DARK ANGELS

Texte du Codex Anges de la Mort

Les origines des Dark Angels sont entourées de mystère. Il n'existe aucune archive relatant ses débuts, ni aucune mention de sa participation à la Grande Croisade. Toute trace de son comportement au cours des jours maudits de l'Hérésie d'Horus a été effacée mais certaines légendes racontent que les Dark Angels auraient, à une époque, été attirés par le Chaos et qu'une honteuse trahison aurait annulé d'un seul coup toutes les citations honorifiques du chapitre, laissant dans son histoire une blessure jamais refermée. La honte que ressent le chapitre est telle que, depuis cette époque, il recherche l'absolution de ses péchés passés.

Les Dark Angels sont maintenant considérés comme l'un des plus grands chapitres de Space Marines et leur célèbre compagnie Deathwing, est particulièrement renommée. Seuls les personnages de haut rang du chapitre connaissent la terrible vérité sur ce qui s'est réellement passé il y a dix mille ans. Ce secret pousse les Dark Angels à rechercher, à travers l'espace et le temps, l'affrontement ultime qui leur apportera la rédemption ou la damnation.

La célébration du Festin de Malédiction par le Chapitre Space Marine des Dark Angels. Ce grand événement annuel a lieu dans le Seclusiam de la forteresse spatiale des Dark Angels qui orbite autour de la planète géante Delahon. Ce festin célèbre la fondation du chapitre par Lyyn Elgonsen [ou Lion El'Jonson...] au début des Croisades Impériales, il y a presque dix mille ans. Les Dark Angels ont l'honneur d'être le Premier Chapitre Space Marine. Ils furent fondés par l'Empereur à l'époque où il vivait encore, au sens conventionnel du terme. Au sein du Chapitre, on accorde au leader des Dark Angels le titre de Custodien, un honneur qui reconnaît l'Empereur comme le vrai maître du Chapitre. Il est dit que la Coupe de Rétribution utilisée lors du rituel serait celle dans laquelle l'Empereur aurait bû lors de la fondation du chapitre. Au point culminant du rituel, le Custodien prend un petit couteau et entaille son pouce pour qu'une goutte de sang tombe dans la coupe. La coupe est alors portée à chacun des frères de bataille assemblés, qui ajoutent chacun un peu de leur propre sang. Une fois que chacun des guerriers a apporté sa contribution, le contenu de la coupe est mélangé à du vin dans plusieurs grands tonneaux ouverts. La coupe est alors à nouveau passée de guerrier en guerrier, et chacun à son tour la remplit et boit le vin qu'elle contient. Cet ancien rituel est sacré aux yeux des Dark Angels et le fait qu'une longue campagne ou qu'une bataille soudaine ajourne le festin est considéré comme un mauvais présage. [Rogue Trader]

LES PRIMARQUES

Pour mieux comprendre ce qui arriva aux Dark Angels, il faut remonter le temps de plusieurs millénaires, jusqu'à une époque où les Space Marines n'existaient pas encore, jusqu'aux heures où l'Empereur créa les primarques. Pour l'aider dans sa Grande Croisade qui devait rendre la galaxie à l'humanité, l'Empereur, dans sa grande sagesse, créa des surhommes génétiquement améliorés, les primarques. Les gènes mutants utilisés pour créer ces guerriers d'élite avaient nécessité plusieurs siècles pour être rassemblés et sélectionnés. Malgré les efforts de l'Empereur pour créer un écran psychique, son ouvre attira l'attention des dieux noirs du Chaos. N'ayant pas la possibilité de détruire les capsules incubatrices dans lesquelles se développaient les embryons des primarques, les puissances du Chaos rassemblèrent leurs pouvoirs pour les dérober et éparpiller à travers le Warp les réservoirs amniotiques et les foetus qui s'y trouvaient.

Les vingt capsules dérivèrent dans le Warp pendant des décennies ou des siècles, avant d'atteindre finalement des planètes habitées par l'homme. Une des capsules, celle qui contenait celui qui allait devenir Lion El'Jonson, fondateur des Dark Angels, atterrit sur une planète isolée située à la frontière nord de l'oeil de la Terreur, le monde hostile de Caliban.

