LES NECRONS

D'après les WDF#46 et 47

Le texte ci-dessous présente les necrons tel qu'il était à la fin de la V2. Il ne tient aucun compte du Codex necron V3 (les C'Tan et tout ça).

Les explorateurs de l'Imperium ont découvert les restes de l'ancienne civilisation des Nécrontyrs depuis plusieurs siècles. Les necrontyrs sont une des nombreuses races éteintes de la galaxie qui passionnent les chasseurs de trésors, les technoprètres de Mars et les explorateurs de l'Administratum.

Les necrontyrs avaient atteint un niveau de développement technologique très élevé et bâti un empire à travers la galaxie. Ils disparurent brutalement dans une catastrophe cosmique, il y a environ 60 millions d'années alors que la terre était encore couverte de jungles et l'homme, une possibilité évolutive.

Le temps effaça les traces de leur passage sur de nombreux mondes mais parfois des ruines de leur civilisation apparaissent lors de fouilles ou sur des planètes sauvages notamment sous forme de pyramides qui sont leurs tombeaux. De telles ruines ont notamment été observées sur les mondes de Quasiar, Hydyrmede, Benegtra, Mortarion, Carti, Graeto, et de Levindo.

Les necrontyrs sont une race biologiquement morte mais pour prévenir leur extinction ils avaient construit des corps métalliques pour être le réceptacle de leurs esprits hyper-avancés.

Les necrons sont des squelettes humanoïdes construits dans un métal très résistant et flexible. Leurs armures peuvent devenir aussi souples qu'une peau permettant le mouvement, mais des senseurs internes sont capables de sentir venir les coups et de durcir l'armure jusqu'à la rendre aussi résistante que de la céramite.

Cette découverte a été faite une fois seulement qu'on eut compris le "système nerveux" des necrons, un système de fils conducteurs et de senseurs qui leur permettent de "voir", d'"entendre" et de "sentir". Ce système envoie aussi à l'armure les instructions d'assouplissement des plaques de métal rigides pour permettre le mouvement.

Il semblerait aussi que les necrons possèdent une faible présence dans le Warp (ce qui alimenterait la théorie selon laquelle les necrons ont une "âme"), mais il ne sont pas capable de la canaliser à travers leur corps. Le même métal qui protège leur corps bloque l'énergie du Warp ce qui rend les necrons incapables d'utiliser des pouvoirs psychiques. Cela les rend aussi plus durs à assaillir par des pouvoirs psychiques.

Les necrons ont un système interne comparable à notre système immunitaire. Ils sont capables de détruire des substances étrangères à leur organisme, de s'autodétruire et même de s'auto-réparer ! Cette dernière faculté peut causer une grande panique : lorsqu'un necron cru détruit se relève et attaque une fois de plus.

La "société" necron est, semble-t-il, faite uniquement de guerriers. Il est possible qu'ils soient une race ancienne de robots construits pour combattre et tuer. Les necrons montrent des signes de parenté avec quelques-unes des civilisations extraterrestres découvertes pendant les conquêtes Machariennes, sans qu'il soit possible d'en être sûr et d'apporter une explication au fait que ces races soient maintenant séparées de plusieurs dizaines de milliers d'années-lumières.

Les necrons au combat

Pourquoi les necrons se battent-ils ? Les guerriers necrons n'ont à priori aucune intention de conquête territoriale ou de suprématie quelconque. Leur seul rôle est de défendre leurs anciennes possessions des envahisseurs et leurs sépultures des profanateurs.

Cependant, ils ont dans ce rôle une intelligence suffisante pour ne pas être cantonné à la défensive. Ils savent mener des raids et des assauts coordonnés. Ils attaqueront sans répit jusqu'à la fuite -provisoire- de leurs ennemis ou leur propre destruction.

De l'art et de la manière d'étudier les necrons :

Les necrons ont la fâcheuse tendance à s'autodétruire entièrement après avoir été gravement endommagé ce qui rend les recherches sur leur restes quasi-impossibles. Des expéditions d'études sont tentés avant que les necrons se réveillent, ce qui prend bizarrement un certain temps. Il s'agit de pénétrer dans leur temple/tombeau et de les localiser avant leur réveil. Une fois qu'on a trouvé l'endroit où ils "dorment", on les attache solidement et l'étude peut commencer. On peut aussi éventuellement en déplacer quelques-uns dans un laboratoire. Ce moyen d'étude n'est pas sans danger : ils peuvent se réveiller à tout moment !