RECENSEMENT DES VÉHICULES IMPÉRIAUX

à W40k V1, V2 et Space Marine 1ere et 2e édition.

Traductions Slereah, Tienus Ahès et Patatovitch

Le Coin du Fluffiste

Les armées impériales du 41e millénaire alignent d'innombrables véhicules. Décrire chaque modèles et ses variantes serait impossible. Des modifications sont souvent effectués sur les véhicules et les commandants et les équipages doivent parfois improviser et bricoler des machines bizarres à l'aide de pièces détachées. Si le combat a lieu sur une planète impériale, les machines produites ordinairement par les usines de ce monde seront disponibles, et elles peuvent prendre n'importe quelles formes entre les trains blindés primitifs et les land-speeders.

Il est facile d'imaginer les tanks impériaux utilisant de l'essence comme carburant comme aujourd'hui. Cependant il faut tenir compte des progrès vraisemblables de la science dans les 40000 prochaines années, les véhicules humains ont souvent des moteurs polyvalents capables de brûler de nombreux types de carburants : huiles, essences, matières organiques, et minerais plus ou moins modifiés. Les plus perfectionnés utilisent des piles à combustibles ou un petit réacteur à plasma. D'autres utilisent des énergies plus atypiques comme l'énergie solaire.

 

D'ordinaire, le Rhino et ses variantes plus le Land Raider sont réservés aux Space Marines et les Chimères et Leman Russ et leurs variantes plutôt destinés à la Garde Impériale, je considère qu'il n'y pas de raison de priver la Garde Impériale des véhicules des Space Marines et vice-versa. La Garde dans Rogue Trader et Space Marine 2e ed. alignait Rhinos et Predators sans aucun complexe.

Il semble logique que les techno-prêtres de l'Adeptus Mechanicus puissent utiliser tous les tanks et véhicules ci-dessous puisque c'est eux qui les construisent.

La liste :
LES VEHICULES LEGERS
Transporteur de rapière
Moto Vincent Black Shadow
Side-car (moto d'assaut)
Moto-jet Mk 14 "Bullock"
Land Speeder
Grav Attack
 
LES VEHICULES MOYENS
Rhino
Razorback
Predator
Sabre
Vindicator
Wirlwind
Immolator
Chimère
Chimerax
Chimedon
Chimerro
Hellhound
Hydre
Griffon
Bailisk
Bombarde
Deathstrike
Manticore
LES VEHICULES LOURDS
Leman Russ
Lemans Russ Démolisseur
Land Raider
Spartan
Gorgone
MARCHEURS
Stegatank
Sentinelle
Robots
Dreadnought
LES VEHICULES SUPER LOURDS
Baneblade
Shadowsword
Stormhammer
Juggernaut
Leviathan
Capitol Imperialis
Ordinatus
LES TUNNELIERS
Sand Crawler
Ground Hog
Termite
Mole
Hellbore
LES VOLANTS
Flying Orgus
Thunderbolt
Marauder
Thunderhawk
LES VEHICULES LEGERS

TRANSPORTEUR DE RAPIERE

[Compendium]

De petits transporteurs à chenilles sont caractéristiques de nombreuses armées à travers la galaxie. Le transporteur fournit une méthode convenable pour transporter les pièces d'équipement lourd et peu maniable jusqu'à leur position sur le champ de bataille avec une facilité relative. L'Armée Impériale en utilise souvent, ainsi que les Orks et les pirates. Les Space Marines ont tendance à ne pas en employer, préférant utiliser des armes portables de soutien à la place. Le transporteur est, simplement, une arme lourde montée sur chenille. L'équipage, normalement au nombre de deux, s'assoit sur la structure pendant qu'il se déplace, et peut démonter lorsque l'arme tire. L'espace disponible pour l'équipement est limité, et est généralement utilisé pour l'auto-pilote et un viseur pour l'arme, qui est utilisée par l'équipage.

On peut imaginer cette chenillette comme le standard de tous les tracteurs d'artillerie de l'Imperium, voire même les tracteurs agricoles...

MOTO VINCENT BLACK SHADOW

[Rogue Trader]

Cette fameuse bête de fer est la monture préférée de nombreux mercenaires qui infestent les zones oubliées et sauvages de la galaxie. Ses énormes roues sont blindées, et son pilote est sans doute parmi les ordures les plus vicieuses de l'univers. L'armement varie beaucoup mais il comprend généralement deux bolters ou un unique bolter lourd. Le pilotage automatique et le communicateur sont courants.

[Vehicle Manual]

Les motos sont des véhicules courants dans la galaxie. Elles sont intensivement employées par la Garde Impériale et les Space Marines pour des missions de reconnaissance et de poursuite. A l'assaut, les escouades de motards jouent le rôle de troupes d'assaut et de choc. […]

SIDE-CAR (moto d'assaut)

[Book of Astronomican] La moto Vincent Black Shadow est une machine très commune dans les forces impériales. Le side-car blindé est une modification populaire, offrant une personne supplémentaire. Les motos de ce genre apparaissent généralement dans l'Armée Impériale, chez les Space Marines, les forces de l'Adeptus Arbites, l'entourage des Rogue Traders, et, bien entendu, dans tous les types de forces humaines, de la police planétaire aux pirates galactiques. Le side-car peut accueillir une personne et son arme montée. C'est en général une arme lourde, et souvent un multi-fuseur. N'importe quelle arme lourde pourrait être montée, mais c'est généralement un multi-fuseur. La moto possède l'armement standard de deux bolters fixés à l'avant. Ils tirent à l'unisson sur la même cible.

MOTO-JET Mk 14 "Bullock"

[Book of Astronomican]

La moto-jet des armureries impériales est conçu pour transporter un unique passager et une petite quantité d'équipement. L'équipement varie beaucoup. Une combinaison typique comprend deux bolters dirigés vers l'avant, l'auto-pilote et le tir automatique.

Plus sur la Bullock

[Image : Commissaire sur motojet]

LAND SPEEDER

[Rogue Trader]

Le land speeder est un véhicule léger de combat, de patrouille et d'exploration. Il est rapide, manœuvrable, et a un équipage de deux. Les land speeders servent sur de nombreuses planètes, et en particulier les mondes déserts, marécageux et autres grandes surfaces planes. L'équipement standard transporté est un communicateur, un viseur pour l'arme principale, un auto-pilote et un tir automatique pour l'arme principale. Les armes sont généralement un fuseur et un multi-fuseur pivotant à 360°

[Book of Astronomican]

Le Land Speeder est un véhicule léger de patrouille et d'attaque. Il est utilisé par l'Armée Impériale (ie : Garde Impériale) et par les Chapitres Marines. Il est également un véhicule civil commun et s'est installé dans la suite personnelle de plus d'un Commandeur Impérial. Ce véhicule omniprésent est facilement modifiable pour remplire une grande variété de rôle dans divers environnements.

[Compendium]

Le Land Speeder est le véhicule le plus utilisé dans les forces impériales. Les variantes de ce véhicule antigrav léger sont utilisés par l'armée, par les Marines et toutes les branches de l'Adeptus Terra d'une façon ou d'une autre. Beaucoup de versions ne sont pas armées, ou sont spécialement équipées pour leur rôle. D'autres sont conçues pour remplir leur rôle sur le champ de bataille. La configuration décrite ici est le modèle standard de l'armée, qui diffère de celui des Marines en armement. L'arme pivotante à l'arrière est un lance plasma lourd. Au dessous, un support spécial est fourni pour un bolter lourd. C'est une combinaison d'arme particulièrement appréciée par l'armée, combinant longue portée et souplesse.

[Dans la Garde Impériale,] l'équipage est distingué des soldats ordinaires par leurs uniformes gris pâles, presque blancs. Les casques sont également blancs, variant dans le cas des pilotes spécialisés ou vétérans. Les deux membres de l'équipage sont pilotes, comme l'indique le badge de pilote sur chaque uniforme.

GRAV ATTACK

[Compendium]

Le Grav Attack est un design standard de l'Imperium, produit en nombre considérable par les armureries de l'Adeptus Mechanicus sur Terre et partout dans la galaxie. Des versions comparables sont utilisées par la plupart des Chapitres Space Marines. La plupart sont construits par les Marines eux-mêmes, d'autres sont des véhicules modifiés fournis par l'Adeptus Mechanicus. Le Grav Attack peut être équipé de n'importe quelle arme lourde impériale ou d'une combinaison d'armes plus légères. Des versions de transport et de soutien existent également.

Le véhicule fonctionne grâce à un moteur à réaction gravitique standard utilisant des engins à répulsion gravitique et des suspenseurs. Un unique réacteur facilite le mouvement vers l'avant à grande vitesse sur les routes et autres surfaces planes. La coque peut être faite à partir de n'importe quel matériau disponible. Idéallement, le blindage est construit à partir d'un cœur de céramite avec une couche de plastique et de silicate. La tourelle permet une rotation complète pour le canon laser.

Rick Priestley n'a pas eu que des bonnes idées, ce vehicule en est la preuve. N'en cherchez pas le kit : Games Workshop ne l'a jamais vendu. L'ami Rick expliquait dans le Compendium comment le fabriquer en partant d'un tube de désodorisant.... Il n'en était pas peu fier puisqu'on le retrouve dans pas mal de listes d'armée de la V1...

Comme on peut le lire dans les trois exemples ci-dessus, la soi-disante rareté des moteurs antigrav est un mythe.

LES MARCHEURS

STEGATANK

[Rogue Trader]

L'équipement standard est de deux canons laser - tirant ensemble grâce à un même système de tir automatique. L'équipement standard est un communicateur, un système de tir automatique et un viseur pour les canons laser.

Voici l'ancêtre de la sentinelle.

