Les Space Marines de

L'ADEPTUS ASTARTES

- Et ils ne sauraient connaître la peur -

Rogue Trader, Codex Imperialis et Codex Ultramarines (V2)

Legions Astartes est le titre officiel de l'organisation guerrière connue sous le nom de Space Marines. Il s'agit du bras armé le plus puissant et le plus redouté de l'Imperium. La plupart de ses troupes sont recrutées sur des planètes féodales où les castes traditionnelles de guerriers se battent pour l'honneur de devenir un "guerrier des dieux". Comme beaucoup de planètes féodales sont rudes et primitives, leurs habitants sont d'excellents combattants. Pour l'agressivité pure et l'instinct de tueur psychotique, certaines recrues peuvent néanmoins être issues des gangs de mondes-ruches. Amenés au paroxysme de la folie par la colossale pression de la vie dans un monde ruche, ces tueurs sans pitié sont généralement ignorés par les autorités impériales (ils vivent dans un tel dédale de cavernes qu'il serait quasiment impossible de les éradiquer complètement). Ils font des Space Marines idéaux et des gangs complets sont parfois capturés dans ce but. Quelques recrues viennent de zones civilisées de l'Imperium, mais ce n’est pas la majorité.

Les jeunes recrues sont soumises à de nombreuses heures d'entraînements intensifs et d'endoctrinement conduisant à des changements physiques et mentaux. Leurs corps sont endurcis par la biochimie et leur volonté est augmentée par la psychochirurgie. Une carapace spéciale de plastique noir est fusionnée avec leur peau. Le but de toute cette préparation est de transformer l’aspirant marine en un tueur discipliné ou, tout au moins, un tueur contrôlable.

[[De plus,] un Space Marine est un guerrier génétiquement amélioré, bien plus fort et endurant qu'un être humain normal. Les Space Marines peuvent vivre pendant plusieurs centaines d'années et possèdent d'extraordinaires pouvoirs. Tout Space Marine n'est à l'origine qu'un être humain ordinaire. Sa transformation en super guerrier est obtenue en lui implantant soigneusement des organes crées génétiquement. Une fois implantés dans le corps humain, ces organes croissent lentement et modifient la structure génétique du porteur. Des hormones sélectionnées sont développées pour favoriser une croissance extraordinaire. Les tissus musculaires s'étendent et le système osseux est renforcé. Des substances injectées dans le sang provoquent d'autres changement dans le corps du Space Marine. Ces altérations demandent plusieurs années et ne fonctionnent que lors de la croissance naturelle du corps, ce qui signifie que les marines doivent être recrutés alors qu'ils sont encore jeunes et doivent commencer leur entrainement avant d'atteindre l'âge adulte. -Codex Ultra]

Plus sur la physiologie des Space Marines

Les Space Marines différent [de la Garde Impériale] par de nombreux aspects : leur organisation et leur mode d'opération sont totalement différents. L'unité de base, le chapitre, est commandée par son propre commandant impérial. Chaque chapitre est similaire à une petite armée et bien qu'il ne dispose que d'un millier de marines combattants, le chapitre a le potentiel de combat d'une force armée normale bien plus grande. Les chapitres ont leurs propres uniformes, transports, personnels non combattants, ... et sont parfaitement capables de se déplacer jusqu’à destination avec leurs propres vaisseaux. Grâce à leur mobilité, les marines sont généralement les premières troupes à arriver sur le lieu d'un conflit où ils sont utilisés pour mener à bien des frappes, des raids et des attaques surprises. Leur réputation de sauvagerie leur a valu le surnom d'Anges de la Mort.

[Les Space Marines se voient confier toutes sortes de missions dangereuses, des raids éclairs derrière les lignes ennemies, des infiltrations, la prise d'objectifs vitaux et des combats dans les tunnels de cités tenues par l'ennemi. Ils entreprennent aussi des missions d'exploration et de conquête. Les planètes dignes d'intérêt mais trop bien défendues pourront toujours être envahies par la suite avec l'aide de la Garde Impériale. - Codex Imp.]

