L'HERESIE D'HORUS POUR LES NULS

Une étude de l'Inquisiteur Fnar, Ordo Malleus [Slereah].
Cyber bibliothèque de Titan.

I : L'Empereur

L'Empereur (voir : Les Religions pour les nuls) a commencé à reconquérir la Terre dans les environs des années 27.000 durant les années d'anarchie qu'a connue la planète suite à l'Ere des Luttes. Avec ses premiers Space Marines (en fait des troupes d'élite en armure énergétique Mk1, courantes à l'époque), il commence la reconquête. Son message d'Unification Vitale de l'Humanité est également très bien reçu et les armées de l'Empereur grandissent. Un siècle avant l'éveil de Slaanesh, il a réussi à établir sa domination sur la Terre. Pendant ce temps-là, sur Mars, l'anarchie est également vaincue grâce aux dévots du Dieu machine et de leurs titans.

II : Le Projet Primarques

L'un des plans de l'Empereur pour combattre le Chaos fut la création de surhommes complètement libre de corruption, les primarques. A l'aide de ses Magos Genetor et Magos Biologi (note : on sait que l'un d'eux s'appelait docteur Devam Outek et un autre docteur Outok), il crée vingt Primarques. Malheureusement, malgré les efforts de l'Empereur, les dieux du Chaos ont eu vent du projet et ont réuni leur pouvoir pour voler les Primarques alors qu'ils n'étaient encore que des foetus baignant dans leurs cuves de liquide amniotique. Mais leur puissance n'était pas suffisante pour les détruire et ils ne purent que les envoyer à la dérive dans le Warp. De là, ils échouèrent sur des planètes humaines.

La menace de l'éveil de Slaanesh se précisait et l'Empereur n'avait pas le temps de refaire ces Primarques. A la place, il décida d'utiliser une partie du code génétique de ceux-ci dans des cobayes afin de cultiver des organes. En implantant ces organes dans le corps d'un jeune homme, on pouvait obtenir une personne possédant une partie des caractéristiques des Primarques. C'est ainsi que fut faites la Première Fondation.

III : Slaanesh

Dans les années 28.000, c'est la Chute des eldars. Slaanesh s'éveille en créant au passage l'Oeil de la Terreur et en nettoyant le Warp de beaucoup de ses tempêtes. Le warp est à nouveau navigable.

IV : La Grande Croisade

L'Empereur profite de cette occasion pour lancer la Grande Croisade, une grande opération de reconquête de la galaxie, dont beaucoup de planètes sont passées sous l'influence du Chaos ou des aliens. Cette Croisade durera dans les deux cent ans. A l'aide de ses pouvoirs, l'Empereur localise tous les primarques et ils sont tous vivants et à la tête de légions de leurs mondes natals. Il leur confie le commandement de la Légion de Space Marines venant de leur code génétique. Mais durant ce contact avec le Warp, les primarques ont reçu quelques mutations (tel que par exemple l'oeil unique de Magnus ou les ailes de Sanguinius).

Horus et l'Empereur ont combattu ensemble durant le siège de Reillis.

Horus coupa le bras d'un ork qui tentait d'étrangler l'Empereur sur Goro.

Vers 125M30, l'Empereur décide de changer le nom des Luna Wolves en Son of Horus après la bataille d'Ullanor.

V : La Trahison du Maître de guerre.

Horus, seizième primarque, meilleur ami et général de l'Empereur également nommé maître de guerre de l'Imperium, passa par le monde de Davin pour son intégration dans l'Imperium. Il était de coutume que les soldats de l'Impérium se prêtent aux coutumes locales afin que les "Guerriers des Etoiles" deviennent également des frères, ce qui facilitait leur intégration. Sortant d'une maladie et malgré les avertissements du frère Bejaind, Horus passe le rituel d'initiation local et se fait posséder par un démon. Il réussit à faire passer la plupart des hommes sous ses ordres à ces rituels, soit cinq chapitres.