[Illustration Rogue Trader]

SENTINELLE

[Compendium]

La Sentinelle est un véhicule monoplace tout terrain, utilisé par la Garde Impériale. D'abord utilisé comme véhicule de reconnaissance et de patrouille, la Sentinelle est souvent utilisée sur le champ de bataille. Combinant la mobilité du cheval à la puissance de feu du Dreadnought, elle est employée lorsque des patrouilles mobiles doivent être montées dans un terrain difficile, ou quand une puissance de feu doit être déployée rapidement pour répondre à une menace. La Sentinelle s'est prouvée efficace dans les raids et attaques surprises, tels que ceux du 19ème Régiment de Confed du Commandeur Mussby (aussi connu sous le nom des Mussby's Raiders) durant la pacification de la zone de la Vallée de Shendar de Vargan 3.
La Sentinelle est armée d'un multi-laser compact (avec viseur) sur pivot avec un angle de tir de 90°. Le pilote est armé d'un pistolet laser ; il peut l'utiliser au lieu du Multi-laser. [...] La Sentinelle ne peut pas aller sous l'eau, n'étant pas hermétique.

[Codex Garde Impériale V2]

La Sentinelle est une véhicule légèrement blindé de reconnaissance. Elle est utilisée en avant-garde et comme véhicule d'appui rapproché lors d'actions secondaire. Si l'on considère sa taille et son poids, elle est bien armée avec son canon d'assaut, mais son blindage trop léger la rends inadaptée aux grands combats de véhicules.
La Sentinelle est un véhicule de type marcheur. Ses jambes fines et intelligemment articulées lui permettent d'arpenter sans problème les sous-bois épais et lui autorise une vitesse impressionnante en terrain dégagé. Elle a une démarche fière et son petit cockpit au dessin élégant est stabilisé par de complexes capteurs gyroscopiques.

Multilaser ou canon d'assaut ? That is the question.

ROBOTS (voir aussi la page qui leur est consacré).

Il existe cinq types de robots impériaux. De plus chaque type peut porter différentes armes ce qui rend les cohortes de robots très flexibles.

Le crusader
Le crusader est un robot léger, agile et doté d'un faible blindage, concu pour se déplacer rapidement et délivrer un coup décisif. Il est généralement utilisé en tand qu'appareil anti-personnel et est très populaire au sein de l'inquisition, s'étant montré très efficace dans les opérations de traque/élimination de mutants. Le crusader n'est générallement pas utilisé quand une forte résistance ou une lourde concentration de blindé ennemis est attendue.
Armes : canon laser (peut être remplacé par un bolter lourd ou un fuseur), 2 épées énergétiques.

Le colossus

Le colossus est à la base un robot de siège. La configuration standard inclut un marteau de siège contre les fortifications attaquées et des armes plus légéres contre les troupes défendantes. Il est énormément utilisé par la garde impériale comme une alternative meilleure marché du dreadnought de siège et quelques robots de classe colossus sont entretenus par l'Ordo Reductor de l'Adpetus Mechanicus principalement pour tester de nouveaux équipements de siège.
Armes : marteau de siège (peut être remplacé par un lance flamme, un gantelet énergétique ou un autocanon), un fuseur (peut être remplacé par un canon laser ou un bolter lourd) et un bolter (peut être remplacé par un second marteau de siège, un gantelet énergétique ou un autocanon).

Le cataphract

La classe cataphract est un robot de bataille tout usage lourdement blindé concu pour être utilisé dans quasiment toutes les situations. Il est équipé d'une grande variété d'armes pour de divers usages, et bien qu'il soit considéré par certains commandants comme un touche-à-tout sans réelle spécialisation, sa versatilité dans de nombreux rôles en font une machine facilement déployable et populaire.
Armes : canon laser ( peut être remplacé par un bolter lourd ou un fuseur), bolter ( peut être remplacé par un marteau de siége, un gantelet énergétique ou un autocanon) et lance-flammes (peut être remplacé par un marteau de siége, un gantelet énergétique ou un autocanon)

Le castellan

Le classe castellan est un robot tout usages et d'assaut, concu pour diverses situations. Les deux gantelet énergétiques de sa configuration standard le rendent particulièrement efficace dans des rôles de siège ou anti-véhicules, et fournissent un complément efficace pour l'armement lourd.
Armes : 2 gantelets énergétiques (peuvent être remplacés par un bolter un marteau de siège, un autocanon ou un lance flamme) et un bolter lourd (peut être remplacé par un canon laser)

Le conqueror

Le robot de classe conqueror est concu pour les cas ou l'on s'attend à une résistance lourdement armée le point principal de sa conception est une combinaison de puissance de feu et d'un blindage puissant et il est largement utilisé dans des rôles d'assaut, anti-véhicules et anti-dreadnoughts.
Armes : bolter lourd (peut être remplacé par un canon laser ou un fuseur), autocanon (peut être remplacé par un bolter ou un marteau de siège) et gantelet énergétique (peut être remplacé par un second autocanon, un lance-flammes ou un marteau de siège).

Codes de configuration des armes d'un robot :

C'est une pratique courante dans les forces armées de l'imperium que de donner à chaque robot un code de trois lettres après le nom de sa classe afin d'indiquer son armement. La première lettre donne le nom de l'arme montée sur son support dorsal, la seconde celle du bars droit et la troisième celle du bras gauche. Voici les codes :

Canon laser (Las-canon) "L"
Bolter lourd "B"
Fuseur (melta-gun) "m"
Lance-flammes "f"
Marteau de siège "H"
Gantelet énergétique "g"
Autocanon "A"
Bolter "b"
Epée énergétique "s"
Aucune arme "x"

DREADNOUGHT

 Cf. page ad hoc

LES CHARS MOYENS

RHINO

[Armées de l'Imperium]
Le Rhino APC est le transport le plus utilisé de l'Imperium, en service chez les Space Marines, la Garde Impériale, les Légions Titaniques, et même chez les Squats et les Mondes Chevaliers. Bien que l'Adeptus Mechanicus fabriquent un grand nombre de Rhinos, la plupart des Gouverneurs planétaires et des Chapitres Space Marines préfèrent les fabriquer et les équiper eux-mêmes. La popularité du Rhino est dûe à l'adaptation facile du design basique du véhicule, et au fait qu'il peut être construit à partir d'une grande variété de matériaux, de l'acier au thermo-plasticier high tech. Il peut être modifié pour convenir au climat local ou pour remplir différents rôles militaires.

[WDF82 p.32]
N'importe quel monde industrialisé de l'Imperium peut produire des Rhinos.

[WD#103]
Durant le Moyen Age Technologique, la conquête des étoiles par l’homme dépendait de l’aide apporté par le système des Schémas de Construction Standardisée. Ces systèmes complexes d’analyse et de traitement ont permis aux colons de construire de quoi subvenir à leurs besoins de base à partir des matériaux locaux disponibles. Bien qu’aucun de ces systèmes ne fonctionne aujourd’hui pour ce qu’on en sait, de nombreux designs dérivés de là survivent tel un hommage aux pionniers de l’humanité d’autrefois. Les changements culturels, de mode et les améliorations qui suivirent ont modifié la forme et le style des plans des SCS, mais les designs de base sont encore reconnaissables dans de nombreux appareils utilitaires du quarante et unième millénaire. Sur certains mondes, les appareils sont religieusement copiés et diverses contraintes sociales existent pour empêcher le changement.
Une partie de l’héritage des SCS est l’omniprésent transport blindé RH1 N0 – Exploration et Multi-Défence à Chenille – un véhicule conçu pour les actions en environnement hostile, connu sous le nom de Rhino. Ce véhicule est généralement vu chez les Forces Impériales, mais les variantes Orks ne sont pas rares. Ils sont récupérés sur les champs de bataille, et peuvent être très anciens. Certains Warlords orks peuvent avoir développé leur propres copies – généralement inférieures.
Le design basique du Rhino est resté inchangé pour plus de dix mille ans. Sa coque est faite à partir de pratiquement n’importe quels matériaux, l’équipement peut varier en fonction du fabriquant. Une certaine uniformité d’équipement et de matériaux est devenu traditionnelle dans la Garde Impériale – l’armée spatiale de l’Imperium. Cependant, des cas de Rhinos fait de toutes sortes de matériaux peuvent être trouvés sur des planètes isolées.
Le Rhino a été utilisé dans de nombreux théâtres d’opération. Ce qui a donné une grande diversité dans les schémas de camouflage employés, bien que les règlements Impériaux – comme écrit dans le Codex Imperialis – sont strictement suivies par les Technoprêtres de l’Adeptus Mechanicus au moment de la construction.
Une fois le véhicule accepté par une Force Impériale, son schémas de couleur reflète son rôle, et les schémas de camouflage prennent en compte le climat, le terrain et la végétation. Occasionnellement, un Chapitre Space Marine utilisera simplement ses propres couleurs. Dans certaines occasions, des schémas particulièrement voyants et tape à l’œil sont utilisés pour la guerre psychologique en jouant sur les superstitions des autochtones de mondes médiévaux ou sauvages. Les schémas orks sont à dominante rouge, suivant le vieil adage ork, « C’qu’est rouge va plus vite ! »
C’est un hommage à la prévoyance des architectes des SCS que le design du Rhino dure depuis aussi longtemps. Une partie de cette longévité vient d’un des buts premiers du système SCS – l’universalité. Les SCSs peuvent être fait à partir de presque n’importe quoi, et celà, très rapidement.
Par exemple, durant la guerre de Badab, le Chapitre des Tiger Claws rebelles a souffert de pertes d’équipement importantes quand des transports se sont perdus dans le warp. Pour amortir le manque qui s’en suivit, un programme de construction d’urgence fut institué, produisant des milliers de variantes de Rhinos. Tandis que les constructeurs de Badab étaient repoussés de plus en plus loin, ils en furent réduits à utiliser ce qui était disponible, dont du plastique, des matériaux organiques compressés, et finalement même du contreplaqué. [Note : Et maintenant, nous savons pourquoi les Tiger Claws ont perdu la guerre].
Les véhicules construits dans des circonstances aussi désespérées prirent plus tard part de la contre-attaque suicide du Colon Salient, quand un escadron de Rhinos a percé à travers les lignes des Fire Angels et a fait exploser un missile à virus, provoquant plus de morts en une seule journée que les Fire Angels en avaient subi jusque là.

