LES CHAPITRES-FILS

Les 18 chapitres de la première fondation ont chacun une page personnelle, les autres sont listés ici.

Attention, certains chapitres ont changé de nom au cours de leur histoire ou possèdent des variantes. Dans certains cas, ce ne sont que des suppositions (ex : Medusa / Son of Medusa)

Cette page est amenée à être complétée.

Absolvers [WDF63 p.49]

Adulators [WDF63 p.49]

Angels Encarmine (parfois traduit en "Anges Carmins") [Codex Anges de la Mort p34, Collector Guide SM p3]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Blood Angels.
Ce chapitre est un des plus actifs. Ses Grands Maîtres ne tiennent pas en place et sont toujours à la recherche d'un conflit. Cela signifie que le Chapitre est rarement à son effectif maximum même si ce déficit numérique est compensé par la ferveur de ses combattants.
Ils suivent l'organisation et les marquages des Blood Angels sauf que leur compagnie de la mort est de couleur blanche [Codex BA 2009 p80]

 

Angels of Absolution (parfois traduit en "Anges de l'Absolution")[Codex Anges de la Mort p33, Collector Guide SM p3]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Dark Angels
Ce chapitre fait parti des quatres chapitres appelés "les Impardonnés" (avec les Dark Angels, les Angels of Redemption et les Angels of Vengeance), c'est-à-dire qu'ils sont les seuls à traquer les Déchus. Il suit l'organisation et les marquages des Dark Angels (Deathwing et Ravenwing).
La symbolique de ce chapitre contraste avec celle des Dark Angels. Tous les guerriers de ce Chapitre ont une armure couleur ivoire. Tous les équipements et les véhicules suivent aussi ce modèle.
Ils ont participé à la Croisade de Charadon. [WD264 ?]

Angels of Damnation [WDF63 p.49]

Angels of Fire [Collector Guide SM p6, WDF77 p54, Codex Armageddon p30]
Fondés en M36, sept compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

 

Angels of Penance [WDF63 p.49]

Angels of Purgatory [WDF63 p.49]

Angels of Redemption (parfois traduit en "Anges de la Rédemption") [Codex Anges de la Mort p33, Collector Guide SM p3, Codex Armageddon p30]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Dark Angels
Ce chapitre fait parti des 4 Chapitres appelés les Impardonnés (avec les Dark Angels, les Angels of Absolution et les Angels of Vengeance), c'est-à-dire qu'ils sont les seuls à traquer les Déchus. Il suit l'organisation et les marquages des Dark Angels (Deathwing et Ravenwing).
Ils ont une formidable réputation de courage et de zèle à laver les fautes des Dark Angels. Rien ne peut détourner ce Chapitre de sa mission qui consiste à traquer les Déchus.
Quatre compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Angels of Repentance [WDF63 p.49]

Angels of Retribution [WDF63 p.49]

Angels of Vengeance [Codex Anges de la Mort p33, Collector Guide SM p3]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Dark Angels
Ce chapitre fait parti des 4 chapitres appelés les Impardonnés (avec les Dark Angels, les Angels of Redemption et les Angels of Absolution), c'est-à-dire qu'ils sont les seuls à traquer les Déchus. Il suit l'organisation et les marquages des Dark Angels (Deathwing et Ravenwing).
Ce chapitre a conservé l'armure noire traditionnelle de la légion originale des Dark Angels. La première compagnie porte des armures Terminator noires et les robes de bure du Cercle Intérieur sont d'un noir de jais.

 

Angels of Vigilance [WDF77 p55, Codex Armageddon p30, site web d'Armageddon 3 (repris ici par ex)]
Fondé en M40. 6 compagnies ont participé à la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).
Les origines des Angels of Vigilance sont enveloppées de mystère. On suppose que le chapitre est né pendant la deuxième fondation, mais nous ne savons pas de quelle légion leur génome provient. Etant donné la nature monastique et la dévotion inébranlable au devoir des Space Marines dans les rangs du chapitre, on croit qu'ils peuvent être l'un des chapitres successeurs des Dark Angel. Cependant cela reste non confirmé et il est certain que le chapitre n'est pas énuméré dans l'Apocrypha de Davio en tant que tel.
La forteresse-monastère des Angels of Vigilance est un dock orbital colossal entourant le monde de Pervigilium. Ces docks sont situés juste en dehors de la porte cadienne, le seul couloir stable dans l'espace qui mène directement de l'Oeil de la Terreur à la Terre. Chaque fois que les flottes du Chaos sont vomies par l'Oeil de la Terreur, les Angels of Vigilance se rassemblent pour les combattre. Chaque fois que le Warp est assez calme pour permettre leur passage, les Angels of Vigilance combattent les forces du Chaos.
Cependant à la différence de beaucoup d'autres chapitres Space Marines, les Angels of Vigilance n’ont jamais mobilisé leur chapitre entier pour combattre dans les zones de guerre à travers la galaxie. Chaque frère de bataille a juré par un serment de sang que le monastère ne sera jamais sans défense et chaque fois que le chapitre est appelé pour faire la guerre, au moins une compagnie est contrainte de rester dans le monastère. Plusieurs fois dans l'histoire du chapitre, les maîtres de l'Ordre ont vu leur fidélité remise en cause quand ils ont ignoré les demandes des Hauts Seigneurs de Terra après l'aide du chapitre.
Il n’existe pas de traces écrites de la source de ce serment de sang, mais les histoires impériales prouvent que dans les années suivant l’Hérésie d’Horus, la légion Space Marine des Dark Angel a désobéi aux ordres directs des Hauts Seigneurs de Terra et lancé une campagne contre les castes régnantes de Pervigilium. Des années plus tard, après la deuxième fondation, les Angels of Vigilance ont pris la station autour de la planète et depuis ont toujours veillé dessus et surveillé l'Oeil de la Terreur.

Angels Penitent [WDF63 p.49]

Angels Porphyr

Angels Porphyr [WDF77 p55, Codex Armageddon p30, Collector Guide SM p3]
Fondé en M31. Huit compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Frère Damos des Angels Porphyr [WDF83 p.9]
Frère Damos commandait la 9e Cie des Angels Porphyr, c’était un guerrier exemplaire qui avait combattu durant trois siècles pour son chapitre. Son escouade Desvastator était un modèle d’efficacité et de nombreuses forces blindées ennemies en avaient fait l’amère expérience. Durant la Reconquête de Hume, alors qu’il menait ses hommes lors de la défense de la Colline 236 et que son escouade se déplaçait à découvert, des Chasseurs Bombardiers Marauder rebelles attaquèrent sa position. Selon toute logique, le bombardement aurait dû tuer Damos, mais lorsque ses frères marines arrivèrent, ils découvrirent avec stupéfaction qu’il respirait encore, il implora le droit de pouvoir continuer à se battre. Son corps meurtri fut donc placé dans un champ de stase et transporté jusqu’à la forteresse-monastère du chapitre où il fut implanté dans le sarcophage blindé d’un Dreadnought. Durant trois mille ans, il resta enfermé dans son tombeau d’acier et, comme il le fit de son vivant, Frère Damos continua de fournir un support de tir à ses frères d’arme, guidant les escouades Desvastator de son bien-aimé chapitre.
[Il est parmi les Dreadnoughts les plus célèbres et particpe à la bataille pour la porte IX à Ghattana Bay sur Armageddon en 998M41 - WDF83 p.7.]

Angels Redeemed [WDF63 p.49]

Angels Repentant [WDF63 p.49]

Angels Resplendent [WDF63 p.49]

Angels Revenant [WDF63 p.49]

Angels Sanguine (parfois traduit en "Anges Ecarlantes") [Codex Anges de la Mort p34, Collector Guide SM p3]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Blood Angels.
La légende dit que sous leurs casques, les Angels Sanguine cache une volonté de fer ; la vérité est plus sinistre. Leur terrible secret n'est connu que de peu de gens en dehors du chapitre, mais en dépit de cela, leur histoire est longue et glorieuse.
Ils suivent l'organisation et les marquages des Blood Angels.

Angels Vermilion (parfois traduit par "Anges Rouges") [Codex Anges de la Mort p33, Collector Guide SM p3]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Blood Angels.
Ce chapitre est auréolé de mystère. Il évite les autres chapitres et son histoire depuis la Seconde Fondation est en grande partie inconnue. Lorsque l'on obtient des informations sur ses campagnes, elles sont toujours élogieuses. On n'ose imaginer ce qui ce chapitre doit endurer dans la solitude en proie aux rêves de Sanguinius.

