F.A.Q.

Frequently Asked Questions

Sur les forum et les mailing lists, les mêmes questions resurgissent souvent. Voici les réponses qu'apportent les scribes de Taran.

 

Q : Où sont passés les deux Légions de Space Marines manquantes ?

R : "Effacés des archives Impériales"

"Des légions 2 et 11, aucune archive n'a été gardée, mais il semble probable qu'elles aient suivi Horus, au moins au début de l'Hérésie. L'histoire des Dark Angels durant cette période est également inconnue."

Selon le WD anglais 96, l'Empereur a fait effacer l'histoire des Dark Angels , pour une raison inconnue, et dans le WD anglais 97 et Realm of Chaos : Slave to Darkness, celle des Légions Renégates. Sachant ce qui est arrivé aux Dark Angels par la suite, on peut supposer (comme l'indique la citation ci-dessus) un effacement à chaque trahison.

En V1, cependant, les chapitres de l'Hérésie sont différents. Le WD 98 parle de sept chapitres de la première fondation survivant au 40ème millénaire (Les chapitres cités de ci de là sont les Ultramarines, les Space Wolves, les Dark Angels, les Blood Angels, les Imperial Fists, les Salamanders et les White Scars). Ce qui laisse, en retirant les neuf chapitres chaotiques déjà présent, quatre chapitres. D'après Space Marine, trois des chapitres envoyés contre Horus ont été purgés des archives Impériales, apparemment ceux envoyés sur Isstvan V dont StD précise que seuls 5 s'en sortirent vivants.

Le seul autre chapitre cité, et ne réapparaissant pas après l'Hérésie, est celui des Valedictors, décrit dans le WD anglais 126 (dont l'officialité est parfois contesté puisque c'était un chapitre de démonstration). Il y a également une mention des Crimson Fists, mais l'apparition est tellement brève qu'on peut l'ignorer.

On peut donc supposer en V2 qu'un ou deux des Chapitres fut détruit sur Isstvan, et que l'un d'eux peut être les Valedictors.

En V3, les chapitres d'Isstvan V sont cités, et donc cette hypothèse est incompatible. Il y aurait apparemment dans un roman V4 de la Black Library une brève mention d'un chapitre n'ayant jamais vu le jour [à confirmer].

Les Valedictors [WD#126] :

Dans les Marches Orientales, ce chapitre a combattu les orks, les eldars et les traîtres durant l'Hérésie d'Horus (une campagne sur la planète Kastion IV). Durant l'Hérésie, les Valedictors semblent rester loyaux, ou au moins le redevenir plus tard ("au moins au début"), voire traihir après.

Q : Leman Russ est-il mort ?

R : Rogue Trader : " Here I am, and here I shall die " (attribué à Leman Russ à la bataille de Rising Fell)

The First Book of Astronomican, puis en V2 dans le Livre de Règles : " Ecoutez-moi bien, Frères, que mes derniers souffles ne soient pas vains. Un temps viendra où notre Chapitre sera mourrant, comme je le suis à présent, et où nos ennemis comploteront pour nous détruire. Alors mes fils, j'entendrai votre appel quel que soit le royaume de la mort où je me trouve, je reviendrai en dépit des lois qui régissent la vie et la mort. Je serai là pour le combat final. Pour l'Age du Loup " (dernières paroles de Leman Russ, Primarque du Chapitre des Space Wolves)

Bien que la légende veut qu'il reviendra, il est néanmoins assez clair qu'il est mort.

A partir de la sortie du codex Space Wolf V2, on commence à mettre du mystère, mais rien qui ne semble sérieux.

Q : Roboute Guilliman est-il mort ?

R : Le codex ultramarine V2 est très clair :

"Bien que dix milles ans se soient écoulé depuis sa mort, le corps du Primarque est parfaitement conservé. Même ses blessures mortelles sont visibles sur son cou et du sang brille encore sur sa gorge. Ses restes sont préservés des ravages du temps par un champs de stase qui isole le primarque du flux temporel. Tout ce qui est pris dans ce champs est piégé dans le temps et ne peut ni changer ni se dégrader."

Q : Quels sont les rapports entre Warhammer Battle et Warhammer 40.000?

R : Tout est compilé ici, même si des corrections doivent être apportées.

Q : Pourquoi y a-t-il si peu de Space Marines par Chapitre?

