L'INQUISITION

Synthèse de Genestealer, RoC: Slaves to darkness, Rogue Trader et Codex Imperialis
Traductions de Slereah

L'Inquisition, ou le très Saint Ordre Impérial de L'inquisition, pour lui donner au moins une fois son nom complet, est souvent dépeinte comme le bras occulte de l'Empereur. C'est une organisation secrète dont les membres ne sont soumis a aucune loi ou autorité autre que la leur. Son seul devoir est de mener des enquêtes sur les menaces potentielles pour l'avenir de l'humanité et de prendre les mesures qui s'imposent pour les démasquer et les détruire.

Les Inquisiteurs sont des agents spéciaux de l'Imperium ; des éliminateurs de problèmes errants n'étant soumis à aucune loi ou autorité. Chaque Inquisiteur a le pouvoir d'enquêter sur chaque danger possible ou potentiel pour le futur de l'Humanité, que ces dangers viennent d'une agression politique, d'une administration inefficace ou de déviation génétique. Il n'y a aucune limite au champ d'action d'un Inquisiteur : complots extraterrestres, mutations, corruption, crime et incompétence, tout passe sous leur juridiction. Les Inquisiteurs opèrent généralement seuls, mais si nécessaire ils réquisitionneront ou engageront des hommes et du matériel pour les aider dans leur devoir. Beaucoup d'Inquisiteurs maintiennent un petit personnel pour les aider dans leur travail. Ils peuvent également demander la coopération de l'Adeptus Terra au cas où des forces spéciales seraient requises.

Deux inquisiteurs n'auront jamais la même approche des problèmes, la méthode de chacun dépendra de sa connaissance et de son expérience personnelle. La plupart des inquisiteurs travaillent seuls, voyageant incognito à travers l'Imperium, tapis dans l'ombre, à l'affût du moindre signe de danger.

Certains travaillent en équipes connues sous le nom de cellules, comportant habituellement un ou deux membres qui travaillent ouvertement comme enquêteurs pendant que les autres procèdent à des infiltrations. Les cellules d'inquisiteurs sont des associations officieuses dont les membres peuvent varier a plus ou moins long terme. Les inquisiteurs préfèrent ne créer ce genre d'association qu'avec des amis ou des collègues surs. Ils sont naturellement méfiants envers les étrangers, même s'il s'agit d'autres inquisiteurs.

La plupart des inquisiteurs préfèrent rester cachés au sein de la population humaine, agents sans visage se déplaçant incognito à travers la galaxie. Ironiquement, ta vision que l'on a des inquisiteurs est fondée sur la minorité qui pratique sa fonction ouvertement. Ces personnages arpentent l'Imperium, enquêtant dans de flamboyants costumes aux masques distinctifs. Ils ont souvent une suite d'assistants et de gardes. Certains commandent de petites armées ou des milices privées, d'autres engagent ou réquisitionnent des troupes pour les aider si nécessaire. L'une des obligations des gouverneurs planétaires est d'aider les inquisiteurs qui demandent leur assistance, ainsi un inquisiteur peut compter sur toute l'aide militaire dont il a besoin (bien que cela ne soit pas toujours le cas car c'est parfois le gouverneur en question qui est suspect).

La menace la plus commune pour l'Humanité, et donc le problème le plus fréquemment rencontré par les Inquisiteurs, est celle des psykers. Les Inquisiteurs doivent être sur leur garde, non seulement contre les psykers individuels (qui sont généralement inoffensifs), mais surtout contre les organisations, les cultes secrets et autres soi disant groupes révolutionnaire travaillant à protéger et cacher les psykers émergeants. Bien que de tels groupes puissent commencer avec de bonnes intentions, ils tombent rapidement sous le contrôle d'alien psychiquement adapté - des créatures qui ne désirent que détruire l'Humanité ou la réduire en esclavage. Un autre grand danger pour l'Humanité que l'Inquisition traque est celui des mutations - la pollution constante du génome humain. Bien que la plupart des mutations soient inoffensives, si la race développe de nouvelles créatures psychiquement adaptées tel que l'Empereur l'avait prévu, d'autres mutations plus sinistres et potentiellement dangereuses doivent être détruites. Les mutations qui affectent les psykers peuvent produire des créatures presque aussi dangereuses que certains des aliens psychiques.

Son travail dans la galaxie a valu à l'Inquisiteur le nom de chasseur de sorcières, bourreau voire pire. Si nécessaire, il sera ces deux choses, et des choses plus terribles encore, la fin -la survie de l'humanité- justifiant les moyens.

Les Inquisiteurs viennent souvent des rangs de l'Adeptus Terra ou des rangs des membres psychiques de l'Adeptus Astra Telepathica - ce qui fait que les Inquisiteurs ont 50% de chance d'avoir des pouvoirs psychiques. Les Inquisiteurs psychiques sont également des individus qui ont été jugé assez résistant par l'Adeptus Astra Telepathica pour ne pas demander le rituel de l'unification des âmes avec l'Empereur.

Organisation : Chaque Inquisiteur est un agent libre, opérant indépendamment des autres Inquisiteurs ou d'une autorité centrale. Ils considéreront cependant comme une question d'honneur de répondre à leurs collègues Inquisiteurs en danger ou ayant besoin d'aide. De la même manière, la loyauté de chaque Inquisiteur va avant tout à l'Empereur, et une demande Impériale sera obéit quelles que soit les circonstances. De tous les agents de l'Inquisition, seul un, le Maître de l'Inquisition, peut être dit comme ayant un rang supérieur. Il travaille directement avec l'Empereur sur Terre, et a un accès direct à l'Empereur lui même. Son travail est de rapporter les missions de l'Inquisition à l'Empereur, et de communiquer les demandes de l'Empereur à ses agents dispersés à travers l'Imperium.

Equipement : Il n'y a aucune pièce d'équipement qui ne soit disponible à l'Inquisition. Leur travail les place constamment en contact avec des technologie exotiques, souvent aliens. L'équipement porté par chaque agent est une question de choix individuel, et peut varier selon les circonstances. La plupart des Inquisiteurs ont une armure énergétique, souvent dissimulée sous un manteau long et portée sans casque. Un champ de force d'une sorte ou d'une autre figure sur la liste d'équipement de quasiment tous les Inquisiteurs. Les armes portées de façon permanente comprennent au moins un pistolet (généralement un Bolter) et une épée (généralement une épée tronçonneuse ou énergétique). Les agents les plus vieux, les plus riches ou les plus chanceux peuvent même avoir des armes digitales Jokaero, parfois même dix, mais généralement entre une et quatre.