Astral Claws/Tiger Claws/Red Corsair (renégat) [Compendium p33-35]
Ils ont mené la révolte de la Guerre de Badab (901M41). Leur chef est Lufgt Huron (Huron Blackheart). Leur monde de base était Badab, ils sont maintenant réfugiés dans le Maelström.

Aurora Chapter (ou Aurora ou "Chapitre Aurora") [Codex Ultramarine V2,Collector Guide SM p3, Insignium Astrates p60]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.
Ce chapitre est l'un des Premiers Nés et est donc assez similaire aux Ultramarines dans le détails des blasons et l'organisation. De même, il respecte la grande tradition de l'application stricte des enseignements du Codex.
La couleur du tour de leur épaulette indique leur compagnie.

Avengers [WDF63 p.49]

Avenging Sons [Collector Guide SM p3, Insignium Astrates p61]
Décrit comme Codex. La couleur du tour de leur épaulette indique leur compagnie.

 

Benedictors [WDF63 p.49]

Black Consuls (ou "Consuls Noirs" en VF) [Codex Ultramarine V2, Collector Guide SM p3, Insignium Astrates p60]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.
Les Black Consuls sont réputés pour être le plus intrangisant de tous les Chapitres. Leur approche inflexible du Codex Astartes en fait les dignes héritiers de Roboute Guilliman. La couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie. 

Interviennent sur Baliaris Maior peu après 356M38 contre des renégats du Chaos nommés Blood Reavers. [WDF53 p54].

Black Dragons [WDF107 p60, WDF77 p54, Codex Armageddon p30]
21e Fondation (Maudite) (M36)
Un des nombreux zygotes implantés dans le corps des néophytes est l’Ossmodula, un petit organe qui revêt une fonction complexe chez le Space Marine. Il régule en effet la sécrétion d’hormones qui affectent la fusion épiphysaire et la calcification du squelette. Simultanément, ces hormones de synthèse facilitent l’assimilation par les os des cellules de céramite administrées par voie médicamenteuse. Deux ans après l’implantation, on constate un renforcement considérable des os longs, un étirement général du squelette receveur et une hyper-calcification de la cage thoracique due à la croissance rapide des côtes formant un entrelacs compact de plaques osseuses protégeant efficacement les deux cœurs et les poumons.
Cependant, l’Ossmodula des Black Dragons fonctionne de façon anormale, provoquant l’apparition d’un crête osseuse sur leur tête et de protubérances en forme de lames sur leurs avant-bras ou leurs coudes. A l’image de la Compagnie de la Mort des Blood Angels, les guerriers affublés de telles excroissances sont regroupés en une seule unité de combat, appelée les Griffes de Dragon. Ceux-ci aiguisent leurs protubérances et les recouvrent d’adamantium afin d’en faire des armes de corps à corps redoutables. Cela dépasse la tolérance de l’Inquisition, et il n’est pas rare que d’autres chapitres Space Marines (en particulier les Dark Angels et les Marines Malevolent) refusent de se battre à leur côté.
On raconte même que les apothicaires des Black Dragons encouragent de telles mutations en allant jusqu’à implanter des zygotes impurs à certains initiés. Cette pratique extrêmement dangereuse est interdite par édit impérial, mais cela n’est pas suffisant pour mettre un terme aux traditions ancestrales du chapitre, d’autant que la férocité des Griffes de Dragon est grandement appréciée par ses Grands Maîtres.
Chaque chapitre se doit d’envoyer 5% de son matériel génétique à l’Adeptus Mechanicus de Mars, cela pour deux raisons : permettre à ce dernier de contrôler la pureté de chaque chapitre, et stocker des implants dans le but d’en fonder de nouveaux. En diverses occasions, l’Adeptus Mechanicus a menacé par la force les Black Dragons de se soumettre à cet "impôt", et même lorsque le chapitre s’y est plié, l’origine des implants fournis est restée suspecte étant donné que chaque zygote a passé l’ensemble des tests de pureté avec succès. Bien qu’ils soient dans l’incapacité de prouver quoi que ce soit, de nombreux adeptes suspectent le chapitre de soumettre à examen un matériel génétique sain venu d’on ne sait où. Comment cela est-il possible, nul ne le sait, mais l’Adeptus Mechanicus aimerait plus que tout pouvoir superviser les pratiques médicales des Black Dragons.

Lames osseuses

Les Black Dragons jouent avec les limites de tolérance de l’Inquisition. Bien qu’ils aient souvent combattu aux côtés des forces impériales, comme récemment au cours de la Troisième Guerre d’Armageddon, ils ne s’attardent que rarement sur un lieu de conflit. Les excroissances osseuses sur leurs têtes et leurs bras rendent toute coopération à long terme avec d’autres troupes de l’Imperium virtuellement impossible. [...]

Neuf compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

WD107 p59 :

"Les Space Marines de la Fondation Maudite ne bénéficie pas de la règle Et ils ne connaîtront pas la peur".
Par ailleurs, ils ne peuvent pas utiliser de modules d'atterrissage (sans doute que l'Adeptus Mechanicus ne les dote qu'avec parcimonie et ne forme pas leurs techmarines, vu leur passif).
Si les "Space Marines de la Fondation Maudite viennent parfois soutenir les forces impériales, ils ne sont jamais aidés dans leurs missions par l'Imperium." L'armée ne peut donc pas avoir d'alliés issus de l'Imperium : agents impériaux, autres chapitres SM, etc.

Black Guard [Codex Ultra V2 p9, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils de la Raven Guard.

Black Inculpators [WDF63 p.49]

Black Talons [Codex: Ultramarines V2, p17 et ?]

Black Templars [WDF77 p28 et suivantes, Codex Armageddon p30 et Codex BT]

Chapitre vedette de la 3ème édition de 40k.

Seconde fondation (M31), chapitre fils des Imperial Fists. Il a participé à la 3ème guerre d'Armageddon.
Ce chapitre est basé sur une flotte. Son historique est largement développé dans le WDF 77 et les Codex BT. 

3 croisades ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Black Wing [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p54]
Décrit comme Codex, le tour de leurs épaulettes portent la couleur de leur compagnie [pas toujours...].

Blood Drinkers [Codex Anges de la Mort p34, WDF63 p.49]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Blood Angels.
Les Blood Drinkers sont différents des autres Chapitres fils des Blood Angels. Ils sont assez proches du Codex écrit par Roboute Guilliman, primarque des Ultramarines dont ils suivent les marquages.
Selon le roman Space Marine de Ian Watson, la forteresse des Blood Drinkers est sur San Guisuga, un monde jungle. Les Blood Drinkers qui se boivent le sang de l’un l’autre ! Un nom de Blood Drinker, Lieutenant Kroff Tezla.
Dans le Compendium (p78), on trouve deux types de couleurs employées par les véhicules des Blood Drinkers (au "Massacre de Delta 9" et un gris codex).

Blood Ravens [Poster 2005]

Blood Swords [Poster 2005]

Brazen Claw (aussi traduit en "Griffes d'Airain") [Codex Ultra V2 p9, Collector Guide SM p4, Insignium Astrates p60, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Iron Hands.
Ce fier chapitre est le successeur des Iron Hands. Il a hérité de la détermination et de la colonté à triompher de ce dernier. Ils suivent l'organisation et les marquages Codex à la seule différence que c'est l'aigle pectoral porte la couleur caractéristique de la compagnie.

Brazen Minotaurs [Poster 2005]

Brotherhood of a Thousand [Collector Guide SM p4, Insignum Astrates p56, poster 2005]
Décrit comme Codex, le tour des épaulettes indiquent leur compagnie.

Celebrants [WDF77 p53, Codex Armageddon p30]
Fondation M36-M41 :on peut s'interroger sur les deux dates indiqués pour "la" fondation : le chapitre à peut-être du être refondé en M41 pour une raison ou une autre.
Dix compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

 

Celestial Lions [WDF77 p55, Codex Armageddon p30]
Fondation en M38. Dix compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Contenders [WDF63 p.49]

Crimson Fists [1999 Games Day UK program handout (traduction Tienus Ahès), Insignium Astrates p60]

Chapitre vedette de la première édition de 40k : Rogue Trader.

Seconde fondation (M31), chapitre fils des Imperial Fists.