R1 : Les Space Marines sont en fait plus nombreux que 1000 - chiffre qui n'englobe que la troupe à pied, à quoi il faut ajouter les officiers, médics, chapelains, archivistes, techmarines, pilotes, artilleurs, fonctions honorifiques, police militaire (V1) et dreadnought. De plus, un Maître de Chapitre peut augmenter s'il le désire la taille du Chapitre (Rogue Trader), même si on peut supposer qu'un trop grand écart est interdit.

R2 : Les Space Marines n'ont pas pour fonction de faire de la guerre de durée. Ils servent à faire des actions éclairs afin de laisser place ensuite à d'autres armées, comme la Garde Impériale. Comme par exemple la destruction de centrales, défences, de ravitaillement, d'usines ou de centres de commandement. Ils peuvent aussi être utiles dans des structures fermées, comme les Space Hulk, les flottes ruches et cités ruches (où l'Armure Tactique Dreadnought trouve sa seule utilité), ou combattre un ennemi peu nombreux, comme durant un raid de pirates. Leur flotte est assez puissante pour le combat spatial, comme durant la Guerre Tyranique. Et ils peuvent également servir de troupes d'élite pour accompagner une armée en campagne, comme durant la deuxième guerre d'Armageddon, ou d'accompagnement à un Rogue Trader ou Inquisiteur en mission. Ils sont également aptes à délivrer l'Exterminatus en cas d'urgence.

Q : Pourquoi les armures terminator/plasma/antigrav sont-ils encore présents s'ils ne sont plus fabriqués ?

R : On manque de tout, mais tout le monde en a. C'est une conséquence de la V2/V3 qui pousse l'aspect mystique un peu loin, même s'ils tentent de se rattraper (avec le Technoprêtre ayant retrouvé le SCS des réacteurs dorsaux par exemple). L'armure Terminator n'a jamais été décrite comme plus en production à l'époque, encore moins le plasma. De plus, l'Imperium a des rapports avec les squats, et ont signé des traités leur permettant de profiter de leur technologie.

Q : D'ailleurs, où sont passés les squats ?

R : Jervis Johnson et Andrew John Chambers n'en aimaient pas le concept, trouvant qu'ils ne faisaient pas assez justice aux Nains de Battle (ce qui n'était pas leur but, mais c'est Richard Priestley qui en est l'auteur, pas Jervis Johnson). Ils les ont donc abandonné après avoir vaguement tenter de refaire un codex. Ils ont voulu à un moment sortir une histoire comme quoi les Squats auraient été dévorés par le passage d'une Flotte Ruche, mais ils ne le firent finalement pas. Les Demiurgs sont les nouveaux Squats qui sortiront peut-être un jour.

Q : Comment font les Space Marines du Chaos pour encore exister après 10.000 ans ?

R : Bien qu'étant immortels (techniquement), ils recrutent encore pour remplacer les pertes (Realm of Chaos, un Inferno Magazine en V3). Pour les Thousand Sons, il s'agit d'une incohérence datant de la V2. Les Sorciers conservant leurs progénoïdes, ils auraient pu largement reformer la Légion. Et faute de ça, les Thousand Sons seraient presque tous éteints.

Le raisonnement est le même pour l'équipement : ils ont encore des Techmarines, contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire.

Q : Mais pourquoi dit-on que les Tau n'existent pas ?

R : Les Tau ont été assez mal accueillis par les fluffistes de l'extrême. En dehors de l'effet marketing gros comme une maison, de leur aspect manga et de la tache qu'ils font dans un univers issus du médiéval fantastique, leur codex recèle un certain nombre d'erreurs et d'aberrations. Ces dernières font dire aux médisants qui a été bâclé. D'ailleurs, c'est vrai, il a été bâclé. Mille autres races auraient pu être inventées ou réintroduites à leur place : où sont les hruds ? les jokaero ? les zoats ? et les slanns ? et les squats ?

Revenons aux erreurs et autres aberrations :

- L'empire Tau s'étend sur 80 planètes relativement proches alors que leur secteur est depuis toujours décrit comme peu dense en étoiles.

- Leur développement technologique est aberrant : en 2000 ans, ils sont sensés avoir rattrapé 350 millénaires de retard par rapport à l'humanité (notons que les eldars ont été encore plus lents).