CALIBAN

Caliban était un monde cruel et rude. Dans les forêts épaisses qui couvraient sa surface, vivaient des créatures hideusement déformées par le Chaos, d'une telle férocité, que la vie de tous les jours des indigènes était un combat incessant. Les humains de Caliban vivaient dans d'énormes forteresses, construites dans des zones défrichées de la planète. Séparée de la Terre par les tempêtes du Warp qui balayèrent la galaxie pendant l'Ere des Luttes, la civilisation de Caliban avait régressé à un état semi-féodal où la population était dirigée par une petite caste de guerriers.

La noblesse de Caliban était constituée de gens rudes et agressifs. Elevés depuis leur plus tendre enfance pour vaincre ou mourir, ils étaient des combattants aguerris et courageux. Ils se battaient dans des armures énergétiques semblables à celles des premiers Space Marines, et comme eux, leur armement principal était l'épée tronçonneuse et le pistolet boiter. La plupart des technologies avancées avaient été perdues et la noblesse combattante allait à la guerre montée sur d'immenses chevaux de combat appelés destriers.

L'existence des nobles était une lutte sans fin, car ils devaient se battre contre les innombrables créatures du Chaos qui menaçaient de submerger les colonies isolées. Parfois, une bête particulièrement effrayante s'installait dans un secteur et terrorisait la population, le chef de la communauté devait alors proclamer une quête contre le monstre, et les nobles des alentours arrivaient pour tenter de le tuer. Abattre une créature faisant l'objet d'une quête apportait honneur et fortune au noble assez chanceux pour y arriver mais, le plus souvent, il n'en retirait qu'une mort particulièrement sanglante entre les dents ou les griffes d'une abomination tout droit sortie de l'enfer.

Le sous-secteur de Caliban est cartographié dans Armada (p154). On y lit, qu'au moment de la 13ème Croisade Noire (999M41), ce sous-secteur est composé de 2 systèmes inhabités (Caliban et Orphia) et Terraq, un système comprenant une (ou plusieurs) colonie(s) pénale(s).

LE JEUNE LION

Telle était la planète où la capsule du jeune primarque atterrit. La plupart des autres primarques eurent la chance d'être découverts et recueillis par les habitants de la planète où ils étaient tombés. Il n'en fut pas de même pour Jonson, car sa capsule s'écrasa dans une région isolée de Caliban, à des lieues de la colonie humaine la plus proche.

Comment Jonson parvint-il à survivre pendant ses premières années sur Caliban ? Nul ne le sait. Il aurait normalement dû mourir dès les toutes premières minutes passées sur la planète. Mais Jonson survécut. D'une manière ou d'une autre, ce jeune garçon, réussit à subsister sur l'un des plus terribles des mondes de l'Imperium. Il fit même mieux que survivre : il grandit et s'endurcit. Personne ne peut dire ce que fut sa vie durant ces sombres années car il ne rencontra personne et, par la suite, ne parla jamais de cette époque. Tout ce qui est certain, c'est que pendant une dizaine d'années, Jonson ne dut se fier qu'à ses propres talents pour survivre. Il n'avait personne pour l'aider, il ne pouvait compter que sur lui-même. Et c'est ainsi que, dix ans après son arrivée sur la planète, le primarque rencontra pour la première fois des humains.

L'ORDRE

Les braves chevaliers qu'il rencontra appartenaient à un groupe connu sous le simple nom de l'Ordre. L'Ordre était réputé à travers tout Caliban pour son honnêteté, sa noblesse et son ignorance de la peur au coeur des combats. Fait unique au sein des chevaliers de Caliban, les membres de l'Ordre, appelés frères, étaient sélectionnés en fonction du mérite plutôt que de la naissance. N'importe qui pouvait rejoindre l'Ordre, on ne tenait aucun compte de sa lignée. Des contingents de frères de l'Ordre parcouraient la planète, portant assistance à ceux qui en avaient besoin.