Les Crimson Fists sont l'un des plus anciens chapitre Space Marines, créés lors de la seconde fondation au 31e millénaire. Ils sont les descendants de la légion des Imperials Fists, qui s'est vue attribuée le grand honneur d'être basés sur Terra elle-même. Les Crimsons Fists tirent leur nom du rituel utilisé par Rogal Dorn, primarque des Imperial Fists pour initier le nouveau maître de chapitre. Dorn et le maître de chapitre s'entaillent tous deux la main gauche et se la serrent dans une forte poignée de main de guerrier.; leurs sangs se mélangeant, renforçant physiquement le patrimoine génétique du maître de chapitre et formant un lien symbolique entre le Primarque et son fils génétique.
Les actes de ce chapitres ont été enregistrés dans les nombreux volumes des chroniques de Rynn, bien que la plus grande part de cette histoire fiable ait été détruit dans la destruction malencontreuse de leur forteresse monastère du monde de Rynn. Les quelques volumes brûlés et déchirés qui furent sauvés racontent prêt de dix mille ans de dévotion exemplaire envers l'Empereur et de la poursuite sans faillir des buts des Crimsons Fists.
La campagne la plus légendaire des Crimsons Fists a été la croisade de la Juste Libération, poursuivie durant trois cents ans au 36ème millénaire. A cette époque, connue des historiens impériaux sous le nom d'âge de l'Apostasie, l'Imperium était déchiré par des conflits internes et physiquement séparé par les tempêtes Warp. La majeure partie de l'agitation avait pour origine un énorme schisme à l'intérieur même de l'organisation religieuse du Ministorum de Terra. Après que l'Archi-traître Goge Vandire soit finalement tué, les Crimsons Fists prirent sur eux de restaurer le contrôle impérial sur les mondes tombés hors de la grâce de l'Empereur. Le chapitre entier quitta le monde de Rynn à bord de ses barges de batailles et de ses croiseurs rapides et partit à travers les tempêtes Warp pour libérer ces planètes, en pleine anarchie ou bien envahie par des races extraterrestres.
Le premier de ces mondes fut Welte, que les Crimsons Fists trouvèrent sous la domination du seigneur de guerre ork Ghar Nazzghar, détesté par beaucoup en tant que le pillard de Polemis. Une force composés d'éléments de quatre compagnies différentes descendit sur Welte, tandis que le reste du chapitre retournait dans le Warp pour trouver d'autres planètes à délivrer. Commandés par le vaillant Capitaine Sandriaz, ils déferlèrent sur Ghar Nazzghar tel un orage bleu. Ils frappèrent les mines de minerai, brûlèrent les usines à esclaves et ravagèrent les convois délabrés transportant de la nourriture et des armes à travers les cuvettes de boue traîtresses de Welte. Les orks de Ghar Nazzghar se retrouvèrent bientôt dispersés à travers la planète essayant de protéger les quelques installations qui restaient encore debout.
Ce fut à ce moment que le frère-capitaine Sandriaz rassembla ses forces et attaqua la place forte de Nazzghar dans les ruines de ce qui fut Welte Prime, la capitale de ce monde. Avec la plupart de ses forces chassant les fantômes, Ghar Nazzghat ne put rien faire contre les Space Marines en armure bleue qui avançaient sans relâche dans la ville dévastée. Nazzghar mena lui même la contre attaque finale, mais lui et son état-major tombèrent sous le feu meurtrier des Crimson Fists. Après la mort de Ghar Nazzghar, les Crimsons Fist quittèrent Welte, laissant les bandes orks éparpillées aux citoyens impériaux qui avaient été si brutalement oppressés et réduits en esclavage.
Welte n'était que le premier des quatre-vingts quatre mondes reconquis par les Crimson Fists dans leur campagne de la Juste Libération. Durant cette croisade de trois cents ans, les effectifs du chapitre baissaient graduellement, suite au temps et aux pertes, durant cette croisade, les Crimsons Fists furent incapables d'intégrer des recrues pour remplacer les pertes. Finalement, après avoir percé le siège rebelle, qui durait depuis quatre siècles, de Barenthal sur Excelsiva II, le maître de chapitre Kordova déclara que la croisade avait atteint sa fin. Seuls cent vingt huit Space Marines avaient survécus et depuis, les effectifs de la première compagnie ont toujours été conservés à cent vingt huit guerriers et leur capitaine est aussi le maître de chapitre. Ils sont connus parmi les Crimson Fists comme étant la compagnie de croisade et il est considéré comme un mauvais présage pour le chapitre de partir à la guerre sans que la compagnie soit à son plein potentiel.
Comme tous descendants des Imperials Fists, les Crimson Fists ont toujours été connus pour leur dévotion fanatique envers l'Empereur, plus que même d'autres chapitres Space Marines. En au moins deux occasions, cela a mené les Crimsons Fists a être utilisés par les Haut seigneurs de Terra pour détruire un autre chapitre Space Marines. Le premier d'entre eux, fut les Sons of Gideon, qui furent excommuniés après qu'une inspection de routine de l'Inquisition ait montré que le patrimoine génétique du chapitre ait été corrompus à un tel degré que l'équilibre chimique dans leur cerveaux les aient rendus fous. Les Crimsons Fist détruisirent leur monde natal de Gideon IV et poursuivirent la chasse des survivants de la troisième compagnie qui avaient échappés à l'attaque et qui avaient, dans leur fuite, massacrés une bonne partie des quatre milliards d'habitants du système de l'étoile Colar. L'autre chapitre qui subit le courroux des Crimson Fists fut les Marines Vigilants. Le chapitre était tombé sous le contrôle mental d'une entité du Warp rare, qui avait éradiqué tout instinct martial en eux, les rendants totalement inutilisable en tant qu'unité militaire. Les malchanceux Vigilants n'opposèrent aucune résistance quand les Crimson Fists utilisèrent des bombardements orbitaux de masse pour transformer la planète verdoyante du chapitre renégat en un désert sans vie. L'empressement des Crimson Fists à se tourner contre leurs frères marines leur a valu la réputation de toutous de l'Adeptus Terra auprès des chapitres les plus non-orthodoxes tels que les Space Wolves, les White Scars et les Exorcists.
En ce moment, les Crimson Fist récupèrent d'une guerre désastreuse contre des orks, durant laquelle un missile défectueux a explosé dans l'armurerie de la forteresse monastère, la détruisant totalement et vaporisant la majeure partie des recrues des Crimson Fists et des glandes progénoïdes stockées. Malgré tout, s'il est une chose de clair dans les annales des Crimsons Fists, c'est leur ténacité et leur entêtement à se battre jusqu'au bout. Lord Kantor, l'actuel maître de chapitre, s'est déjà opposé à des tentatives de dissoudre le chapitre pour causes de pertes irrécupérables et a fait vœu de vengeance contre les orks, ceux qui le connaissent savent qu'il ne s'agit pas de creuses fanfaronnades.

Dans le Compendium (p78), on trouve deux types de peinture pour les véhicules de ce chapitre.

Décrit comme Codex, ils ne portent cependant pas de marquage de compagnie.

Crimson Guard [Poster 2005]

Crimson Shade [WDF89 p.23] : les archivistes de ce chapitre sont une exception notable aux doctrines du Codex Astartes.

Crusaders [WDF63 p.49]

Dark Crusaders [Codex SM V3 p20]
Ce chapitre utilise des armures noires.
Le symbole est le même que celui des Iron Knights.

Dark Eagles [Collector Guide SM p7, Insignium Astrates p61]
Décrits comme Codex, la couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Dark Hands [Collector Guide SM p7, Insignium Astrates p58]
Décrit comme Codex, ils portent le numéro de leur compagnie sur leur genouillère gauche.

Dark Hunters [Poster 2005]

Dark Sons [Poster 2005]

Death Eagles [WD112, poster 2005 et ?]

Death Knights [Collector Guide SM p7, Insignum Astrates p58]
Décrits comme Codex, la couleur du tour de leurs épaulettes indiquent leur compagnie.

 

Death Spectres [Poster 2005 et ?]
Guerriers albinos 

 

Death Strike [Collector Guide SM p6, Insignum Astrates p52]

Décrit comme Codex. La bande sur le casque indique la compagnie.

Destroyers [Codex: SM V3 p47, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des White Scars. 

Dictators [WDF63 p.49]

Doom Eagles/ Fire Eagles (ou "Aigles de Feu") [Codex Ultramarine V2, Collector Guide SM p4, Insignum Astrates p59]

Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.
En plus de leur armure argentée, un autre trait notable est la genouillère numéroté indiquant à quelle compagnie le marine appartient. A part, ce détail, les marquages codex sont respectés.
Décrit comme Codex, la couleur et le numéro de leur compagnie est indiqué sur leur genouillère droite.

On peut penser que les Fire Eagles et les Doom Eagles sont confondus car, dans le Codex Ultra V2, les premiers sont cités uniquement p9 et les seconds apparaissent sur les pages couleurs lorsqu'il s'agit de montrer les chapitres-fils des Ultramarines. Un évènement particulier pourrait justifier ce changement de nom.