RAZORBACK

[WDF11]

Le Rhino est un des véhicules les plus communs de l'arsenal impérial. Partout où les forces impériales affrontent l'ennemi, les commandants dont appel aux Rhinos pour transporter rapidement les troupes jusqu'au front avec une relative sécurité. Malheureusement, ces véhicules sont vulnérables aux armes lourdes car ils ne sont armés que de bolters et ont souvent des difficultés à liquider les unités d'appui adverses.
Les arsenaux de l'Adeptus Mechanicus ont plusieurs Gabarits de Construction Standard (GCS) pour effectuer des variantes du Rhino de base. Plusieurs GCS ont été perdus au cours des millénaires et l'Adeptus Mechanicus cherche constamment à retrouver ces banques de données depuis longtemps oubliées. Les quelques variantes de Rhinos encore existantes remplissent chacune un rôle précis sur le champ de bataille, comme fournir un appui d'artillerie ou amener un canon dévastateur à courte portée.
Une des variantes les plus réussies est le Razorback, un ajout relativement nouveau dans les armées de l'Imperium. Le GCS du Razorback a été retrouvé il y a environ cinq mille ans par le Chef Artisan Tilvius. Tilvius organisa une quête au 36ème millénaire après que l'Inquisition ait eu vent de l'existence d'une banque de données de GCS. La quête de Tilvius lui fit traverser toute la galaxie. Il fouilla planète après planète, se renseignant auprès de tout le monde, des gouverneurs planétaires aux plus humbles subalternes. Jamais il ne retrouva la banque de données mais il découvrit des plans imprimés de machines. Tilvius retourna sur Mars après trois siècle de recherche, vieil hommes fatigué qui ne désirait plus que revoir une dernière fois les sables rouges de son monde natal avant de mourir. La plupart des plans qu'il avait rapportés n'étaient que des machines-outils, mais le joyau caché dans le tas, l'achèvement qui allait couronner la quête de Tilvius, était le GCS du Razorback. Après que les essais initiaux de l'Adeptus Mechanicus en aient prouvé la valeur, le Razorback fut mis en production sur les Mondes Forges à travers tout l'Imperium. Il fait désormais partie du matériel standard de tous les chapitres.
Le Razorback est utilisé dans un rôle d'appui, pour escorter les Rhinos ou les unités de Space Marines. Le Razorback a une tourelle capable de recevoir un canon laser et deux lance-plasma jumelés. Une fois le Razorback en position, les Rhinos peuvent déployer leurs marines à couvert puis se retirer pendant que le Razorback reste sur place pour fournir un appui d'armes lourdes essentiel et couvrir le repli des Rhinos. Le canon laser peut faire face au véhicule ennemis et aux dreadnoughts, alors que les lance-plasma empêchent l'infanterie ennemie et les véhicules légers de trop s'approcher. Avec sa capacité à transporter cinq marines, le Razorback peut être utilisé comme centre de commandement mobile ou tout simplement pour transporter une escouade de combat jusqu'à la ligne de front.

 

PREDATOR

[Compendium]

Le Predator est une plate forme d'armes mobile construite autour de la structure solide du Rhino APC. C'est une variante standard du Rhino, et est construit en grand nombre par l'Adeptus Mechanicus pour utilisation par les Space Marines et la Garde Impériale.
Le Predator est une variante du Rhino APC et, comme le Rhino, il est construit en accord avec les plans inscrits dans le système des Schémas de Construction Standardisé de l'Imperium. Il est dit que les meilleurs Predator viennent des mondes forges de l'Adeptus Mechanicus, mais à travers l'espace Impérial ces tanks d'assaut sont construits à partir des matériaux locaux, tous portant la marque du design SCS.
Les caractéristiques primaires du Predator sont ses trois armes principales : un autocanon sur tourelle, et deux canons laser de flanc. Avec ses fumigènes et ses bolters de tourelle, le Predator est un formidable étalage d'armement, idéal dans son rôle de tank d'assaut.
Le Predator est largement utilisé pour chasser les véhicules et dreadnought ennemis. L'autocanon sur tourelle du Predator lui permet de garder une cible en ligne de tir tout en avançant, menant un assaut ou perçant une ligne ennemie.
Le Predator transporte généralement un équipage de quatre (pilote et trois canonniers) mais, comme le Rhino et le Land Raider, ses auto-systèmes lui permettent de se passer d'un équipage si nécessaire. L'équipage est branché sur ses machines et est incapable de quitter le Predator durant la bataille - cela prendrait trop de temps que d'enlever les harnachements et de débrancher les cables. Certains équipages, comme punition pour insubordination, sont branchés de façon permanente à leur véhicule, et ne sont libérés qu'après des preuves de valeur exceptionnelles.
En raison de l'espace interne occupé par l'équipage, l'armement et les munitions, le Predator n'a qu'un espace limité pour les passagers. Il n'y a pas assez de place pour transporter des escouades de Marines ou de Gardes, mais cinq passagers peuvent monter à bord si nécessaire.

" Respectez le Predator. Laissez votre âme se blinder de Foi, conduit par les chenilles de l'Obéissance qui surpasseront tous les obstacles, et armé des trois grands canons du Zèle, du Devoir et de la Pureté. "

SABRE

[WD#120, traduction Patatovitch]

Le Rhino est conçu pour pouvoir être facilement converti pour répondre à diverses nécessités spéciales. De nombreux modèles furent précipitamment surarmés durant les premiers jours de l'Hérésie d'Horus pour répondre à la demande croissante de puissance de feu. Le chasseur de tanks Sabre est le résultat de l'une de ces modifications.
Les véhicules construits par l'addition d'une arme lourde fixé sur l'avant furent appelés chasseurs de tanks suite au rôle majeur qu'ils eurent pendant l'Hérésie d'Horus. Ces véhicules ont en commun de posséder un blindage frontal particulièrement épais pour les protéger des tirs ennemis. Il existe des chasseurs de tanks avec un lance-missiles, un canon laser et d'autres d'armes lourdes mais le Sabre doté d'un autocanon est le plus répandu.
Le Sabre est particulièrement renommé pour son rôle dans les derniers jours du siège de Sebundapor. La ville avait était reprises par les Dark Angels à une force combinée de renégats du Chaos et de korsaires orks. Cependant, à l'arrivée de nouveaux renforts orks imprévus, les marines se trouvèrent eux-même repoussé dans la capitale de Kalinoo, sévèrement étrillés. Les hordes orks virent leur avantage et s'avancèrent vers Kalinoo en passant par les fameuses Black Gorges - une crevasse de plus d'un kilomètre de profondeur séparant les hordes de la cité elle-même.
Un unique escadron de chasseur de tanks sous le commandement du capitaine Marine Ican Mandro pris position sur les hauteurs de Kalinoo surplombant le seul pont restant au dessus de des gorges. Le pont était fait de solide adamantium et avait jeté durant le Moyen Age Technologique. Tous les autres ponts au-dessus des Black Gorges avaient été détruit mais cette ancienne structure avait résisté à toute tentative de démolition.
Mandro laissa la colonne de véhicules orks s'engager sur le pont avant d'ordonner à ses canonniers d'ouvrir le feu.
Avec une précision mortelle, les chasseurs de tanks détruisirent les véhicules de tête pour bloquer le pont. Une fois la colonne arrêtée, Mandro ordonna à ses tireurs de détruire les véhicules de l'autre extrémité du pont de telle manière que les orks ne puissent pas battre en retraite. Une fois les deux extrémités de la colonne bloquées par des véhicules détruits, ceux du milieu était piégé et les chasseurs de tanks de Mandro purent froidement les détruire un par un.
Pour sa bravoure et son sang-froid, Mandro fut célébré comme le sauveur du Chapitre et le héros de Sebundapor. Le pont est toujours debout aujourd'hui et il a été nommé passage de Mandro après ce fameux incident.
[…] Le chasseur de tanks ne transporte pas de troupes. Il est armé d'un unique autocanon et d'un bolter, tout deux dirigés vers l'avant.
 
VINDICATOR

[Codex Titanicus]

Comme le Predator, le Vindicator est une variante sur le chassis du Rhino APC. Il porte une arme unique sur un support pivotant - une arme lourde d'assaut connue sous le nom de Canon Démolisseur (Thunderer). Le Vindicator a été originalement conçu par les forces Loyalistes pour combattre en zone urbaine, où la portée de l'arme n'est que secondaire comparée à l'efficacité contre les bâtiments et blindés ennemis. Après son rôle décisif dans le nettoyage de Stahlenburg durant la Purge de Rotstern I, les forces d'Horus copièrent le design, et en quelques mois le Vindicator fut utilisé par les deux camps.  