L'Empereur n'étant pas encore au courant de cette corruption, il confie à Horus la pacification de Istvaan III qui venait de se déclarer indépendante. Horus utilise une attaque virale massive sur la surface, et douze milliards d'habitants meurent. On raconte que leurs cris d'agonie aurait voilé l'Astronomican un instant. Cinq capitaines et soixante-dix Space Marines de leurs légions décident de prévenir l'Empereur (ces capitaines étaient : Garro de la Death Guard, Varren des World Eaters, Tarvitz, apparemment des Luna Wolves et le capitaine Thousand Sons et Emperor Children).

Note : Il y a un certain nombre de contradictions : La Death Guard ne passe à Horus que trois ans après le début de l'Hérésie suite à une épidémie de peste à bord de leur vaisseau alors que leur navigateur cherche une sortie vers l'espace réel. Les Emperor Children furent envoyés pour négocier avec Horus après sa corruption. Les Thousand Sons n'ont pris part à l'Hérésie qu'après que l'Empereur en ait eu assez de leurs expériences magiques, lorsque Magnus tenta, malgré l'interdit de l'Empereur, d'envoyer un avertissement psychique à l'Empereur à propos d'Horus.

Cent quatre-vingt jours plus tard, le plan de l'Empereur est prêt. Pendant ce temps-là, Horus s'est établit temporairement sur Istvaan V et s'est proclamé Nouvel Empereur. Les loyalistes attaquent Istvaan V, et sur les sept Chapitres envoyés, quatre passent au Chaos (Word Bearer, Iron Warrior, Night Lord et Alpha Legion) et les trois autres sont quasiment exterminés durant l'atterrissage des modules et seuls cinq marines survivent pour retourner annoncer la défaite à l'Empereur (l'une des trois légions semblent avoir été celle des Iron Hands de Ferrus Manus, qui en serait mort).

Pendant ce temps, l'Imperium sombre dans la guerre civile. Des planètes retournent à leur indépendance et plus de la moitié de l'Adeptus Mechanicus passe au Chaos. L'Inquisition organise de grande purge pour essayer de limiter les dégâts. Un certain nombre de mondes squats rejoignent Horus. Sur Thranx, plus d'un million de guerriers périssent durant la bataille de Perdagor. Sur Tallarn, au Ka'an Sailent, plus de 50.000 tanks s'opposent dans la plus grande bataille de blindés de tous les temps. Durant l'assaut de Vanaheim, trois cités ruches entières sont dépeuplés par les forces rebelles comme avertissement contre la résistance et les défenseurs ont pourtant combattu jusqu'au dernier homme. Des centaines de millions d'hommes sont levés sur Necromunda pour aller défendre l'Imperium.

Quelques temps après, Horus s'attaque à la Terre. Mars est quasiment passé au Chaos et seules quelques factions continuent à résister. C'est une guerre acharnée où les titans partent à la bataille à peine terminés. Les bases lunaires de la Terre sont vaincues et, en trente jours, le palais impérial lui-même est assiégé. Le siège commence le 13 du Secundus de l'an 30.014 et avec lui commence les bombardements orbitaux afin d'affaiblir les défenses. Les Emperor Children asservissent une partie de la population pour la production de drogue ou pour des plaisirs plus directs. Sur Terra, il ne reste plus que les chapitres des White Scars, des Imperial Fist, les Blood Angels, l'Adeptus Custodes, l'Adeptus Arbites (chargé de défendre le Palais Intérieur au cas où) et la Divisio Militaris des Fire Wasp. Un peu partout sur Terra, la Garde Impériale, l'Adeptus Arbites et diverses organisations se battent également contre les renégats. Nombreux sont ceux qui rejoignent l'ennemi au débarquement des Space Marines renégats, tel que les gardiens de la Porte du Lion de l'astroport. L'armée renégate se composaient des Emperor Children, de la Black Legion, des Thousand Sons, de la Death Guard, des World Eaters et de nombreux cultistes et démons.