Doom Warriors [Collector Guide SM p6, Insignium Astrates p58]
Décrit comme Codex, une bande de couleur sur le casque indique [normalement] la compagnie.

Eagle Warriors [Codex Ultramarine V2, Insignium Astrates p60]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.
Les Eagle Warriors rappèlent fortement les Ultramarines. La principale différence avec ces derniers est qu'ils placent la couleur de compagnie sur la genouillère gauche. Ils sont décrits comme Codex.

Emperor's Hands [Poster 2005]

Emperor's Hawks [Collector Guide SM p6, Insignium Astrates p62]
Décrits comme Codex, ils portent le numéro de leur compagnie sur leur genouillère gauche.

 

BannièreEmperor's Scythes (ou Scythes of Emperor)

Détruit ou quasiment détruits par la flotte-ruche Kraken.

[Du WDF#48 (scénario pour Epic 40k par W. Kinrade) + images de ASC]

Le chapitre Space Marine des Emperor's Scythes a été balayé par la flotte ruche Kraken [en 992M41]. Leur monde d'origine, Sotha, s'est retrouvé en plein sur le passage de la flotte ruche et, après de sauvages combats, il fut déclaré perdu et réduit à l'état d'astéroïde désertique par les essaims tyranides.

La plupart des frères du chapitre tombèrent en défendant leur monastère-forteresse sur le sol même de Sotha, mais quelques-uns parvinrent cependant à s'échapper. Le Maître du Chapitre Thorcyra tenta une percée et put s'enfuir vers le système de Miral. Quelque part à la surface de cette planète, un gigantesque éperon rocheux, appelé le Cercueil du Géant semblait jaillir de la jungle. Les forces impériales rescapées se préparaient à en faire leur ultime forteresse. Le Cercueil du Géant était une formidable citadelle naturelle dont les falaises abruptes ralentiraient l'envahisseur et les promontoires rocheux fourniraient d'excellentes positions de tir pour les armes lourdes des défenseurs. Ces derniers allaient vendre chèrement leurs vies.

La jungle sembla soudain s'animer d'une vie propre. Les assiégés combattirent jour et nuit contre les hordes enragées de bio-tueurs et bombardèrent sans cesse les essaims tyranides. Les vagues d'assaut succédèrent aux vagues d'assaut, mais à chaque fois, la marée ne fut repoussée que pour revenir de plus belle le jour suivant. Thorcyra savait qu'il n'avait nulle part où se replier et qu'il ne pouvait attendre aucun renfort. Ses hommes devaient se battre seuls. Le Maître du chapitre ne demandait pas à ses frères de survivre, mais de mourir en héros pour la gloire de l'Empereur.

Depuis, aucune force impériale n'a pu atteindre le système de Miral et aucune communication n'a pu être établie avec les Emperor's Scythes après la destruction de Sotha. Nul ne connaît le destin des assiégés du Cercueil du Géant.

Commandeur Thorcyra ?Thorcyra grimpa au sommet du piton rocheux et observa la jungle qui s'étendait à ses pieds. Derrière lui, la bannière d'honneur du chapitre, déchirée, battait au vent. IL avait ordonné qu'elle soit déployée ici et ses hommes avaient juré de la défendre jusqu'au dernier. Il était triste car il savait que le Chapitre allait disparaître et que ses gênes seraient perdu à jamais. Ses glorieux faits d'arme entreraient dans la légender, mais il devait d'abord gagner sa place à la droite de l'Empereur. Sa mort allait être glorieuse et il n'avait par peur car ses frères et lui se battraient dignement. L'Empereur ne l'oublierait pas.
De son observatoire, Thorcyra voyait les arbres jusqu'à des kilomètres à la roche. La jungle luxuriante s'étendait dans toutes les directions jusqu'à l'horizon. L'ennemi se cachait dans cette jungle. Il vit alors un point lumineux traverser le ciel. Une autre spore tyranide plongea dans les frondaisons. Le craquement des branches brisées lui parvint peu après ; c'était la neuvième spore la journée et l'ennemi devait préparer un nouvel assaut.
Il reporta son attention sur les défenseurs. D'où il était, il pouvait voir les longs canons des Basilisks dépasser de leurs casemates ouvertes dans le flanc de la montagne. Plus va, il vit les abris de tir et leurs bolters lourds protégés par des rochers, des sacs de terre et des caisses de munitions remplies de pierres. Lorsque surviendrait l'assaut, une pluie d'obus s'abattrait sur les monstrueux ennemis, les obligeant à se replier dans la jungle. Mais à chaque nouvel assaut, il perdait davantage d'hommes, d'équipement et de munitions. C'était inévitable, un jour viendrait où la dernière cartouche serait brûlée et la dernière grenade lancée ; le destin du chapitre serait alors accompli…

Emperor's Spears [Poster 2005]

Emperor's Warbringers [Collector Guide SM p6, Insignum Astrates p56]
Décrit comme Codex, ils portent un bagde portant la couleur et le numéro de leur compagnie sur leur jambière gauche.

Espandors [WDF63 p.49]

Excubants [WDF63 p.49]

Execrators [WDF63 p.49]

Executioners [Compendium p34, Collector Guide SM p5]
Ce chapitre participa à la Guerre de Badab (901M41) dans le camp des renégats mené par Lufgt Huron des Astral Claws. En pénitence, ils durent faire une croisade de 100 années. La couleur de l'épaulette indique le type d'escouade : jaune = assaut, rouge = reconnaissance (scout?), violet = support (Devastator), vert = tactique.

 

Exemplars (id. Marines Exemplar ?) [WDF63 p.49]

Exorcists [Compendium p34, WDF77 p55, Insignium Astrates p61, Codex Armageddon p30]
Chapitre fondé en M40. Décrit comme Codex. Une bande de couleur sur leur casque indique leur compagnie.
Les Exorcists participèrent à la Guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste et 12 compagnies furent envoyées à la 3ème guerre d'Armageddon (998M41). Apparement, ils ont changé de couleurs et de symbole entre les deux (Badab à droite, couleurs actuelles à gauche).

 

Un texte (disponible ici notamment) de l'ancien site web pour Armageddon 3 indique que la création des Exorcists a été envisagé et testé dès M36 et qu'ils ont eu des liens particuliers avec l'Ordo Malleus lors de leur développement. Leur formation impliquerait une possession. Rien ne dit que ce processus délicat ait été conservé lors de leur fondation officielle en M40.

De: ++ Autorisation de l’Inquisition insuffisante ++
Pour: ++ Autorisation de l’Inquisition insuffisante ++
Date: 013.M36
Sujet: Adeptus Astartes, Chapitre des Exorcists
Pensée du jour: La cruauté est la bonté des sages.
Honoré Seigneur, c'est avec grand plaisir que j'entre en contact avec vous pour vous informer du succès de notre projet. A part certaines rechutes mineures, je peux annoncer que les deux premières compagnies du chapitre créé lors de cette treizième fondation répondent bien à la thérapie de possession démoniaque. Dans des conditions contrôlées, les sujets ont été exposés à la possession par des créatures mineures du panthéon démoniaque sous l'oeil vigilant de chasseurs de démon de l’Ordo Malleus protégés par des symboles et des sceaux de grande puissance. De l’encens nocif aux créatures appelées était brûlé tandis que des chants scandés de contingence étaient continuellement entonnés du ++ Liber Expurgatorius. Autorisation de l’Inquisition insuffisante ++.
Une fois que le sujet a été exposé à l'essence du démon, on a permis à la créature de rester dans le corps de l’hôte pendant douze heures avant d’en être extirpé par un chasseur de démon. Dans quelques cas les dégâts physiques et psychologiques résultants aux Space Marines étaient irréparables et nous avons été forcés de les euthanasier, mais la majorité des sujets ont réchappé à la procédure et ont nécessité seulement quelque chirurgie réparatrice mineure et une psychothérapie corrective.
Après une période de récupération, les sujets ont été entraînés aux méthodes de combattre les démons, formés à l'utilisation des 666 vers du Livre d'Exorcismes et équipé avec les armes d'un Exorcist. Les deux compagnies ont été alors mises en action sur un monde infesté de démons sur les bordures nord de l'Oeil de la Terreur. Avec une équipe des Chevaliers Gris gardé en réserve, les Space Marines Exorcist ont réalisé un rapport tués/pertes de 97:1. Déjà impressionnant en temps normal, mais contre des démons, je suis sûr que vous reconnaîtrez que ces chiffres indiquent clairement que la procédure est tant sûre qu'efficace. La production d’adrénaline des sujets tests a plus que triplé, et le niveau du neurotransmetteur Sérotonine a largement baissé, aboutissant à un état d’agressivité intensifié et à une meilleure efficacité au combat. Seulement 1 % des sujets Space Marine ont re-succombés à l’influence démoniaque sur la planète et je crois que, soumis à une surveillance rapprochée, on pourrait finalement accorder une base à ce Chapitre ainsi qu’une autonomie limitée dans des délais raisonnables.
Avec ce succès derrière nous, je crois qu’il est temps de commencer la création d'un plein chapitre d'Exorcists. La technologie est en place et le besoin de telles troupes n'a jamais été plus grand. Les deux compagnies d'essai peuvent être intégrées dans l'organisation d’un Chapitre normale avec un minimum d'agitation et le chapitre résultant d'Exorcists pourrait être opérationnel dans moins de cinquante ans. Jusque là, les effets secondaires mineurs qui se sont manifestés dans un certain nombre de cas devraient certainement être éliminés.
Je reste votre humble serviteur,
Lauram Clelland
Major-Géniteur, Xenobiologis