Chaque chapitre a une base, qui peut être une planète impériale ou parfois une lune déserte ou un astéroïde. Certains chapitres vont très loin pour garder secrète la localisation de leur base alors que d'autres sont moins secrets. La localisation préférée est une planète impériale, où le maître de chapitre passera généralement un marché avec le gouverneur de la planète en lui payant un impôt pour être autorisé à construire et occuper leur propre forteresse. Les gouverneurs apprécient souvent d'avoir un chapitre Space Marines à domicile. Cela décourage les visiteurs inopportuns. [...]

Depuis la V2, cependant, les commandeurs Space Marines peuvent être également gouverneurs planétaires.

ORGANISATION

Les marines appartenant au même chapitre sont appelés frères de bataille. [Tous les marines d'un chapitre appartiennent au même culte guerrier. Dans la plupart de ces cultes, les marines préservent des traditions et des pratiques plus anciennes que les rites de l'Ecclésiarchie elle-même. Des rumeurs courent sur la barbarie et le coté mystérieux de ces rites. Les marines qui appartiennent à un même chapitre sont donc aussi bien frères spirituels que frères d'armes. Ce double rôle guerrier et religieux est très important car c'est lui qui fait des Space Marines des guerriers si zélés.] [Les traditions et rituels de ces cultes sont entretenus par les chapelains du Chapitre, une sorte de clergé intérieur des guerriers. -TLatD]

Chaque chapitre comprend du personnel administratif, des équipes de maintenance, des équipes de transport et environ un milliers de Space Marines. Chaque chapitre est mené par un marine vétéran avec le grade de commandant impérial. Les combattants eux-mêmes sont divisés en escouades de dix soldats, chacune étant menée par un sergent. Dix de ces escouades forment une compagnie, commandée par un capitaine. Le personnel non-combattant accomplit tous les rôles de support et sont organisés selon leur spécialité : mécaniciens, équipage de vaisseaux, etc... Chaque chapitre a ses propres navigateurs et astropathes. Les officiers médicaux et de communication sont organisés au niveau du chapitre mais opèrent individuellement sur le champ de bataille [...]. Chaque chapitre est censé avoir entre quatre et huit officiers médicaux et officiers de communication.

Chacun des mille chapitres a sa propre histoire, ses propres rituels et traditions. De nombreux existent depuis le début de l'Age de l'Imperium et leurs noms sont associés à des batailles légendaires et aux actions héroïques. Chaque chapitre a ses propres bannières et certains chapitres les emmènent même sur les champs de bataille, bien que cela devienne moins courant. Les commandants du chapitre ont souvent leur propre bannière, spécialement s'ils viennent de mondes où de telles choses sont habituelles et elles peuvent être portées à la bataille. Les maîtres de chapitre sont libres d'organiser et d’augmenter leurs troupes comme ils le jugent bon et on rencontre parfois divers instruments de musique.

Plus sur l'organisation d'un chapitre
EQUIPEMENT

L'arme favorite des marines est le bolter, de préférence avec une baïonnette ou assimilé. De plus, tous les marines portent un long couteau ou une épée courte et la plupart utilisent également un pistolet bolter. Les armes lourdes et autres équipements de spécialistes sont répartis dans chaque compagnie. [...]

Les Space Marines portent une armure énergétique standard qui, bien que variant grandement en apparence, est à l’origine la même pour chaque chapitre. [...] Le casque inclut des senseurs, un communicateur et un respirateur. L'armure est complètement isolée de son environnement et fonctionne comme une combinaison spatiale aussi bien que comme une armure de bataille.[...]

Plus sur les armures des Space Marines
UNIFORMES

Chaque chapitre a sa propre variation distinctive de l'armure énergétique Space Marine normale. L'armure est fabriquée par les propres artificiers du chapitre qui n'hésitent pas à l'embellir et à improviser. Les marines considèrent également comme une question d'honneur la prise de trophées, sous la forme d'équipements, d'armures et même d'armes, sur les ennemis vaincus. Cela tend à donner aux marines une apparence bigarrée, bien qu'en réalité l'équipement de base soit le même.