Les défenses laser se sont défendus du mieux qu'elles le pouvaient contre les vaisseaux renégats. L'un d'entre eux fut touché et s'écrasa sur terre, tuant des centaines de millions d'habitants. Un autre fut fondu au sol. Le vaisseau transportant les Warped Dogs fut vaporisé et cette légion titanique fut détruite en un instant.

Une fois débarquées, les légions renégates ont pour objectif de détruire ces défenses laser. Ils rencontrent une défense d'hommes désespérés. Dans les rues près de l'astroport, les bolts et missiles volent. Bientôt, les défenseurs de l'Astroport du Mur de l'Eternité sont écrasés par les assauts des renégats. Le maître de guerre est en possession de l'astroport, et d'autres vaisseaux débarquent troupes et titans (de des légions des Storm Lords et des Flaming Skulls). A l'Astroport de la Porte du Lion, des machines de guerre de Khorne débarquent, ainsi que trolls, minotaures et cultistes. Avec ces troupes, les renégats balayent les Gardes Impériaux jusqu'à arriver aux murs du Palais. Les Slaaneshi atteignent la Porte de Saturne. Les loyalistes essayent encore et encore de stopper les assauts. Malgré les postes d'armes lourdes balayant la zone, d'autres reviennent toujours.

Angron ordonne aux loyalistes de se rendre en disant qu'ils n'ont aucune chance. Sanguinius arrive à ce moment-là. Ce qui s'est passé n'est pas connu, mais Angron a déclaré par la suite qu'il n'y aurait pas de quartier, que tout le monde devait mourir et qu'il ne devait plus rester du palais impérial une pierre sur l'autre.

Les machines de guerre géantes de Khorne ont alors avancé avec le reste des forces renégates. Les Blood Angels ont réussi par trois fois à arrêter les assauts.

A l'exterieur, d'autres forces impériales essayent d'aller sauver le Palais. Les White Scars harcèlent les flancs pendant que les titans essayent de trouver une route parmi les renégats. Mais ils n'arrivent pas à percer à travers les hordes du Chaos.

Le siège continue faisant des centaines de milliers de morts. Des machines de guerre poussent les tas de cadavres vers la Porte de Saturne. Les titans du Chaos tirent des missiles sur les murs, tandis que les Fire Wasp répondent à cela avec leurs canons Volcano. Les corps sont brûlés en un tas de trente mètres de haut tandis que les World Eaters font une pyramide de crânes de vingt mètres de haut sur le Square du Temple.

Les défenseurs reculent lentement. Dans les labyrinthes des murs extérieurs, des corps à corps sauvages se déroulent, remplissant les couloirs de cadavres. Voyant que l'attaque est trop lente, Horus demande à la Legio Titanica des Death Heads de percer une section du mur. Malgré les pertes, ils y parviennent. Cet événement se déroule le 55ème jour. Plus tard, les World Eaters prétendent que ce sont en fait eux qui ont percé le mur les premiers.

Pendant ce temps-là, Jaghatai Khan décide de changer de tactique. Plutôt que de lancer ses troupes sur la masse des chaotiques, il décide de lancer des raids éclairs. Les attaques sont menées par les White Scars au crâne rasé, dirigeant la 1ère division de blindés et le reste de l'armée impériale. Khan a ainsi réussi à reprendre l'Astroport de la Porte du Lion, a fait un périmètre de défense autour de lui et le ravitaillement des renégats s'en est retrouvé divisé par deux d'un coup.

Ils ont essayé par la suite de prendre l'Astroport du Mur de l'Eternité, mais les forces du Chaos étaient mieux préparées et les loyalistes furent forcés de faire marche arrière.

Dans les Jardins Intérieurs, la bataille continue. Ces jardins sont transformés en boucherie. Les statues servent de couvert et les monuments de bunkers. Du sang remplit les lacs ornementaux. D'anciens séquoias brûlent. Des guerriers aux yeux rougis par la fatigue, dormant quand ils peuvent, se donnent une guerre sans merci. Des tranchés sont creusées dans les prés. Des snipers tirent sur des hommes tentant de boire l'eau sale des fontaines en ruine.