[WDF59 p22]

Origine

Les premiers prototypes de Vindicators furent réalisés durant la 3e pacification de Rothern I, pendant le Grande Hérésie. Pour disposer d’une artillerie de siège utilisable dans les rues tortueuses de Stahlenberg. Les Techmarines de la Légion des Ultramarines montèrent des macro-canons modifiés sur des châssis renforcés de Rhinos standard. Ces prototypes de Vindicators firent preuve d’une grande efficacité dans cet environnement dense car ils étaient capables d’amener sur place une puissance de feu dépassant celle dont disposaient les hérétiques. Les Vindicators furent les instruments essentiels dans la reconquête de Stahlenberg et, par la suite, dans le succès de la campagne tout entière.
Après Rothern I, une version définitive du Vindicator fut arrêtée, exploitant la compatibilité des GSC du Rhino et du Leman Russ "Démolisseur" pour obtenir un véhicule de siège/appui à la disposition de l’Adeptus Astartes.

Identification

La particularité la plus évidente du Vindicator est l’énorme canon Démolisseur monté à l’avant da la coque. Il est entouré de plaques de blindage supplémentaires et de vérins anti-recul. La pression interne du véhicule augmentant dangereusement au moment du tir, ce qui mettait même en danger les servants Space Marine pourtant génétiquement modifiés, il fallut installer deux gros ventilateurs/régulateurs de pression. Un système de visée périscopique fut également monté sur l’écoutille principale du véhicule pour permettre la mise en œuvre du canon Démolisseur sans que l’équipage n’ait besoin de s’exposer. Pour que le véhicule supporte l’énorme recul du canon Démolisseur, les côtés de la coque du Vindicator furent lourdement renforcés et un système de renfort internes fut installé.

Rôle

Le Vindicator peut jouer deux rôles principaux. Tout d’abord, c’est un excellent tank d’appui rapproché pour l’infanterie, idéal pour amener à un point précis une forte puissance de feu. Il est parfaitement adapté aux environnements urbains ou aux jungles/forêts denses, ou les lignes de vue sont très réduites ce qui convient tout a fait à la portée efficace relativement faible de son arme. Il est aussi très utile dans les opérations de siége ou son énorme bouche d’artillerie peut venir à bout des bunkers, fortifications et autres ouvrages défensifs. Second rôle possible pour le Vindicator, les obus de Démolisseur peuvent s’avérer extrêmement efficaces contre les véhicules ennemis, particulièrement les véhicules de transport et de reconnaissance qui ne sont pas aussi lourdement blindés qu’un tank de combats. En une occasion particulièrement célèbre, lors des opérations de "rappel à l’ordre" des dirigeants de Thessaly, un unique Vindicator bloqua toute une colonne blindée rebelle pendant plus d’une semaine. Le Vindicator tenait une route empruntant une gorge étroite et s’était embusqué juste derrière un virage serré. Il put ainsi détruire l’une après l’autre chaque cible qui se présenta. Il fut finalement réduit au silence par des troupes à pied qui escaladèrent les versants à-pic du ravin et attaquèrent par-derrière.

 

WIRLWIND

[Vehicle Manual]

Le Whirlwind est une modification très simple du Rhino, conçu pour fournir un tir de soutien et bombarder les positions ennemies. Il s'est prouvé efficace au fil du temps et est encore utilisé en grand nombre dans la Garde Impériale et chez les Space Marines. Le Rhino reste pratiquement inchangé, à l'exception de l'addition du lance-roquettes multiple sur le toit. Le lance-roquettes multiple peut pivoter rapidement pour faire face à n'importe quelle menace. Une fois tirées, les roquettes filent dans une traînée de flammes. Elles retombent au sol dans une série d'explosions massives, dévastant une zone importante et dispersant shrapnels et cadavres dans tous les sens.

IMMOLATOR

[Codex Soeurs de Bataille V2]

Au début du 35e millénaire, des armées du Ministorium participèrent à la croisade Icaria. Les armées de l'Empereur combattirent dans les secteurs sud de l'Ultima Segmentum durant trente ans. A la fin de la campagne, la Fraternité des Templiers s'empara d'une ancienne usine sur le monde de Fornoth et y découvrirent une vieille banque de données bien antérieure au Moyen Age Technologique. Mettant cette découverte en sécurité, le missionnaire Morben le Dévot négocia avec le Culte Mechanicus : le Ministorium remettrait l'usine entre les mains des hommes du Fabricator Général en retour d'une aide matérielle de Mars. De plus, le Ministorium obtint l'exclusivité pour toute nouvelle technologie découverte par l'Adeptus Mechanicus.
Ce contrat a procuré des avantages incalculables à l'Adeptus Ministorium au cours des millénaires, lui apportant des réserves inépuisables d'équipement, lui permettant d'équiper l'Adepta Sororitas des armes et armures les plus récentes. Les seules nouvelles technologies livrées par l'ancienne usine furent les plans incomplets d'un tank lance-flammes. Ces plans furent complétés par la technologie impériale actuelle pour aboutir à l'Immolator, utilisé aujourd'hui par l'Adepta Sororitas. Plus tard, l'Adeptus Mechanicus développa, à partir de ses trouvailles un engin plus sophistiqué, le Hellhound, dont l'origine ne fut pas réveillée à l'Ecclésiarchie.
 
CHIMERE

[Codex Garde Impériale V2]

La Chimère est le transport de troupes et le véhicule d'appui d'infanterie le plus répandu de la Garde Impériale. En plus de son équipage, elle peut transporter une escouade complète, plus un homme supplémentaire. Durant les batailles de mouvement, la chimère peut transporter son escouade sur plusieurs kilomètres [on ose espérer qu'elle fait mieux que quelques kilomètres… NdR]. Cette mobilité est essentielle pour la guerre éclair qui caractérise les assauts de la Garde Impériale, mais est moins utile dans les combats urbains ou dans un rôle de défense statique.
L'autre mission de la Chimère est de fournir un appui rapproché à l'infanterie. Son multi-laser monté sur tourelle peut décimer les troupes ennemies et réduire les véhicules légers, comme les motos de guerre et les buggies, à l'état d'épaves calcinées.
Pour les attaques de tanks massives, le Chimères servent de véhicule de soutient aux Leman Russ plus lourds, combattants en avant de la ligne principale de combat, sur les flancs, ou encore aux cotés des chars d'assaut, ajoutant leur puissance de feu à celle de la formation blindée.
CHIMERAX

Cette version remplace le multilaser par 2 ou 4 autocanons jumelés, tout en gardant la même capacité de transport.

CHIMEDON

Cette version remplace le multilaser par un obusier tout en gardant la même capacité de transport.

CHIMERRO

Cette version ajoute simplement un missile chasseur à la Chimère standard.

HELLHOUND

[Armées de l'Imperium]

Le Hellhound est utilisé spécifiquement pour avoir l'ennemi à couvert, dans un poste blindé ou un bâtiment. Il consiste en une structure blindée avec une grande tour frontale. Un combustible volatile est stocké dans des réservoirs blindés à l'arrière d'où il est pompé par des tuyaux en acier jusqu'au lance flamme au sommet de la tour. Le combustible allumé devient un torrent de flammes se déversant sur l'ennemi, contournant les couverts ronds, traversant les portes et remplissant les bâtiments de flammes et de fumée.
L'arme du Hellhound est le lance-flammes Dragon, donnant au Hellhound son autre nom populaire de Dragon.

[Codex Garde Impériale V2]

Le Hellhound est un tank lance-flammes, une variante très spécialisée de Chimère. Il a été conçu pour faire sortir l'ennemi de ses repaires lors de combats en zones urbaines ou en terrains denses. Il est équipé d'un puissant lance-flammes qui bien que de courte portée, permet au produit inflammable de s'infiltre dans tous les reliefs ou ouvertures. Aucune troupe à couvert ou dans les bâtiments n'est réellement à l'abri de ce jet de flammes.
Le Hellhound a une terrible réputation, et la seule vue d'une de ces monstrueuses machines de guerre incinérant des sections entières de combattants de son horrible canon Inferno provoque la peur dans le cœur de l'adversaire. […]
 
HYDRE

 

GRIFFON

[Codex Garde Impériale V2]

Les châssis de la Chimère a servi de base à d'innombrables véhicules spécialisés, transports de carburants ou de munitions, ambulances, centres de communication, tanks ateliers et même véhicules de génie, bulldozers et grues. C'est le véhicule le plus polyvalent de la Garde Impériale, et il peut être adapté pour recevoir presque toutes les formes d'énergie, des piles subatomiques jusqu'au charbon.
Le canon automoteur Griffon est une des variantes les plus employées. Il a été étudié pour fournir un appui d'artillerie mobile de courte et moyenne portée pour les secteurs que les armes plus lentes et plus encombrantes ne peuvent pas espérer atteindre. Son armement est composé d'un mortier conçu pour expédier des obus en cloche et pilonner ainsi les ennemis retranchés.
 
BASILISK

[Codex Garde Impériale V2]

Le Basilisk est une plate-forme d'artillerie mobile sur un châssis de Chimère. Le Basilisk est la forme la plus répandue d'artillerie impériale. Il est assez mobile pour suivre la progression de l'infanterie et peut être déployé en quelques instants sur la ligne de front. Il est souvent utilisé en masse, par centaine de batteries, mais s'est aussi révélé efficace dans les combats rapprochés lorsque les lignes de vue sont dégagées.

BOMBARDE (Mortier de siège Medusa)

[Armées de l'Imperium]

La Bombarde transporte un énorme mortier de siège qui envoie des obus de très gros calibre sur les positions ennemies. Elle est très efficace pour disperser les formations de blindés, le seul poids de l'obus pouvant écraser le blindage et disperser les plus résistants des tanks. La Bombarde envoie des obus avec une trajectoire courbe. Ce tank ne peut de fait tirer à très courte portée car le canon ne peut être assez redressé.