Néanmoins, pour chaque chapitre existe un uniforme approximatif, bien qu'il ne s'agisse souvent que d’une simple couleur générale ou d’un badge distinctif. La couleur est la marque d'identification principale. Il y a mille chapitres de marines, il serait impossible de lister tous leurs uniformes et leurs singularités. Les Whitescars par exemple portent une armure blanche, les Blooddrinker une armure d'un rouge-brun sombre et les Dark Angels ne portent que du noir [et oui, cf. la page sur ce chapitre, NdT]. Les Crimson Fists ont des gantelets d'armures rouges. D'autres chapitres ont des couleurs sans rapport avec leur nom. D'autres éléments d'"uniformes" peuvent venir des rituels d'initiations du chapitre, par exemple les Whitescars ont une longue cicatrice faciale allant du front au menton, alors que les Ironhands ont leur main droite remplacée par un membre bionique. […]

Plus sur les marquages Space Marines
LES ORIGINES

[...] Des guerriers génétiquement modifiés apparurent dans les armées de l'Empereur avant même que celui-ci n'ait terminé la conquête de la Terre. Etant les premiers de leur genre, ils étaient moins puissants que ceux qui allaient suivre. Cependant, durant ces premières années, les techniques de la restructuration génétique furent perfectionnées. Des cellules individuelles furent isolées et génétiquement modifiées. A partir de ces quelques cellules, de minuscules organes furent cultivées dans des solutions nutritives. La stabilité génétique de chaque organe fut ensuite testée avant que celui-ci ne soit enfin implanté dans un guerrier. Cette technique reste d'ailleurs à peu près la même au 41ème millénaire.

Le développement des tissus génétiques demanda des siècles de travail. Cette recherche fut elle-même un effet secondaire du projet avorté de restructuration génétique ayant pour but de créer des créatures supérieures appelées les primarques.

Les primarques furent conçus pour avoir des pouvoirs bien supérieurs aux capacités déjà exceptionnelles des Space Marines. Des échantillons de tissus génétiques, pris sur les foetus des primarques, furent utilisés pour créer les banques génétiques qui fournirent les implants des premiers Space Marines. Ainsi, le destin des deux types de guerriers fut-il inextricablement lié dès leur conception et les primarques eurent à jouer un rôle vital dès le tout début de l'histoire des Space Marines.

Plus sur les primarques

La Grande Croisade

On appelle Grande Croisade la période de conquête qui établit l'expansion de l'Imperium. Durant la Grande Croisade, des armées massives de Space Marines quittèrent la Terre. Leur mission était de rechercher et de libérer les mondes humains à travers la galaxie pour unir toute l'humanité en un puissant Imperium. La Grande Croisade dura environ deux cents ans et vit quelques-uns des plus terribles combats qu'on eusse connus jusqu'alors. Les mondes redécouverts par les armées de l'Empereur avaient été coupés de la Terre pendant des millénaires. Certains étaient tombés dans la barbarie. D'autres s'étaient développés en des mondes ruches grouillants. Beaucoup étaient sou la domination d'extraterrestres ou avaient été corrompus par les forces maléfiques du Chaos. Tous ces mondes furent progressivement reconquis et ramenés dans l'Imperium.

Les Space Marines qui prirent part à la Grande Croisade étaient organisés en armées massives appelées Légions. La taille d'une légion variait considérablement et pouvait être étendue pour fournir des troupes supplémentaires en fonction des besoins. Des techniques permettant la germination accélérée des implants furent développées, pouvant transformer un humain en Space Marine en un an. A cette époque, des dizaines de milliers de soldats étaient nécessaires pour permettre aux légions de continuer leur poussée sur un front toujours plus grand. Ce n'est que plus tard que la stabilité des implants accélérés s'avéra douteuse, lorsque les dangers de leur utilisation devinrent apparents.

Vingt légions de Space Marines prirent part à la Grande Croisade. Elles sont connues sous le nom de Première Fondation, car elles étaient composées des premiers Space Marines. Chaque légion était commandée par son propre primarque, un être supérieur dont la structure génétique formait l'implant de base de légion et dont le caractère et les pouvoirs spéciaux se reflétaient dans les capacités de ses hommes. Même aujourd'hui, les descendants de ces anciens Space Marines dérivées de leur primarque fondateur. Les vingt légions d'origine et leur primarque furent les suivants :

Numéro

Nom

Couleurs

Primarque

Monde du primarque

Base d'opération

1

Dark Angels

Vert foncé

Lion El'Jonson

Caliban (détruit)

Le Roc (astéroïde)

2

Enregistrement effacé - Détruit pendant l'Hérésie

3*

Emperor's children

Pourpre ou violet

Fulgrim

Chemos (détruit)

Œil de la Terreur

4*

Iron Warriors

Fer (pré-hérésie : blanc?)  

