LA GRANDE CROISADE

Codex du Chaos V2 et Codex Imperialis

L'Imperium naquit à la mort de la race eldar, victime de ses pouvoirs psychiques innés. La résonance dans le Warp du hurlement psychique causé par cette mort donna naissance à une nouvelle et terrible divinité du Chaos : Slaanesh, le prince du tourment et du plaisir, fléau des eldars. L'onde de choc psychique de sa naissance eut deux conséquences immédiates. La dissipation des orages Warp, créés au cours des millénaires précédant l'apparition de Slaanesh, libéra la Terre de sa longue isolation mais, les énergies libérées furent telles qu'elles ne purent rester entièrement confinées dans le Warp. Là où la population eldar était la plus concentrée, le Warp s'insinua littéralement dans leur esprit et se mélangea à l'espace matériel, créant des points de contact épars entre le Warp et l'univers réel, le plus grand et le plus significatif étant l'Œil de la Terreur.

Cf. la Chute des eldars
Cf. L'Ere des Luttes

L'Empereur de l'Humanité avait depuis longtemps prévu la création de Slaanesh et s'était préparé à ce jour funeste.

Des guerriers génétiquement modifiés apparurent dans les armées de l'Empereur avant même que celui-ci n'ait terminé la conquête de la Terre. Etant les premiers de leur genre, ils étaient moins puissants que ceux qui allaient suivre. Cependant, durant ces premières années, les techniques de la restructuration génétique furent perfectionnées. Des cellules individuelles furent isolées et génétiquement modifiées. A partir de ces quelques cellules, de minuscules organes furent cultivées dans des solutions nutritives. La stabilité génétique de chaque organe fut ensuite testée avant que celui-ci ne soit enfin implanté dans un guerrier. Cette technique reste d'ailleurs à peu près la même au 41ème millénaire.

Le développement des tissus génétiques demanda des siècles de travail. Cette recherche fut elle-même un effet secondaire du projet avorté de restructuration génétique ayant pour but de créer des créatures supérieures appelées les primarques.

Cf. Les primarques

A l'aide de ses savants, les esprits les plus brillants de l'époque, il découvrit les secrets de la vie, libérant les énergies du Warp pour les plier à sa volonté. Il créa vingt surhommes, vingt entités dont la puissance égalait la sienne et la surpassait même dans une certaine mesure. Le plan de l'Empereur était de réunifier, avec l'aide de ces vingt surhommes, l'espace humain en un seul empire place sous leur protection.

Le plan de l'Empereur n'était pas inconnu des dieux du Chaos. Ils reconnaissaient en l'Empereur une créature dont les pouvoirs égalaient les leurs, un être qu'ils ne pouvaient pas espérer blesser et un ennemi implacable qui ne connaîtrait pas de repos avant de les avoir détruits. Ils savaient également que les vingt surhommes représentaient une force qui rendrait l'Empereur invincible. Les dieux du chaos frappèrent alors que les surhommes, à l'état fœtal, se trouvaient encore dans leurs chambres d'incubation. L'Empereur avait place un écran psychique autour des chambres, mais les dieux du Chaos réussirent à le briser et à arracher les embryons à la Terre pour les jeter dans le Warp. Fort heureusement, les nouveau-nés furent seulement dispersés et non pas tués. Ils ne restèrent pas dans le Warp mais dérivèrent jusqu'à des mondes humains où ils trouvèrent des familles d'adoption.

[Malgré ce rapt], des échantillons de tissus génétiques, pris sur les foetus des primarques, furent utilisés pour créer les banques génétiques qui fournirent les implants des premiers Space Marines. Ainsi, le destin des deux types de guerriers fut-il inextricablement lié dès leur conception et les primarques eurent à jouer un rôle vital dès le tout début de l'histoire des Space Marines.

Cf. Les Space Marines

Lorsque les orages Warp cessèrent, les Space Marines et les autres troupes impériales avaient déjà commencé leur reconquête de la galaxie. Les forces du Chaos étaient déjà très puissantes et de nombreux mondes humains étaient passés sous contrôle du Chaos ou des extraterrestres. La lutte fut sans merci mais, à chaque victoire, l'Imperium devenait plus puissant car de nouveaux combattants rejoignaient la Grande Croisade.

L'Empereur passa les décennies suivantes à la recherche de ses créations. Il finit par les retrouver puis, après de multiples péripéties, à les prendre à son service. Menée par l'Empereur lui-même et par ses terribles primarques, la Grande Croisade de l'humanité se répandit sur la galaxie comme un ouragan. Des milliards d'humains sur des millions de mondes furent libérés par les légions Space Marines. La mainmise des maléfiques dieux du Chaos fut balayée, la domination extraterrestre renversée et l'Imperium forgé par les actes héroïques des conquérants libérateurs. L'humanité retrouva une partie de son ancien héritage et l'oppresseur fut partout défait et repoussé. Le Chaos se retira dans ses royaumes, dans les secteurs comme l'Œil de la Terreur, où le Warp et l'espace réel se superposent.

Le coin du fluffiste

La Grande Croisade est une période vraiment intéressante en terme de jeu : héros légendaires, batailles épiques, archéotechnologie, etc. En plus, comme on ne sait quasiment rien, on peut donc tout inventer !

Armure énergétique

Si vous voulez suivre l'évolution de l'armure énergétique des Space Marines durant la Grande Croisade, c'est par ici.

Quelques batailles de la Grande Croisade :

- Horus et l'Empereur ont combattu ensemble durant le siège de Reillis. [SM1]

- Horus coupa le bras d'un ork qui tentait d'étrangler l'Empereur sur Goro. [SM1]

- Vers 125M30, l'Empereur décide de changer le nom des Luna Wolves en Son of Horus après la bataille d'Ullanor. [StD]

Durant la Grande Croisade, le Codex Imperialis (Alias Codex Astrates), traité sur la guerre dans toutes ses possibilités, est écrit par Roboute Guiliman, Leman Russ, Lion El Johnson, le Commandeur Général de la Garde Impériale Tybour et d'autres auteurs divers.