Fire Angels [Compendium p34]
Les Fire Angels participèrent à la Guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste.
La seconde image montre le camouflage qu'employèrent les troupes en drop pod à la bataille de la lune de Sagan.

Fire Hawks/Légion des Damnés [Compendium p34, WD99 p39, WDF107 p61, ...]
21e Fondation (Maudite) (M36)
Ils participèrent à la guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste.
L’examen des débris d’un vaisseau spatial retrouvés dans le sous-secteur de Maran laisse à penser qu’il existe un lien entre la Légion des Damnés et le destin du chapitre Space Marine des Fire Hawks. Ce dernier fut déclaré perdu dans le Warp en 983M41, vingt ans après une mission de représailles suite à l’invasion des eldars sur le monde de Crow.

Cf. la page Légion des Damnés.

Fire Lords [Poster 2005]

Flame Eagles [Poster 2005]

Flame Falcons [WDF107 p62]

21e Fondation (Maudite) (M36)

On ne sait presque rien des Flame Falcons, car ce chapitre fut déclaré Excommunicate dans le siècle qui suivit sa création. Les premiers affrontements auxquels prit part le chapitre furent des grands succès, et les Flame Falcons furent envoyés en activité dans la Bordure Méridionale, où se trouvait leur monde natal de Lethe. Leurs succès initiaux contre des pirates orks et eldars présageaient du meilleur pour le chapitre, qui fit preuve de courage et de hardiesse, même selon les standards Space Marines.
Les choses commencèrent à aller de travers lors de la bataille de Raffenburg. Au point culminant de ce qui était l’affrontement le plus important auquel elle ait pris part, la Première Compagnie s’embrasa spontanément alors qu’elle était plongée au cœur des combats contre les forces rebelles. Craignant que ce fut l’oeuvre de la sorcellerie, le commandant du chapitre renforça sa ligne de front et envoya enquêter l’Inquisiteur qui l’accompagnait. Lorsque les renforts envoyés rapportèrent que les membres de la 1ère compagnie n’étaient pas morts mais combattaient avec une sauvagerie accrue, baignés de flammes auxquelles ils semblaient immunisés, le commandant déclara qu’il s’agissait d’un miracle, un don de l’Empereur.
L’Inquisiteur n’avait cependant pas la même opinion. Sachant qu’il ne pourrait pas affronter les Flame Falcons dans l’immédiat, il prit son mal en patience et observa le reste du chapitre subir les mêmes changements que la 1ère compagnie.
Une fois la campagne terminée avec succès, les Flame Falcons retournèrent sur Lethe pour célébrer leur victoire, convaincus que leur pouvoir unique était une manifestation de l’Empereur. Peu après, les Chevaliers Gris de l’Inquisition assiégèrent Lethe, détruisant le chapitre maudit. On pense cependant qu’un petit nombre de Flame Falcons parvient à s’échapper mais personne ne sait ce qu’il advint d’eux.

Immolation

Les frères du chapitre des Flame Falcons sont tous affectés par une terrible mutation qui provoque l’embrasement intégral de leur corps. L’inquisition se montre particulièrement intransigeante envers ce genre de mutants losqu’elle croise leur chemin.
Les flammes qui enveloppent les Flame Falcons les rendent plus difficile à prendre pour cibles. Ils reçoivent donc une sauvegarde invulnérable de 5+ contre les tirs et comptent toujours comme étant à couvert lorsqu’ils sont chargés. En contrepartie, ils ne peuvent utiliser de véhicules de transport ni embarquer à bord de n’importe quel type de véhicule.

WDF107 p59 :

"Les Space Marines de la Fondation Maudite ne bénéficie pas de la règle Et ils ne connaîtront pas la peur".
Par ailleurs, ils ne peuvent pas utiliser de modules d'atterrissage (l'Adeptus Mechanicus ne les dote plus et ne forme plus leurs techmarines).
Si les "Space Marines de la Fondation Maudite viennent parfois soutenir les forces impériales, ils ne sont jamais aidés dans leurs missions par l'Imperium." L'armée ne peut donc pas avoir d'alliés issus de l'Imperium : agents impériaux, autres chapitres SM, etc.

Flesh Eaters [Rogue Trader p168, Collector Guide SM p3]
Chapitre fils des Blood Angels (a priori pas de la Seconde Fondation puisqu'il ne sont pas cité comme tels).
A gauche, symbole du chapitre dans le Rogue Trader.
Dans le Compendium (p79), on trouve un type de camouflage employé par les véhicules des Flesh Eaters ("Répression d'Alvatine").

Flesh Tearers (ou Fleshtearers) [Codex Anges de la Mort p35, WDF63 p.49, Codex Armageddon p30 ; voir aussi le IA dédié WDF79 p.48 et suivantes]
Seconde Fondation (M31), chapitre fils des Blood Angels.
Le chapitre des des Fleshtearers a une terrible réputation de sauvagerie. On dit même que parfois le chapitre entier est en proie à une rage sanguinaire. Les Fleshtearers semblent se délecter de cette notoriété.
Marquage type Blood Angels.
Leur historique est largement détaillé dans l'Index Astrates du WDF79.

Cinq compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41). Ils combattent notamment dans la région des Désolations de Feu où un incident est signalé :

[WDF80 p.59] Les Flesh Tearers, engagés au cœur des combats, massacrèrent les orks mis en fuite, mais continuèrent à tout massacrer lorsqu’ils rencontrèrent les miliciens de Gaius Point. Des centaines d’entre eux moururent dans une orgie de frénésie meurtrière lorsque les Flesh Tearers perdirent tout contrôle d’eux-mêmes et déchirent les corps des citoyens impériaux sans défense, alors que la menace ork était déjà anéantie. L’Ordre du Suaire d’Argent fut horrifié par cette conduite et une enquête de l’Inquisition est actuellment en cours. Depuis cet incident, le Maître de Chapitre Seth s’est plié à la réaction de la Chanoinesse Carmina et a réaffecté ses hommes dans les zones de combats les plus meurtrières des Désolations de Feu. Ils y ont gagné une telle réputation parmi les orks que certains ont fui les entrepôts miniers du fleuve Serestus quelques minutes avant l’attaque des Flesh Tearers, ce qui est relativement inédit dans l’histoire de la race ork. Des sources précisent que les orks désignent ces Space Marines dégénérés sous le nom de « Manj’Morts ». L’épreuve de la guerre totale a révélé à leurs frères d’armes d’Armageddon la terrible vérité dissimulée pendant de nombreux siècles par les Flesh Tearers. Malgré de faibles pertes, il semble que le Chapitre entier soit sur le point d’être déclaré Excommunicatus.

Genesis ou Genesis Chapter (parfois "Chapitre Genesis" en VF) [Codex Ultramarines V2, Collector Guide SM p3, Insignium Astrates p60]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.
Décrit comme Codex, les Genesis portent un uniforme très semblable à celui des Ultramarines mais en rouge. Les insignes des sergents sont bleus au lieu de rouge, mais cela mis à part, il y a peu de différence entre les chapitres. La couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Golden Gryffons [Poster 2005]

Grey Slayers [Realms of Chaos: Slaves to Darkness, p5]
Ce chapitre a été corrumpu par le Chaos avant d'être purgé par l'inquisiteur Thrax.

Grief Bringers [Nouvelle Warped Stars - Ian Watson ]
Green with purple Chevorns. Cmdr. Hachard. Vs. Enslavers (Valhall II)

Harbingers / Imperial Harbingers [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p59]
Utilisent des barges de bataille (Unrelenting Fury) [Battlefleet Gothic Rulebook p?]
Décrit comme Codex, la couleur du casque indique la compagnie.