C'est au cours d'une de ces expéditions qu'un groupe de l'Ordre tomba sur le sauvage de la forêt. Croyant avoir affaire à un monstre, les chevaliers étaient près à le tuer lorsque l'un d'entre eux, percevant quelque chose chez cette créature, arrêta ses compagnons. Luther, le sauveur du primarque, et les autres chevaliers retournèrent vers la civilisation, emportant avec eux le jeune homme des bois.

A cause de son apparence et du lieu où il fut découvert, l'Ordre lui donna le nom de Lion El'Jonson, ce qui signifiait "le Lion, fils de la forêt". Jonson s'adapta rapidement à la manière de vivre des humains, apprenant à parler à une vitesse surprenante. Mais il ne raconta jamais son enfance dans la forêt.

A l'intérieur du monastère-forteresse de l'Ordre, le primarque s'intégra à la société humaine de Caliban. Là, Luther et lui se lièrent d'une profonde amitié. Il apparut que les personnalités des deux hommes étaient parfaitement complémentaires. Jonson était impulsif et taciturne, Luther était éloquent et charismatique. Luther était direct et émotif, alors que Jonson était un brillant stratège que personne ne pouvait arrêter quand il avait décidé d'une action à entreprendre. Ils réalisèrent qu'ils se complétaient parfaitement l'un l'autre et formèrent dès lors une équipe incomparable.

Au fil des années, Jonson et Luther progressèrent dans la hiérarchie de l'Ordre. Leurs exploits furent à l'origine de légendes sur Caliban et la réputation de l'Ordre en bénéficia. Le nombre de jeunes guerriers souhaitant rejoindre l'Ordre ne cessa d'augmenter, au point qu'il fallut construire de nouvelles citadelles. Alors que l'Ordre croissait en taille, Jonson et Luther lancèrent une croisade contre les monstres qui infestaient les forêts pour nettoyer une bonne fois pour toute la planète de cette présence démoniaque. Les discours de Luther convainquirent les Grands Maîtres des monastères et la plupart des nobles de la planète de se joindre à la croisade, mais ce furent les grandes compétences stratégiques et tactiques de Jonson qui firent qu'en une dizaine d'années, la planète entière fut débarrassée des créatures monstrueuses qui y vivaient. Un âge d'or commença alors pour la population de Caliban.

En reconnaissance pour son triomphe sur les créatures du Chaos, Lion El'Jonson fut proclamé nouveau Maître Suprême de l'Ordre et de Caliban. Luther ne contesta pas ouvertement à Jonson le grand honneur qui lui était fait, mais il n'aurait pas été un homme s'il n'avait pas ressenti la moindre jalousie. Ainsi se produisit la toute première étincelle qui mena au schisme qui allait déchirer le chapitre des Dark Angels. Mais ceci n'appartenait encore qu'au futur. Pour l'heure, le peuple de Caliban profitait d'une ère de paix et de prospérité

L'EMPEREUR ATTEINT CALIBAN

Pendant ce temps-là, totalement ignoré de Jonson et des gens de Caliban, l'Empereur menait sa Grande Croisade à travers la galaxie, réunifiant l'humanité et délivrant des systèmes solaires entiers de l'oppression extraterrestre. Alors que les vagues conquérantes de l'Imperium parcouraient la galaxie, les éclaireurs Impériaux redécouvrirent le monde isolé de Caliban.

Il ne se passa pas longtemps avant que l'Empereur se retrouve face à son primarque, éprouvant la joie d'un père retrouvant son fils perdu. La première action de l'Empereur fut de placer Lion El'Jonson à la tête de la légion des Dark Angels. Ce corps de Space Marines avait été créé à partir du stock génétiques du primarque et avait combattu aux côtés des autres forces impériales dans la Grande Croisade qui traversait la galaxie.

Caliban devint le monde de recrutement des Dark Angels et la totalité de l'Ordre fut intégrée dans les rangs de la légion. Les chevaliers suffisamment jeunes reçurent les implants génétiques, alors que ceux trop âgés pour supporter le processus de transformation, furent chirurgicalement transformés en combattants d'élite de l'Imperium. Le premier à être incorporé de cette façon fut Luther, qui devint le second de Jonson, ce qu'il avait toujours été au sein de l'Ordre.

