de telle manière que le cercle ne soit jamais rompu. Cette démonstration théâtrale plait beaucoup à Nurgle, et il a ordonné à Bubonicus de ne jamais cesser.

C'est un exemple typique du type d'adoration à grande échelle qui plait aux Puissances du Chaos. Les autres exemples incluent les planètes où des millions de gens chantent la même prière dans un cri de perpétuelle adoration qui fait vibrer le monde entier de leurs voix. Toute l'énergie d'un autre est dépensé à construire des cloches aussi grandes que des villes dont le carillon est aussi fort que le tonnerre. Pendant que l'écho rebondit autour du monde, des centaines d'esclaves s'épuisent à danser. Il parait qu'il existe aussi un monde dédié à Nurgle où la population entière est utilisée à tenir le compte des maladies et pestilences, enregistrant la fréquence de toutes les maladies de la galaxie.

 
LES FORCES DU CHAOS

L'Oeil de la Terreur est le point focal du Chaos dans toute la galaxie. Ces innombrables mondes servent de bases arrières à ses armées et ses raiders pour attaquer le reste de la galaxie. L'Imperium vit dans la peur que les forces du Chaos arrive un jour à s'unir en une immense armée d'invasion qui se déverserait dans l'espace humain, détruisant et assujettissant les planètes humaines. Ce n'est jamais arrivé car les mondes du Chaos ne forme pas un empire uni mais comprend un nombre incroyable de petits royaumes indépendants commandé par des Puissances et des Princes Démons rivaux. Les différents Princes Démons et les autres maîtres démoniaques regardent leurs voisins comme des rivaux, même s'ils partagent le même maître.

Quand des forces rivales du Chaos décide d'agir de concert, ils représentent un danger potentiel à l'Imperium, aux mondes squats, aux Orks, Eldars et à toutes les formes de vies intelligentes de la galaxie. Heureusement, les alliances entre les différents démons tendent à être des arrangements fragiles qui se brisent avant même que le but soit atteint. Une fois qu'il ont capturé une planète, leurs tendances naturelles prennent le dessus dès qu'il s'agit de partager le butin et l'alliance vole en éclat. Cette désunion est particulièrement notable lorsque les forces de différentes puissances sont impliquées dans une même entreprise.

C'est seulement lorsque les raiders du Chaos sont menés par un unique et puissant chef qu'ils sont vraiment dangereux. Heureusement pour l'Imperium, il est rare qu'un leader d'une telle trempe émerge. Sinon, invariablement, une fois l'élan du premier assaut dissipé, les forces humaines peuvent à nouveau prendre l'avantage sur la désorganisation de leurs adversaires et venger leurs pertes initiales.

 
LES RENEGATS

La plus commune des menaces pour l'Imperium vient des groupes de raiders, envahisseurs et pirates relativement peu nombreux rassemblés sous le nom générique de renégats du Chaos.

Une force typique de renégat du Chaos est construite autour d'un ou plusieurs champions du Chaos suivis de leur bandes respectives. Dans la plupart des cas, tout ces renégats viennent d'un même monde et leurs troupes ne comprennent pas seulement les champions mortels et leurs hommes mais aussi un certain nombre de serviteurs de leur Puissance du Chaos. Les renégats se sont accoutumés à la guerre et à la mort sur leurs mondes et ils voient la galaxie un peu comme un champs de bataille géant. L'extension logique de leur existence est de trouver de nouvelles batailles où combattre, de nouveaux mondes à conquérir et de nouvelles créatures à enchaîner aux pieds de leurs sombres maîtres.

Les renégats du Chaos sont toujours aidés par les autres forces du Chaos. Parmi ces dernières il y a les Chapitres Space Marines traîtres qui se sont tournés vers le Chaos lors l'Hérésie d'Horus et qui continue d'exister dans l'Oeil de la Terreur. Ces Marines errent parmi plusieurs mondes obéissant à leur puissance tutélaire, en joignant aux bandes de guerriers, en devenant parfois les champions et devenant parfois Prince Démon. Un des Chapitre les plus actifs est celui des Iron Warriors. Ce Chapitre est dédié au Chaos dans son Indivisible Majesté et est basé sur le monde démon de Perturabo. Comme ils vénèrent le Chaos dans son entier, ils se joindront à des renégats sans regard pour leur allégeance.