Sanguinius lui-même dut se retirer dans le Palais Intérieur, en défendant la Porte Ultime avec ses derniers hommes. Alors que l'immense porte se refermait, un Buveur de Sang s'attaque à Sanguinius. Sanguinius lui brise les vertèbres et abandonne la carcasse. La Porte Ultime se ferme enfin.

La grande Forteresse Céleste contenait Rogal Dorn et le restant de ses Imperial Fists. La Forteresse Céleste, afin d'aller chercher Jaghatai et de rejoindre l'Empereur, tenta de foncer à travers les lignes ennemies, mais un tir d'un titan Death Head la détruisit, faisant exploser par ailleurs son réacteur à plasma au milieu des forces du Chaos.

La victoire semblait proche pour Horus. Il se préparait à se téléporter à la surface pour contempler sa victoire. Puis un démon lui dit ce qu'il craignait. Une flotte de Space Wolves et de Dark Angels, menée par Lion El Johnson et Leman Russ, se dirigeait vers la Terre. Gagner la guerre prendrait plusieurs jours et il serait trop tard. Il fallut alors prendre une décision.

Il bloqua toutes les communications afin que les loyalistes n'en sachent rien et envoya un message psychique à l'Empereur. Finalement, il désactiva les champs de force du vaisseau. Il savait que l'Empereur ne résisterait pas au défi.

VI : La barge du maître de guerre

L'Empereur se téléporta avec Rogal Dorn, Sanguinius, le Fabricator Général Kane ainsi que des Blood Angels et des Imperial Fists dans la barge d'Horus. Utilisant ses pouvoirs, Horus dispersa ses assaillants pour que Sanguinius arrive directement devant lui. Il lui proposa de le rejoindre, ce qui lui aurait été utile contre les Dark Angels et Space Wolves. Sanguinius refusa et Horus l'étrangla de ses mains.

L'Empereur trouva sa route à travers les cultistes et arriva devant le maître de guerre. Après une discussion digne d'un film hollywoodien, le combat commença. Horus lui passa ses griffes énergétiques en travers du poignet et de la gorge et lui défonça quelques côtes au passage. L'Empereur utilisa alors tous ses pouvoirs pour balayer la corruption d'Horus. Afin que le Chaos ne le reprenne pas sous son emprise, il dut l'abattre de son épée.

Rogal Dorn arrive à ce moment-là et voit l'Empereur blessé et épuisé, ayant dépensé l'énergie qui le maintenait en vie depuis près de 40.000 ans.

Sur Terra, les démons s'évaporent à la mort d'Horus. Les primarques savent immédiatement que c'est Horus et non l'Empereur qui est mort. Quand arrive en plus la nouvelle des Dark Angels et des Space Wolves, c'est le début de la fin. Les forces du Chaos fuient vers leurs vaisseaux.

VII : La suite

Après l'Hérésie d'Horus, la reconquête prend parfois le nom de "Grande purge".

l'Empereur est placé dans le Trône d'Or. Le Culte Impérial est institutionnalisé. Les Space Marines, pour des raisons de sécurité, sont limités à 1.000 hommes (plus officiers, spécialistes, pilotes, etc.) par chapitre. Les renégats fuient vers l'Oeil de la Terreur. Les Thousand Sons passent par Prospero et utilisent leurs pouvoirs pour ramener leur ancienne ville dans leur monde démon. Lion El Johnson rentre sur Caliban pour découvrir la trahison de Luther.

VIII : Autre

Durant la Grande Croisade, le Codex Imperialis (Alias Codex Astrates), traité sur la guerre dans toutes ses possibilités, est écrit par Roboute Guiliman, Leman Russ, Lion El Johnson, le Commandeur Général de la Garde Impériale Tybour et d'autres auteurs divers.