Un Inquisiteur : Obiwan Sherlock Clousseau [sic] est un Inquisiteur typique - un traqueur sans répis de méfaits psychiques et de déviances génétiques. Il porte une armure énergétique sous une longue cape. Comme la plupart des Inquisiteurs, il évite le port du casque en faveur d'un couvre chef civil (les Inquisiteurs tendent à être excentriques dans leur habillement comme dans leur style de vie). Sous sa cape sont dissimulés des appareils de champs de force variés - champ de conversion, champ de stase, et champ de réfraction (il ne peut en utiliser qu'un à la fois bien sur). Son arme favorite est un pistolet bolter, bien qu'il porte également une épée énergétique et trois armes digitales Jokaeros : lance-flammes léger, pistolet laser et pistolet à aiguille. Il a de nombreuses grenades dissimulées sur lui, comprenant deux de chaque : aveuglante, asphyxiante, à parasitage électromagnétique et knock out, et une de chaque de : plasma, stumm, paralysante et vortex. Il a également un communicateur, un bio-scanner et un scanner à énergie, des filtres nasales, un sérum photochromatique, une injection immunisante, des toxines pour le pistolet à aiguille Jokaero, des lentilles à infravision, un portarack, un compteur de radiation, un stimulant chimique, un applicateur de peau synthétique et assez d'aiguille chimique pour trois utilisations, trois suspenseur et une boite de solvant de toile. Comme on peut le voir, Obiwan Sherlock Clousseau est équipé pour toutes les circonstances - mais il doit l'être - c'est un Inquisiteur.

Uniformes : les Inquisiteurs ne portent pas d'uniformes, ils portent à la place des habits civils - ils varient eux même à travers l'Imperium. Ils portent un badge officiel de leur autorité, mais ils travaillent souvent en secret et ne le montreront pas.

LE CONCLAVE

Une partie de l'Ordre Secret, les membres les plus haut placés de I'Inquisition, se rencontre périodiquement pour former un conclave dont le but est d'examiner les menaces contre l'humanité et de définir la politique de l'Inquisition. Les informations vitales sont transmises du conclave à l'Ordre Secret qui les ventile à toute l'Inquisition. Le secret domine la structure de l'Inquisition, le secret est a la base même du rôle de l'Inquisition. L'Inquisition, plus que toute autre organisation, sait qu'il existe d'innombrables races extraterrestres prêtes a détruire le genre humain. Il ne s'agit pas toujours de créatures physiques mais nombreuses sont celles qui peuvent prendre forme humaine ou contrôler l'esprit des hommes. Si l'Inquisition opérait au grand jour, elle serait rapidement détruite par ceux qu'elle cherche à combattre. Ce n'est qu'en dissimulant ses chefs et ses membres qu'elle se préserve des infiltrations et de la destruction.

L'ORDO MALLEUS
"Qui gardera les gardes?" ["Who will watch the watchdogs?"]

Devise de l'Ordo Malleus

L'Empereur connaissait les dangers que représentaient le Chaos pour l'Humanité et a, il y a longtemps, fondé l'Inquisition pour enquêter sur toutes les menaces contre l'Imperium. En maintenant la loi Impériale, l'Inquisition met la plupart de ses efforts dans la recherche et le contrôle des psykers émergeants. En détruisant les faibles et en enrôlant de force les plus puissants dans les services impériaux, l'Inquisition essaye de limiter l'émergence de talents psychiques non-contrôlés.

Une partie de l'Inquisition a un but quelque peu différent. Les psykers ignorants sont un danger, mais la menace de ceux vénérant le Chaos et le Warp est bien plus grande. La politique impériale ne peut faire preuve d'aucune pitié envers ceux qui ont choisi de servir le Chaos, s'allient aux démons et s'offrent eux-mêmes ou d'autres comme hôtes pour des possessions. Les instruments de cette politique sont les chasseurs de démons de l'Ordo Malleus.

L'Ordo est une organisation interne dans l'Imperium, ses activités et son existence maintenus secrètes. L'Inquisition utilise de grands moyens pour cacher l'existence du Chaos et de ses serviteurs difformes à la majorité de l'Humanité. L'Empereur et ses conseillers craignent qu'un tel savoir ait une attraction terrible sur l'Humanité et que le Chaos se développe. L'Ordo, quand il est mentionné, est toujours cité comme l'organisme de contrôle de l'Inquisition elle-même. Sa finalité, en tant que chasseurs de démons d'élite (et uniques) de l'Imperium, est bien plus sérieuse et sinistre.

Les origines de l'Ordo Malleus sont très anciennes et précèdent le confinement de l'Empereur sur son Trône. L'Ordo fut à la base établi pour contrôler les pensées et les actions de l'Inquisition elle-même. Il est encore responsable de la pureté morale de tous les inquisiteurs, mais est maintenant également chargé de chercher et détruire toutes les manifestations du Chaos dans l'Imperium. Ses cibles principales sont les membres des légions renégates, les cultes d'adorateurs du Chaos qui contaminent l'Imperium et les Sensei, qui sont vus comme une grande menace à la bonne marche de l'Imperium.

Contrairement au reste de l'Inquisition, l'Ordo a une hiérarchie rigide et formalisée. Il est contrôlé par un conseil de 169 Maîtres, qui ont un droit d'audience direct avec l'Empereur. Leur autorité va même jusqu'au Maître de l'Inquisition qui a, en plus d'une occasion, été jugé et exécuté par les Maîtres de l'Ordo.

En dessous des Maîtres se trouvent les Proctors et Proctors mineurs, qui contrôlent chacun une Chambre de l'Ordo. Ces Chambres, nommées du nom de leur proctor fondateur, sont les unités de base de l'Ordo et les troupes de ceux-ci sont les inquisiteurs "ordinaires". Parallèlement aux chambres pratiques se trouvent les "Chambres théoriques et historiques". Ces dernières rassemblent les membres les plus anciens de l'Ordo (les inquisiteurs "historiques") qui ne peuvent plus effectuer leur devoir pour des raisons de maladie ou d'infirmité. Ils sont assignés à des projets de recherche et de compilation dans les vastes bibliothèques de l'Administratum. Le nombre d'inquisiteurs par Chambre varie de quelques personnes pour les Chambres théoriques et historiques (qui sont occupés par la recherche et les débats) à plusieurs centaines pour certaines des Chambres pratiques (les établissements de secteur de l'Ordo sur le terrain).

L'Ordo agit directement sous la direction de l'Empereur et est complètement libre dans ses actions. Un inquisiteur ordinaire de l'Ordo peut demander n'importe quoi pour accomplir sa tâche. Aucune explication n'est nécessaire ; un serviteur impérial en face d'un tel individu doit simplement obéir. La demande la plus courante d'un inquisiteur ordinaire est celle de troupes pour l'aider dans son action. De telles forces n'y survivent jamais mais les honneurs posthumes sont nombreux pour les unités attachées à l'Ordo.

