CAMPAGNE DE PISCINA IV

Date incertaine, vraisemblablement entre 945M41 et 980M41

Traduit par Attila, merci à Wolfeyes

Storm of Vengeance est un livre de campagne pour Warhammer 40,000 V2 paru en 1997 et jamais traduit en français.

Cette campagne oppose les orks de Ghazghkull Mag Uruk Thraka et de Nazdreg Ug Urdgrub aux Dark Angels en pleine opération de recrutement sur la planète Piscina IV.

Ghazghkull est vraiment un badboy ! Après Armaggedon et Golgotha, le voila maintenant associé à un autre boss ork pour de nouveaux méfaits.

Encore Ghazghkull, toujours Ghazghkull, il n'a pas que lui dans la galaxie ! Pourquoi toujours lui ? Parce que c'était le boss ork d'Andy Chamber à l'époque de la V1 avant que ce dernier ne prenne du galon.

Cela dit, cette campagne de petite dimension (on reste au niveau de l'escarmouche et les combats s'étalent sur 15 jours à peine) est fort intéressante et assez bien scénarisée.

Vous trouverez une traduction de cette campagne là : campagnes et scénario pour Wh40k V2

GHAZGHKULL ET NAZDREG

Ghazghkull Mag Uruk Thraka est le chef de guerre le plus dangereux que l’Impérium ait jamais rencontré. Dans sa jeunesse, un éclat de bolter lui arracha une partie du crâne lors d’un raid. Le médiko de la bande ajusta un crâne d’adamantium à Ghazghkull qui, il le dit lui-même, le met en contact avec les dieux orks, Gork et Mork.

A l’aide de ce nouveau pouvoir et de ses visions, il conduisit les orks dans l’invasion du monde-ruche d’Armageddon et aurait battu les défenseurs impériaux, si l’intervention des Space Marines ne les avait sauvés. Le corps de Ghazghkull n’a jamais été retrouvé et il fut présumé mort, mais des rapports montrèrent plus tard qu’il avait pris ses distances avec l’Imperium.

Nazdreg Ug Urdgrub est un seigneur de guerre Bad Moon typique : il est riche, exubérant, très complaisant et très gros. Sa bande de guerre est au moins aussi dangereuse que celle de Ghazghkull mais lui-même n’est intéressé que par une chose – les dents. Nazdreg n’aime rien plus qu’emmener sa bande faire des raids à travers la galaxie pour gagner encore plus de dents et prouver à quel point ses boyz sont bien équipés. Sa base d’opération est un grand Space Hulk que les forces impériales ont nommé Scylla. Avec l’aide de ses meks, Nazdreg a réussi à obtenir un certain contrôle sur le mouvement du Space Hulk et l’a utilisé pour tromper et éviter les flottes impériales envoyées pour le détruire.

Les mekanos de Nazdreg ont installé la même technologie de champ de force utilisée pour contrôler le Space Hulk Scylla, pour construire un gros téléporteur Aorta. Quand Ghazghkull a rencontré Nazdreg lors de l’un des nombreux raids de ce pirate, il entendit parler du téléporteur Aorta et fut bien entendu intéressé par son potentiel dévastateur. Ghazghkull est un grand leader ork et, connaissant l’amour des Bad Moons pour les dents, il lui en offrit un gros paquet pour qu’il le rejoigne. Le seigneur des Bad Moons accepta naturellement et ainsi se forma cette dangereuse coalition.

DA TELLY PORTA

La conquête de l’espace des orks n’aurait pas pu avoir lieu sans leur contrôle de la technologie du champ de force. La découverte par les orks de cette technologie est survenue suite à un coup de chance complet, mais il est très probable que les gross'têtes qui ont crées cette race sont les responsables de la compréhension naturelle des orks des théories complexes.

Les orks traversent l’espace à bord de grands vaisseaux flottants qu’ils ont "acquis". La technologie du champ de force est d’abord utilisée pour "attraper" un space hulk de passage et ensuite pour l’envelopper d‘une bulle d’air pour que les bandes de guerre puisse se téléporter à l’intérieur et voyager dans l’espace. Les téléporteurs utilisent les mêmes principes que la technologie du champ de force sauf que cela permet aux orks de se téléporter avec leurs armes dans et en dehors des vaisseaux.