Perturabo

Olympia (détruit)

Œil de la Terreur

5

White Scars

Blanc

Jaghatai Khan

Mundus Planus

Mundus Planus

6

Space Wolves

Gris

Leman Russ

Fenris

Fenris (Le Croc)

7

Imperial Fists

Jaune/Or

Rogal Dorn

Inwit

Phalanx (station spatiale mobile)

8*

Night Lords

Bleu foncé

Konrad Curze

Nostramo (détruit)

Tsagualsa puis Oeil de la Terreur.

9

Blood Angels

Rouge

Sanguinius

Baal Secundus

Baal Prime, Secundus

10

Iron Hands

Noir

Ferrus Mannus

Medusa

Medusa

11

Enregistrement effacé - Détruit pendant l'Hérésie

12*

World Eaters

Rouge

Angron

Inconnu

Œil de la Terreur

13

Ultramarines

Bleu

Roboute Guilliman

Macragge

Ultramar

14*

Death Guard

Blanc

Mortarion

Barbarus (détruit)

Œil de la Terreur

15*

Thousand Sons

Bleu/jaune
(pré-hérésie : rouge )

Magnus le Rouge

Prospero (détruit)

Œil de la Terreur 

16*

(Lunar Wolves)
(Sons of Horus)
Black Legion

(gris)
(vert pale)
Noir

Horus

Cthonia (détruit)

Œil de la Terreur

17*

Word Bearers

Rouge

Lorgar

Colchis (détruit)

Œil de la Terreur (?)

18

Salamanders

Vert foncé (ou jaune rayé)

Vulkan

Nocturne

Prometheus (lune de Nocturne)

19

Raven Guard

Noir

Corax

Deliverance

?

20*

Alpha Legion

Bleu

Alpharius

inconnu

Œil de la Terreur

* : Chapitres renégats depuis l'Hérésie d'Horus NB: ce tableau inclut des informations plus récentes que le Codex Ultra V2 comme les bases d'opération et les mondes d'origine du primarque.

L'Hérésie d'Horus

Horus était le plus grand des primarques, celui en lequel l'Empereur avait le plus confiance. Il reçut durant la Grande Croisade la direction de l'ensemble du front nord-est. C'était la plus vaste et la plus difficile des zones de combat. Les succès d'Horus furent si éclatants qu'il fut nommé Maître de Guerre, avec les pleins pouvoirs dans les zones reconquises. En témoignage de gratitude, les Lunar Wolves furent rebaptisés par l'Empereur les Fils d'Horus. A cette époque, personne ne pouvait deviner qu'Horus devait ses succès à autre chose qu'à son courage. Les évènements qui suivirent révélèrent qu'Horus servait un maître plus ténébreux, et que sa loyauté à l'humanité n'était depuis le début qu'un faux semblant.

La trahison d'Horus serait due (ou a abouti) à une possession démoniaque sur le monde médiéval de Davin. Lisez donc cette nouvelle.

D'une façon ou d'une autre, l'implant d'Horus avait muté. Le primarque et sa légion furent touchés par une corruption de l'esprit et du corps qui devint progressivement apparente. Les dieux du Chaos, ces créatures malveillantes du Warp, avaient imprégné Horus et son armée de leur caractère maléfique.

Alors qu'il combattait en apparence pour l'humanité, Horus préparait en réalité les conquêtes du Chaos. Ses sombres maîtres concevaient leurs propres plans. L'Empereur ne serait maître de la galaxie qu'un bref moment. Il serait encouragé à étendre son empire toujours plus loin, jusqu'à ce que ses forces soient dispersées sur tout le bord galactique, puis les dieux frapperaient. Horus, leur champion, mènerait ses forces contre la Terre non protégée et écraserait l'Empereur en une seul manœuvre rapide.

