LES OGRYNS

Du Compendium, traduction Tienus Ahès, Slereah et même un peu Patatovitch

Les ogryns font partie des plus grandes et des plus fortes espèces d'Abhumains jamais découvertes, seuls les minotaures, une race d'homme-bête géante peut les égaler pour la puissance de destruction pure. La majeure partie des mondes ogryns étaient à l'origine des mondes prisons. Quand ces mondes furent réintégrés à l'Imperium après l'Ere des Luttes, les conditions de vie très dures de ces planètes avaient provoqué différents types de changements chez les habitants.

Evidement, ces planètes choisies comme prisons n'avaient pas de meilleures utilités pour l'Imperium, elles sont généralement dénudées avec peu de vie indigène. Ce sont de durs environnements et ceux qui y survivent doivent être inhabituellement résistants.

EVOLUTION ET PHYSOLOGIE

Les ogryns ont évolué sur des planètes dotés de de durs environnements, de peu de nourriture et des formes de vie hostiles. Le physique des ogryns est dû aux sollicitations de l'environnement.

Premièrement, leur taille et leur force. Un ogryn est en général moitié plus grand qu'un être humain. Ils sont plus lourdement construits, même proportionnellement avec un haut ratio de masse musculaire, presque deux fois celui d'un homme. Leurs os sont lourds, leur peau épaisse avec peu de nerfs sensitifs.

Cette conformation physique est en grande partie due à des formes de vie indigènes dangereuses : les ogryns sont devenus assez grands pour combattre leurs prédateurs, et gagner, en utilisant les armes improvisées et primitives qui sont les seules disponibles sur une planète-prison. Cela donne aussi aux ogryns le rôle de prédateur, comptant sur leur taille pour triompher de leurs proies.

Deuxièmement, leur système digestif. En réponse à la nature dénudée de leurs mondes natifs, les ogryns ont développé un système digestif capable de tirer des éléments nutritifs de n'importe quelle substance organique. Leur appétit, largement plus grand que celui d'un être humain, vient de la nécessité de manger tout ce qui est disponible quand la nourriture est trouvée, et de le conserver jusqu'à ce que de la nourriture soit trouvée à nouveau

Finalement, leur intelligence. Sur leurs planètes natales, la lutte constante pour la survie et la recherche de nourriture ne laisse de place pour aucune autre activité, et le cerveau ogryn est parvenu à un degré d'atrophie avancé. Ils sont souvent considérés comme stupides par les autres humains et, effectivement, leur intelligence et leur capacité de raisonnement sont basses. Cependant, leurs cerveaux sont adaptés à la survie, se battre et manger, à un degré que, d'après eux, peu de races dans la galaxie peuvent égaler.

APPARENCE

L'aspect basique d'un ogryn est grossièrement celui d'un humain démesuré. Ils mesurent entre 2,5 et 3 mètres, et sont fortement bâtis d'après les standards humains. Les membres sont gros et courts, leurs mains sont grandes et d'apparence maladroite.

Les ogryns ont de grosses têtes, les os épais du squelette les font paraître disproportionellement larges, avec des lourdes mâchoires proéminentes. Il est courant que les canines du bas poussent comme des défenses protubérantes. La bagarre est naturelle chez les ogryns et mêmes les altercations amicales qu'ils ont entre eux peuvent mener à des blessures mineures. Les ogryns sont presque toujours pleins de cicatrices, et les dents cassées sont monnaie courante.

Il existe des variations dans le physique des ogryns selon leur monde d'origine. Les ogryns de la planète Skraag (Beta-Entebes III suivant la nomenclature impériale) ont tendance à être plus grands et minces que les autres ogryns, avec une peau de teinte jaune-marron due à la forte concentration de souffre d'origine volcanique dans l'atmosphère, ils sont aussi réputés pour leur odeur distinctive. A l'opposé, les ogryns d'Ugglob (nom Impérial Dranno IV) sont plus petits et trapus, avec des têtes plus grosses. L'humidité très importante de l'atmosphère de leur planète a causé chez eux un surprenant éventail de verrues et autres infections fongiques.