Basé sur le principe du Shock Attack gun, le téléporteur ouvre un tunnel à travers l’espace Warp qui permet aux orks qui y pénètrent de voyager sur de grandes distances en très peu de temps. Cela signifie que quand les orks envahissent un système, les défenseurs détectent facilement leur présence, avant que le Space Hulk n’arrive assez près pour que les bandes guerrières orks puissent être téléportées sur la planète.

L’immense téléporteur que Nazdreg et ses meks ont toutefois développé peut téléporter des troupes orks sur de grandes distances sans que les défenseurs ne soient avertis des attaques orks. Avec cette nouvelle technologie, l’alliance de Nazdreg et Ghazghkull représente une grande menace, pas seulement pour l’Imperium mais aussi pour toutes les races de la galaxie.

Un des inconvénients des téléporteurs est toutefois qu’ils n’ont jamais téléporté avec succès un bizarboy. Voyager dans le Warp est beaucoup trop dangereux pour ces membres de la société ork – les psykers, et souvent leurs opérateurs – qui finissent dévorés par des entités démoniaques ou dont la tête explose sous la pression d’une telle énergie psychique ! Ceci devait sérieusement gêner les efforts orks sur Piscina IV à plus d’une occasion.

 
DESCRIPTION DU SYSTEME

Le système Piscina se trouve à environ 6000 années lumières de l’Oeil de la Terreur. Le système tourne autour d’une seule étoile primaire grossièrement comparable au Soleil. Il y a huit corps planétaires dans ce système, deux d’entre eux sont des géantes gazeuses avec un nombre conséquent de satellites, quatre sont de petites boules rocheuses soit brûlées par l’étoile soit gelées par le vide. Les deux mondes restants présentent des biosphères habitables.

Piscina IV et V disposent d’écologies locales qui ont été largement supplantées par des formes de vie avancées importées. Les deux mondes ont été colonisés à l’origine par l’Homme avant le Moyen Age Technologique, bien que les événements suivants conduisirent la plupart de la population humaine à quitter Piscina V tandis que sa fine atmosphère était polluée par l’industrie et le volcanisme extrême. La vie mutante (tant locale qu’importée) est donc devenue florissante sur Piscina V, laissant les jungles équatoriales s’étendrent sur les rudes régions désertiques qui prédominent vers les pôles.

Piscina IV a toujours été le creuset de la vie dans ce système. Sa surface est presque entièrement couverte par des océans déferlants et ses rares terres ne sont que les sommets de vastes volcans surgissant du sol de l’océan. Les océans recèlent de nombreux types de plantes et de créatures (y compris des prédateurs très voraces). Le plus grand espace terrestre est Kadillus, un volcan à plusieurs sommets qui couvre une zone de plus de 8000 kilomètres carrés. Sous l’attraction des trois lunes de la planète, les marées peuvent croître de 1000 mètres, donc les principales implantations sont installées assez haut sur les flancs des montagnes, près des grandes terres de prairies et de forêts qui s’accrochent difficilement au sol riche mais fin. Port Kadillus est la capitale, depuis laquelle le Seigneur du système, Sousan, règne au nom de l’Imperium.

Piscina IV paye sa dîme avec la richesse de ses océans, exploitée par des bateaux-usines gigantesques et des fermes sous-marines. Une combinaison d’exploitations minières terrestres et sous-marines génère une richesse limitée à partir de riches veines de métaux précieux et de pierres trouvées dans les flancs des volcans. L’énergie et la chaleur de Kadillus sont fournies par d’anciens conduits thermiques enfouis au cœur du volcan et loin au-dessus à la surface, les structures légères des centrales envoient l’énergie vers les villes et les implantations.

 
LES DEFENSEURS IMPERIAUX

Il n’y a pas d’archives du rôle que jouèrent les Dark Angels dans l’Hérésie d’Horus. Seuls l’Empereur et les Dark Angels de haut rangs savent que le chapitre a trébuché une fois. La bataille qui décida de la loyauté des Dark Angels opposa le Primarque Lion El’Jonson et son second Luther. Jonson gagna la bataille mais fut mortellement blessé et les forces épouvantables libérées durant la bataille déchirèrent Calliban, le monde natal des Dark Angels. La plus grande partie de la planète fut aspirée dans le Warp à travers un immense portail crée par les dieux du Chaos et seul un astéroïde, appelé "le Roc", existe aujourd'hui. Les Dark Angels en firent leur base et creusèrent un important réseau de tunnels, de salles et de halls dans le rocher, sous le monastère en ruine de la forteresse. Avec le temps, des moteurs furent ajoutés pour permettre au Roc de se déplacer dans la galaxie, et de fait, les Dark Angels ne recrutent pas sur une seule planète. C’est pour cette raison que le chapitre a des niveaux d’admission stricts et des tests rigoureux de loyauté. Les maîtres du chapitre doivent s’assurer que ceux qui les rejoignent deviennent de vrais Dark Angels.