La Grande Croisade devait, bien sûr, être poursuivie, il restait d'innombrables mondes humains toujours sous l'influence du Chaos ou sous la dure domination de races extraterrestres. Jonson et de nombreux Dark Angels se joignirent donc à l'Empereur pour continuer ce combat pour l'humanité et Luther fut laissé sur Caliban, avec sous ses ordres le reste de la légion. Malgré l'importance de son rang, l'ambition personnelle de Luther ne le laissait pas en repos.

Alors que la renommée de Jonson se répandait à travers toute la galaxie et que les récits de ses exploits et de ses prouesses au combat atteignaient le monde d'origine de la légion, Luther se sentait frustré dans sa propre quête de gloire. Il voulait la célébrité et la reconnaissance car il pensait la mériter autant que Jonson. Il ressentait de plus en plus son rôle de gouverneur planétaire d'un monde à moitié oublié comme une insulte. Le germe de jalousie et de dissension qui était né dans son coeur le jour où Jonson avait été fait Maître Suprême de l'Ordre commençait maintenant à croître, à mesure que le primarque devenait chaque jour plus célèbre.

LA CHUTE DE CALIBAN

Puis vinrent les jours terribles de l'Hérésie d'Horus. Au moment où l'Empereur combattait Horus le Maître de Guerre pour le contrôle de la Terre, Lion El'Jonson se battait aussi pour l'humanité, très loin de là, au côté de Leman Russ, primarque des Space Wolves. Apprenant la situation dramatique de la Terre, les deux généraux firent demi-tour et se précipitèrent aussi vite qu'ils le purent. Arrivant en orbite terrestre, il réalisèrent qu'ils étaient arrivés trop tard. L'histoire avait suivi son cours et la bataille apocalyptique avait pris fin. Les forces du Chaos avaient été défaites, mais elles laissaient un Imperium en ruines. Et pour Jonson, il restait une dernière et terrible traîtrise à découvrir à son retour sur Caliban.

Cela faisait de nombreuses années que Jonson n'était pas retourné sur Caliban, et il avait hâte de revoir son monde. Au moment où les vaisseaux de Jonson arrivaient en orbite autour de la planète, ils furent pris sous un terrible tir de barrage de rayons laser. Des navires explosèrent ou s'écrasèrent au sol comme de monstrueuses comètes. Abasourdi par l'attaque, Jonson se replia et tenta de comprendre ce qui s'était produit.

La capture d'un navire marchand allait bientôt lui apporter une réponse. Luther avait utilisé son charisme pour prendre le contrôle des Dark Angels et les mener sur la voie du Chaos, instillant dans le coeur de ceux qui étaient restés sur Caliban pendant la Grande Croisade ses propres sentiments de jalousie et de rancoeur. Luther les avait convaincus qu'ils avaient été délaissés, que l'Empereur s'était détourné d'eux.

Alors que Jonson et les Space Marines qui l'accompagnaient se battaient pour l'humanité à des années-lumière de là, jalousie et haine avaient grandi dans le coeur de Luther comme un cancer, jusqu'à devenir ses seules motivations. Luther était devenu complètement obsédé, sa névrose l'avait conduit au-delà de la folie et l'avait rendu très dangereux.

Lorsqu'ils apprirent ceci, la colère de Jonson et des Dark Angels loyaux fut terrible. Ils s'étaient battus dans toute la galaxie et pensaient que le Chaos avait été repoussée de toutes les planètes de l'Imperium, et ils le retrouvaient là, sur leur propre monde. Leurs propres frères avaient été corrompus et se retournaient contre eux. Jonson ordonna immédiatement l'assaut la planète. Les canons des vaisseaux regroupés neutralisèrent facilement les batteries de défense laser, puis ils se lancèrent sur la planète et forcèrent rapidement les rebelles à se replier dans les forteresses-monastères.