DEATHSTRIKE

[Armées de l'Imperium]

La plupart des Titans les plus grands transportent des missiles pour attaquer d'autres Titans, des troupes et des fortifications. Ces missiles peuvent être modifiés pour être tiré depuis un véhicule lanceur Deathstrike.
Les missiles tactiques ont un système de guidage robotique complexe leur permettant de chercher et de détruire leur cible. Une fois tiré, le missile monte en altitude où ses caméras pourront voir le champ de bataille. Une fois que le cerveau robotique du missile a choisi une cible, le missile plonge vers sa cible à basse vitesse, évitant les bâtiments, autres obstacles et tirs ennemis.
Il y a trois types de missiles. Une unité Deathstrike de 3 lanceurs peut être équipé avec n'importe quelle combinaison des missiles suivants.
- Missile de Barrage. Il contient une charge multiple de plasma capable de vaporiser une grande cible ou zone. Il est particulièrement efficace pour détruire les boucliers énergétiques d'un Titan.
- Harpon. Ce missile est conçu pour pénétrer la carapace du Titan et de griller ses systèmes de contrôle. Une fois que le contrôle de la cible a échappé à l'équipage, l'ordinateur du missile peut la contrôler jusqu'à un certain point. Le Harpon peut aussi être utilisé contre les autres cibles, dans quel cas la puissante décharge électromagnétique est généralement suffisante pour détruire la cible.
- Missile Warp. Le missile warp contient un moteur warp miniature faisant entrer et sortir le missile de l'espace warp, lui permettant de passer les boucliers et les blindages pour se matérialiser directement dans la cible où il explose avec des effets dévastateurs.
 
MANTICORE

[Armées de l'Imperium]

La Manticore est une autre arme de support blindée légère transportant une arme de barrage efficace, dans son cas un plein chargement de roquettes Storm Eagle. La Manticore doit être rechargée après chaque tir.

LES VEHICULES LOURDS

LEMAN RUSS

[Codex Garde Impériale V2]

Le Leman Russ est le tank principal de la Garde Impériale. Il est de conception robuste et équipe l'Imperium depuis plusieurs siècles [ie millénaires, NdR]. Il a connu des changements fondamentaux, tant au niveau de la fabrication que de l'apparence, mais ses capacités ont très peu changé. La raison majeure de ses nombreuses variantes n'est pas l'amélioration du tank mais l'optimisation des différents matériaux, usines et ateliers de réparation utilisés.
La coque blindée du Leman Rus a été conçus pour être résistante, durable et facile à réparer. Entre les mains de la Garde Impériale, un Leman Rus peut se retrouver dans des endroits très différents, des désolations acides où règne une chaleur terrible à la froideur humide d'un marais de méthane.
Le tank doit pouvoir supporter ces environnements en plus des obus et des rayons d'énergie ennemis. Pour ces raisons, le blindage du tank n'est en aucun cas sophistiqué, mais il est pratique et résistant, capable de supporter le tir de toutes les armes à l'exception des plus dangereuses.
L'armement du Leman Russ peut varier considérablement, mais l'obusier monté sur tourelle est commun à toutes les versions. Les variantes qui suppriment ou remplacent l'obusier reçoivent habituellement un autre nom. De plus, le Leman Russ porte généralement un canon laser intégré dans la coque. Cette arme est conçue spécifiquement pour détruire les tans, les machines ennemis et autres cibles de grande taille.
Les supports d'armes font partie intégrante du schéma du Leman Russ, même s'ils ne sont pas toujours inclus. Ils peuvent recevoir une variété d'armes lourdes standards et sont prévus pour fournir un appui rapproché à l'infanterie et pour maintenir les troupes ennemies à distance.
 
LEMAN RUSS DEMOLISSEUR

[Codex Garde Impériale V2]

Le Démolisseur est une variante du Leman Russ de base. Il est produit en quantités limités en plus des versions ordinaires. Au lieu de l'obusier, ce tank porte un canon démolisseur., arme de courte portée mais à la puissance dévastatrice. Il est particulièrement efficace dans les combats de rue et dans les assauts contre les fortifications et les bâtiments. Pour cette raison, il est souvent appelé tank de siège.

LAND RAIDER

[Compendium]

Depuis le commencement des temps, l'homme croit que les étoiles contrôlent sa destinée. Dans leur mouvements, les peuples voyaient des événements futurs, l'expression de la volonté de leurs dieux. Au 41e millénaire, des milliards de personnes regardent le ciel avec peur, cherchant les présages de destruction. Mais en ces temps, ils ont des raisons d'avoir peur. Des étoiles viennent les vaisseaux, certains viennent pour commercer, la plupart pour faire la guerre. Les plus craints de tous ces vaisseaux, sont ceux des Legiones Astartes, portant leur chargement de mort : les Land Raiders des Space Marines, rugissant comme le tonnerre, détruisant tout devant eux.
Les Space Marine sont craints avec raison par les gens ordinaires, puisque leur présence signifie la mort aussi sûrement que les cloches de la peste de Phobos. Les images des Space Marines et de leur Land Raider sont pour toujours ancrés dans l'imagination populaire. Dans certaines cultures, ces véhicules sont décris comme des Chariots de destruction chevauchés sur les vents solaires par les anges de la mort, répartis dans toute la galaxie, prêts à écraser le serpent du Chaos.

L'Homme, le mysticisme et la mécanique
Le Mysticisme est une part importante de la vie de tous les jours dans l'Imperium. Un homme du 20e siècle ne reconnaîtrait dans le Land Raider qu'un énorme char d'assaut, une simple machine de destruction. Mais les hommes du 41e millénaire sont plus sages, ils savent que chaque Land Raider a son propre esprit et sa propre destinée.
Qu'un Land Raider soit construit dans les usines d'armement de l'Adeptus Mechanicus ou dans les armureries des Spaces Marines, sa pureté et son bien-être spirituel sont l'objets d'autant d'attentions que les aspects mécaniques, et cela à chaque étape de la construction. Un chat sauvage (ou n'importe quel type de prédateur local) est sacrifié dans sa structure de céramite. Les panneaux de blindage sont couverts de runes de protections quand on les fixe révérensieusement en place. Les composants sont vérifiés et bénis avant d'être assemblés. Quand un Land Raider est sur le point d'être terminé, on commence à préparer la cérémonie de Mise en Service.
Les Land Raiders sont fournis aux Space Marines, à la Garde Impériale, à l'Inquisition, à l'Adeptus Arbites, à certains Rogue Traders et à d'autres organisations impériales, plus secrètes et obscures. Les Land Raiders des Space Marines sont remis à un Techmarine, ou Frater Astrotechnicus pour employer le terme exact. Dans d'autres cas, il sera accompagné à sa nouvelle demeure par un Technomat de l'Adeptus Machanicus : une machine humaine programmée avec le savoir requis pour leurs tâches. Pour de nombreux techniciens, la Mise en Service représente l'apogée d'années d'entraînement à apprendre la divination par les runes d'ingénieries, à mémoriser la liturgie de maintenance et à étudier les routines de service.
Si un Land Raider des Marines est perdu, son techmarine offre des prières de deuils à l'esprit de la machine. Si un Techmarine est tué, son Land Raider doit être reconstruit par un des ses frères techmarines. Au champs de bataille, cela se fait souvent en prenant un anneau portant les runes de série du véhicule sur le corps du Techmarine défunt, et la reconstruction réelle se fait plus tard.

Le Land Raider à la bataille
Le Land Raider est idéal pour le style de combat de prédilection des Space Marines. Comme les Marines eux-mêmes, ce véhicule est capable de combattre dans presque n'importe quel environnement. Il offre aussi transport et protection pour une escouade de fantassins, et peut aussi transporter la majeure partie de leur ravitaillement et de leur équipement de soutien. Sur les mondes morts et autres environnements hostile, le Land Raider est un important système de soutien vital en plus d'une machine de combat.
Généralement à la bataille, l'escouade débarque, laissant le Land Raider et son équipage de techmarines combattre indépendamment. Son adaptabilité l'autorise à combattre dans une grande variété de rôles. Si approprié, un seul Land Raider ou un petit groupe peut être envoyé avec des troupes pour offrir un tir de couverture et de soutien. En d'autres occasions, les Land Raider de plusieurs compagnies, sont envoyés ensembles dans d'immenses formations blindées, prêts à combattre les chars et les défenses ennemies

Schéma de couleur des Land Raiders
Les Marines sont les guerriers d'un ordre dévot très pratiquant. Bien que leurs liturgies et prières sans fin puissent apparaître, au non-initié, comme de la superstition, ils ont une fonction réelle et importante. Par exemple, tout en préservant l'expérience de plusieurs millénaires, les doctrines traditionnelle des schémas de camouflage ne sont pas si dogmatiques pour ne pas empêcher l'adoption de couleurs et dessins innovants là ou c'est approprié. Donc, aux cotés de des innombrables schémas officiels ou approuvés, on trouve aussi de nombreux schémas qui ont été créés par des chapitres spécifiques pour les nécessitées de certaines situations.
Certains chapitres adhèrent de manière rigide aux motifs traditionnels. Non seulement le chapitre des Red Scorpions ne dévie pas des schémas de camouflages hérités de leur fondation originale et formulés dans le codex Imperialis, mais considérant toute déviation de cette pratique comme une hérésie. Cela a conduit le chapitre des Red Scorpions à refuser de se battre aux cotés d'autres chapitres en de nombreuses occasions, c'est une des raisons pour lesquels ils furent principalement confinés à la surveillance du transit spatial durant la guerre de Badab. Les commandants de la Garde Impériale sont moins rigoureux que les Space Marines sur ce point et conçoivent parfois leurs propres motifs pour une campagne précise.
Partout ou ils servent, les Land Raider peuvent paraître criards en comparaison des schémas de camouflages étudiés pour être utilisés dans pour l'utilisation dans la faible variété d'environnement de combat de la Terre du 20e siècle. Un Land Raider camouflé pour être utilisé dans les spectaculaires déserts de cobalt chromate de Galen V, par exemple, serait fortement remarquable dans un désert jaune-marron d'oxyde de silicone (du sable SiO2) sous le soleil jaune terrien. De nombreux motifs ne servent pas de camouflage, mais sont des couleurs héraldiques proclamant l'identité de ces occupants aussi sûrement que le bouclier d'un chevalier médiéval. En effet, il existe certains chapitres dont la tradition interdit l'utilisation de camouflage pour la raison que les "couleurs de la couardise" sont extrêmement inappropriés à un vrai guerrier. Cette attitude, qui n'est pas rare parmi les Legiones Astartes, n'est pas officiellement reconnue et n'est pas inscrite dans l'ancien codex Imperialis. Le plus étrange est les dessins peints sur les Land Raider aussi bien par les Space Marines que par la garde impériale. Ils peuvent prendre la forme de vrais tableaux représentant des scènes de batailles ou de célèbres événements de l'histoire de l'unité concernée. Bien qu'il s'agisse d'un spectaculaire exemple de décoration, les chars entrent rarement sur le champ de bataille avec de tels motifs extravagants.