Pendant que le chapitre recrute, le Roc reste surplace durant des générations. A ce moment, le Roc construit des temples et des sanctuaires sur la planète en guise de centres de recrutement pour la population de la planète. Un de ces temples a été construit a Kadillus Harbour sur Piscina IV durant le 39ème Millénaire. Lors de l’invasion de Ghazghkull et Nazdreg, la 3ème Compagnie, sous le commandement de Maître Belial, était stationnée dans le système en plein recrutement.

Chaque planète de l’Imperium dispose d’une Force de Défense Planétaire et le seigneur local est obligé de fournir une part de ses forces armées à la Garde Impériale. Les FDP sont généralement bien équipées car elles sont le seul moyen de défense disponible du Seigneur Planétaire contre l’émergence d’un culte ou une invasion à grande échelle. Chaque cité, ville ou poste commercial sur Piscina IV dispose d’une garnison de forces planétaires pour le défendre et aider à maintenir la paix.

LA SUITE DE L’HISTOIRE…

En utilisant le téléporteur dans le système Piscina, Nazdreg a réussi a déposer Ghazghkull et une bande guerrière conséquente près de Kadillus Harbour. Malheureusement, les défauts du téléporteur ne se manifestèrent qu’après son utilisation. D’abord, l'énorme énergie nécessaire grilla presque tous les générateurs et les moteurs du Hulk (ils sont en réparation actuellement). Ensuite, même avec la puissance limitée restante, tous les espoirs d’envoyer plus de boys sur la planète échouèrent car ils atterrirent accidentellement dans un volcan ou dans la mer !

Ghazghkull poussa ses mekanos à trouver une solution. Ils pénétrèrent la grille énergétique impériale à l’aide d’une carte volée et installèrent une balise sur laquelle Scylla se verrouilla et, plus important, transmirent plus de puissance au Space Hulk pour faire fonctionner le téléporteur. Pourtant, les orks ne tenait qu’une centrale énergétique, près de leur site d’atterrissage, qui ne fournissait pas suffisamment d’énergie par lui-même. Le téléporteur ork nécessitait plus d’énergie (beaucoup plus d’énergie !) avant qu’ils ne puisse commencer à transporter les forteresses de bataille et les Gargants sur Piscina IV.

LE PLAN DE GHAZGHKULL

Bien que le téléporteur ait déjà prouvé qu’il n’était pas fiable, Ghazghkull savait que s’il pouvait capturer une autre centrale d'énergie, il serait capable de générer suffisamment de puissance pour transporter des renforts conséquents sur la planète. Avec ces nouvelles troupes disponibles, il pourrait capturer une troisième centrale, et une fois cela fait, il serait capable d’amener la grosse artillerie !

Ghazghkull savait aussi qu’il devait agir rapidement. Bien que les défenseurs impériaux de Piscina IV n’avaient pas encore réalisé l’étendue du danger qui les menaçaient, ils étaient maintenant avertis qu’il y avait des orks sur la planète et qu’ils devraient répondre promptement à la menace. Malheureusement pour l’Imperium, Ghazghkull n’était pas connu pour sa lenteur et les défenseurs impériaux n’avaient aucune raison de suspecter qu’il y aurait plus qu’une petite poignée de pirates orks sur la planète – après tout, un vaisseau transportant une plus grande force aurait été détecté par les systèmes de surveillance orbitaux de l’Imperium (ou ainsi le pensaient-ils).

En réunissant les boys qui avaient survécu au voyage en téléporteur, Ghazghkull expliqua son plan, qui était assez simple et direct (comme tout bon plan ork). Il mènerait le gros des boys à l’attaque de Kadillus Harbour pour capturer la centrale énergétique qui s’y trouve. Les boys laissés en arrière défendraient le site d’atterrissage contre toute attaque humaine – jusqu’au dernier ork si nécessaire – jusqu’à ce que Ghazghkull ait capturé la centrale. C’est à ce moment que le téléporteur pourrait être amené sur le front et que Nazdreg et ses boys pourraient arriver et se joindre à la fête.