La majorité des ogryns conservent une apparence conservant le niveau technologique médiéval de leurs mondes : les fourrures, vêtements grossiers et côtes de mailles sont courantes tout comme la pratique du tatouage, de la peinture corporelle et des scarifications rituelles. Les cheveux varient en rudesse et en longueur, et de nombreux ogryns sont complètement chauves. Ceux qui sont choisis pour mener les escouades d'ogryns de la garde impériale adoptent souvent un style militaire, et des cheveux courts, des rangers et des pantalons de treillis. Quelques-uns auront même leur insigne d'unité tatoué sur le torse, à côté de symboles de victoire et de dévotion, tels que des aigles bicéphales, des crânes et de grossières copies d'autres insignes impériaux. Tout comme les autres troupes de la garde, les ogryns sont des collectionneurs enthousiastes de badge de bataille, mais par manque de casque, ils les attachent souvent directement aux os épais de leur crâne.

Les ogryns attachent peu d'intérêt à l'hygiène selon les standards humains, et l'expression « sous le vent d'un ogryn » est largement utilisée pour décrire une contamination atmosphérique ou des odeurs désagréables. La plupart des ogryns sont infestés de parasites de toutes tailles et espèces, et certains d'entre eux sont activement élevés comme animaux de compagnie et source de nourriture d'urgence. Quelques parasites sont très gros, par exemple le pou d'aisselle Scorathian est de la taille d'un rat terrien et est élevé et échangé par les ogryns d'Ugglob et d'autres avec lesquels ils sont en contact. Les courses et les combats entre les créatures sont un divertissement très apprécié par les ogryns et des jours de rations peuvent changer de main à cette occasion.

Les ogryns ont produit des mutants, certains avancent d'ailleurs que les ogryns sont avant tout des mutants. D'après les dernières études impériales en date, la probabilité d'apparition et le nombre des mutations sont presque exactement les mêmes que pour des humains normaux. Ils est extrêmement rare que les ogryns développent des pouvoirs psychiques.

LES OGRYNS ET LE CULTE IMPERIAL

Même si les points les plus raffinés du culte impérial échappent probablement à la plupart des ogryns, leur dévotion envers l'Empereur ne fait pas de doute. Les ogryns, principalement ceux qui servent dans la garde impériale, ont une foi presque enfantine envers l'Empereur, le percevant comme une force omnisciente et omniprésente qui regarde chacun de leurs mouvements sur le champ de bataille et donnant personnellement des ordres par la chaîne de commandement. Le plus grand éloge que l'on puisse faire à un ogryn est de lui dire que l'Empereur est content de lui. Ajouté à leur amour naturel pour le combat, leur mépris du danger et de la douleur, cette foi en l'Empereur rend les ogryns de la garde impériale capables d'actes de bravoure apparemment déments.

Durant l'hérésie d'Horus, Les ogryns ont servi en grands effectifs dans les deux camps. D'après les enregistrements encore disponibles, il semble qu'il a été affirmé à ceux qui se battaient pour Horus, qu'ils combattaient pour l'Empereur et que les loyalistes étaient en fait des traîtres.

Les ogryns sont particulièrement impressionnés par les Commissaires de la garde impériale, qu'ils considèrent comme étant en contact direct avec l'Empereur lui-même. Un ogryn manifestera toujours envers un Commissaire le plus grand respect, lui demandant sans arrêt ce que l'Empereur pense de diverses choses que l'ogryn a faites et même offrant au Commissaire ses propres rations pour gagner sa faveur.

Alors que les Commissaires restreignent normalement leur attention aux officiers humains de la garde impériale, il y a des occasions dans des forces comprenant un fort contingent d'ogryns qu'un peloton d'ogryn ait son propre Commissaire. Sa présence encouragera les ogryns à accomplir des actes exceptionnels, à un courage inconscient et à un sacrifice de soi. Après tout, d'après eux, s'ils ont un commissaire avec eux, l'Empereur doit les surveiller avec une attention accrue.

