LES LANGAGES HUMAINS
[Rogue Trader, traduction Slereah]

Le langage standard de l'Imperium est représenté dans ce livre [le Rogue Trader, NdT] par l'anglais, les noms propres ayant une forme anglicisée. De nombreux titres d'anciennes institutions et d'organisations sont représentés en anglais latinisé (comme Adeptus Terra). Cela représente une langue ancienne, elle-même issue du développement des langages du vingtième siècle, et non pas nécessairement du latin.

La langue la plus ancienne de l'Imperium est connue sous le nom de "Tech", un langage que l'on retrouve dans les manuels et anciens ouvrages. Cette langue fut développée durant le Moyen Age Technologique (en fait un âge d'or du point de vue des sciences - il n'est obscur que pour l'esprit des hommes qui maintenant les craignent). C'est un dérivé des langues communes de l'époque, un mélange de langages européens, anglais et du pacifique s'étant développé au fil des siècles dans la région pacifico-américaine. C'était le langage écrit universel jusqu'à l'Ere des Luttes, et il était parlé comme langue maternelle par beaucoup, et connu de presque tout le monde. Ses idiomes et expressions semblent maintenant archaïques et mystiques, de nombreux mots ayant acquis une signification religieuse au fil des ans. C'est le langage des Technoprêtres et des livres interdits.

La langue standard de l'Ere Impériale est la langue maternelle des hommes sur presque toutes les planètes civilisées, et est acceptée comme langue officielle secondaire par les planètes sous contrôle impérial, à l'exception de quelques mondes sauvages ou médiévaux. C'est une version bâtarde du Tech, incorporant des éléments de plusieurs langues orientales de l'ancienne Terre. Au fil des millénaires, elle a grandement évoluée, et n'a maintenant presque plus de ressemblance avec la langue d'origine. Bien que ce soit un langage commun, il varie de planète en planète (et même de région en région), faisant qu'il n'est pas toujours facile pour deux personnages de communiquer s'ils sont de deux mondes différents.

Les mondes médiévaux et sauvages ayant subit de longues périodes d'isolation peuvent avoir plusieurs langages dérivés soit du Tech soit d'une ancienne langue de la Terre. Il était assez courant durant le Moyen Age Technologique que des mondes soient colonisés par des petites communautés d'"isolationnistes". Ces groupes excentriques étaient souvent autofinancés et leurs voyages non-enregistrés, beaucoup étaient des minorités raciales tentant de recréer un sens d'identité nationale loin de la Terre surpeuplée. Certains de ces groupes ont délibérément essayé de faire revivre des langues mortes ou moribondes, les considérant comme source d'une identité nationale et d'une force commune.

[Livre de Règles V3 :
Comme souvent -toujours- depuis la V3, le background nous est distillé en quantité infinitésimale avec un point de vue subjectif. Analysons tout de même ce que nous dit le texte de F. M. p268 du livre de règles V3.]
Le Haut Gothique ou Gothique Principal ou Gothique Archaïque ou Premier Gothique :

"Le Haut Gothique est un langage ancien et très évolué utilisé dans des cérémonies, consultations et autres situations nécessitant une compréhension parfaite. Ce langage a conservé une forme constante et a très peu changé, il est entretenu par une éducation poussée. Des individus issus de cultures très différentes peuvent exposer, grâce à ce langage, des idées très complexes."

Le Bas Gothique ou Gothique Basique ou Langage Commun :

"Sur presque tous les mondes civilisés", il existe au moins une version de cette langue ou des dialectes qui s'en rapprochent. "C'est le langage courant utilisé par la majorité des serviteurs de l'Empereur". "Le Bas Gothique peut grandement varier d'un monde à l'autre, et chacun d'eux peut aussi en posséder différents accents ou dialectes".

La Lingua Technis :

C'est la langage de l'Adeptus Mechanicus et on en trouve des traces dans les langues des "cultures très industrialisées et possédant une technologie poussée".

[Codex SoB V2] :

Les Ordres Dialogus

Le langage et le discours sont la spécialité des Ordres Dialogus qui enseignent de nouvelles langues à ceux ayant un don pour la traduction. S'il existe des branches de l'Adeptus Terra vouées à l'étude de toutes les langues connues, les Ordres Dialogus utilisent leurs talents de manière plus pragmatique.

Le gothique impérial, langue officielle de l'Imperium, comprend des milliers de dialectes, d'argots, de patois et de langages techniques. Quand un missionnaire découvre une nouvelle civilisation, une sœur du Dialogus est envoyée pour l'aider à communiquer et à apprendre la langue locale. Le Dialogus accompagne aussi la Flotte et la Garde Impériale pour traduire les ordres du haut commandement dans les patois et les langues locales des soldats. Les membres des Ordres Dialogus sont également de grands diplomates et collaborent souvent avec l'Adeptus Terra pour soutenir les discussions entres organisations et individus.

[Il existe quatre ordres Dialogus : l'Ordre de la Sainte Parole, l'Ordre de la Plume, l'Ordre du Vœux Solennel et l'Ordre de la Sainte Règle.]

Le Coin du Fluffiste

Les versions RT et V3 ne sont pas très compatibles...

Pour essayer de fusionner ça, considérons que l'on a deux langues plus ou moins interplanétaires et fixées par l'écriture : le "Tech" et le Haut Gothique qui ont eux-mêmes une racine commune anglo-latino-asiatique (pour faire simple).

Les "Bas Gothiques" sont les langues d'usages pour la population de l'Imperium, et il y a, dans le meilleur des cas, autant de différences entre elles qu'entre l'espagnol, le français et l'italien.

Dans le roman "Space Marine" de Ian Watson, un Space Marine a besoin d'un traducteur pour se faire comprendre de la racaille du sous-monde.

Il n'est donc pas étonnant que les commissaires de la Garde impériale doivent se doubler de linguistes pour faire comprendre leurs ordres…