Persuadé qu'une simple frappe chirurgicale suffirait à mettre fin au conflit, Lion El'Jonson mena en personne un assaut contre le plus grand des monastères. Il savait qu'il y trouverait Luther, et c'est ainsi que les deux anciens amis maintenant devenus ennemis mortels se retrouvèrent face à face. Malgré les pouvoirs surhumains du primarque, les deux adversaires étaient à égalité, car ceux de Luther, qui étaient déjà considérables, avaient été renforcés par les dieux du Chaos.

L'affrontement qui s'ensuivit fut titanesque, les deux ennemis rendaient coup pour coup, ravageant tout sur leur chemin jusqu'à ce que le monastère ne soit plus qu'un champ de ruines. Pendant ce temps, les canons lourds de la flotte continuaient à pilonner la planète, abattant les autres forteresses. La croûte planétaire de Caliban commença à se fendre sous les coups de boutoirs incessants.

L'affrontement entre Jonson et Luther atteignit son paroxysme lorsque la planète commença à se réduire en morceaux. Luther, affaibli par le dur combat, trébucha et tomba, s'exposant à un coup mortel de l'épée énergétique de Jonson.

Mais ce dernier ne put se résigner à porter le coup fatal. Tandis que le primarque hésitait, Luther, poussé par les puissances du Chaos, délivra une terrible frappe psychique qui fit vaciller et tomber Jonson à genoux en le blessant mortellement. Le primarque agonisant lutta pour se relever, ses nobles traits n'étaient plus qu'un masque de douleur, et ce fut pour Luther, une révélation, comme si un voile se déchirait devant ses yeux. Il réalisa soudain ce qu'il avait fait. Il avait trahi à trois reprises, son ami, les Dark Angels, et l'Empereur. La vérité balaya sa folie et il s'écroula aux côtés de Jonson, toute volonté de combat l'ayant abandonné.

Le hurlement psychique de douleur et de désespoir que poussa Luther se répercuta à travers tout le Warp et les dieux du Chaos réalisèrent une fois de plus qu'ils avaient perdu. Leur riposte fut à l'échelle de leur frustration et de leur colère. La structure de l'espace même se déchira, et un ouragan Warp d'une puissance sans précédent submergea Caliban. Un raz de marée d'énergie psychique se rua dans l'univers matériel. Les Dark Angels déchus qui avaient suivi Luther et ses maîtres ténébreux furent arrachés de la surface de Caliban, propulsés dans le Warp et éparpillés dans l'espace et le temps. Caliban, déjà affaiblie et mise à rude épreuve par le bombardement des Space Marines loyalistes, explosa et ses débris furent également aspirés dans le Warp.

Le seul fragment de la planète qui survécut à l'ouragan fut l'énorme forteresse-monastère où avaient combattu Jonson et Luther. Protégé par un champ de force d'une puissance colossale, le monastère était resté accroché au piton rocheux sur lequel il avait été construit comme une huître sur son rocher. Quand la tempête se calma, c'était tout ce qu'il restait du monde autrefois luxuriant des Dark Angels.

Les Dark Angels se posèrent à la surface du piton rocheux et regardèrent horrifiés ce qui restait de la magnifique planète sur laquelle ils étaient venus au monde et avaient vécu jusqu'alors. L'énorme forteresse était en ruines et de toutes les créatures vivantes qui parcouraient autrefois la surface de Caliban, il n'en restait plus qu'une seule. Au milieu des décombres, les Space Marines découvrirent Luther. Ils ne purent rien tirer de cohérent du dément qui avait été autrefois le meilleur ami et le second de Lion El'Jonson et un grand dignitaire de leur chapitre. Luther répétait constamment les mêmes mots, que le primarque avait été aspiré dans le Warp par Ceux qui Regardent dans les Ténèbres, et qu'il reviendrait un jour le pardonner pour les horreurs commises. Mais du magnifique primarque, il n'y avait plus aucune trace.