[WDF82 p.38]
Les tout premiers Land Raiders furent construits sur Anvilus 9, mais  ils sont à l'heure actuelle produits en petites quantités sur de nombreux mondes-forges.

 
SPARTAN

[WD#119]

Le Spartan caractérise l'ingéniosité et la capacité d'adaptation des ingénieurs Space Marine confrontés à un besoin tactique spécifique. Dans ce cas-ci, il s'agissait de faire traverser à un peloton de Terminators le prétendu "Anneau de la Mort" que les forces d'Horus avaient installé autour d'Aries Primus une ville prise à l'Adeptus Mechanicus. C'était alors la seconde ville de Mars et la plus grande source d'approvisionnement en munitions de l'Imperium. La ville entre les mains d'Horus, la terre assiégée n'aurait eu aucune chance de repousser l'attaque des forces rebelles. La prise d'Aries Primus et de ses usines d'armement a permis aux forces de Terra aux abois d'être réapprovisionnées. Horus avait fait construire un anneau défensif de plasma autour de la ville appelé "Anneau de la Mort". Sans véhicules de transport, même les Terminators ne pouvaient le traverser. L'Imperium avait perdu la plupart de ses transports blindés durant la première bataille d'Aries Primus, et l'équipement pour les remplacer était rare. Ainsi, à partir de quelques pièces de rechange et de ce qui était disponible, le Spartan et d'autres véhicules comme lui ont été conçus à la hâte. Bien que beaucoup moururent en tentant de traverser l'Anneau, ce dernier fut par la suite pénétré et détruit. C'est ainsi que la ville fut prise grâce à la dévotion et au sacrifice de pelotons de Terminators. La conception du Sparan a été couronnée de succès à tel point qu'elle a été améliorée et maintenue dans les standards de l'équipement impérial.
Le Spartan est une conversion basée sur le Land Raider. L'espace supplémentaire dégagé par l'ouverture du toit est pensé pour recevoir des Space Marines vêtus de l'armure Terminator. Le Spartan est armé avec deux ensembles de canon laser jumelés, exactement comme Land Raider standard, et des blindages additionnels ont été ajouté aux bolters lourds à l'avant et à l'arrière. Ces deux armes de coque sont conçues pour être utilisées par les Terminator embarqués dans le Spartan.
Armes: Le spartan est armé avec deux canons laser jumelés montés sur les supports latéraux. Chaque paire peut tirer sur des cibles de chaque côté du véhicule, ainsi une cible peut toujours être attaquée par au moins l'une de deux paires de canons - pour peu qu'elles touchent leurs cibles. […] Chaque paire de canon laser est équipée de son propre viseur et d'auto-systèmes lui permettant de mettre le feu sans équipage. Le Spartan porte un bolter lourd additionnel à l'usage des membres d'équipage se tenant dans le compartiment. […]
 
GORGONE

[Armées de l'Imperium]

Le Gorgone est un énorme véhicule avec une armure épaisse et des chenilles monstrueuses. Il est utilisé pour transporter l'infanterie sous un feu nourri, comme pendant un siège ou durant l'attaque d'une ligne de défense ennemie. En de nombreux aspects, c'est une version mécanique de la tour médiévale remplie de combattants et d'armes !
A l'avant, la Gorgone a une lame de bulldozer à sa mesure qu'elle utilise pour dégager tout ce qui encombrerait le terrain. Alors que la Gorgone passe à travers un bois ou un terrain rocheux, elle laisse un corridor derrière elle permettant aux autres tanks de passer.
LES VEHICULES SUPER-LOURDS

BANEBLADE (Durendal)

[Armées de l'Imperium]

Le Durendal est basé sur la même structure blindée géante que l'Excalibur avec diverses modifications dont un armement plus fourni et une tourelle séparée. Le tank super lourd Durendal ne transporte pas d'armes aussi puissantes que le Canon Vulcain de l'Excalibur, mais il transporte plus d'armes et est plus efficace pour prendre en charge des hordes d'adversaires grâce à son armement varié et ses nombreux bolters.
Le Durendal est tout aussi lent et lourd que l'Excalibur, et a une armure tout aussi épaisse. Le Durendal est armé d'un canon démolisseur tirant des obus explosifs et un canon laser. Il possède également dix bolters chargés de protéger le véhicule de l'infanterie et autres attaques à courte portée.
 
SHADOWSWORD (Excalibur)

[Armées de l'Imperium]

Le tank de combat super-lourd Excalibur est une machine de guerre massive ressemblant plus à une forteresse mobile qu'à un tank. Il transporte un équipage de douze personnes pour utiliser son effrayante batterie d'armement, contrôler ses engins et diriger ses mouvements massifs. L'Excalibur est grand comme un bâtiment et pèse dans les mille tonnes.
Cela prend un certain temps pour déplacer les Excaliburs d'une bataille à une autre et de les positionner sur le champ de bataille. Ils ne sont guère rapide - il est difficile de bouger pour quelque chose d'un millier de tonnes et plus large qu'une rue !
Une fois les Excaliburs à la bataille, ils sont utilisés pour fournir un point d'ancrage aux lignes de bataille - des forteresses mobiles brisant la force des attaques ennemies. Les Excaliburs jouent aussi un rôle essentiel dans l'attaque, avançant lentement avec une force irresistible à laquelle peu d'ennemis peuvent résister. Ils sont utilisés pour les formations de tanks super-lourds de la Garde Impériale.
Il dispose de deux canons laser, six bolters et un Canon Vulcain, une arme si puissante qu'elle peut être utilisée contre les attaques spatiales, détruisants les modules d'atterrissage et les vaisseaux en orbite basse.
 
STORMHAMMER (Mjolnir)

[Armées de l'Imperium]

Le Mjolnir est l'un des trois types de tank super lourd Impérial et est tout aussi bien blindé que le Durendal ou l'Excalibur. Il est construit pour un rôle d'assaut et transporte principalement des armes à courte portée. Le Mjolnir a deux tourelles principales portant chacune des canons mortelles et quatre tourelles plus petites équipées de bolters.
Le Mjolnir est conçu pour que son armement soit capable de tirer dans toutes les directions - en tant que tank super lourd d'assaut, il serait autrement vulnérable à une attaque aux flancs ou à l'arrière. Le Mjolnir peut donc passer à travers les troupes ennemis sans risquer de se retrouver incapable d'attaquer un adversaire le prenant par le flanc ou l'arrière. Afin de parer à cela, il possède également un blindage de flanc et arrière renforcé.
 
STORMBLADE

[WDF#6]

Le Stormblade est un véhicule doté d'une puissance de feu considérable, il est construit à partir d'une carcasse de tank superlourd, comme celle de l'Excalibur, du Mjolnir et du Durandal. Le Stormblade est hérissé d'armes, son armement principal est constitué d'un énorme canon à plasma, une arme dévastatrice habituellement montée sur les titans. Ce canon à plasma est surmonté d'un missile Helion Tueur de Titan. En plus de ces armes meurtrières, le Stormblade possède à gauche un obusier et à droite une rampe de missile Hunter-Killer, toutes deux montées sur des tourelles mobiles. Pour compléter ce redoutable arsenal, le Stormblade est bardé d'armes à courte portée pour neutraliser l'infanterie.

Le Stormblade est spécialement étudié pour fournir un soutien aux compagnies de Mjolnirs qui livrent bataille dans les ruches ou les zones urbaines. L'expérience sur les champs de bataille a prouvé que les Excaliburs, bien qu'excellents à longue portée contre les tanks et les titans, présentaient des lacunes à courte portée. Cela laissait le Mjolnir quelque peu démuni pour jouer un rôle efficace de chasseur de chars et le rendait vulnérable aux tanks super lourds comme l'Ekrazor ork ou le Tempest eldar. Le Stormblade a été conçu pour détruire les tanks superlourds et les titans à faible et moyenne portées, laissant ainsi les Mjolnirs libres d'exterminer l'infanterie et les tanks légers ennemis.

Le Stomblade possède un canon à plasma à la place du canon Volcano des Excaliburs, qui est lui aussi une arme de titan convertie. Bien que d'une portée inférieure, le canon à plasma pulvérise la chair et les blindage aussi facilement que le fait le canon Volcano et il possède en plus une cadence de tir supérieure. Afin de faire fonctionner ce canon, le Stormblade est muni d'un petit réacteur à plasma. De faibles quantité de plasma sont ainsi injectées dans une chambre de refroidissement avant de servir de projectiles.

Ce réacteur à plasma explosera en cas de destruction du char […].

Chaque missile Hunter-Killer est équipé d'un système de guidage individuel, qui lui permet de trouver sa cible. Ils sont prévus pour être tirés ensemble de sorte à libérer une salve dévastatrice. La rampe ne peut pas être rechargée en cours de partie […].