Hawk Lords [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p57]
Décrit comme Codex, la couleur du tour des épaulettes indique leur compagnie.

Heralds of Ultramar [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p58]
Décrit comme Codex, la couleur du tour des épaulettes indique leur compagnie.

Hound of Demos [WDF63 p.49]

Hound Skull [WDF65 p37]
Affronte les orks en 732M41. Capitaine Klemenk al Baz.

Howling Griffons [Compendium p35, Collector Guide SM p5, Insignium Astrates p60]
Ils participèrent à la Guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste. La seconde image montre un camouflage utilisé par ce chapitre sur Sigmar VI.
[WDF179 p68:] Les Howling Griffons n'ont que dédain pour les Dark Angels mais la raison de cette inimitié se perd dans la nuit de temps.
Décrits comme Codex, ils ne portent pas de marquage de compagnie.

Imperial Castellans [Collector Guide SM p4, Insignium Astrates p59]
Décrits comme Codex, l'aigle de leur poitrine indique leur compagnie.

Imperial Paladins [Collector Guide SM p5, Insignium Astrates p53]
Décrit comme Codex. Les bords des épaulettes montrent la couleur de la compagnie.

Imperial Stars [Collector Guide SM p5, Insignium Astrates p61]
Décrit comme Codex. La couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Imperial Talons [Collector Guide SM p5, Insignium Astrates p57]
Décrit comme Codex. La couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Inceptors [Codex Ultramarines V2 p9]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.

Inculcators [WDF63 p.49]

Invaders [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p59]
Décrit comme Codex, la couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Invictors [WDF63 p.49]

Inviolators [WDF63 p.49]

Iron Champions [WDF77 p55, Codex Armageddon p30]
Fondation non répertoriée. Sept compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Iron Fists [RoC StD p251, Poster 2005 et To Cleanse The Stars (Andy Chambers & Matt Keefe)]
Verchen (Maître de Chapitre)

Iron Knights [Poster 2005]
Le symbole est le même que celui des Dark Crusaders.

Iron Lords [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p56, poster 2005]
Décrit comme Codex, une bande sur le casque montre habituellement la compagnie.

Iron Snakes [Collector Guide SM p4, Insignum Astrates p52]
Décrit comme codex. Le numéro de la compagnie est indiqué sur le genou gauche.

Knights of Gryphonne [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p57]
Décrit comme Codex, ils ne porte pas de marquage de compagnie.

Knights of the Light [WDF63 p.49]

Knights of the Raven [Poster 2005]

Lamenters/Lamentors [WDF107 p61, couleurs Compendium p34 ou Collectors Guide SM p6, WDF63 p.49]

Certains savants impériaux avancent que la création des Lamenters fut une tentative d’utiliser le patrimoine génétique supérieur de Sanguinius en essayant de corriger ses déficiences. Si une telle expérimentation eut lieu, son objectif principal semble avoir été atteint, car les Lamenters adhèrent strictement aux préceptes du Codex Astrates et ne possèdent pas de Compagnie de la Mort. Pourtant, il semble que les Lamenters, victimes des pires tragédies, voient le destin s’acharner contre eux. Cette terrible malédiction trouve son reflet dans les cœurs ensanglantés et les larmes de sang qui couvrent leurs armures énergétiques.
Deux incidents majeurs au cours de l’histoire des Lamenters illustrent parfaitement leur manque de chance continuel. Lors de la dernière décennie du neuvième siècle du quarante et unième millénaire, les Lamenters commirent l’erreur de s’allier avec les Astral Claws lors de l’ Insurrection de Badab. Il apparut ultérieurement qu’il ne fut pas pour eux question de se rebeller contre l’Imperium mais plutôt de préserver la souveraineté et l’indépendance des légions Astrates menacée par l’attaque des forces impériales contre les Astral Claws, un chapitre aux côtés duquel ils avaient fait croisade lors des Guerres du Détroit de Serpentine. En d’autres termes, les Lamenters laissèrent leur fierté guider leurs actions, et cela les mena à la catastrophe.
A la suite de l’implication des Lamenters dans l’Insurrection de Badab, le chapitre fut l’objet d’investigations et obtint le pardon de l’Empereur au prix d’un siècle de croisade en pénitence. La malchance des Lamenters perdura cependant, car leur périple les mena droit entre les griffes de la flotte-ruche Kraken. Il ne reste aujourd’hui pas plus de trois compagnies des Lamenters en action dans la galaxie, sans cesse et toujours poursuivies par leur mauvaise fortune...

Aura de malédiction

La malédiction qui poursuit les Lamenters est elle qu’elle en devient une aura palpable émanant d’eux et forçant l’ennemi à reculer. Tout adversaire souhaitant lancer un assaut contre des Lamenters doit au préalable réussir un test de Commandement. En cas d’échec, l’unité peut essayer de charger une autre cible. Les figurines réussissant automatiquement leurs tests de moral ne sont pas affectées.

WD107 p59 :

"Les Space Marines de la Fondation Maudite ne bénéficie pas de la règle Et ils ne connaîtront pas la peur".
Par ailleurs, ils ne peuvent pas utiliser de modules d'atterrissage (sans doute qu'ils manquent de matériel vu leurs pertes).
Si les "Space Marines de la Fondation Maudite viennent parfois soutenir les forces impériales, ils ne sont jamais aidés dans leurs missions par l'Imperium." L'armée ne peut donc pas avoir d'alliés issus de l'Imperium : agents impériaux, autres chapitres SM, etc.

Libators [Codex Ultramarines V2 p9, WDF63 p.49]
Seconde fondation ? (M31), chapitre fils des Ultramarines.

Lion Warriors [Poster 2005]

Lords of Warth [Codex GI V3 p ?] : Capture et destitution de Decius Mus, l’archi hérétique d’Auscum.(après 980M41).

Malevolants (ou Marines Malevolant) [WDF77 p54, Codex Armageddon p30, Site web Armageddon 3, WDF63 p.49]
Fondation en M32.
Deux compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41). Le capitaine Vinyard des Malevolent y fut mis en cause par le colonel Destrier Celestine pour avoir tiré sans précaution sur un camp de réfugiés dans les environs de la Ruche Hades et provoqué de lourdes pertes colatérales.

Mantis Legion ou Mantis Warriors [Compendium p35]
Ce chapitre a participé à la Guerre de Badab dans le camp des rebelles de Lugft Huron (901M41). En pénitence, il a du faire une croisade de 100 années. Le première image à gauche montre les couleurs normales du chapitre et la seconde, un camouflage utilisé lors de la campagne de Tranquility.

Marauders [Codex Ultramarine p9, Collector Guide SM p3, Insignum Astrates p53, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des White Scars.
Décrit comme Codex le numéro de la compagnie est indiquée sur le genouillère gauche [justement pas ci-dessous...]

 

Marines Errant [Compendium p35, Collector Guide SM p5, Insignium Astrates p61 & ??]
Ce chapitre est basé sur une flotte. Ils participèrent Croisade de Charadon et à la Guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste. Il est maintenant engagé contre les tyranides.
Décrit comme Codex.
Les marines portent normalement le numéro de leur compagnie sur leur genouillère gauche. La troisième image montre le camouflage qu'ils enployèrent lors de la seconde expédition extragalactique.

Marines Errantor [WDF63 p.49]

Marines Exemplar (id Exemplars ?) [Poster 2005]

Marines Vigilants [extrait du 1999 Games Day UK program handout]
"[...] L'autre chapitre qui subit le courroux des Crimson Fists fut les Marines Vigilants. Le chapitre était tombé sous le contrôle mental d'une entité du Warp rare, qui avait éradiqué tout instinct martial en eux, les rendants totalement inutilisable en tant qu'unité militaire. Les malchanceux Vigilants n'opposèrent aucune résistance quand les Crimson Fists utilisèrent des bombardements orbitaux de masse pour transformer la planète verdoyante du chapitre renégat en un désert sans vie.[...]"

Masters of Protelus [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p59]
Décrits comme Codex, une bande de couleur sur leur casque indique leur compagnie.

Medusa ou Sons of Medusa (?) [Compendium p35, Collector Guide SM p7]

Participa à la guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste.

L'image du milieu montre un camouflage de monde desertique.

Mentors ou Mentor Legion [WDF63 p.49]
26e Fondation, chapitre n°888

Voir la page qui leur est consacrée : ici.

Metamarines [Collector Guide SM p5, Insignum Astrates p57]
Décrit comme Codex, une bande de couleur sur le casque indique la compagnie.