Quelques Commissaires se sont spécialisés dans les relations avec les ogryns, et ils en sont arrivés à comprendre leur psychologie et leurs motivations bien mieux que n'importe qui. Ces soi-disant Commissaires ogryns sont souvent considérés avec dédain et suspicion par leurs camarades, qui sont méfiants de l'aspect des ogryns et des manières qu'ils ont acquises au contact rapproché de ces gigantesques abhumains

LES OGRYNS DE L'IMPERIUM

Comme d'autres espèces d'abhumains, les ogryns ont été pris au service de l'Imperium, on a trouvé des postes où leurs talents naturels seraient le mieux utilisés. Dans le cas des ogryns, il s'agit presque exclusivement de la Garde Impériale

La Garde Impériale

Chaque monde habité de l'Imperium doit fournir des troupes à la garde impériale, et les mondes ogryns ne font pas exception. En effet, l'attrait de rations régulières et l'aventure sur des mondes dont les climats sont rarement plus pénibles que chez eux suffit à faire que des millions d'ogryns affluent dans le but de rejoindre la Garde. Les ogryns ont généralement le tempérament idéal pour le service dans la garde impériale. Ils restent eux-mêmes pour la grande part, bien qu'ils aient un grand respect pour les officiers, et particulièrement les commissaires, qu'ils pensent proche de leur Empereur bien-aimé. Les ogryns ont peu de points communs avec les autres espèces d'abhumains, mais ils coopéreront avec tous les autres membres de la garde impériale. Ils peuvent respecter les hommes bêtes pour leur férocité et les Squats pour leur robustesse, bien qu'ils n'hésitent jamais à faire part de leur propre supériorité dans ces domaines. Ils ont des sentiments mitigés pour les Ratlings : les tireurs embusqués représentent la forme la plus basse et la moins valeureuse de la guerre dans l'esprit d'un ogryn, mais d'un autre coté, il peut être utile de rester en bons termes avec le personnel de ravitaillement et d'intendance où sont affectés beaucoup de ratlings.

Organisation

Les ogryns ne suivent pas la pratique impériale de créer un régiment entier à partir d'un seul monde, en raison de leur spécialisation au combat rapproché. Il sont à la place attachés à un régiment d'humains normaux, selon les instructions de l'Administratum. Les ogryns de la garde impériale sont toujours organisés en escouades de cinq, et toutes les escouades d'ogryns d'une compagnie combattent simultanément, de la même façon qu'un peloton de troupes normales.

Chaque ogryn a un sergent ogryn qui a été soumis au traitement d'amélioration biochimique de l'Adeptus Mechanicus, ou traitement BONE (Biochemical Ogryn Neural Enhancement, amélioration biochimique neurale des ogryns). Les chefs ogryns sont connus sous le nom de BONEhead, un titre qu'ils portent avec un orgueil considérable. Les BONEhead sont capables d'être éduqués à un faible niveau de tactique des petites unités et à l'utilisation de l'équipement comme les communicateurs et les armes comme le ripper-gun.

Dans la garde les ogryns sont limités à leurs propres escouades et, normalement, ne sont jamais promus au-dessus du grade de sergent. Même avec le traitement BONE, leur esprit n'est pas adapté au commandement d'une force plus grande qu'une escouade. Les ogryns sont parfois modifiés comme serviteurs par l'Adeptus Mechanicus pour des tâches où leur taille est un avantage.

Equipement

Les ogryns dans la Garde Impériale sont normalement équipés des mêmes armes primitives qu'ils utilisent sur leur monde natal. D'énormes armes tranchantes et écrasantes tel que des masses, des haches ou même des troncs d'arbres sont communs.

Ils sont entraînés à l'utilisation de grenades, mais les grenades standards sont trop petites pour leurs grandes mains malhabiles. Ils sont au lieu de ça équipés de grenade frag spécialement conçues pour les ogryns, sous la forme de boites métalliques de 15 à 20 centimètres de long et de 5 à 7 centimètres de large, avec un système de goupille à une extrémité.

Les BONEheads peuvent être équipés de pistolets mitrailleurs à fragmentation (ogryn), universellement connu comme des Rippers Guns. C'est une arme de gros calibre tirant d'énormes balles. Sa portée limitée n'est pas un gros désavantage étant donné que les ogryns préfèrent l'assaut, et à courte portée ses effets sont dévastateurs.