De la même façon, le missile Helion est une arme à un seul coup, spécialement étudiée pour détruire les titans ou les cibles lourdement blindées. Il est équipé d'une petite tête à plasma enchâssée dans une chemise perforante d'adamantium. Lorsque le missile touche la cible, la chemise perforante est conçue de sorte à ce que la charge de plasma s'enfonce profondément avant d'exploser, libérant ainsi le plasma en fusion au cœur de la cible. […]

Comme tous les tanks super lourds, le Stormblade est quasiment impossible à immobilier en corps à corps. Il ne peut être arrêté que par un autre tank super lourd, un titan, etc. Si des blindés plus légers ou des fantassins essayent d'engager le Stormblade, il continue à se déplacer normalement, dispersant ses adversaires comme s'ils n'existaient pas.

JUGGERNAUT

[Rogue Trader]

Un juggernaut typique est le grand juggernaut de siège écraseur de cité de l'Imperium. Il est extrêmement large, bardé d'armement, et est assez grand pour contenir trois autres véhicules de grande taille.

L'ancêtre des transporteurs super lourds.

LEVIATHAN

[Armées de l'Imperium]

Le centre de commande super-lourd Léviathan est le quartier général mobile de la Garde Impériale. Chacun d'eux contient du matériel de communication et de surveillance utilisé pour coordonner le régiment en action, ainsi que des liaisons avec des satellites espions, des lignes avec les vaisseaux en orbite, du matériel de contrôle pour de petits robots espions volants, et un lien direct avec chaque unité de QG d'une compagnie. A l'intérieur se trouvent les officiers vétérans, le Colonel de la Garde et son personnel, plus un nombre considérable d'équipage pour s'occuper des nombreuses armes. Ce véhicule incroyable est de fabrication Squat et est fourni à la Garde Impériale comme partie des échanges mutuels entre les mondes Squats et l'Imperium. Chaque régiments a plusieurs Léviathan, n'importe lequel d'entre eux pouvant commander le régiment. [...]
Le Léviathan a aussi quatre boucliers énergétiques, fonctionnant de la même façon que pour les Titans. Cela veut dire qu'il peut prendre plusieurs tirs avant de subir des dommages. [...]
Le Léviathan est bardé d'armes mortelles, dont l'énorme Doomsday Canon à l'avant. [...]
Le Léviathan peut transporter une Compagnie complète dont l'escouade QG et les véhicules. [...]
 
CAPITOL IMPERIALIS (Behemoth)

[Armées de l'Imperium]

Même comparé à l'immense Léviathan, le Capitol Imperialis est un grand véhicule : une base mobile si gigantesque qu'elle peut contenir deux compagnies d'infanterie ou de tanks. Sur les planètes inhospitalière, ces machines imposantes servent de forteresses et de refuge pour les troupes de la Garde Impériale à l'intérieur, les protégeant de leur blindage et de leurs boucliers énergétiques.
La taille et le poid du Capitol Imperialis font qu'il est très lent. Bien que son but primaire soit la défence, il n'est pas étranger à l'attaque. Quand une force de la Garde Impériale se retrouve cerné et en sous nombre, plusieurs Capitol Imperialis peuvent manœuvrer pour former une ligne de défence, utilisant leurs canons Behemoth à courte portée pour créer un rideau de feu impénétrable. Le Capitol Imperialis est aussi connu sous le nom de Behemoth en raison de son armement terrifiant.

[Codex Titanicus]

L'un des plus gros transports Impériaux, le Behemoth, est presque aussi lourdement armé qu'un Titan de Bataille, et est protégé par deux rangées de champs de force. Avec sa lourde armure et son armement puisant, le Behemoth peut transporter des Marines au front en relative sécurité, les protégeant des barrages et des attaques à longue portée tandis qu'ils chantent leur litanies de bataille.
Les transports impériaux ont un rôle sur le champ de bataille : ils déploient les forces qu'ils transportent puis prenent position comme support où ils servent presque de fortifications vaguement mobiles. La plupart des transports impériaux transportent un armement défensif d'une sorte ou d'une autre, et certaines variantes possèdent une puissance de feu comparable à un Titan.
 

ORDINATUS

[WDF#20]

L'Adeptus Mechanicus fait preuve, à travers tout l'Imperium, d'une très grande maîtrise des technologies les plus abouties. Du recyclage des plantes sur un monde ruche a la fabrication des tanks Predator, la construction et l'entretien de toute chose est du ressort de cette organisation. Sa plus grande contribution a l'effort de guerre est sans doute la mise au point et la maintenance des nombreuses légions titaniques et des régiments de technogardes. Parmi les innombrables machines a sa disposition, on trouve les terribles Ordinatus.

Centurio Ordinatus
Ces énormes machines de destruction ne sont pas attachées à des légions titaniques particulières ou à des unités de technogardes. Elles sont sous le contrôle d'une division connue sous le nom de Centurio Ordinatus. C'est elle qui décide de la mise en oeuvre de ces machines, car nombres d'entre elles sont anciennes et nécessitent beaucoup de préparation et d'entretien pour rester opérationnelles. Les Ordinatus font partie des plus grandes machines construites par l'Adeptus Mechanicus. Elles furent à l'origine conçues et réalisées pour une bataille ou une campagne particulière, et certaines n'ont jamais été mises en action depuis. L'Ordinatus Priam en est le parfait exemple. Cette énorme machine a creuser des tunnels fut assemblée traverser la croûte de la planète et passer par le manteau en fusion situe en dessous. Ceci devait la rendre indécelable par les forces de défense de Priam et permettre à quatre compagnies d'élite de la Garde Impériale de prendre d'assaut le Generatum Vulcanis de la cité et d'abréger le siège. Mais, en traversant les roches en fusion, l'Ordinatus Priam fut endommagé, une partie de sa coque vaporisée par la température extrême.
D'autres Ordinatus possèdent un armement et des applications utilisables d'une manière plus générale, et sont très demandés. Les Ordinatus ne sont envoyés en opération que pour les batailles ou les campagnes les plus importantes, et seulement pour des actions bien déterminées. Parmi les ennemis de l'Imperium, le nom des Ordinatus n'est prononcé qu'avec une peur empreinte de respect, leurs capacités destructrices furent prouvées sur des milliers de champs de bataille depuis l'ascension de l'Empereur sur le Trône d'Or.
Le Culte Mechanicus vénère les Ordinatus en tant qu'avatars du Dieu-Machine, des créations si abouties et d'une puissance telle qu'elles ne peuvent plus être améliorées et ne sont jamais obsolètes. Bien sur, elles ont toujours été entretenues avec soin et, lorsqu'elles sont envoyées au front, elles sont gravées de runes sacrées, ointes des huiles et des onguents les plus précieux, et bénies par le Maître du Centurio Ordinatus. Leurs équipages sont les mieux entraînés des technogardes et se battent avec le fanatisme de ceux qui servent un dieu vivant. […]

Golgotha

Aprés la cuisante défaite que subit Ghazghkull Thraka sur Armageddon, il repartit en direction des étoiles. Son ennemi juré, le Commissaire Yarrick, le pourchassa jusqu'au monde squat de Golgotha. En dépit de l'aide de Yarrick, les squats furent battus par les hordes orks et le commissaire fut capturé. Dans le but d'humilier son ennemi acharné, Ghazghkull ne le tua pas, mais décida de l'enfermer.
C'était sans compter sur les ressources inépuisables de Yarrick qui parvint à s'échapper et revint plus tard sur Golgotha accompagné d'une force punitive composée de titans et de technogardes. Les premiers combats furent défavorables à l'Imperium dont les armées furent submergées par la multitude des orks. Pour tenter d'écraser les immenses bandes, on construisit l'Ordinatus Golgotha dans une place fortifiée squat qui avait été reprise. Les terrifiants missiles Feu d'Enfer de Golgotha dévastèrent les rangs orks. Ces derniers furent mis en déroute et repoussés hors du monde squat. Depuis, l'Ordinatus Golgotha a été vu sur tous les fronts, lors de batailles livrées contre des ennemis en supériorité numérique. […]

Armageddon

L'Ordinatus Armageddon versa le sang pour la première fois lors d'une attaque massive du Chaos tentant d'envahir la planète du même nom. Les Banelords de Khorne, les terribles Seigneurs des Batailles et les machines démons détruisirent de nombreuses cités, mais un grand génie de l'Adeptus Mechanicus, Geronimus Undersen, modifia un Ordinatus en moyen de défense contre les machines de guerre ennemies. Undersen fit monter une énorme arme de vaisseau spatial -l'annihilateur plasma ou canon Nova- sur un châssis terrestre, donnant ainsi à la Garde Impériale un engin dont la puissance était capable de détruire les ennemis les mieux blindés.
Cependant l'idée n'était pas originale et s'inspirait du fameux tueur de titan des squats, le Cyclope. Lors de la bataille qui suivit pour le contrôle de la ruche Tartarus, Armageddon détruisit pas moins de quatre titans du Chaos et deux détachements de machines démons. Privés de la puissance de feu de ces engins, les assauts du Chaos se brisèrent sur les murailles de la ruche Tartarus. L'Ordinatus Armageddon est craint par les ennemis de l'Imperium et sa réputation est celle d'une terrible machine capable d'abattre n'importe quelle opposition. […]