- Ils ne maîtrisent pas les voyages warp. Ils sont donc cantonnés à une vitesse sub-lumique : il leur faut donc au bas mot 5 ans pour aller d'un de leur monde à l'autre et cela leur interdit donc toute défense organisée de leur "empire" (sans parler des expéditions chez les autres)… Pourtant, on nous assure qu'ils survivent en repoussant impériaux et tyranides.

- Ils auraient une faible résonance avec le warp alors que le principe de base du warp est de refléter les émotions des vivants. Même les pierres ont un reflet dans le warp.

Q : Mais qu'est-ce qu'ils ont tous à dire qu'Armageddon III, c'était tout pourri ?

R : Slereah qui est un grand rieur a fait ce petit calcul pour Armageddon III :

Camp ork : "Les bandes Orks comptent entre 600 et 3000 guerriers, plus les machines de guerre et l'artillerie (environ 20-25% de la bande, voire 50-100% pour les bandes du Kulte d'la Vitesse)" etc. Avec la liste des bandes, on obtient un maximum de 2.703.000 (et un minimum de 540.600), 72 gargants, 186 forteresses, et plein de vaisseaux qui traînent. Généreusement, j'arrondis à 3.000.000 d'Orks. 4 millions si ça peut faire plaisir.

Forces impériales : 15.200 Marines. J'arrondis à 16.000. En prenant pour la GI 500 par compagnies, 6000 par régiments, 20.000 par bataillons et 70.000 par brigades. Donc 1.344.000 + 11.500 + 340.000 + 280.000. J'ignore à quoi ressemble une légion de GI ou un escadron, alors je vais arrondir à 3-4 millions.

10 compagnies de Sistas, disons 5.000 par prudence, 5 Legio Titanicus un quart, 84.000 Skitarii s'ils sont organisés comme la GI. Des trucs insignifiants, et des vaisseaux.

5 millions en étant fort généreux.

La plus grande Waaagh de l'univers sur la planète capitale pour l'Imperium a mobilisé moins de soldats que Armageddon II. Et également moins que la première, la seconde guerre mondiale, la première guerre sino-japonaise.

 

Q : En quelle année est-on dans l'univers 40,000 ?

R : Normalement en 41005 (005M42) mais en fait en 40999 (999M41).

Depuis la parution du Rogue Trader (1987), les concepteurs ont respecté la règle 39000 + année courante pour la date de leurs campagnes et articles. Les premières histoires sont donc datées de 40987 soit 987M41 selon l'écriture impériale.

En fait, depuis 1999, GW "freine" le temps pour la bonne raison qu'ils ont écrit partout "41e millénaire" et qu'on serait depuis 2001 au 42eme.

Pour du détail, vous pouvez aussi consultez la chronologie générale.

Q : N'y a-t-il que la guerre dans la galaxie du 41eme millénaire ?

R : Non, loin de là. C'est le wargame qui donne cette impression.

L'Imperium s'étend sur un million de monde souvent très éloignés les uns des autres. Les conflits importants (Badab, les guerres d'Armageddon, le Fléau de l'Incroyance, 13eme croisade…) sont des évènements très localisés à l'échelle de la galaxie. Ils n'affectent que des secteurs réduits à coté desquels la paix règne.

Même les conflits majeurs (Hérésie d'Horus, Age de l'Apostasie) ont pu ne pas affecter des secteurs de la galaxie relativement vastes. Cela est dû à la durée et aux aléas des voyages warp. On sait, par exemple, qu'à un moment donné, 10% des mondes impériaux sont inaccessibles.

Entre deux guerres ou raids d'importance, il s'écoule des siècles. Les mondes affectés ont largement le temps de se reconstruire et de se repeupler. Ce fut le cas par Armageddon.

En fait, au 41eme millénaire, l'unique conflit qui draine, dans une certaine mesure, les ressources en hommes et en matériel de l'Imperium est la seconde guerre tyranide. Même dans ce cas, on est loin de l'état d'urgence en dehors des secteurs directement menacés.

Q : Comment se reproduisent les orks ?

R : Depuis Gorkamorka et la V3, les orks se reproduisent par spores. Avant, c'était des marsupiaux (cf et Waaargh the Orks) et c'était mieux. Notez que les orques de Battle (jusqu'à la V6) et les orks décrits au tout début de la V1 (dans le Rogue Trader) sont des mammifères sexués.

 

 (à suivre..)