LE CHAPITRE AUJOURD'HUI

Cette histoire de trahison est la honte secrète des Dark Angels. Personne n'en a connaissance à part les Dark Angels, leurs chapitres successeurs et, peut-être, l'Empereur dans son Trône d'Or. Même au sein du chapitre lui-même, peu de frères-marines savent exactement ce qui s'est réellement passé au cours de ces jours fatidiques.

L'organisation des Dark Angels a été façonnée par ces événements. Elle est par conséquent assez différente de celle des autres marines. Le chapitre est très monastique et on y passe beaucoup de temps en prières et en rituels. Il y a de nombreux échelons que les individus doivent gravir progressivement. A chaque niveau, il en apprennent un peu plus sur la vérité de leurs origines. La plupart des Dark Angels eux-mêmes ne savent rien des premières heures du chapitre. Seuls ceux qui atteignent les plus hauts échelons apprennent toute la vérité.

L'essentiel du chapitre des Dark Angels est organisé selon des principes strictement Codex, tels qu'ils sont décrits dans le Codex Astartes. Cependant, les première et seconde compagnies sont particulières. La seconde est appelée Ravenwing, et est entraînée pour être une unité mobile, équipée exclusivement de motos ou de Land Speeders.

La première compagnie est la célèbre Deathwing et, bien qu'elle semble au premier abord semblable à n'importe quelle première compagnie de chapitre, c'est en fait une unité très spécialisée. Ce n'est que lorsque les Dark Angels intègrent la Deathwing qu'ils apprennent la trahison de Luther. Plus terrible encore est la révélation leur annonçant que nombre des Dark Angels qui le suivirent sont toujours en vie. Ces combattant maudits sont appelés les Déchus, et c'est l'éradication de cette ombre qui plane sur l'honneur du chapitre, qui conduit et motive aujourd'hui ses membres. Tant qu'il restera un seul Déchu en vie, l'honneur du chapitre ne sera pas restauré. Mais même au sein de la compagnie Deathwing, il existe différents échelons progressifs de connaissance.

LE ROC

Après la destruction de Caliban, les Dark Angels firent du piton rocheux leur base principale, creusant dans la roche un immense réseau de couloirs et de salles sous les ruines de la forteresse-monastère. Puis ils y adaptèrent des moteurs, permettant au Roc de se déplacer à travers le Warp alors que le chapitre poursuivait sa mystérieuse mission à travers la galaxie.

Le Roc cache de nombreux et terribles secrets sous les restes de la plus grande forteresse de l'Ordre. Plus on s'enfonce dans les profondeurs, plus on approche de la vérité. Au coeur du gigantesque piton, se trouve le donjon le plus profond, le plus ténébreux. Là, toujours vivant depuis dix mille annnées, entouré d'un champ de stase, attend un homme brisé qui jadis s'appelait Luther.

Grâce à sa relation avec la Warp, pendant ses rares moments de lucidité, les Darks Angels sont capables d'utiliser Luther comme oracle. Chaque Maître Suprême a tenté tour à tour de faire se repentir l'Archihérétique, mais aucun n'a jamais réussi à l'atteindre et Luther répète sans cesse qu'il n'a pas besoin de se repentir car, un jour, Lion El'Jonson reviendra et lui pardonnera.

Le Roc lui-même ne reste jamais très longtemps au même endroit, au maximum quelques générations. Ceci empêche les Darks Angels de recruter leurs forces sur un monde particulier [ce qui n'est pas exact ou ne l'a pas toujours été, cf plus bas, NdR]. Ceci oblige aussi l'Ordre à être très strict lors de l'admission et à faire passer des tests de loyauté très rigoureux. Les Maîtres de l'Ordre doivent s'assurer que tous ceux qui entrent dans le chapitre deviendront de vrais Darks Angels. Les membres de l'Ordre étant issus de nombreux environnements différents, les Darks Angels comptent sur leur héritage pour cimenter leur fraternité. Ce n'est qu'une fois qu'un aspirant marine a passé tous les tests avec succès qu'il peut être considéré comme un vrai Dark Angel. Il sera dès lors conduit par la même honte et par la même mission secrête qui conduisent tous les Dark Angels depuis la disparition de Caliban: traquer tous les Déchus et rétablir l'honneur du chapitre.