Mars

Au cours de l'Hérésie d'Horus, les mondes de l'Adeptus Mechanicus furent déchirés par la guerre civile. Les armées rebelles, menées par le Magos Solomon Abbadon, se retournèrent contre l'Empereur dans le but de submerger les maîtres de Mars. De sa citadelle de Jéricho située dans les montagnes, il envoya ses forces attaquer les usines et les installations de ceux qui étaient restes fidèles à l'Empereur. L'Imperium organisa des représailles et dépêcha une armada pour anéantir les adorateurs d'Abbadon et soumettre le rebelle à la justice impériale. Ceci s'avéra impossible car la forteresse de Jéricho était protégée par un système énergétique extraterrestre découvert au cours de la Grande Croisade. Le générateur de champ vortex, qui était un artefact fabriqué par les mystérieux C'tan, empêcha toute attaque de vaisseaux places en orbite. Tous ceux qui approchaient était repoussés et projetés dans le Warp. Une force armée se fraya un chemin jusqu'aux contreforts de la montagne, à quelques kilomètres de Jéricho et découvrit que le champ vortex ne descendait pas jusqu'au sol.
La citadelle, appelée aussi Castelum Jericho, avait des murailles hautes d'un demi kilomètre qui se perdaient dans les nuages. Le bastion central était construit dans le métal le plus dur et pouvait supporter les bombardements les plus violents. Il fallait trouver autre chose, et l'Adeptus Mechanicus apporta la solution. L'Ordinatus Mars utilise une technologie unique pour produire une onde sonore qui se répercute sur tout le champ de bataille. Lorsque cette vibration heurta les murs de la forteresse Jéricho, ils se mirent a trembler et tombèrent en poussières. L'infâme tour de métal bascula et s'effondra comme du vulgaire papier, les hurlements du métal torturé remplissant les airs. Des milliers de technogardes s'élancèrent à travers la brèche, et Solomon Abbadon fut capturé et immédiatement exécuté pour sa traîtrise.
Le Disrupteur Sonique de l'Ordinatus Mars
Les bâtiments ne sont pas les seuls à souffrir du Disrupteur Sonique, les corps sont disloqués, les organes éclatent et les instruments électroniques explosent lorsqu'ils sont frappés. La gamme de fréquence du Disrupteur Sonique ravage tout ce qui se trouve sur son passage, allant des infrasons qui mettent en pièce les bâtiments, aux ultrasons qui font éclater les tympans et séparent la peau de la chair. Le Disrupteur Sonique balaye toutes ces fréquences, occasionnant une onde sonore qui progresse à la même vitesse que l'onde de choc d'une gigantesque explosion. […]
LES TUNNELIERS

Il y a certaines circonstances où la capacité de se déplacer sous terre est sans prix. Un véhicule souterrain n'est pas affecté par la bataille en surface, et peut éviter les obstacles en passant par en dessous. Et l'ennemi ne peut jamais être entièrement sûr de l'endroit où un tunnelier refera surface. Les Véhicules Tunneliers sont une sous catégorie des véhicules blindés.

SAND CRAWLER

[Rogue Trader]

C'est un véhicule petit mais puissant, conçu pour transporter deux personnes sur ou sous la terre. Comme tous les fouisseurs, il possède une paroi résistante ; cela aide à protéger l'équipage et l'équipement contre la chaleur qui s'accumule dans son voyage souterrain. La plupart de la chaleur due à la friction s'évacue par l'arrière. Le bouclier thermique principal est à l'avant, juste au-dessus des broyeurs avant. La terre est broyée par des ondes sonores à haute fréquence. Cette terre est ensuite poussée vers l'arrière grâce au système rotatif.

GROUND HOG

[Rogue Trader]

Le Ground Hog est un véhicule d'attaque spécial. Son mode de déplacement unique lui permet de se mouvoir sous le sol, en dessous des défenses normales, et vers la position ennemie. Bien que lent et maladroit à la surface, il peut se déplacer pratiquement à la même vitesse sous terre. Les pierres et la terre sont broyés par des ondes sonores avant de passer sous le broyeur principal, juste sous le nez du Ground Hog. De là, les décombres sont concassés par l'énorme broyeur principal, puis passent en arrière par le système d'évacuation latéral. La grande quantité de chaleur que produit le système est évacuée par l'unité arrière. Tous les véhicules souterrains sont massivement blindés et très robustes. Cet exemple particulier est armé de deux bolters à l'avant.

Disons que le Gound Hog est l'ancêtre de la Termite ci-dessous...

TERMITE
[Armées de l'Imperium]

Le Termite est le plus petit des tunneliers. Il transporte une escouade et est organisé en escadrons de 3 transportant une unité spéciale Termite de la Garde Impériale de trois escouades.

Les escadrons de Termites utilisent tous le même tunnel, chacun suivant l'autre et ne se séparant pour aller à la surface qu'au dernier moment.

[Codex Titanicus]

Le Termite est un petit tunnelier d'assaut, utilisé pour transporter des troupes sans les exposer au feu ennemi. Il peut aussi être utilisé pour des attaques surprises, apparaissant derrière les lignes ennemies et causant ainsi un maximum de confusion. Dans ce rôle, ce véhicule a joué une part décisive dans la capture de Abfall B, quand toute la première Compagnie des Imperial Fists fut transportée jusqu'au cœur de la forteresse des Traîtres par plus de cinquante Termites.
 
MOLE

[Armées de l'Imperium]

La Taupe est un tunnelier de taille intermédiaire, transportant une seule section de troupes tactique de la Garde Impériale.
Toute les Taupes transportent de l'équipement spécial de communication leur permettant de transmettre des ordres aux troupes qu'elles transportent.
 
HELLBORE

[Armées de l'Imperium]

Le Hellbore est le plus grand des tunneliers transport de troupe connu collectivement comme tunneliers ou mineurs. Ces machines souterraines creusent leur chemin, passant au delà des lignes ennemies et des fortifications et émergeant derrière les lignes. Les tunneleurs peuvent se déplacer en surface comme sous terre, mais ne bougeant que lentement, on préfère généralement les amener sur le champ de bataille à l'aide d'énormes transports.

LES VOLANTS

FLYING ORGUS

[Rogue Trader]

C'est un véhicule de frappe léger, utilisé typiquement comme éclaireur à l'avant d'une armée en marche, ou pour servir de support aux troupes au sol.
L'armement standard est un canon laser et un lance missiles. L'équipement standard est un auto-pilote, un viseur pour le canon laser, un communicateur et un siège éjectable pour l'équipage.

Le concept de l'ULM Space Marine a été abandonné dès le Rogue Trader. De toute façon le kit n'a jamais existé. Il s'agit là d'un jouet/d'une maquette SF d'époque convertie.

[Photo Rogue Trader]

THUNDERBOLT

[WD#187]

L'avion de chasse Thunderbolt sert l'Imperium fidèlement depuis plus de dix millénaires. Cet appareil lourd et aux angles durs s'est battu au dessus du Palais Impérial pendant l'Hérésie Horus et il continue à ce jour de batailler sur plus de mille mondes dans tout l'Imperium. Sa polyvalence et la robustesse de sa conception l'ont maintenu en service dans toutes les armées de l'Imperium avec quelques modifications mineures dû à la multitude des théâtres sur lesquels il est mis en œuvre.
Le Thunderbolt est armé d'autocanons et de lance-roquettes utilisables indifféremment en air-air ou air-sol. Sa durabilité remarquable et sa capacité à encaisser les coups le fait toujours apprécier de ses pilotes. L'avion lui-même est propulsé par deux réacteur à plasma qui fournissent une puissance suffisante pour supporter les blindages en céramiques des ailes et du fuselage.
 
MARAUDER

[WD#187]

Pendant les campagnes de l'Hérésie Horus lorsque l'Imperium se battait pour se nettoyer de l'infection de Chaos, les défauts du Thunderbolt devinrent évidents. Quoique celui-ci ait excellé comme une machine polyvalente d'appui rapproché et la chasse, il manquait d'armes lourdes pour détruire les tanks lourds et des Titans. La courte portée de ses armes l'obligeait à plonger au cœur de l'ennemi pour frapper et cela s'avérait souvent être un aller simple pour les pilotes inexpérimentés.
D'autres armes furent montés sur la caisse du Thunderbolt pour résoudre ses problèmes, mais aucune combinaison ne fut satisfaisante. Il semblait que le Thunderbolt était parfaitement équilibré avec son armement standard et le changer affectait sérieusement la stabilité de l'appareil. Finalement, une connaissance redécouverte permit aux Techno-prêtres de modifier le fuselage et les ailes du Thunderbolt et de créer un nouvel avion le chasseur-bombardier Maraudeur.
Le Maraudeur est un avion beaucoup plus lourd que le Thunderbolt mais ses quadruples réacteurs peuvent le propulser aussi rapidement que lui si cela est nécessaire. Le Maraudeur est conçu pour attaquer moins rapidement qu'un chasseur, la longue portée de ses armes lui permet d'ajuster ses cibles et de les détruire. Contre les tanks, le Maraudeur porte un obusier, une arme massive qui occupe une bonne partie de l'avant de l'appareil. De plus, il porte aussi des missiles placés sous ses ailes et un canon laser monté dans une tourelle.
 
THUNDERHAWK

[Armées de l'Imperium]

Les Space Marines sont des experts dans l'assaut planétaire et emploient une variété de vaisseaux spéciaux pour leur faire traverser l'atmosphère jusqu'au champ de bataille. Les plus petits de ces vaisseaux sont les Drop Pods, mais ils ne peuvent transporter que quelques hommes et sont difficiles à faire atterrir avec précision. Les Space Marines préfèrent donc utiliser un vaisseau plus grand et maniable pour atterrir directement à la bataille.
Les Thunderhawks Gunships sont lâchés d'un vaisseau spatial en basse altitude. Une fois en basse atmosphère, leurs réacteurs se mettent en route, leur permettant de voler comme un avion. Les Gunships peuvent voler autour du champ de bataille et attaquer l'ennemi, et peuvent déchargr leurs troupes au coeur de l'action.