L'Inquisition a maintenu un œil sur les systèmes de l'Oeil de la Terreur gràce à des vaisseaux sondes. Les Nullships, des vaisseaux espions cachés derrière des boucliers protecteurs et des barrières psychiques, sont équipés d'énormes capteurs prévus pour faire une lecture physique des mondes de cette zone et de collecter des données sur les bases et forteresses diverses des légions renégates. Des psykers spécialement entraînés, eux-mêmes surveillés en cas de contamination par le Chaos ou de mauvaises pensées, surveillent les projets et émotions des renégats. Pour ces raisons, les informations collectées par les Nullships sont fragmentaires. Beaucoup de ces vaisseaux sont perdus à cause des dangers naturels de l'œil, détruits lorsque les psykers qui les suivent deviennent fous à la suite des images qu'ils ont senti ou capturés par les légions renégates dans des actions d'abordage.

Les membres de l'Ordo favorisent un uniforme simple et sinistre. Ils portent des habits noirs et amples au dessus de leur armure avec de larges capuchons cachant leur visage dans les ombres. Des électrotatouages graphiques (une forme de tatouage) sont traditionnels, bien que non officiels, s'ajoutant à l'uniforme de l'Ordo. Comme ces électrotatouages paraissent bouger sous la peau de leur propriétaires, l'apparence de ces derniers peut être assez inquiétante. Encore par tradition, les inquisiteurs de l'Ordo s'en font faire un par culte qu'ils ont découvert et purgé et il n'est pas rare qu'un inquisiteur efficace soit couvert de la tête au pied de tatouages élaborés. Les motifs des électrotatouages de l'Ordo sont les mêmes depuis des générations et les motifs choisis sont toujours des variations sur des motifs de démons et de scènes démoniaques, les ennemis de l'Ordo. Cela rend les électrotatouages d'un membres de l'Ordo particulièrement horrible.

Le badge de l'Ordo, l'aigle impérial agrippant un bâton et une hache, est généralement porté sur l'épaule ou le coté droit du pectoral. Les Proctors et les Maîtres sont toujours des psykers et portent un sceptre de force comme marque de leur autorité. Au combat, il est souvent accompagné d'une hache énergétique.

LES UNITES MILITAIRES DE L'ORDO MALLEUS

Les Chevalier Gris

L'Ordo dispose d'un chapitre complet des Legiones Astrates qui lui est attaché de façon permanente. Les Chevaliers Gris furent l'unique création durant une Fondation non enregistrée peu de temps après la troisième Fondation (officielle). Bien qu'ils soient techniquement des marines de l'Adeptus Astrates, les Chevaliers Gris sont, à tous points de vue, une partie de l'Inquisition. Ils sont enregistrés en tant que chapitre de la troisième Fondation et, par instruction de l'Empereur, ont reçu le numéro 666. Cependant, ils n'ont jamais été attaché à aucune force de Marines et, par tradition, leur maître de chapitre a toujours été un inquisiteur de l'Ordo plutôt qu'un Space Marine. Dans les faits, les Chevaliers Gris sont une "chambre militante" de l'Ordo Malleus et parlent parfois d'eux-mêmes ainsi.

Les Chevaliers Gris sont aussi efficaces que n'importe quel autre chapitre de marines. Ils ont été spécialement sélectionnés pour exclure tous les psykers à l'exception des plus résistants et des plus puissants, une mesure destinée à éviter toute contamination démoniaque. De fait, peu de Chevaliers Gris possèdent des pouvoirs psychiques. Leurs entraînements et leurs rituels de chirurgie sont plus exigeants que pour les autres unités de Marines.

Les recrues sont conditionnées pour ignorer la douleur et la peur et subissent une opération de neurochirurgie pour isoler les centres cérébraux de la peur. Ils sont exposés à des psykers non-contrôlés, à des mutants et à des déviants de toutes sortes. Ils sont entraînés pour les détruire sans pensées conscientes. Cet entraînement produit un esprit rigidement discipliné et contrôlé pour qui la présence d'un démon est moins choquante que pour les êtres normaux. Les Chevaliers Gris sont également remplis d'un zèle qui ridiculiserait celui de n'importe quel autre chapitre. Parfois des compagnies entières ont l'autorisation d'une audience auprès de l'Empereur, un privilège normalement réservé à l'Adeptus Custodes.

En plus de cela, les Chevaliers Gris ont accès au meilleur matériel de l'Imperium. Ils ne sont dotés que du meilleur de l'équipement des Marines, avec des designs améliorés qui ont fait leurs preuves et dont ils ont la primeur.

Les Chevaliers Gris sont basés dans une forteresse-monastère secrète sur Titan, la plus grande des lunes de Saturne. C'est là que sont envoyés les jeunes aspirants afin d'y subir des centaines de tests physiques et mentaux. La poignée de survivants (car aucun de ceux qui échouent ne survivent) reçoit le gène du chapitre et l'entraînement peut alors commencer. Leurs corps sont alors endurcis pour supporter la douleur et leurs esprits sont disciplinés pour combattre les atrocités du Chaos.

La forteresse-monastère contient une source incomparable de savoir sur le Warp et le Chaos, laborieusement assemblée par l'Ordo Malleus au fil des millénaires dans le Librarium Daemonica. Cet endroit sinistre et interdit recèle des dizaines de milliers de volumes sur la démonologie et le savoir occulte. Ces ouvrages sont marqués par l'âge et le temps mais plus encore par les malédictions psychiques qu'ils ont amenées sur l'univers. Chaque Terminator Chevalier Gris porte le tome sacré des rituels de bataille du chapitre, le Liber Deamonicus, dans une enveloppe de céramite placée sous son pectoral. Ce livre saint, contenant l'essentiel des doctrines du Warp compilées à partir des étagères poussiéreuses du Librarium Daemonica, est l'arme principale des Chevaliers gris.

Les forces du chapitre sont dispersées dans l'Imperium dans de rapides navires guidés par les meilleurs navigateurs de la Navis Nobilite. Ainsi, elles se tiennent prêtes à répondre instantanément aux premiers rapports d'incursions démoniaques dans l'Imperium. Les Chevaliers Gris peuvent rester en faction des dizaines d'années dans les zones les plus lointaines de la galaxie. Tous espèrent être renvoyés sur Titan, leur monde d'adoption, après leur mort. Là-bas, ils pourront enfin se reposer de leur garde vigilante dans les cryptes sanctifiées creusées sous le monastère, parmi certains des plus grands mais des plus anonymes héros de l'Imperium.

Les Chevaliers gris sont sélectionnés pour ne compter dans leurs rangs que les psykers les plus forts et les plus résistants. Les plus puissants et les plus purs d'entre eux sont entraînés avec rigueur à combiner leurs capacités psychiques en un flux de pouvoir bien supérieur à ce qu'un individu seul pourrait obtenir. Une fois qu'ils se sont distingués en combat, ces Chevaliers peuvent intégrer la première compagnie, une unité d'élite. Les Chevaliers de la première compagnie combattent dans de somptueuses armures Terminator modifiées et sont armés des redoutables armes de force Nemesis. Leurs escouades sont l'ultime fléau des démons qui pénètrent l'univers matériel et une des rares unités suffisamment fortes pour affronter un démon majeur et le renvoyer dans le Warp.