Minotaurs [Couleurs du Compendium p34, WDF 107 p60, WDF63 p.49]

Même si les Minotaurs opèrent main dans la main avec l’immense machine de guerre qu’est l’ensemble des armées impériales, l’Inquisition et l’Ecclésiarchie ont tenté à plusieurs reprises de soumettre leurs pratiques à investigation. Comme tous les autres chapitres Space Marines, les Minotaurs possèdent une organisation autonome et répondent à un appel aux armes à leur manière propre. Bien souvent, ils sont venus en aide à des planètes assiégées plus rapidement que d’autres, en engageant l’ennemi dans un assaut frontal massif puis en se retirant aussitôt alors que d’autres chapitres auraient consolidé leurs positions afin de repousser toute tentative de contreattaque. De nombreux commandants impériaux ont constaté que les Minotaurs sont une armée impérvisible en laquelle il est impossible de faire confiance et qu’à tout prendre, ils préféreraient des alliés plus polyvalents et moins orientés sur l’assaut.
L’intervention la plus célèbre des Minotaurs et la seule officiellement reconnue, fut leur assaut contre la flotte des Lamenters lors de l’Insurrection de Badab. Bien qu’ils fassent aussi partie des chappitres de la vingt et unième fondation, les Lamenters s’étaient ligués avec les renégats Astral Claws, et les Minotaurs étanchèrent leur soif de vengeance en abordant les vaisseaux de leurs anciens frères d’armes. Ces attaques décimèrent les Lamenters jusqu’à ce qu’ils finissent par se rendre.

Folie sanguinaire

Certains chapitres de la Fondation Maudite sont consumés par une haine meurtrière surpassant la rage ordinaire des Space Marines.
Toutes les figurines obtiennent +1 Attaques et deviennent Sans Peur.
Les combattants sujet à la Folie sanguinaire doivent avancer vers l’ennemi le plus proche et si possible l’engager au corps à corps (y compris s’il s’agit d’un véhicule ou d’une créature qu’ils ne peuvent pas blesser).
S’ils gagnent un assaut, ils doivent effectuer une percée à moins que certaines figurines ne soient équipées d’Armures Terminator ou qu’ils aient gagné après une Victoire sur le fil. 

WD107 p59 :

"Les Space Marines de la Fondation Maudite ne bénéficie pas de la règle Et ils ne connaîtront pas la peur".
Par ailleurs, ils ne peuvent pas utiliser de modules d'atterrissage (sans doute que l'Adeptus Mechanicus ne les dote qu'avec parcimonie et/ou ne forme pas leurs techmarines, vu leur passif).
Si les "Space Marines de la Fondation Maudite viennent parfois soutenir les forces impériales, ils ne sont jamais aidés dans leurs missions par l'Imperium." L'armée ne peut donc pas avoir d'alliés issus de l'Imperium : agents impériaux, autres chapitres SM, etc.

Mortifactors [WDF77p53, Codex Armageddon p30, WDF63 p.49]
Fondé en M40. Dix compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).
Frère Artemis [Inquisitor p103]



Nemesis [WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.

Novamarines [Codex Ultramarines V2 p.9, Insignum Astrates p.53, WDF63 p.49]

Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.

Même parmi les autres chapitres Space Marines, les Novamarines sont connu pour leur vaillance et leur foi inébranlable dans le codex. Ils participèrent notamment à la Guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste. La première image montre leur couleur durant cette guerre.
Décrit comme Codex mais ils portent pas de marquage de compagnie.
[WDF89 p.23] : les archivistes de ce chapitre sont une exception notable aux doctrines du Codex Astartes.

Oblators [WDF63 p.49]

Omega Marines [WDF77 p54, Insignium Astrates p61, Codex Armageddon p30]
Fondé en M40. Décrit comme Codex. La couleur du tour de leurs épaulettes et celle de l'aigle de leur poitrine indique leur compagnie. La première compagnie a un casque entièrement noir.
Neuf compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Pain Bringers [WDF48 p34]
Expulsent les eldars de la 3e lune du monde de Vida un peu avant 846M38.

Panthers [WDF63 p.49]

Patriarchs of Ulixis [Codex Ultramarine V2 p9, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.

Penitents [WDF63 p.49]

Praetors of Orpheus [Codex Ultramarine V2 p9, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.
Décrit comme Codex, ils portent les couleurs et le numéro de leur compagnie sur la genouillère gauche.

Purgators [WDF63 p.49]

Rainbow Warriors [Rogue Trader p169, Collector Guide SM p5, WDF63 p.49]

Rampagers [Codex Ultra V2 p9, Collector Guide SM p3, Insignum Astrates p59, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des White Scars.
Décrits comme Codex, ils portent la couleur de leur compagnie sur la genouillère gauche.

 

Raptors [Compendium p35, Collector Guide SM p4, Insignum Astrates p53, Codex Armageddon p30]
Seconde fondation (M31), chapitre fils de la Raven Guard [Codex Ultra V2 p9] ou des Ultramarines [CGSM].
Ils participèrent à la Guerre de Badab (901M41). Les dessins montrent leurs couleurs durant cette guerre. La couleur du "bec" de la mk6 montre le grade : jaune = marines, orange = sergent, rouge = capitaine, violet = maître. La seconde image montre le camouflage type "Blizzard" et la troisième les couleurs actuelles.
Décrit comme Codex mais ils portent pas de marquage de compagnie.

Cinq compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Redeemed [WDF63 p.49]

Redeemers [WDF63 p.49]

Red Hunters [Collector Guide SM p5, Insignium Astrates p61]
Décrits comme Codex, la couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Red Legion [Poster 2005]

Red Scorpions [Compendium p35, WDF63 p.49]
Ils participèrent à la Guerre de Badab (901M41) dans le camp loyaliste.
La seconde image sur la droite montre les couleurs qu'ils utilisèrent lors de l'Incident d'Angstrom.
Les Red Scorpions sont largement développés dans l'Imperium Armour Vol.4 (p.121 et suivantes).

Red Talons (parfois traduit en "Serres Rouges") [Codex Ultramarines V2 p9, Collector Guide SM p4, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Iron Hands.

 

Red Templars [Insignum Astrates p52]
Décrit comme Codex. Les couleurs des tours d'épaulettes sont celles de la compagnie.

Red Wolves [Collector Guide SM p6, Insignium Astrates p61]
Décrit comme Codex. Le numéro de leur compagnie est indiqué sur leur genouillère gauche.

Redemptors [Codex Ultra V2 p9]
Seconde fondation (M31), chapitre fils de la Raven Guard.

Relictors [WDF77 p54, Codex Armageddon p30, WDF63 p.49]
Fondés en M36, dix compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Reparators [WDF63 p.49]

Retractors [WDF63 p.49]

Revilers [Codex Ultra V2 p9, Collector Guide SM p4, Insignium Astrates p61, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils de la Raven Guard.
Décrits comme Codex, une bande de couleur sur leur casque indique leur compagnie.

Rhetors [WDF63 p.49]

Sable Swords [Poster 2005]

Silver Eagles [Codex Ultramarines V2 p9, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.

Silver Skulls [Codex Ultramarines V2 p9, Collector Guide SM p3, WDF77 p54, Codex Armageddon p30 ]
Fondation en M31 (Seconde ?), chapitre fils des Ultramarines.
Les Space Marines de ce chapitre affirment descendre directement des Ultramarines. La date exacte de leur fondation est inconnue mais personne ne discute leurs longs états de service. La couleur de la compagnie est placée dans l'insigne tactique ici le rouge, symbole de la 3ème compagnie.
Croisade de Charadon. Recrutés sur Garanda II [source ?].
Sept compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

 

Skull Bearers [Collector Guide SM p7, Insignium Astrates p61]
Décrits comme Codex, ils portent leur numéro de compagnie sur leur genouillère gauche.