LES DECHUS

Aux yeux des Space Marines Dark Angels, le seul chemin qui pourrait les laver totalement de la honte, restaurer l'honneur du chapitre et leur redonner la confiance de l'Empereur, passe par la découverte de tous les Déchus, leur repentir et leur mort. Cependant, puisque les Déchus ont été éparpillés aux quatre coins de l'espace et du temps, c'est une tâche quasi insurmontable pour les Dark Angels. Contrairement aux Inquisiteurs et aux Chevaliers Gris, dont le rôle est de pourchasser tous les agents du Chaos qui agissent au sein de la galaxie, les Dark Angels ne poursuivent que les Déchus de leur chapitre. Bien sûr, les Dark Angels peuvent être appelés pour accomplir différentes missions pour l'Imperium, mais la recherche des Déchus est une quête constante à laquelle ils ne pourront jamais renoncer.

Les Dark Angels maudits n'ont pas tous succombé au Chaos dans les mêmes proportions. Certains d'entre eux ont totalement embrassé le culte des dieux noirs et sont devenus de vrais Space Marines du Chaos. Ces maudits ne constituent pas un chapitre du Chaos, comme c'est le cas pour les World Eaters d'Angron, les marines de Khorne, mais sont dispersés à travers l'espace et le temps, seuls ou en petites bandes guerrières.

Cependant, la plupart des Déchus ont réalisé qu'ils s'étaient mal comportés lors de la chute de Caliban. Dégoûtés par l'influence corruptrice des dieux du Chaos et incapables de se réconcilier avec leur ordre, ils mènent depuis lors une existence solitaire. Nombre d'entre eux sont devenus des mercenaires ou des pirates, errant sans maître à travers la galaxie. D'autres souhaitent expier leurs fautes et sont retournés s'intégrer au sein de la société humaine pour y jouer le rôle d'une personne ordinaire. Ceci ne fait que compliquer la tâche des Dark Angels qui traquent les Déchus, car ceux-ci ne sont pas facilement identifiables. Mais c'est leur devoir de le faire. Il doivent dans ce but enquêter sur toute rumeur ou histoire relative aux Déchus, juste au cas où elle pourrait les mener jusqu'à l'un de leurs frères maudits.

Les Dark Angels peuvent rester plusieurs années sans entendre la moindre rumeur qui pourrait les conduire jusqu'à un ou plusieurs Déchus. Mais parfois leur mission est couronnée de succès et les Déchus capturés sont ramenés au Roc. Dans les profondeurs des donjons, les chapelains-investigateurs tentent de pousser le Déchu au repentir. Ceux qui acceptent connaissent une mort rapide. Mais le plus souvent, le captif refuse et connaît une agonie terrible et douloureuse entre les mains de ceux qui tentent de sauver son âme.

L'ULTIME SECRET

Les seuls à connaître les terribles événements qui se sont déroulés sur Caliban il y a plusieurs millénaires, sont l'Empereur et les Dark Angels eux-mêmes. Ces derniers ne révéleront jamais leur secret à quiconque extérieur au chapitre, car ils ne supporteraient pas que quelqu'un d'autre connaisse la honte qui les déchire. Et pendant ce temps, au plus profond de sa cellule, Luther le félon, ne parle que des temps à venir. Mais aucun Dark Angel, même du plus haut rang, ne connaît vraiment toute la vérité, même s'il pense le contraire.

Car enterré encore plus profond dans le Roc se trouve l'ultime secret du chapitre. Une seule personne dans tout l'univers connaît son existence, l'Empereur en personne. Caché dans une crypte inaccessible, au coeur de ce qui fut autrefois la planète Caliban, Lion El'Jonson dort. Il attend, avec Ceux qui Regardent dans les Ténèbres, que viennent les temps où l'Imperium aura à nouveau besoin de lui pour défendre l'humanité.