Durant l'Hérésie, à une date inconnue, les Dark Angels ont mené une charge, laissant les Space Wolves à découvert et leur infligeant de nombreuses pertes. Leman Russ et Lion El Johnson se sont battu à cause de cela, et la vendetta entre Space Wolves et Dark Angels commenca.

Batailles diverses durant l'Hérésie :

(Ce sont les batailles où le monde est nommé et les armées sont seulement celles cités)

- Yarant III (Présent : Technoprêtre Garal et la Legio Titanica des War Griffons contre les forces renégates et orks, Bad Moons et Evil Sunz, le Gargant Headkrusher du Kaptin Gorshak Skullkrack et le Gargant Squatgrinder du Kaptin Nargrot Throatslash)
- Yarant I (eldars de Saim Hann contre renégats)
Dans la campagne de Yarant : les Sons of Horus aidés d'un titan Death Head contre des loyalistes
- Garevo (Word Bearers contre Ultramarines)
- Rosburg (Space Wolves, Warp Runner, Ultramarines contre Space Marine du Chaos, Legio Death Heads)
- Stormhelm (Planète désertique. orks contre Space Marines)
- Halithon (Loyalistes contre chaotiques)
- Tallarn (Ultramarines dont Lexicanian Trask, Garde Impériale, 4ème Compagnie des Dark Angels contre Space Marines du Chaos. Loyalistes vainqueurs)
- Rosencrantz (Ville dans le désert de Elsinore. Bataille du nettoyage des étoiles de Gilden, 1ere Compagnie des Blood Angels contre Word Bearers)
- Portresh
- Gramercie (Campagne de Sangraal, Crimson Fists (!) contre renégats)
- "Bain de Sang Erssian"
- Meramar (Ville de la planète de Thedarc II, Leman Russ et Space Wolves contre renégats)
- Treab World (Bataille dans le désert de sulphure du nord, Salamanders contre renégats)
- Falthor, Bradabant, Dubradur (12 Warlords, 2.000 Space Wolves, 8 Reavers, 2 Warhounds, 1.000 Ultramarines, Dreadnoughts, Iron Hands (etc etc) contre renégats)
- Rykstag (Sur Baztel III, Space Wolves contre Emperor Children)
- Tubruk (Campagne de nettoyage. Leman Russ et 4 détachements de la 8ème Compagnie des Space Wolves contre Renégats)
HERESIE, LES PERSONALITES

Notes : Les primarques qui ne sont pas devenu des princes-démons, quoi qu'en dise d'autres, sont morts. Les primarques n'avaient une durée de vie que d'environ 1.400 ans.

Les personnages ci-dessous sont compilés des différentes histoires tirées de publications GW. En particulier Epic Space Marine 1ere éd. qui se déroule justement pendant l'Hérésie qui nous occupe et les combats pour repousser les renégats vers l'Oeil de la Terreur (la Grande Purge).

Assez curieusement, on parle Crimson Fists durant cette période, alors qu'il s'agit d'un chapitre la Seconde Fondation. Il s'agit vraisemblablement d'une incohérence non voulue des auteurs mais on peut aussi se plaire à imaginer que l'une des légions détruites sur Istvaan V portait ce nom-là. L'autre pourrait très bien être les Valedictors.

Empereur (L'), leader de l'Humanité. Blessé mortellement pendant son combat contre Horus.