Les Chevaliers Gris sont uniques parmi les Legiones Astrates car ils sont le seul Chapitre à avoir une connaissance complète des sombres secrets du Chaos - eux seuls connaissent l'existence des Démons et leur apparence dans le monde réel, et eux seuls sont équipés pour affronter et battre le plus terrible ennemi de l'Humanité.

Les Chevaliers Gris sont l'un des Chapitre de Space Marines les plus vastes ; mais même ainsi, ils sont trop peu nombreux contre les incursions du Chaos dans l'Imperium. L'Ordo doit les disperser énormément, laissant des escouades dans les systèmes jugés les plus risqués. Quand un Inquisiteur cherche de l'aide pour combattre des Démons ou ceux infectés par le warp de façon irréversible, il doit espérer qu'une escouade de Chevaliers Gris se trouvent dans les environs - bien trop souvent il n'y a pas assez de temps pour demander une force complète de l'Ordo. Les Chevaliers Gris ne sont parfois pas rappelés à leur base pour des décennies. Pour la plupart, le monde d'origine du Chapitre est un lointain souvenir, mais chacun d'entre eux espère être enterré avec honneur sous la forteresse-monastère où ils furent entraînés pendant tant de leurs jeunes années.

Les Terminators Chevaliers Gris sont tous des psykers, chacun d'entre eux avec son courage immense et son âme forte requise pour se protéger de la tentation et de la possession par un démon. Ils sont tous groupés en escouade de cinq, équipés d'armes Nemesis et de combinaisons Aegis dans leurs armures Terminators. L'armure Terminator d'un Chevalier Gris est grandement décorée et lourdement gravée dans un style baroque et, à l'exception de la gravure d'héraldique personnelle sur l'épaule gauche, d'une couleur dorée.

Chaque Chevalier entre à la bataille avec sa copie personnelle faite à la main du Liber Daemonicus, bien mis en évidence dans un boîtier finement décoré en céramite, attaché à son pectoral ou pendant au bout d'une chaîne autour de son cou. Beaucoup portent également de nombreux parchemins de damnation et d'abomination à l'intérieur de tube en céramite attaché autour de leur taille.

Les Chevaliers gris dans les Space Hulks

Les Chevaliers Gris sont souvent appelés pour combattre des Genestealer, surtout quand un culte est passé au Chaos ou comprend de puissants psykers. L'invasion caché insidieuse d'un culte Genestealer est généralement difficile à distinguer des sombres œuvres du Chaos, même pour un Inquisiteur expérimenté - et le résultat de cette découverte est souvent le même : l'annihilation pour une cité ou une planète entière à moins que l'infiltration soit surprise durant ses premiers stades.

Armes de Force Nemesis

Les armes de force Nemesis sont l'équipement standard utilisé par les Terminator Chevaliers Gris. La Nemesis est une arme à deux mains et se présentent sous plusieurs formes, souvent comme une hallebarde ou une épée à deux mains. Peu importe leurs formes, toutes les armes Nemesis ont le même design et la même fonction : la lame est une puissante arme de force contenant une matrice psy adaptée au champ psychique unique de son propriétaire et le manche contient un Fulgurant modifié qui peut être utilisé au tir comme en assaut.

Les autres unités

Seuls les Chevaliers Gris survivent au service de l'Ordo. Toutes les autres troupes meurent quand elles lui sont confiées. Les raisons de cet état de fait parmi les unités militaires attachées à l'Ordo Malleus est simple. Toutes les troupes sous le commandement d'un inquisiteur ordinaire ont été exposées aux démons. Ils sont témoins d'un des secrets les mieux gardés de l'Imperium : les démons existent et le Chaos est un terrible danger. Ceux qui survivent à la bataille ou à la campagne sont exécutés, avec des honneurs complets peu après. Ils ne sont pas irremplaçables et des régiments entiers ont ainsi été exterminés par l'Ordo.

L'événement le plus notable fut à la fin de la Purge de Nexxas (M40.561). Une incursion par la légion renégate des Emperor's Children fut confrontée par un corps complet de l'Armée impériale. Une fois l'invasion repoussée, le corps entier fut détruit par les bombardements orbitaux des vaisseaux de guerre de l'Ordo. Les rapports impériaux furent falsifiés pour démontrer qu'une force renégate d'eldars était responsable de la destruction du corps.

La seule exception générale à cette politique de secret-par-extermination est celle des unités de l'Adeptus Astrates. L'exécution d'un Marine est considéré comme du gaspillage. Les Marines subissent un lavage de cerveau plutôt que d'être abattus - leur mémoire détruites plutôt que leurs corps. Le lavage de cerveau efface toute mémoire concernant le but réel de l'Ordo, mais la victime doit alors être complètement réentraînée. Les Marines passés par un tel traitement ne peuvent même plus se nourrir eux-mêmes.

De l'Adeptus Astrates, seuls les Chevaliers Gris, la "Chambre Militante" de l'Ordo, sont autorisés à conserver leur mémoire. Les siècles ont prouvé que les Chevaliers Gris peuvent garder le secret de la guerre cachée de l'Ordo contre le Chaos aussi bien que n'importe quel inquisiteur.

EXTERMINATUS (Codex Imperialis)

L'existence des démons doit être tenue dans un tel secret les planètes nettoyées par les Chevaliers Gris habituellement stérilisées pour annihiler toutes trace de vie humaine. Cette méthode est connue sous le nom d'Exterminatus. Même les unités de la Garde Impériale qui ont secondé l'Inquisition pour combattre des démons doivent être éliminées. Leur exposition a de telles horreurs implique risque significatif qui justifie leur sacrifice. Le coût en vies humaines est extrêmement élève mais la menace qu'un tel risque fait peser sur l'humanité est trop importante et le prix à payer doit être considère en terme de survie de tout le genre humain.[...].

COMMENTAIRES DIVERS

L'Inquisiton est, avec l'Adeptus Astartes, une des organisations préférés des membres du studio actuel de GW.

L'Exterminatus :

Suivant sa description, l'Exterminatus est une arme à l'unique usage de l'Ordo Malleus. Mais seul le terme lui est propre car la destruction de planète est une arme de guerre normale de l'Imperium.

Cette solution radicale est difficile à décider et à employer. Ces planètes à "purifier" peuvent être d'une importance capitale pour l'Imperium. Divers paramètres entreront en compte avant la décision. De plus, il est rare que l'on demande l'avis aux concernés. Il y a 2 cas : 1e, l'Ordo Malleus a échoué et les forces du Chaos sont en passe de remporter la victoire totale sur la planète. 2e le chaos est vaincu en apparence, par sécurité, toutes les forces armées ayant participer au conflit et la population locale sont éliminés (comme après la 1ère guerre d'Armaggedon).