Quand les renégats atterrissent sur un monde, ils sont rejoints par leurs alliés parmi la population autochtone ou par d'autres forces en maraude comme des orks ou des pirates. Ces alliés sont bien disposés à combattre avec eux s'ils ont espoir de recevoir une part des prises de guerre.

Lorsque les renégats du Chaos se déplace hors de l'Oeil de la Terreur et qu'ils arrivent à proximité de leur cible ils sont rejoint par d'autres sympathisants du Chaos et toutes sortes de corsaires. Les chefs renégats utilisent leur contact avec les sectes et les traîtres pour diriger leurs attaques aussi efficacement que possible -apparaissant de nulle part pour attaquer les convois spatiaux ou les planètes sans défense. Les renégats aident souvent les sectateurs du Chaos sur les mondes humains, avec pour but ultime de renverser le gouvernement impérial et de les installer au pouvoir. Ces derniers qui se joignent au renégats sont parfois amener dans l'Oeil de la Terreur où ils entrent au service de leurs maîtres.

Les pirates orks et humains, corsaires et les autres groupes nihilistes se joignent, eux, aux renégats pour une part de butin -ils ne font pas vraiment attention au camps dans lequel ils servent, ils sont entièrement satisfaits de combattre l'Imperium. De fait, beaucoup des hors-la-loi et des rebelles de la galaxie se retrouve dans le camps chaotique même s'il ne le sont pas à l'origine -quelques uns font l'erreur d'aller dans l'Oeil de la Terreur où ils sont happés par le cycle de la damnation et des guerres sans fins.

 
LES VOYAGES WARP ET L'OEIL DE LA TERREUR

Puisque l'Oeil de la Terreur existe à la fois dans l'espace réel et le Warp, il peut être atteint en voyageant dans ces deux dimensions. En se déplaçant dans l'Oeil de la Terreur un astronef peut passer entre les deux univers. Les renégats ont accès à plusieurs sortes de vaisseaux spatiaux, y compris des vaisseaux capturés et ceux qui survécurent à la bataille de la terre pendant l'Hérésie d'Horus.

Le Warp peut distordre le temps de manière complexe et non linéaire, des astronefs âgés de milliers d'années sont encore en service aussi efficace que le jour où on les a lancé. D'autres ont été construit sur des mondes de l'Oeil de la Terreur, bâtis par les serviteurs du Chaos comme des cadeaux à leurs infâmes maîtres. L'apparence de ces vaisseaux varient grandement, mais ils sont tous marqués par la folie et la corruption.

Les courants du Warp peuvent transporter les vaisseaux à travers le temps et l'espace, et ce qui peut sembler un trajet de quelques jours peut en fait durer des milliers d'années. Les vaisseaux impériaux sont construits de manière à minimiser ces effets, et leurs équipages prennent bien gare d'éviter ses remous et ses tourbillons. Les astronefs du Chaos et leurs passagers sont moins prudents, peu leur importe d'être baladé à travers le temps pourvu qu'au final un objectif valable se présente.

Quelques fois la distorsion temporaire produit des effets inattendus : on a vu des vaisseaux chargé de fidèles d'Horus sortir du Warp avec dix milles ans de retard ignorant encore la mort du Maître de Guerre et déterminé à poursuivre leurs attaques contre les forces impériales.

Un des phénomènes les plus étranges et extrêmes que peuvent causer aux passagers d'un vaisseau les tourbillons du Warp est la création de champions maudits qui ont déjà vu leur propre mort héroïque. La vie et la mort de toutes les choses vivantes ont une existence dans le Warp. Pris dans le tourbillon du temps, un homme peut être le témoin de sa propre mort ou de son destin héroïque et spectaculaire -il parait évident que celui qui se voit mourir bêtement ou lâchement va garder sa vision pour lui... De connaître son destin donne au champion une certaine renommée à travers la galaxie d'autant qu'il méprise désormais le danger et brave l'ennemi, se moquant d'être blessé et de la pitoyable prudence de ses suivants. Son courage devient légendaire et sa bande s'agrandit à fils de ses exploits. Le champion reste toute sa vie avec l'image de sa mort héroïque et glorieuse jusqu'à ce qu'il rencontre son destin.