Horus mena ses légions vers l'ouest. Il est impossible de dire parmi les légions qui le suivirent, celles qui étaient déjà corrompues par le Chaos et celles qui obéirent simplement à leur chef. En définitive, cela a peu d'importance car toutes les légions qui suivirent Horus furent damnées pour leurs actions. Toutes embrassèrent la foi des dieux du Chaos, qu'elles en aient été conscientes dès le début ou qu'elles aient été abusées par les paroles trompeuses d'Horus. Les Emperor's children, les Iron Warriors, les Night Lords, les World Eaters, la Death Guard, les Thousand Sons, les Wordbearers et l'Alpha Legion, ainsi que leurs primarques rejoignirent Horus et sa légion personnelle, désormais rebaptisée Black Legion. 

La défaite d'Horus

Il faudrait de nombreuses pages et beaucoup de temps pour décrire en détail l'attaque d'Horus contre la Terre et la défaite qu'il y subit. Il suffira de dire que la guerre prit fin quand l'Empereur se téléporta dans le vaisseau d'Horus et tua le maître de guerre de ses propres mains. Durant ce combat, Sanguinius, primarque des Blood Angels fut tué et l'Empereur mortellement blessé. A partir de ce moment, l'Empereur cessa de vivre de la façon dont on l'entend communément. Son corps fut placé en stase et son esprit pénétra le vortex du Chaos pour parcourir les chemins du temps et de l'espace.

Les légions renégates vaincues furent repoussées de la Terre et s'échappèrent dans la région du Chaos connue sous le nom d'Oeil de la Terreur, où elles se trouvent encore à ce jour. Ces légions habitent un monde d'ombres entre le Chaos et la réalité, hors du temps et de l'espace. Alors que des millénaires ont passé dans le monde extérieur, les légions renégates vivent une éternité intemporelle, apparaissant pour exécuter des raides aux moments où les flux temporels se croisent. Ces légions sont toujours constituées des guerriers mêmes qui attaquèrent la Terre, condamnés à livrer éternellement bataille pour leurs seigneurs démoniaques.

Le décalage temporel du temps Warp est à relativiser : cf. la galaxie et le Warp. Plus sur l'Hérésie d'Horus.

Les Hauts Seigneurs

A la fin de l'Hérésie d'Horus, la galaxie était à nouveau en flammes. Les armées de l'Imperium étaient détruites ou dispersées. Des milliers de vaisseaux avaient été perdus dans le conflit. Pire que tout, l'Empereur n'était plus là. Bien que toujours vivant, il ne faisait plus partie du monde matériel et son esprit errait dans le vortex du Chaos. Alors qu'il avait guidé l'Imperium pendant des centaines d'années, l'Empereur était soudain absent. L'influence et le pouvoir de l'Empereur étaient tels qu'ils étaient impossible d'imaginer qu'un homme puisse s'occuper de la tâche seul. Pendant un moment, il sembla que l'Imperium allait se morceler, que le culte Mechanicus et les forges de Mars allaient faire sécession et que les primarques et leurs Space Marines allaient établir leurs propres empires dans les profondeurs de l'espace.

Ce qui se passa par la suite est dû à la compétence et à l'esprit éclairé de quelques hommes puissants, en particulier celui du primarque des Ultramarines, Roboute Guilliman. Un conseil fut formé, regroupant les douze hommes les plus puissants de l'Imperium. Ils se donnèrent le nom de Hauts Seigneurs de Terra, et proclamèrent que leur rôle était de diriger l'Imperium au nom de l'Empereur.

L'histoire n'a pas retenu le nom de ces premiers Hauts Seigneurs. En vérité, il y a peu d'archives sur les premiers siècles de l'Imperium. Histoire et légende restent étrangement mêlées, décrivant dans les termes les plus mythiques les années sombres et désespérées qui suivirent la défaites d'Horus. Cependant, le chroniques des Ultramarines racontent que leur primarque, Roboute Guilliman, était l'un de ces Hauts Seigneurs. Il devient Seigneur Commandant de l'Imperium, le premier à porter ce titre et le seul homme à avoir jamais commandé l'intégralité des armées de l'Imperium.