MARQUAGES DES DARK ANGELS

A l'origine, les Dark Angels arboraient de superbes armures noires. Nul ne sait pourquoi ils tournèrent au vert foncé (peut-être des soldes sur la peinture verte ; en effet, les Salamanders passent du jaune et noir au vert pendant la même période (dixit Le Vieux)).

I) HERALDIQUE DE LA DEATHWING

La Deathwing est la Première Compagnie, la Compagnie Terminator, du Chapitre des Dark Angels des Space Marines Impériaux. A l'origine, l'armure Terminator était noire, mais après que le monde d'origine [ie de recrutement traditionnel, Arcadium ??. NdT] du Chapitre fut sauvé d'une horde Genestealer par l'intervention de la compagnie sous le commandement de Cloud Runner, les combinaisons furent repeintes en blanc en mémoire de cette courageuse action. […]

[Cf la nouvelle Deathwing introduisant le supplément éponyme de Space Hulk première édition]

Voici des exemples d'épaulettes droites d'armure Terminator de la Deathwing. La héraldique standard est portée par tous les sergents et les marines du rang. Chaque Capitaine montrent sa héraldique personnelle basée sur son nom-totem et le totem de ses ancêtres. L'écu du centre appartient à Black Knife, qui n'indique pas son nom tant il croit que son symbole est suffisamment explicite. Eagle Wing choisit de porter le nom que son père lui donna. La Croix Terminator de pierre est portée sur l'épaulette gauche.

 

Les Terminator "du rang" (Marine et sergent) :

Ce Dark Angel de la première compagnie porte une armure Terminator blanche de la Deathwing. Il porte sur l'épaule droite le symbole usuel de la Deathwing et la Croix Terminator sur l'autre. Notez l'armure personnalisée (sceaux de pureté, épées rappelant le symbole des Dark Angels et celui de la Deathwing) et la paire de plumes attachée à la poignée du fulgurant.

Pourquoi des plumes ? Rien de plus simple : les Dark Angels recrutent traditionnellement sur un monde où les autochtones sont inspirés des indiens d'Amériques (cf plus bas).

Le marquage sur la jambière droite est l'nsigne d'armée (qui est repris, en théorie, sur toutes les troupes opérant dans une même armée : Garde Impériale, Légion titanique, etc.).

Les capitaines (ou Maîtres de la Deathwing) :

Ne fantasmez pas, il n'y a qu'un seul Maître de la Deathwing en fonction en même temps. Mais, au cours des dix mille années d'histoire du Chapitre, il y en a eu un certain nombre. L'illustration ci-contre montre le capitaine Eaglewing.et son armure hautement personnalisée :

- La héraldique personnelle est notée sur le épaule et le genou.

- Le crâne signifie "Vengeance" est repris sur le genou et la ceinture.

- Des peintures de guerres faciales sont attribués chez les Dark Angels (ici partiellement reprises sur la jambière droite).

Les symboles du monde d'origine

Les noms-totems des Dark Angels qui décorent leurs genoux et leurs épaulettes droites sont dérivés de ceux-là. Certains d'entre eux, comme l' "Oiseau-Tonnerre" montrent clairement des influences impériales. L'Ours, la Belette et les autres peuvent être modifiés pour devenir des runes-totems : par exemple, Ours Boiteux, Belette Féroce.

[Les Dark Angels changent de nom lorsqu'ils deviennent "Guerriers du Ciel" : leur nouveau nom sonne d'avantage Haut Gothique (Lucian, Marius, etc.). ]

Belette Féroce

Grand Esprit

Guerre

Ours Boiteux

Tempête

Guerrier du ciel (Marine)

Belette

Disque solaire

Deathwing (la compagnie des DA)

Elan

Vengeance

Deathwing (monture de l'Empereur)

Ours

Terre

Oiseau Tonnerre (aigle impérial)

 

Ceci est la bannière de bataille de la Deathwing. Broken Knife lui-même porta une version plus primitive de la bannière dans le conflit sur le Spore (un Space Hulk). L'ange déchu avec l'épée brisée représente Two Heads Talking qui invoque la colère de la Deathwing, la monture de l'Empereur, sur la ville genestealer. