LA GRANDE CAMPAGNE DE MACHARIUS

392.M41 - 399.M41

WDF68 p16-17

Le Seigneur Commandeur Stellaire Macharius fut le plus grand chef militaire qui eut existé. Grand stratège et tacticien hors pair, il sert d’exemple à tous les généraux actuels de la Garde Impériale. Macharius était un visionnaire dont les rêves de conquête s’étendaient jusqu’aux limites occidentales de la galaxie et même au-delà. Comme tous les grands officiers, il était un homme charismatique qui inspirait loyauté et dévotion aux hommes sous ses ordres. Il insistait pour partager les dangers auxquels il exposait ses soldats et n’hésita jamais à se trouver en première ligne, au mépris de sa propre sécurité. Il poursuivit ses ambitions avec obstination et son magnétisme était tel que ses subordonnés partagèrent son enthousiasme et exécutèrent ses ordres quels que soient les sacrifices à endurer.

Macharius vécut au début du 41e millénaire, en une période ou l’influence de l’Empereur était grandissante. Les cicatrices psychiques et physiques de l’Apostasie s’étaient refermées et Mars s’était réconciliée une nouvelle fois avec Terra, replaçant le Culte du Dieu Machine sous la tutelle de l’Empereur. On dit que lors du Conclave de Gathalamor, pour les cérémonies anniversaires de l’avènement de l’Empereur, près de huit cents chapitres Space Marines firent le déplacement afin de renouveler leurs vœux de loyauté. C’est durant ces heures qui voyaient grandir l’espoir que Macharius allait influencer le futur de l’humanité.

Macharius, fils du gouverneur du monde impérial de Donia, fut nommé général dans la Garde Impériale alors qu’il avait à peine vingt ans. Son brillant comportement durant la Rébellion de Roxane attira sur lui l’attention des hauts Seigneurs de Terra et c’est grâce à une action osée et déterminée contre le bastion de Roxane que Macharius mit fin a la guerre et libéra plusieurs dignitaires de haut rang dont le Seigneur Commandeur Stellaire Phillips. Celui-ci sut reconnaître le génie militaire de Macharius, le prit comme officier second et en fit son successeur. C’est également durant cette campagne que Macharius s’attacha le respect d’hommes qui allaient devenir ses seconds durant sa grande épopée : Sejanus (un de ses cousins), Crassus (alors colonel dans l’infanterie donienne), Tarka d’Hymenes, Arrian des Mellenites, Lysander de Choripoli et Cyrus (Archiduc de larrentine). A la mort de Phillips durant les opérations de débarquement sur Lemort, Macharius hérita du titre et devint le plus jeune Seigneur Commandeur Stellaire de tous les temps. Investi de ses nouveaux pouvoirs, il déclara qu’il lèverait la plus grande armée que l’Imperium ait jamais vu depuis la Grande Croisade de l’Empereur lui-même. Et c’est ce qu’il fit.

Avec le Seigneur Commandeur Stellaire à leur tête, ses hommes ramenèrent d’innombrables mondes dans la bienveillante lumière de l’Empereur. Certains étaient foulés pour la première fois par des êtres humains, d’autres étaient tombés sous la domination de rebelles ou d’extraterrestres, d’autres encore abritaient des civilisations humaines qui ignoraient l’existence de l’Imperium. Résolu, Macharius écrasait impitoyablement quiconque se mettait en travers de sa route. Il fit bombarder des cités entières par ses flottes en orbite et fit massacrer les populations qui osaient se lever contre lui. Il respectait cependant les adversaires qu’il jugeait dignes, acceptait souvent leur reddition, et allait même jusqu’à en incorporer certains dans ses armées à des postes plus ou moins élevés.