Les armures varient grandement. En général, l'approvisionnement en armure de la taille d'un ogryn est limité, et la plupart des ogryns de la Garde Impériale portent une armure primitive ramenée de leur monde natal. C'est un mélange de cotes de mailles, de plaques, et de la peau de créatures locales extrêmement résistantes, tel le lézard Armidillien à plaques. Des stocks limités de gilet pare-balles à taille d'ogryn sont disponibles pour quelques régiments impériaux, et sont généralement portés par les BONEheads. En général, les ogryns ont une préférence pour les armures laissant les bras libres pour donner "une bonne, solide raclée".

Les véhicules

Pour la plupart, les escouades d'ogryns n'utilisent pas de véhicules, en raison de leur grande taille et leur incompréhension de la technologie. Cependant, les BONEheads ont le degré d'intelligence requis pour piloter un Rhino, et quelques unités de la Garde Impériale ont des Rhinos [ou des Chimères, NdT] spécialement convertis pour transporter des escouades d'ogryns.

Etendards

Bien qu'ils n'aient pas de sections de commandement comme les autres troupes de la Garde Impériale, les ogryns adoptent souvent leurs propres étendards officieux. Ils sont généralement portés par le sergent commandant le peloton, parfois tous les ogryns du peloton ont leurs propres bannières dorsales. Les bannières varient énormément. On peut aussi bien trouver des copies de l'étendard régimentaire qu'une image de l'Empereur, représenté comme un commissaire impérial, symbole naturel d'autorité pour un ogryn. Ils utilisent aussi les dénominations tribales de leur monde natal.

En plus de ces étendards, les ogryns marquent souvent les batailles réussies ou leur compte de tués avec des tatouages, généralement basés sur les symboles de leur monde natal. Ce peuvent être de simples bandes de couleurs, ou de petits crânes, généralement sur le visage ou les bras.

 

Service hors de la Garde Impériale

La majorité des ogryns en service impérial appartiennent à la Garde Impériale, mais il n'est pas impossible pour eux de servir dans d'autres départements. Comme d'autres troupes de la Garde Impériale, les ogryns peuvent être détachés à un Rogue Trader, portant un manteau avec les couleurs et les emblèmes du Rogue Trader en plus de leurs habits et armures normaux.

Sur certains mondes impériaux, les ogryns peuvent être affectés à l'Adeptus Arbites, où leur force, leur férocité et leur imposante corpulence les rend efficaces sur le plan psychologique aussi bien que dans les conflits réels. Dans de tels cas, la simple présence des ogryns a suffi, bien souvent, à empêcher des troubles ou de les mener à une conclusion prompte.

Les gouverneurs planétaires et d'autres dignitaires emploient parfois les ogryns comme gardes du corps, s'apercevant qu'une escouade de ces gigantesques abhumains à leurs cotés peut ajouter du poids à leurs ordres. Certains inquisiteurs ont aussi des servants ogryns qui, généralement ont reçu le traitement BONE.

LES OGRYNS RENEGATS

Il est arrivé, rarement, que des ogryns prennent les armes contre l'Imperium. L'utilisation d'ogryns par les unités de la garde impériale servant Horus a déjà été mentionnée et en de rares occasions des ogryns accompagneront des pirates ou des rebelles. Cependant, une fois que les ogryns ont été recrutés par la Garde leur entraînement et leur endoctrinement de base les remplit d'une foi simple mais inébranlable envers l'Empereur et la révolte leur est quasiment inconnue.

[Les ogryns combattent parfois avec les orks comme le dit Freebooterz :]

Les orks rencontrent occasionnellement des communautés d'ogryns qui n'ont pas encore été découvertes par l'Imperium. Naturellement, le boss est toujours très intéressé pour les recruter dans sa horde. Les ogryns pensent que les orks sont d'une compagnie très amusante et sont ravis de la perspective de combattre avec eux. Les ogryns trouvent au bruit et aux destructions les mêmes charmes que les orks. Ils sont aussi facilement tentés par les grandes quantités de squigs juteux que les orks peuvent leur offrir. Ces ogryns "sauvages" sont armés d'armes contondantes primitives. Si un boss veut en recruter une bande, il doit les prendre tous parce que les autres ne veulent pas rester derrière. Heureusement, les ogryns tendent à vivre en une bande familiale docile qui peuvent être recrutée pour faire réellement partie de la horde.

Exemples de bannières ogryns chez les orks (tirées de Freebooterz) :