Les problèmes "techniques" rencontrés peuvent être insurmontables. Un bombardement bactériologique surprise peut être radical sur des populations non protégées mais peu efficace sur des cités-ruches hermétiques et le monde sera inhabitable pendant plusieurs dizaines ou centaines d'années. Une guerre conventionnelle risque d'entre longue et coûteuse. Sur Armageddon, tous ont été amenés dans des camps et stérilisés avant d'être tué au travail ou assassiné. Des colons venus d'ailleurs prirent leur place dans les cités et les usines et les courageux autochtones qui avait repoussé le chaos moururent oubliés de tous.

Dans Inquisitor (le roman), on apprend que la procédure standard de l'Exterminatus est une bombe à virus auto-répliquants qui sabotent toute forme carbonée et libère comme produit un gaz inflammable.

Un Inquisiteur recevant la bénédiction de son supérieur. (Dessin Tony Hough)

L'Inquisiteur Makhno au rapport avec pour trophée la tête d'un Patriache genestealer.

Les autres Ordos et les Factions :

Comme vous pouvez le constater dans la description ci-dessus, nous ne parlons que l'Ordo Malleus. C'est le jeu Inquisitor qui a entériné la présence de trois Ordos (voire plus) : l'Ordo Malleus, l'Ordo Hereticus (apparu pour la première fois dans le Codex Sœur de Bataille V2) et l'Ordo Xenos (dont la première citation semble contemporaine du Codex Assassin V2).

Auparavant, il y a simplement des inquisiteurs "normaux", très indépendants et plénipotentiaires circulant dans l'Imperium et ceux de l'Ordo Malleus beaucoup plus encadrés (comme le montre les images ci-dessus), chargés uniquement des incursions démoniaques et assimilés.

Maintenant, l'Inquisition est divisée en trois branches dont les domaines d'investigations sont différents. L'Ordo Malleus et son bras armé qu'est le chapitre des Chevaliers Gris, ont déjà été décrits. L'Ordo Xenos est la branche de l'ordre enquêtant sur les affaires concernant les extraterrestres et leurs agissements. La lutte contre les Tyranides et la découverte des artefacts extraterrestres des missions communes. Une autre branche surveille en permanence l'Adeptus Ministorium, et traque les hérétiques et les conspirateurs, c'est l'Ordo Hereticus. Les membres du clergé de l'Empereur peuvent acquérir un pouvoir temporel et spirituel immense. Dans l'histoire de simples cardinaux hérétiques ont peut faire session et causer énormément de tort à l'Imperium comme Vandire ou Bucharis pour ne citer que cela. L'Inquisition veille sur leurs agissements et en particulier sur les actions de la Militia Frateris en vertu du Décret de Passivité.

Une telle segmentation n'est finalement pas très logique. Lorsqu'un inquisiteur commence une enquête, il ne sait pas sur quoi est-ce qu'il va tomber. Faudrait-il qu'il se désaississe systèmatiquement des enquêtes qui ne sont pas du ressort de son Ordo ? Le cas de Ordo Malleus est différent car il apparait plus à la fois comme la Police et le Monsieur Propre de l'Inquisition. Il est la Police car il surveille l'activité des inquisiteurs. Il est le Monsieur Propre car un Inquisiteur qui découvre des activités démoniaques importantes n'a pas d'autres moyens que de faire appel à eux tout simplement parce qu'ils sont équipés comme il faut. Heureusement, nombre d'intrusions démoniaques sont limités et un Inquisiteur seul avec son équipe peuvent résoudre discrètement le problème sans passer par l'Ordo.

Dans le jeu Inquisitor, en plus des Ordos, on observe de nombreuses factions qui regroupent les inquisiteurs qui partagent les mêmes idées sur le meilleur moyen de défendre l'Imperium. De nombreux courants de pensées courent ou ont couru aux fils des âges au sein de l'Inquisition. On observe schématiquement deux types de faction : puritaines et radicales.

A lire Inquisitor, il semblerait que les Inquisiteurs passent leur temps à palabrer, alors que normalement, ils ont peu de contact entre eux et avec leur hiérarchie. De tels débats, s'ils ont lieu, doivent être limité aux retraités de l'Inquisition. Il est cependant certain que les Inquisiteurs peuvent avoir certaines idées bien arrêtées sur la manière de mener leurs affaires, c'est le cas des Illuminatis par exemple (qui ne sont même décrits dans l'ouvrage pré-cité...).

Enfin, les Inquisiteurs ne sont pas infaillibles. Ils sont constamment exposées aux tentations du Warp et certains, malgré leur formation et leur force morale, ont cru les promesses que les Puissances du Chaos leur ont susurré. L'utilisation du Chaos, même à des fins qui se veulent louables corrompt invariablement. C'est clairement dit Realms of Chaos : Slaves to Darkness.

[Inquisitor p6-9 :]

[...] Les puritains suivent les commandements de l'Empereur à la lettre, et réclament l'assistance de la population dés que possible. Ils entretiennent les croyances qui pénètrent les organisations de l'Imperium, et on peut considérer qu'ils adhérent aux valeurs traditionnelles prêchées par le Ministorum. Les radicaux, profitant de leurs positions d'inquisiteurs, renforce les jugements de l'Empereur. Ils considèrent que les méthodes à employer pour atteindre leurs objectifs sont secondaires au but lui-même.[...]

Factions puritaines:
  • Thoriens:

L'origine des Thoriens remonte à l'Age de l'Apostasie, lorsque le seigneur Vandire fut renversé par Sébastien Thor. Il était évident, pour certains Inquisiteurs que Thor agissait dans un but divin et qu'il était habité par le pouvoir et le charisme de l'Empereur. Telle fut la base de la Philosophie Thorienne: l'Empereur pouvait s'incarner et prendre possession d'un corps pour accomplir sa volonté. Ayant été mortellement blessé par Horus, Il dut quitter le royaume des mortels, mais il peut encore choisir des êtres de chair pour lui servir de réceptacle, comme Il l'a déjà fait avant l'Ere des Luttes. Le corps maintenu en stase dans le Trône d'Or n'est plus celui de l'Empereur, car Il voyage désormais parmi les humains au coeur de l'Imperium, accomplissant Son oeuvre, insufflant son pouvoir chez ceux qu'Il a choisi. Mais ces réceptacles ne sont que de mortelles carcasses qui ne peuvent recevoir qu'une part infime du pouvoir de l'Empereur, et un jour ou l'autre, ils périssent. Qu'arriverait-il si l'Empereur pouvait trouver un corps qui pourrait lui servir de réceptacle pour l'éternité? Les Thoriens croient qu'une telle chose est possible. Ils pensent que l'empereur attend que son nouveau corps soit trouvé ou créé pour pouvoir mener l'Humanité vers la conquête de la galaxie, vers sa destinée. [...]