Macharius était également un esthète, il ordonna à ses hommes d’élever de nombreux temples à la gloire de l’Empereur ou des statues commémorant les victoires de ses généraux ou de lui-même. C’était un homme entier et lorsqu’il commandait en personne ses hommes, ceux-ci se jetaient au combat avec la plus grande détermination.. Sur Thoth, le général Arrian s’inspira tellement de Macharius qu’il dirigea en personne la destruction du Mur d’Acier, perdant même un œil dans les combats qui s’ensuivirent avant de sortir victorieux. Sur la planète Jucha, cinq régiments privés de tout ravitaillement refusèrent de se replier et continuèrent le combat cinq jours durant tout en étant soumis au rationnement le plus strict. Leur courage permit d’achever la guerre six mois avant les prévisions les plus optimistes. Tous ceux qui combattaient dans les armées de Macharius faisaient preuve du même sens du devoir et en un peu plus de sept années, c’est plus d’un millier de planètes qui furent conquises ou reprises au non de l’Empereur.

Les armées de Macharius ne pouvaient cependant pas se battre éternellement. Tous les hommes, du simple soldat au général, étaient physiquement et moralement épuisés. De plus, leur avancée fulgurante les avait menés jusqu’aux limites de la galaxie. Au-delà, il y avait les Mondes du Halo, les Étoiles Mortes et les Royaumes Fantômes, autant de régions inexplorées par l’homme. Les histoires empreintes de superstitions se répandirent parmi les soldats, des récits parlaient de monde hantés par les fantômes et ou les hommes étaient consumés dans d’énormes machineries, des lieux habités par des êtres mi-humains mi-insectes, avec des ailes diaphanes et des yeux à facettes, des planètes ou d’antiques races extraterrestres étaient tellement puissantes qu’elles pouvaient vaporiser quiconque osait s’approcher. C’était un secteur ou la déviance et la mutation régnaient en maîtres et les hommes de Macharius durent souvent détruire des mondes entiers pour débarrasser l’univers de leur présence impie.

Après sept longues années de guerre incessante, les soldats de Macharius n’en pouvaient plus. A l’extrême limite de l’espace humain, ils avaient peur de l’immensité qui s’ouvrait devant eux. Les grandes ambitions de Macharius étaient balayées par ceux qui lui avaient déjà tant donné. Macharius noya son désespoir dans l’alcool, restant des jours entiers seul dans la grande salle d’état-major de son vaisseau amiral à regarder des listes d’anciennes étoiles et de mystères qui l’attendaient au-delà de la galaxie, en sortant parfois pour invectiver ses officiers et les accuser de trahison ou de couardise. Finalement, le visage tordu de douleur et les yeux remplis de larmes, il ordonna à la flotte de faire demi-tour en direction de l’espace impérial. Le dernier monde qu’il eut atteint fut appelé depuis Ultima Macharia, la dernière conquête de Macharius. 

Durant le long voyage qui le ramenait vers l’imperium, Macharius tomba malade et mourut. Les médecins et les Apothicaires dirent qu’il avait succombé à un virus contacté dans les jungles de Jucha, mais ses généraux savaient que privé de la gloire des conquêtes, le Seigneur Commandeur Stellaire n’avait tout simplement plus aucune raison de vivre. Depuis, sur Macharia, et même si son domaine a éclaté depuis bien longtemps déjà en plusieurs secteurs plus ou moins distincts, son mausolée reçoit plusieurs milliers de visiteurs chaque semaine. Macharius est considéré comme le plus grand héros de l’Imperium , non seulement pour les nombreux mondes qu’il a ramenés sous la tutelle de l’Empereur, mais également pour son exemplaire sens du sacrifice. Le poète Plutanius a immortalisé par ses vers les tribulations de Macharius et il est de coutume de lire « Le Temps de Macharius », un ouvrage traitant de cette époque et des mondes conquis par le Seigneur Commandeur Stellaire.