Primarques :

1 : Lion El' Johnson (Lyyn Elgonsen), né sur Caliban, leader des Dark Angels. Mort dans son combat contre Luther. A participé à l'écriture du Codex Astrates (Alias Codex Imperialis).
2 : Inconnu, possiblement détruit avec son chapitre durant Istvaan V
3 : Fulgrim, né sur Chemos, leader des Emperor Children. Passé à Slaanesh pendant les négociations avec Horus. Devenu prince-démon.
4 : Perturbato, né sur Olympia, leader des Iron Warriors. Passé au Chaos Universel sur Istvaan V. Devenu prince-démon.
5 : Jaghatai Khan, né sur Mundus Planus, leader des White Scars.
6 : Leman Russ, né sur Fenris (aussi nommée Lucan au début), leader des Space Wolves. Auteur de la série de livres "De Natura Belli", ainsi que "Méditations sur le Commandement Impérial" et le livre "Un Livre d'Avertissement pour les Legiones Astrates". A participé à l'écriture du Codex Astrates (Alias Codex Imperialis).
7 : Rogal Dorn, né sur (possiblement) Inwit, leader des Imperial Fists. Quatre cent trente ans après la fin de l'Hérésie, il meurt.
8 : Konrad " Night Haunter " Kurze, né sur Nostramo, leader des Night Lords. Passé à Khorne sur Istvaan V. Mort tué par un assassin Callidus.
9 : Sanguinius, né sur Baal Secundus, leader des Blood Angels. Mort tué par Horus sur la barge du maître de guerre. Possédait une paire d'ailes.
10 : Ferrus Manus, né sur Medusa, leader des Iron Hands.
11 : Inconnu, possiblement détruit avec son chapitre durant Istvaan V
12 : Angron, leader des World Eaters. Pensait pouvoir sauver l'Humanité à lui tout seul. Amoureux de la discipline. Passé à Khorne après l'épisode de Davin. Devenu prince-démon.
13 : Roboute Guilliman, né sur Macragge, leader des Ultramarines. Auteur du Codex Impérialis (Alias Codex Astrates)
14 : Mortarion, né sur Barbarus, leader de la Deathguard. Pensait être celui qui apporterait une ère de justice à l'Humanité. Passe à Nurgle la troisième année de l'Hérésie après être infecté par une épidémie de peste. Devenu prince-démon.
15 : Magnus, alias Magnus le Rouge ou Magnus le Cyclope. Né sur Prospero, leader des Thousand Sons. Auteur du Livre de Magnus. Passé au Chaos après que l'Empereur eut envoyé les Space Wolves pour détruire Prospero. Devenu prince-démon.
16 : Horus, né sur Cthonia, leader des Luna Wolves (ou Lunar Wolves), devenu plus tard Sons of Horus. Meilleur ami et général de l'Empereur. Passé au Chaos (possédé) sur Davin.
17 : Lorgar, né sur Colchis, leader des Word Bearers. Passé à Khorne sur Istvaan V. Probablement mort.
18 : Vulkan, né sur Nocturne, leader des Salamanders.
19 : Corax, né sur Deliverance, leader des Raven Guards.
20 : Alpharius, leader de l'Alpha Legion. Passé au Chaos Universel sur Istvaan V.

Space Marines :

Chapitre inconnu :

Chapelain Fergus Nils. Participa à la défense de Portrein (Portresh). Loyaliste.
Chapelain Gonzago. Participa à l'Opération Carthage sur Istvaan V. Loyaliste.
Brother Captain Rittman. Loyaliste.
Brother-Captain Parzval. Une incohérence : Capitaine des Crimson Fists durant l'Hérésie.
Brother Halan
Brother Gorran
Brother-Captain Tobias
Lieutenant Stalaman
Garant
Brother-Captain Kalan. Participa à une bataille contre les Thousand Sons. Loyaliste
Commander Kilger. Renégat.
Battle Brother Rabben
Brother-Sergeant Varrack
Brother Captain Dornal
Brother sergeant Tyler Hayes, Dreadnought Leader

1 : Dark Angels

Brother Lucius
Brother Trainor

3 : Emperor Children

Captain Renner

6 : Space Wolves

Chapelain Magram
Brother Captain Rathvin, chef du Lupus Pack.

7 : Imperial Fists

Lieutenant Commander Yonnad. Participa à la bataille de Terra.