Les Hauts Seigneurs établirent les divisions de l'Imperium qui restent encore familières à ce jour. Ce furent eux qui restent encore familières à ce jour. Ce furent eux qui adoptèrent le nom d'Adeptus, utilisé par les serviteurs de l'Empereur. Les premiers Hauts Seigneurs établirent la structure par laquelle l'Adeptus Terra fonctionne et définirent les responsabilités et devoirs féodaux des seigneurs planétaires. Un de leurs accomplissements les plus importants fut la réorganisation des armées de l'Imperium. Cette tâche fut entreprise par Roboute Guilliman à lui seul, qui codifia rapidement et efficacement les structures de la Garde Impériale, de la flotte et des Space Marines. Un de ses travaux les plus influents fut le Codex Astartes, l'épais volume qui pose les bases de l'organisation et des règles tactiques des Space Marines.

Le Codex Astartes

L'Hérésie d'Horus avaient révélé les faiblesses des implants de nombreuses légions de marines. Ces défauts avaient été multipliés par les techniques de culture accéléré des implants, nécessaires pour maintenir les énormes effectifs des légions. Les Puissances du Chaos purent exploiter la corruption mentale et physique qui s'ensuivit pour tourner les troupes d'Horus contre l'Empereur. Le premier objectif du Codex Astartes fut d'identifier et d'expurger ces faiblesses.

Le Codex décréta que les Space Marines seraient créés et entraînés lentement. Les banques génétiques utilisées pour fournir les implants seraient soigneusement contrôlées. Les organes de culture seraient soigneusement contrôlées. Les organes de culture seraient soumis aux plus rigoureux tests de pureté. Les jeunes initiés auraient à subir des jugements de conformité avant d'être acceptés, et seuls ceux au caractère inflexible seraient choisis.

Sur Terre, l'Adeptus organisa des banques génétiques pour produire et stocker les implants des Space Marines. Ces banques furent utilisées pour fournir tous les nouveaux implants de ces guerriers. Pour empêcher toute contamination, les stocks génétiques de chaque légion furent isolés et les nouveaux chapitres de Space Marines ne reçurent que des implants de leur propre stock génétique.

Les implants des légions renégates furent placés dans des cuves bloquées en stase temporelle, bien qu'à l'époque nombreux furent ceux qui pensaient que ces gènes dangereux avaient été détruits. En prenant le contrôle direct des stocks génétiques, l'Adeptus Terra put ainsi contrôler totalement les Space Marines. Elle seule avait le pouvoir de détruire ou de créer des armées de Space Marines à volonté.

Le changement le plus immédiat pour les Space Marines fut la fragmentation des légions en unités plus petites appelées chapitres. Chaque chapitre ne devait plus aligner qu'un millier de combattants répartis en dix compagnies de cent hommes. Ceci n'a jamais été une règle absolue, mais un guide permettant à l'Adeptus Terra de contrôler la taille de chaque chapitre. En fait, les chapitres ont souvent excédé cette taille de base durant les périodes de guerres prolongées.

Pour créer les nouveaux chapitres, les légions furent divisées. Chaque ancienne légion devint un chapitre portant son nom plus un certain nombre d'autres chapitres. Ces nouveaux chapitres sont connus sous le nom de Seconde Fondation. Chacun des chapitres de la Seconde Fondation descend directement d'un chapitre original de la Première Fondation dont il partageait initialement les implants. Par la suite, les implants du nouveau chapitre furent isolés, formant une nouvelle ligne génétique.

Le nombre de nouveaux chapitres créés pendant la Seconde Fondation n'est pas connu avec précision. De nombreuses archives impériales furent perdues durant l'Age de l'Apostasie, une époque troublée qui est comme un voile sur l'histoire de l'Imperium. Selon toute probabilité, certains chapitres créés durant la Seconde Fondation ont été détruits depuis, sans laisser trace de leurs prouesses. D'autres ont été perdus plus récemment et leurs noms sont maintenant tout ce qui reste d'eux. Certains survivent encore aujourd'hui, fiers héritiers du grand primarque et premier seigneur des Ultramarines.

Du fait de l'histoire incertaine des Space Marines, la liste ci-dessous ne peut pas être complète, mais elle comprend tous les chapitres créés avec certitude pendant la Seconde Fondation.

Chapitre d'origine

Successeurs à la Seconde fondation

Space Wolves

Wolf Brothers

Ultramarines

Eagle Warriors, Silver Eagles, Fire Eagles, Novamarines, Patriarchs of Ulixis, White Consuls, Black Consuls, Libators, Inceptors, Praetors d'Orpheus, Genesis, Aurora (tous ces chapitres sont appelés primogenitors ou Premiers Nés). [22 chapitres en tout - toujours Codex Ultra V2]

Dark Angels

Angels of Absolution, Angels of Redemption, Angel of Vengeance (avec les Dark Angels, ces chapitres sont appelés les Impardonnés).