Autres cartes : vue simplifiée de la carte ci-dessus avec les "corps" d'armée -le terme "groupes" d'armées serait plus adaptés (Codex GI V2), détail d'une opétation autour de Forax (WDF68).
Grandes dates de la vie de Macharius
356.M41: Naissance du fils de Pella. Commandeur Impérial de Donia.
374.M41: Colonel commandant le XXVIe de Donia.
379.M41: Général commandant la IVème armée de Donia lors de la Rébellion de Roxane.
380.M41: Le bastion de la chef rebelle Roxane Montjoie, tombe aux mains de Macharius. Il exécute le général renégat et délivre le Commandeur Stellaire Phillips. Il devint le second de Phillips. On commence à parler de lui.
386.M41: Mort du Commandeur Stellaire Phillips. Macharius est promu Commandeur Stellaire devant le Senatorum Imperialis, devenant par là même un des Hauts Seigneurs de Terra. C’est la seule et unique fois qu’il s’est rendu sur Terra.
387-391.M41 : Alors que son armée en est encore à se mettre sur pied, il libère les mondes de Lands End, Morbellum et Jalfrezi III à la tête de ses uniques régiments originaires de Donia.
392.M41 : Macharius commence sa grande campagne dans le secteur occidental de la galaxie. Plus d'un millier de monde seront capturés par ses généraux et lui sur une période de sept ans. Les victoires les plus significatives sont :
392.M41 : Le monde-ruche de Persepolis est reconquis après plus de 5000 ans d'isolement. Macharius rejoint l’armée de Sejanus dans la guerre des déserts de Gedrossa. Macharius découvre la tombe de l'ancien explorateur Indijona Vagraunt et y trouve le heaume qu’il porta par la suite.
393.M41: Engagé contre des Space Marines du Chaos sur Zaga IV, un balle de bolter frappe Macharius à l’épaule mais n’explose pas. Les Confesseurs proclament qu’il s’agit d’un signe de l’Empereur et les troupes de Macharius commencent à lui vouer une véritable dévotion.
395.M41: Macharius arrive avec des renforts sur Thoth. Deux jours plus tard, le Général Arrian s’empare des dernières positions ennemies en commadant lui-même l’assaut. Les armées de Crassus atteignent Adrantis où elles subiront d’énormes pertes. Elles se battront pendant deux années contre la population locale maîtrisant une très ancienne technologie. Macharius ordonne la destruction de la planète grâce à une comète déviée de sa course, dissout le 3e Corps d’Armée et ordonne à Tarka de recruter des régiments sur les mondes déjà conquis.
396.M41: Les 2e et 5e Corps franchissent les limites généralement reconnus de l’Astronomican. Macharius rejoint l’armée de Sejanus.
398.M41: Les voyages à travers le Warp sont très ralentis, mais Macharius s’empare d’une quinzaine de mondes. Il en détruit également sept.
399.M41: Macharius bombarde le Palais Carnelien de Leminitus en insurrection. C’est là que ses généraux l’informent que ses conquêtes touchent à leur fin.
400.M41: Macharius meurt durant le retour vers l'Imperium.
401.M41: Macharius est inhumé sur la planète qui lui a servie de base de départ pour ses conquêtes, rebaptisée Macharia. Un million de soldats lui servirent de garde d’honneur et une centaine de généraux se sont inclinés sur sa tombe.

Macharius utilisa deux vaisseaux amiraux durant ses sept années de campagne. A l'origine, il utilisa le croiseur de classe Mars Pax Imperium, préférant sa rapidité au blindage des autres navires de la flotte. Toutefois, après la destruction presque totale du Pax Imperium lors de la bataille de Charaxadis, son état-major réussit à le persuader de transférer ses couleurs sur le croiseur de classe Emperor Dominus Lumen. Ce dernier resta son vaisseau amiral durant le reste de la campagne. Après la mort de Macharius, il fut retité du service actif et mis en orbite autour de monde sanctuaire de Macharia en hommage à la grandeur du Commandeur.  [WDF68 p17]

Capitaine Al’rahem de Tallarn était un capitaine du 3ème régiment de Tallarn (ou 'Tigres du Désert') qui combattit sur Thoth à l'époque de Macharius. A ce jour, Thoth est dirigée par les seigneurs Al'rahem, descendants du capitaine de la Garde Impériale qui mena jadis les tribus à la victoire. [Codex GI V2 p87]