  • Monodominants:

L'Inquisiteur Goldo écrivit, au début du 33e millénaire, le traité "monodomination : Du droit de l'homme à diriger la galaxie au nom de l'Empereur tout puissant". Dans ce très long document, il compila les nombreuses expériences et commentaires de ses quatre siècles de lutte au service de l'Empereur. Sa conclusion fut que pour que l'Humanité puisse survivre dans cette galaxie, tout le reste devait être détruit. A l'époque, cette philosophie plutôt pessimiste ne trouva pas beaucoup de sympathisants et Goldo fut rapidement décrit comme un individu âgé et grisé ayant perdu toute fois en l'humanité.
Toutefois, plusieurs siècles plus tard, l'inquisiteur Jeriminus de Paelutia raviva le thème de la Monodominance. Cette vision du futur de l'homme plutôt sombre a rencontré un succès plus important de nos jours chez de nombreux inquisiteurs. Le but des partisans de la philosophie monodominante est simple: détruire tous les ennemis de l'Imperium par tous les moyens possibles. Ils n'ont absolument aucune tolérance pour aucun type de croyance autre que celle de l'Empereur. Pour eux, il n'y a aucune raison valable qui puisse justifier l'hérésie, ou le fait d'être un hérétique ou d'aider un hérétique. L'Hérésie inclut pour eux les mutants, les déviants religieux, les extraterrestres, les psykers et tout autre individu qui n'est pas un loyal serviteur de l'Empereur. Il n'existe qu'une seule punition pour l'hérésie dans la philosophie Monodominante: la mort. L'Humanité se bat pour sa survie, et les monodominants espèrent qu'en tuant suffisamment d'extraterrestres, de mutants, d'hérétiques, la sélection naturelle prévaudra et l'homme atteindra le stade de race dominante dans la galaxie.[...]

  • Amalthiens:

Le début du 41e Millénaire fut marqué par une ère de reconstruction physique et spirituelle pour l'imperium. Un grand conclave fut tenu à Gathalamor, sur le mont Amalath, où des dirigeants et des hauts dignitaire de toutes les Organisations Impériales telles que l'armée, l'Ecclesiarchie et le Ministorum se réunirent pour renouveler par milliers leurs v Sux de loyauté envers l'Empereur et l'Humanité. Cette assemblée inspira le commandeur stellaire Macharius dans sa conquête de prés d'un milliers de monde. Durant la même époque, un courant d'optimisme parcourut l'Inquisition, il était dit que de nouveau, tout se déroulait comme l'avait planifié l'Empereur, mettant ainsi fin à la sombre période du règne du sang et du fléau de la foi.
Un grand nombre d'inquisiteur rejoignirent le mouvement Amalthiens, croyant qu'il était de leur devoir de sauvegarder cette force mystérieuse qui animait l'Imperium à l'époque. Ils luttèrent pour maintenir le statut quo, pourchassant toute personne ou secte qui menaçait de déstabiliser le pouvoir de l'Imperium. Ils sont à l'heure actuelle moins concernés par les crimes d'hérésie, de mutation ou de sorcellerie, sauf dans l'hypothèse où ils iraient à l'encontre des organisations impériales, prônant l'unité pour renforcer les institutions. Le changement est considéré comme la menace la plus importante, car le changement est généralement annonciateur de désastres. Alors que d'autres inquisiteurs cherchent à apporter à l'humanité une révélation ou un signe qui lui permettrait d'atteindre un nouvelle âge d'or, les Amalthiens préfèrent laisser les choses suivre leur cours. Ils accusent les inquisiteurs des autres Philosophies d'arrogance lorsqu'ils pensent pouvoir savoir quelle est la volonté de l'Empereur : ils pensent que l'Empereur exécute ses plans seuls, sans l'influence des autres, il incombe donc à l'Inquisition de maintenir l'Imperium tel qu'il est pour qu'il puisse continuer son travail. Les mortels, même membres de l'Inquisition, n'ont pas à essayer de deviner les desseins du divin Empereur. L'Imperium est l'incarnation de l'Empereur et protéger l'Imperium revient à Le protéger Lui-même.[...]

Factions radicales:
  • Xanthites:

Le Xanthisme est l'une des plus vieille philosophie de l'Inquisition, son nom vient du maître-inquisiteur Zaranchek Xanthus qui fut condamné comme hérétique au début du 32e millénaire. Xanthus était accusé d'être un adorateur du Chaos, et bien qu'il eut clamé son innocence jusqu'au bout, il fut exécuté par une équipe de purification de l'Inquisition. Xanthus maintint envers et contre tout qu'il était resté pur, bien qu'il eut admis avoir parfois utilisé les forces du Warp et du Chaos pour accomplir sa mission. Ce furent ces affirmations sur la possibilité de contrôler un tel pouvoir sans corruption de l'esprit qui furent reprise plusieurs siècles plus tard par d'autre inquisiteurs. Le but ultime des Xanthites est de contrôler le pouvoir du chaos pour servir l'Humanité. Ils croient que le chaos ne peut être vaincu, car il n'est qu'un reflet du caractère de l'homme. Toutefois, les énergies et le pouvoir crée par cette force peuvent être détournés pour le bénéfice de l'humanité. Cela ne signifie nullement qu'il veulent faire sombrer l'Imperium dans le chaos, mais plutôt qu'il veulent capturer l'essence du chaos et l'utiliser à des fins bénéfiques plutôt que destructrices de la même manière que le Warp permet des voyages interstellaires, que les Astrotélépathes et les psykers oeuvrent pour le bien de l'Imperium, les autres facettes du chaos peuvent selon eux être contrôlées et maîtrisées au bénéfice de l'Empereur.
Il existe parmi eux des individus dont les convictions sont encore plus extrémistes, connus sous le nom d'Horusiens. Les horusiens pensent que le primarque Horus était un être investi d'un énorme pouvoir, mais que l'opportunité d'utiliser une telle puissance fut gâchée .Ils pensent qu'un nouvel Horus investi d'une grande quantité d'énergie Warp peut être crée, mais cette fois dans le but de défendre l'Humanité.[...]

  • Recongrégateurs:

D'après la philosophie Recongrégationiste, l'Imperium est corrompu et décadent. Il ne sert plus le but dans lequel il a été crée, et fonctionne en dépit des gigantesques institutions qui le servent plutôt que grâce à elles. Les immenses édifices de l'Imperium et la foule de politiciens et de bureaucrates qui les peuplent doivent être rasés et reconstruit pour le bien de l'Humanité. Si l'Imperium continue de stagner, il s'effondrera et l'humanité deviendra la proie des milliers de dangers qui la guettent. Les recongregateurs tentent de déstabiliser les organisations impériales de l'intérieur, remplaçant les personnes corrompues et/ou trop conservatrices par des hommes aux idées plus radicale et adoptant leurs idéaux. De nombreux Inquisiteurs craignent de tout changer trop vite, préférant modifier subtilement les institutions pour les modeler à leur volonté, des changements trop directs pourrait accélérer la chute prématurée de l'Imperium, provoquant ainsi un désastre irréparable. [...]