Les boys de Ghazghkull applaudirent ce plan rusé et, en quelques minutes, Ghazghkull menait les forces d’assaut des défenseurs confiants et les habitants de Kadillus Harbour.

INVASION DE PISCINA – CHRONOLOGIE

Jours 1 à 5

A l’aide du téléporteur, Ghazghkull et une petite force atterrissent sur Piscina IV. Malheureusement, le téléporteur montre son manque de fiabilité, mais Ghazghkull découvre qu’il peut utiliser les centrales énergétiques impériales pour améliorer sa puissance. Il en tient déjà une sur le site d’atterrissage et, rapidement, il progresse pour en capturer une autre à Kadillus Harbour, tout en repoussant les défenseurs Dark Angels.

 Les Dark Angels passent un dernier instant dans leur temple. Un combat urbain sauvage se déroule dans les rues de toute l’implantation et la basilique change plusieurs fois de mains lors d’échanges de tirs sanglants. Les renforts impériaux arrivent et coupent Ghazghkull de son site d’atterrissage en occupant Koth Ridge. Ghazghkull est largement dépassé en nombre mais occupe une position défensive idéale. Les troupes impériales comment à réduire la position ork et réussissent à établir un lien avec les Dark Angels survivants mais c’est une opération lente et coûteuse.

Jours 6 à 8

Ne sachant pas comment les orks arrivent sur la planète, les patrouilles Space Marines s’enfoncent à l’est vers le site d’atterrissage ork, mais rencontrent une sérieuse résistance sous la forme de Nazdreg et ses boyz qui viennent juste de débarquer sur la planète.

Jour 9

Les Space Marines retombent sur les lignes impériales à Koth Ridge. Là, le front étiré des défenseurs parvient à retenir les orks suffisamment longtemps pour qu’une contre-attaque des forces de Kadillus Harbour soit organisée. La contre-attaque prend les orks par surprise et les repousse violemment.

Jours 10 et 11

Les orks font une pause pour regrouper leurs forces en vue d’un autre gros assaut. Pendant ce temps, les Scouts Space Marines menés par le sergent vétéran Naaman tentent d’infiltrer les lignes orks pour découvrir comment les orks arrivent sur le planète.

Jour 12

Les scouts Space Marines trouvent le site d’atterrissage et, avec l’aide des Terminators de la Deathwing menés par Maître Belial (téléportés depuis une barge de bataille orbitale), essayent de la détruire. Ils échouent mais en apprennent assez pour comprendre qu’il s’agit de la clef pour faire échouer l’invasion ork. Malheureusement, les orks utilisent un silo de défense laser pour dissuader les renforts arrivant avec la barge ; pour le moment, les Space Marines ne devront compter que sur les forces dont ils disposent.

Quasiment au moment de la première attaque des Space Marines sur le site d’atterrissage, Nazdreg conduit un assaut surprise sur une troisième centrale énergétique à Barrak Gorge et la capture. S’il peut rejoindre Ghazghkull, ils auront assez de puissance pour amener la grosse artillerie sur la planète.

Jours 13 et 14

Les Space Marines réduisent leurs forces engagées contre Ghazghkull à Kadillus Harbour pour lancer une attaque majeure sur le site d’atterrissage des orks. Ils parviennent à prendre pied dans la zone mais n’arrivent pas à capturer le site lui-même. Pourtant, leur présence rend l’arrivée de nouveaux renforts orks plus difficile.

Jour 15

Nazdreg lance une attaque nocturne désespérée sur Koth Ridge. S’il peut rejoindre Ghazghkull, ils seront capables d’utiliser leurs trois centrales pour amener de très importants renforts sur la planète. Une sanglante bataille à courte portée éclate, mais l’attaque des orks sur Koth Ridge échoue et les orks sont poursuivis sur le site d’atterrissage par les forces blindées impériales.

Jours 16 et suivants

Réalisant que la partie est perdue, Ghazghkull et Nazdreg retournent à leur space hulk, abandonnant le reste des boyz sur Piscina pour « okuper les zoms ». Bien qu’ils aient perdu cette bataille, ce qu’ils ont appris sur le téléporteur signifie qu’ils peuvent encore gagner la guerre ! Vingt jours après que la campagne ait commencé, le reste du Chapitre Dark Angels arrive pour détruire systématiquement les orks restants.