Sons of Antaeus [WDF107 p62]

21e Fondation - "Maudite" (M36)

Il n’est question des Sons of Antaeus que dans une unique source officielle : les chroniques de la Troisième Guerre Inter-Guilde du secteur Inca de 850.M41 à 901.M41. Il y est mentionné que le chapitre à répondu aux attentes des Pères de la Guilde en les aidant contre les forces pirates soutenus par leurs rivaux, et ce en s’acquittant de sa tâche avec courage.
Depuis, une force arborant leur livrée grise et noire a été aperçue par plusieurs chapitres dans le Segmentum Ultima, chacun des rapports mentionnant la taille et la hardiesse exceptionnelles des membres de ce mystérieux chapitre. Ils semblent notamment capables de survivre à des blessures qui auraient raison de n’importe quel autre Space Marine.
Le capitaine Rakman des Subjugators raconte un incident au cours duquel ses troupes se trouvèrent prises d’assaut par les eldars de la flotte pirate des Void Dragons. Alors que ses hommes étaient encerclés et soumis au tir nourri des antigravs eldars, Rakman explique comment des Space Marines aux livrées des Sons of Antaeus apparurent de nulle part et attaquèrent les véhicules ennemis par-derrière. Encerclés à leur tour, les eldars se retrouvèrent contraints d’effectuer une percée et choisirent d’envoyer leurs Falcons et leurs Serpents contre les Son of Antaeus qu’ils durent juger plus faibles. C’est avec un certain degré d’incrédulité que le capitaine Rakman fait état de la résistance de ses sauveurs face à la tempête de feu délivrée par les eldars. Les Subjugators en profitèrent pour lancer une contre-attaque sur les arrières ennemis tandis que les Sons of Antaeus ne cédaient pas un pouce de terrain. Pris entre l’enclume fermement ancrée des Sons of Antaeus et l’irrésistible marteau des subjugators, les pirates furent promptement massacrés.

Squelette surdéveloppé

Lors de leur conception, les créateurs des Sons of Antaeus modifièrent considérablement leur patrimoine génétique afin de créer des Space Marines particulièrement résistants et endurants. Comment y parvinrent-ils, cela reste un mystère. Leur squelette fut-il agrémenté de quelques substances artificielles, ou bien un procédé plus ésotérique fut-il employé ? Ce qui est certain, c’est que les observateurs les plus antipathiques à leur égard soulignent que les membres de ce chapitre sont au moins aussi résistants que ceux de la Death Guard...
Toutes les figurines du chapitre reçoivent un bonus de +1 en Endurance [...] 

WD107 p59 :

"Les Space Marines de la Fondation Maudite ne bénéficie pas de la règle Et ils ne connaîtront pas la peur".
Par ailleurs, ils ne peuvent pas utiliser de modules d'atterrissage (sans doute que l'Adeptus Mechanicus ne les dote qu'avec parcimonie et/ou ne forme pas leurs techmarines, vu leur secret).
Si les "Space Marines de la Fondation Maudite viennent parfois soutenir les forces impériales, ils ne sont jamais aidés dans leurs missions par l'Imperium." L'armée ne peut donc pas avoir d'alliés issus de l'Imperium : agents impériaux, autres chapitres SM, etc.

Sons of Gideon [extrait du Games Day UK program handout de1999]
"[...] Cela a mené les Crimsons Fists a être utilisés par les Haut seigneurs de Terra pour détruire un autre chapitre Space Marines. Le premier d'entre eux, fut les Sons of Gideon, qui furent excommuniés après qu'une inspection de routine de l'Inquisition ait montré que le patrimoine génétique du chapitre ait été corrompus à un tel degré que l'équilibre chimique dans leur cerveaux les aient rendus fous. Les Crimson Fist détruisirent leur monde natal de Gideon IV et poursuivirent la chasse des survivants de la troisième compagnie qui avaient échappés à l'attaque et qui avaient, dans leur fuite, massacrés une bonne partie des quatre milliards d'habitants du système de l'étoile Colar."

Sons of Guilliman [WDF 77 p55, Insignium Astrates p61, Codex Armageddon p30]
Fondé en M33. Décrit comme Codex. La couleur de leur genouillière gauche indique leur compagnie.
Six compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).

Sons of Orar [Poster 2005]

Space Sharks [Compendium p35, Collector Guide SM p5]
Guerre de Badab (loyaliste).
Le marine de la seconde image est peint selon un schéma de camouflage utilisé par ce chapitre.

Star Dragons [Collector Guide SM p5, Insignium Astrates p62]
Décrit comme Codex. La couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Star Phantoms [Compendium p33, WDF63 p.49]
Guerre de Badab (loyaliste)

Star Scorpions [WD98 p39]
25e fondation.
Chapitre n°888 avant que la Mentor Legion prennent ce numéro.
Ce chapitre de la 25e Fondation eut la double malchance de produire des implants génétiques redondants et de s'être littéralement fait annihilée par des entités du Warp lorsque la flotte du chapitre fut pris au piège dans le Warp. Bien que le destin exact des Scorpions demeure inconnu, l'Empereur déclara le chapitre comme perdu.

Storm Callers [Collector Guide SM p7, Insignum Astrates p57]
Décrit comme Codex, la couleur de l'aigle sur leur poitrine indique la compagnie.

Storm Giants [WDF77 p54, Insignium Astrates p61, Codex Armageddon p30]
Décrit comme Codex. Fondés en M41. Cinq compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).. Aucun marquage de compagnie.

Storm Hawks [Poster 2005]

Storm Lords [Codex Ultra V2, WDF77 p53, Insignum Astrates p53, Codex Armageddon p30, WDF63 p.49]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des White Scars.
2 compagnies ont été engagées dans la 3ème guerre d'Armageddon (998M41).
Les Storm Lords sont les successeurs des White Scars dont ils partagent la férocité. C'est le casque qui chez eux portent la couleur de la compagnie ce qui est très inhabituel. Il s'agit donc, ci contre, d'un marine de la 2e compagnie.

Storm Warriors [Collector Guide SM p7, Insignium Astrates p61]
Décrit comme Codex. La couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

Storm Wings [Poster 2005]

Subjugators [WDF107 p62, poster 2005]
Chapitre cité dans la description des Sons of Antaeus. Capitaine Rakman contre des pirates eldars.

Supplicators [WDF63 p.49]

Taurans [Poster 2005]

Tempestors [WDF63 p.49]

Tigers Argent [poster 2005]

Tormented [WDF63 p.49]

Tormentors [WDF63 p.49]

Tributors [WDF63 p.49]

Valedictors [WD 126 p.24, cité WDF63 p.49]

Ce chapitre pourrait être l'une des deux légions manquantes (cf. FAQ).

"Dans les Marches Orientales, ce chapitre a combattu les orks, les eldars et les traîtres durant l'Hérésie d'Horus (une campagne sur la planète Kastion IV). Durant l'Hérésie, les Valedictors semblent rester loyaux, ou au moins le redevenir plus tard ("au moins au début"), voire trahir après."

Venerators [WDF63 p.49]

Venerators of Osiron [Codex SM V3 p41, WDF63 p.49]

Victors [WDF63 p.49]

Vindicators [WDF63 p.49]

War Bearers [Collector Guide SM p7, Insignum Astrates p58]
Décrit comme Codex, un bande de couleur sur leur casque indique [normalement] leur compagnie.

Warmongers [Collector Guide SM p7, Insignum Astrates p57]
Décrit comme Codex, la couleur du tour des épaulettes indique la compagnie.

Warriors Adepts [Collector Guide SM p6, Insignum Astrates p57]
Décrit comme Codex, la couleur de fond des épaulettes indique la compagnie.

Warriors Tempest [WDF63 p.49]

White Consuls (parfois traduit en "Consuls Blancs" [Codex Ultra V2 p9]
Seconde fondation (M31), chapitre fils des Ultramarines.
Décrit comme Codex, le schéma de couleur de ce chapitre est exactement l'opposé de celui des Ultramarines. Par exemple, les vétérans portent un casque bleu et tous les White Consuls portent leurs insignes tactiques bleus. La couleur du tour de leurs épaulettes indique leur compagnie.

White Minotaurs [Poster 2005]

White Panthers [Codex Ultra V2], WDF26 p23
Ce chapitre est relativement jeune, et n'a été fondé que très recemment. Leur blason semble complexe au premier abord, mais le chapitre suit d'assez près l'exemple des Ultramarines. Ils uivent "très scrupuleusement" le Codex.
[Codex SM 1998 p3] En 332M39, l'inquisiteur Bastalek Grim Enquête sur les agissements de White Panther sur Kethra où ils ont détruit des stocks d'armes utiles à l'Imperium en intervenant contre un gouverneur rebelle.

 

White Templars [Poster 2005]

Wolf Brothers [Codex Ultramarines V2 p9, Codex Space Wolves V2 p9]
Seconde Fondation (M31), chapitre-fils des Space Wolves.
"Les Space Wolves ne furent jamais très nombreux et ne furent divisés qu’une fois, donnant ainsi naissance aux Wolfbrothers, qui connurent un destin tragique. Peut-être les Hauts Seigneurs comprirent-ils le problème posé par l’instabilité des gènes de Leman Russ, qui peuvent libérer la terrible malédiction du Wulfen. "