  • Istvaaniens:

Le plus grand conflit à avoir touché l'humanité est l'hérésie d'Horus. La Grande Hérésie, comme certains l'appellent, commença avec le bombardement bactériologique de la planète Istvaan III par le primarque renégat Horus. Bien que cette époque vit la destruction de planète entières et de ravages à une échelle inimaginable, certains Inquisiteurs pensent que ce fut la première pierre du nouvel Imperium. L'Hérésie d'Horus provoqua de grands changements au niveau de l'organisation militaire: les légions space marines furent dissoutes, la Flotte et la Garde Impériale furent divisées en deux forces indépendantes, l'Empereur atteignit le stade de divinité, et le Ministorum fut crée avec toutes les nombreuses autres organisation qui forgèrent l'Imperium tel que nous le connaissons aujourd'hui.
Le but des Istvaaniens est de renforcer l'humanité à travers les conflits,,car ils pensent que l'Homme est plus fort pendant les ères de lutte. Durant les grandes périodes de conflits, les technologies font des bonds en avant, et la foi progresse, embrasant la galaxie en un instant. L'Hérésie d'Horus ne purgea-t-elle pas les légions space marines de leurs membres déloyaux à l'Empereur ? L'Age de l'Apostasie ne permit-il pas l'ascension de Sébastien Thor et la refonte de l'Ecclesiarchie? Les grandes victoires du Commandeur Stellaire Macharius ne brillent-t-elles pas comme des brasiers dans l'obscurité de ce millénaire ? Voila les arguments que les Istvaaniens avancent pour étayer leurs hypothèses: ils pensent que l'humanité ne montre sa vraie valeur que lorsqu'elle subit les pires tourments. C'est dans ce but qu'ils tentent par tous les moyens de propager les conflits et les guerres, assurant ainsi un futur à l'Humanité. Les Istvaaniens allument les feux de la haine, pour que l'humanité soit toujours vigilante. Pour que ses guerriers soient toujours prêts à combattre, et pour que nul ne se croit en sécurité et ne relâche son attention. Ils dressent des factions, et parfois même des planètes entières les unes contres les autres pour que les survivants soient plus forts encore. [...]

INQUISITEURS CONNUS

Inquisiteur Abhorrun [WDF48 p34] : Valide un rapport d'examen d'un Prisme de Feu eldar en 846M38.

Inquisiteur Agmar [Arsenal V2 p19, Codex Tyranide V2 p5] : Présent sur Ichar IV (995M41)

Inquisiteur Apollyon [WDF87 p.55] : "Celui qui permet à l'extraterrestre de vivre partage avec lui le même crime, celui de l'existence même"

Seigneur Inquisiteur Bastalek Grim [WDF87p.14] : A consigner la légende appelée "Le Combat des Géants" par les Spaces Wolves sur le combat entre Leman Russ et Magnus le Rouge.

Inquisiteur Bayle [Inquisitor p11]

Inquisiteur Brand [Arsenal V2 p79]

Inquisiteur Caetris [WDF87 p.37] : Auteur des Doctrines de l'Incrédulité. Anti-Thorien.

Inquisiteur Carrax [WD184 p50 & 69 = WDF 17] : Mène la force Damocles contre une partie de la flotte-ruche Kraken. Il est tué au combat.

Inquisiteur Chalfont [WDF87 p.12] : invité à la table d'un captaine Space Wolf.

Inquisiteur Obiwan Sherlock Clousseau [Rogue Trader p144]

Inquisiteur Covenant [Inquisitor p.97, WDF89 p.59] : Démasque le culte de Slaanesh sur Panetha Varn. Contre les K'Nib dans le secteur Donorien.

Inquisiteur Czerak [Arsenal V2 p33, Codex Chaos V2 p108, Codex Tyranides 2009 p7, WDF87 p.36] : "Un des rares humains a avoir pénétré dans la Bibliothèque Interdite des eldars", il est recherché par Arhiman des Thousand Sons. Il s'exprime sur les tyranides au Conclave de Har.

Inquisiteur Damasko [WDF87 p.36] :  243M32. Inquisiteur de référence pour les Thoriens.

Inquisiteur Darius [WDF24 p49, WDF53p15] : Enquête sur la Légion des Damnés notamment Centurius. 967.M41

Draco par John BlancheInquisiteur Jaq Draco [Romans Inquisitor Wars de Ian Watson,, image WD139 p44] : Inquisiteur de l'Ordo Malleus. Présent sur Stalinvast en 273.M41 (source ?).

Inquisiteur Durrus [Codex SMC 1999 p23] : Destinataire d'un message de l'inquisiteur Hellar sur l'historique de la Black Legion en 921.M41.

Inquisiteur Cyarro [WDF115 p15] : Présent sur Nemesis Tessera durant la 13ème Croisade Noire 999.M41. Affronte Van Hel, inquisiteur corrompu qui souhaitait ouvrir une faille Warp.

Inquisiteur Eisenhorn [Inquisitor p10-99, WDF86 p.51] : Tua Quixos le renégat en 345M35.. Pacte avec le démon Cherubaël.

Inquisiteur Erasmus [Inquisitor p75, WD 116 p58] : purge de la secte de la Lumière Noire. Fait un rapport sur l'infestation genestealer d'Ungor en 955. M41. Intervention des Chevaliers Gris.

Inquisiteur Fortez [LdR V3 p273] : Site du temple du Star Child, éradiqué par l'Inquisition sur sur la planète Levilnor IV. Quelques Sensei ont tout de même réussi à s'échapper (rapport de l'inquisiteur Fortez en 997M41).

Maître de l'Ordo Malleus Galan Noirgrim [Arsenal p55] : Auteur de "Prélude à l'Abominatus"

Inquisiteur Galleus (Fernandez en VF ?) [Inquisitor couv intérieure] : est intervenu sur Zenith Prime contre une émeute de mutants.

Inquisiteur Goldo [Inquisitor p7] : écrivit, au début du 33e millénaire, le traité "Monodomination : Du droit de l'homme à diriger la galaxie au nom de l'Empereur tout puissant".

Inquisiteur Grünvald [WDF87 p.36] : Ordo Xenos. Spécialiste des eldars.

Inquisiteur Hellar [Codex SMC 1999 p23-26] : Auteur d'un message pour les Inquisiteur Durrus et Swinlok sur l'historique de la Black Legion et de Kharn le Félon en 921.M41.

Inquisiteur Hesten [WDF87 p.36] : Inquisiteur Thorien, auteur du manuscrit compilant les "Principes du Dieu Incarné"entre 450 et 465 M.40.

Inquisteur Nathan Flintlock [WDF115 p48] : Succès contre Fabius Bile dans la défense de la Planète Noire. Expédition sur Seneschal contre les Necron (après 925.M21).

Inquisiteur Bastalek Grim [Codex SM 1998 p3] : Enquête sur les agissements de White Panther sur Kethra en 332M39.
[WDF59 p21] Sur Cypher : "Je ne sais pas s'il représente la plus grande menace ou le plus grand espoir pour le futur de l'Imperium. Je prie seulement pour qu'il soit stoppé avant qu'on ne le découvre."