Imperial Fists

Black Templars, Crimson Fists

Blood Angels

Angels Encarmine, Angels Sanguine, Angels Vermilion [et Flesh Tearers]

White Scars

Maurauders, Rampagers, Destroyers, Storm Lords

Iron Hands

Brazen Claw, Red Talons

Salamanders

(inconnu)

Raven Guard

Black Guard, Redemptors, Raptors

Le souci principal de Roboute Guilliman était de réorganiser rapidement les chapitres existants et de les renvoyer aux frontières où l'anarchie régnait et où les invasions extraterrestres menaçaient de nombreux mondes. C'était un brillant stratège dont le sens du détail devait sauver l'Imperium en plusieurs occasion. Lorsqu'il menait les armées de l'Imperium en guerre, il veillait toujours à ce que le ravitaillement soit en place, les lignes de communication sûres et le moindre aspect des opérations confié à des hommes compétents. Quand il frappait, il cherchait toujours le point faible de l'adversaire, la faille dans la défense ennemie. Il ne s'engageait dans la bataille frontale que lorsqu'il n'y avait pas d'autre alternative.

Le Codex Astartes définit plus avant les rôle tactiques, les spécifications d'équipement et les insignes d'identification des uniformes Space Marines. Ces conseils ont été souvent modifiés au cours des siècles et le Codex Astartes du 41ème millénaire est un traité très développé combinant la sagesse de centaines de penseurs militaires au cours de l'histoire. Une partie de son contenu semble sans intérêt et restrictif, indigne de l'esprit supérieur du primarque. Une autre partie décrit certaines batailles et commente les tactiques employées et les décisions à chaud des commandants. En tant que tel, le Codex Astartes est révéré comme un texte sacré et de nombreux chapitres considèrent ses recommandations comme sanctifiées par l'Empereur lui-même.

LES CHAPITRES CODEX

Les chapitres ne suivent pas tous les conseils stricts du Codex Astartes quant à l'organisation et la tactique. Ceux qui y adhèrent strictement pour leur organisation et leurs insignes d'identification sont appelés les chapitres Codex. De tous les chapitres Codex, le plus vieux et le plus célèbre est celui des Ultramarines, le chapitre du primarque Roboute Guilliman lui-même. Plusieurs des autres chapitres Codex descendent de la ligne génétique des Ultramarines.

La plupart des chapitres n'appliquent pas aussi rigidement les instruction du Codex quand il s'agit de l'organisation, des rôles tactiques ou autres éléments. Plusieurs chapitrs sont organisés en fonction du Codex, mais avec de légères variations, comme les Blood Angels ou les Dark Angels, par exemple. Un petit nombre de chapitres divergent complètement du Codex et ne lui doivent absolument rien. Le plus célèbre de ces chapitres "sauvages" est les Space Wolves. Les Space Wolves n'ont jamais suivi le Codex, leur primarque à la volonté inébranlable ayant modelé son chapitre à son image, sans s'occuper des autres influences.

L'Adeptus Terra n'a jamais ressenti la nécessité de faire strictement appliquer le Codex. C'est d'ailleurs sans doute au-delà de ses moyens. Cependant, elle a toujours favorisé les implants des Ultramarines lors des fondations suivantes et créé de nouveaux chapitres Codex à partir de leur ligne. AU cours des années, certains de ces chapitres ont abandonné l'application stricte du Codex en introduisant de nouvelles variations, mais ils sont dans l'ensemble restés fidèles aux principes de Roboute Guilliman.

FONDATIONS SUIVANTES

L'histoire de l'Imperium depuis l'Hérésie n'est pas un fil continu. Il y a eu des périodes d'anarchie et de rébellion, et des moments où l'équilibre du pouvoir a soudain changé et où l'histoire a été littéralement réécrite. Plusieurs parmi les fondations suivantes de Space Marines appartiennent à ces époques troublées, ce qui rend impossible de connaître avec certitude la date de création de certains chapitres. En fait, il est impossible de dire précisément le nombre de chapitre créés, on sait seulement qu'il y en a approximativement un millier de connus actuellement, répartis dans toute la galaxie. Plus de la moitié de ceux-ci descendent des Ultramarines, soit directement, soit à travers les chapitres Primogenitors.