9 : Blood Angels

Commander Marren Ragno

12 : World Eaters

Brother Captain Varren, l'un des hommes du Eisenstein.
Brother Captain Costan. Participa à une bataille contre les Ultramarines.
Chaplain Rennan. Participa à une bataille contre les Space Wolves.

13 : Ultramarines

Brother Captain Karrack. Participa à une bataille contre les Word Bearers.
Brother Captain Gregorius. Participa à une bataille contre les World Eaters.
Brother-Captain Gatham
Lexicanian Elisar Trask

14 : Death Guard

Brother Captain Garro. L'un des hommes du Eisenstein (note : incohérent, voir plus haut)

15 : Thousand Sons

Brother Captain Malagor Auramagma
Brother Captain Karlsen. Participa à la bataille de Terra.

16 : Lunar Wolves/Son of Horus

Battle Brother Bejaind. Met le Warmaster en garde sur Davin.
Brother Captain Londas. Dirige une opération contre des Ultramarines, sans doute mort dans la tentative.
Brother Captain Tarvitz. L'un des hommes du Eisenstein.

17 : Word Bearers

Battle Brother Gaspard. Participa à une bataille contre les Ultramarines.

18 : Salamanders

Brother-Captain Fenlan, participa à une bataille contre la Death Guard sur Treab, Désert de Sulphure du Nord.

Adeptus Terra :

Imperial Commander Adrinn Leigad

Adeptus Mechanicus :

Kane, Fabricator Général loyaliste
Tech-priest Garal
Un petit vieux avec un pistolet Shuriken. Sa présence sur un dessin de bataille entourée de Space Marines reste un mystère

Magos Biologi (ou Genetor) :

Devam Outek
Outok
(Tous deux participèrent au projet Primarques et Space Marines)

Legio Cybernetica :

Tech-Adept Saul Lliamson. Participa à l'Opération Carthage sur Istvaan V. Membre des Desert Lions.

Legio Titanica

Grand Master Augrim, Divisio Militaris. Ordre des Imperial Eagles.
Grand Master Ferromort, Divisio Militaris. Ordo Sinister.
Mortensen
Princeps Gratto
Grand Master Thordun Ranxey, Death Bolts.
Princeps Hogarth
Princeps Garn Kincaid, Fire Wasps
Martlew
Haram Jaxx, auteur de " De Belli Titanicus "
Willcox
Koval
Princeps Marnoc, Ordre des Warp Runners
Premier Moderatus Toal, Ordre des Warp Runners
Princeps Silberman, tué par un sniper ennemi, Ordre des Warp Runners
Moderatus Hazan, Ordre des Warp Runners
Warden, Ordre des Warp Runners
Dorn
Princeps Akar Strang
Princeps Kurtz
Premier Princeps Kask
Prima Incubatoria, Tech priest

Garde Impériale :

Sergent Mishaem

Autre :

Captain Ved Forgiss, mort durant la bataille de Halithon

Orks :
Maniks
Boss Rawgutz
Dragnut
Boss Shagrudd
Snotling Muggot
Snotling Sluttshuk
Hagrubb
Joblodd
Gargant
Kaptin Gorshak Skullcrack
Nargor Throatslash
Kaptin Shagrudd Deathblaster du Stompsmasher
Mékano Bolgol Fangtrak, constructeur de gargants
Kaptin Morgoth Bonefist
Mékano Kargdor Wrenchskull, constructeur de gargants.
Kaptin Garglug Grimgadab
Kaptin Hargluk du Stuntscrusher
Slugbag
Gunboy Blagmuk du Crushcruncher
Draknash, Bad Moon
Mukblag
Kilboyz
Kaptin Bogbadd du Mukmusher
Eldars :
Lord Phoenix Fiallathandirel
Liafil
Fiallir
Rhiadlior
Ralahir
Liathair
Incertains : Des personnes ayant pu être là durant l'Hérésie d'Horus
Fabius Bile, Lieutenant Commander des Emperor Children
Kaine des Thousand Sons
Steiner des Thousand Sons
Torvarl des Thousand Sons