Inquisiteur Grünwald [Inquisitor p144] : enquête sur les Lacrymoles (Dopplegangers) sur Betacairn. A connu Kryptman.

Inquisiteur Harkenforth Asmorales [WDF73 p.16] :  Rapport sur les compagnies perdues des Space Wolves en 996M41.

Inquisiteur Helgrund [Inquisitor p10] : Purgea la secte du Chemin Mystique sur Maginor avant d'être tué par Quixos avant 342 M35.

Inquisiteur Hexus [WDF64 p18] : propos sur les eldars. Jugé et exécuté pour hérésie

Inquisiteur Horst [BFG p92-102] : Enquêtes avant et après la guerre du secteur Gothique (144M41 -160 M41). Exterminatus de Lowengulf.

Inquisiteur Hoth [WDF 46p11] : Enquête sur les necrons

Inquisiteur Hraken [WDF45 p50-51] : Seigneur inquisiteur de l'Ordo Xenos. Fait tuer l'inquisiteur Yeurl sur le vaisseau Le Poing de Jade à destination de Vanaheim puis de Terra.

Inquisiteur Ishmael [WD149 p45] : Disparait dans les profondeur de la ruche Infernus sur Armageddon après la 1ère guerre ork sur cette planète. Il aurait été tué par des genestealers. Intervention de Terminators Ultramarines pour faire le ménage.

Inquisiteur Jaeger [Codex Assassins V3 p.12] : A l’origine de l’Ordo Sicarum pour surveiller les assassins impériaux, après l’Age de l’Apostasie. A écrit ses Mémoires (M.36)

Seigneur Inquisiteur Fyodor Karamazov [WDF120 p64] : Malentendu sur les Space Wolves. 999M41

Inquisiteur Kale [Codex Assassins V3 p.6] : Enquête sur une rébellion impériale sur Orlenza Triartes en 143.M38. Intervention d’un assassin Calidus.

Inquisiteur Keeler [WD111 p30] : Redécouverte des squats en 722.M34

Inquisiteur Koron [Inquisitor p16] : enquête sur l’Adeptus Mechanicus

Inquisiteur Kruger [Arsenal V2 p60] : Trouve un culte genestealer sur Gehenna Prime.

Kryptman par John BlancheInquisiteur Kryptman [Codex Tyranide V2 p5, image WD131 p38] : Hérésie Macharienne. Spécialiste des tyranides depuis les premiers évènements de Tyran (745.M41) . Découvreur de la flotte Kraken.

Inquisiteur Lichtenstein [Inquisitor p21] : Présent sur Karis Cephalon

Inquisiteur Lourdh [Codex Assassins V3 p.6] : Destinataire d’un extrait d’enquête de l’inquisiteur Kale sur Orlenza Triartes en 143.M38.

Inquisiteur Madak [Codex Assassins V3 p.12] : retire de la circulation les mémoires de l’Inquisiteur Jaeger fondateur de l’Ordo Sicarius.

Inquisiteur Malich [Inq_The long arm of the emperor's law]

Inquisiteur Malovtich [Inquisitor p95]

Inquisiteur Maul [WDF85 p.45] : procéda à une exploration approdondie de l'Oeil de la Terreur en M.38. Son corps ne fut jamais retrouvé mais l'intérieur de son vaisseau était recouvert d'inscriptions écrites de son sang et décrivant ce qu'il avait vu.

Inquisiteur N'Syun [WDF56 p5] : Enquête sur les Blood Angels.

Inquisiteur Jeriminus de Paelutia [Inquisitor p7] : raviva le thème de la Monodominance.

Inquisitrice Peligia [Inquisitor p129]

Inquisiteur Quixos [Inquisitor p.10, WDF 88 p.42] : Agé de 176ans, Quixos est blessé par un démon sur Lackan XV qui devient lui-même porteur d’une arme démon et auteur d’invocation. Déclaré Extremis Diabolus en 342 M35 (ou 342 M41).  Capture le prince-démon Cherubael dans un corps hôte sur Clanar II. Traqué et tué par le -jeune- inquisiteur Eisenhorn en 345M35.

Inquisiteur Qualtak Shoran [WD114 p11] : Sur les genestealers.

Inquisiteur Raxus [WDF87 p.51] : auteur d'un rapport sur la planète Karis Cephalon

Inquisiteur Reynaard [WDF87 p.55] :  Démasque puis détruit un culte extraterrestre sur Mandall IV.

Inquisiteur Severinus [WDF85 p.67] : Associé au capitaine Artemis. Purge des genestealers sur St Capilène. Varrnix Prime. Contre une invasion Hrud sur une planète de l'Adeptus Mechanicus. Tarrenhost

Inquisiteur Shyloque [Inquisitor p24]

Inquisiteur Swinlok [Codex SMC 1999 p26] : Destinataire d'un message de l'inquisiteur Hellar sur Kharn le Félon en 921.M41.

Inquisiteur Tannenberg [Inquisitor p112] : Ordo Hereticus

Inquisiteur Thrax [RoC: Slaves to Darkness, p5] : responsable de la purge du Chapitre Space Marines des Grey Slayers. Thax lui-même est possédé par un démon.

Répurgateur Tyrus [Inquisitor p21-101] : Présent sur Karis Cephalon. Monodominant. Traque des mutants et des psykers.

Inquisiteur Van Hel [WDF115 p15] : Présent sur Nemesis Tessera durant la 13ème Croisade Noire 999.M41. Inquisiteur Radical corrompu qui souhaitait ouvrir une faille Warp. Stoppé par l'Inquisiteur Cyarro.

Inquisiteur Verelius [Inquisitor p19]

Inquisiteur Videon [WDF47 p12] : Interrogation sur les necrons : "Qu'est-ce qui a bien pu amener ces créatures jusqu'à nous ? Que cherchent-elles ? Est-ce quelque chose que nous possédons, ou bien ne veulent-elles que notre destruction? ..."

Inquisiteur Amadeus Sorjik Vlachen  [WDF62p.64] :  Ordo Xenos. Enquête sur les eldars noirs. Mort sur Vidium en 675.M40.

Inquisiteur Yeurl [WDF45 p50-51] : Inquisiteur de l'Ordo Xenos. Tué par un assassin sur ordre de l'inquisiteur Hraken sur le vaisseau Le Poing de Jade à destination de Vanaheim puis de Terra.

Inquisiteur Yuan [WDF77 p.36-67] : Rapport sur les tribus orks sur Armageddon en 998.M41.

Maître-inquisiteur Zaranchek Xanthus [Inquisitor p8] : condamné comme hérétique au début du 32e millénaire. Xanthus était accusé d'être un adorateur du Chaos, et bien qu'il eut clamé son innocence jusqu'au bout, il fut exécuté par une équipe de purification de l'Inquisition. Xanthus maintint envers et contre tout qu'il était resté pur, bien qu'il eut admis avoir parfois utilisé les forces du Warp et du Chaos pour accomplir sa mission.