Liste des chapitres-fils connus

Les fondations

Depuis la première, il y a eu officiellement 25 autres fondations. Voici les informations connues :

M31- PREMIERE FONDATION : Les 20 légions sont créées à partir des gènes des primarques alors que ceux-ci ont disparu.
M31- SECONDE FONDATION (30,021)- Les légions sont divisées en chapitres (cf. plus haut) 
M33
????- 13e FONDATION (Fondation Obscure) :  Chapitres en nombre et au destin inconnu.
M36?- 21e FONDATION (Fondation "Maudite") : Peu avant l'Age de l'Apostasie
M38
M40
M41- (40, 736)- 26e FONDATION

La Fondation Obscure :

"Les fondations des Chapitres des Space Marines ne sont pas toutes archivées en détail. Cependant l'Adeptus Terra conserve une banque des implants d'origines de chaque chapitre depuis l'Hérésie d'Horus. A une exception près : la Treizième Fondation, également appelée la Fondation Obscure. Personne ne sait combien de chapitres furent crée lors de cette fondation ni ceux qu'il advint d'eux. Le secret repose peut-être dans quelque profond caveau de l'Adeptus Terra. Peut-être les Space Marines de la Fondation Obscure existe-t-il quelque part attendant de revenir au monde." [Codex Ultramarines V2]

La Fondation Maudite ("The Cursed Founding") :

"La Vingt-et-Unième Fondation fut la plus importante depuis la Seconde. Elle eut lieu immédiatement avant l'Age de l'Apostasie, une époque de guerre civile qui divisa et faillit détruire l'Imperium. Dès le début, les nouveaux chapitres furent frappés par la malchance. Plusieurs disparurent mystérieusement en action ou dans le Warp.

Tous les chapitres survivants de cette fondation sont affectés par des mutations génétiques spontanées des implants. En conséquence, ils ont progressivement diminué en taille car leur incapacité à lever et former de nouvelles recrues signifie que les pertes en combat ne peuvent par être comblées. Pire, certains chapitres ont développé des idiosyncrasies génétiques, mutations qui atteignent la tolérance maximum de l'Inquisition et menacent la survie du chapitre. Peu de chapitres ont subi une fin aussi ignominieuse que les Flame Falcons, qu'une corruption physique spontanée et extrême a transformés en une race qui n'a plus rien d'humain. Le chapitre fut excommunié et chassé de son monde natal de Lethe par les Chevaliers Gris." [Codex Ultramarines V2]

L'Index Astrates I (et le WDF 92p44) nous parle -sommairement- de la Fondation maudite. On apprend que le projet "Homo Sapiens Novus" était basé sur le monde d'Incunabla et que les implants des nouveaux chapitres (on cite les Flame Falcons -affectés sur Lethe- et Black Dragons) s'avérèrent rapidement défectueux. Fabius Bile débarque est interrompt le projet.

En 999M41, une expédition archéologique de l'Adeptus Mechanicus (menée par l'Explorator Magos Marco Pteronus) disparait après avoir exploré les ruines du projet. L'Inquisition (inquisiteurs Belial et Apollyon) fait intervenir les Chevaliers gris avant de bombarder le site de torpilles cycloniques pour le détruire.

LES CHEVALIERS GRIS

Les Chevaliers Gris furent le premier chapitre créé durant la Seconde Fondation. Ils sont une exception parmi les chapitres de la Seconde Fondation en ce qu'ils n'ont pas d'antécédents, leurs implants étant obtenus à partir de sources inconnues. L'histoire de leur création n'est gardée nulle part, et même la situer dans la Seconde Fondation est douteux. Certains écrits des Archives de l'Adeptus laissent entendre que le chapitre fut créé par l'Empereur en secret au cours de la Grande Croisade.

Les Chevaliers Gris opèrent en étroite coopération avec l'Ordo Malleus, le bras armé de l'Inquisition. En conséquence, le chapitre reste différent des Space Marines à bien des égards, et son organisation est absolument unique.

Plus sur l'Inquisition et les Chevaliers Gris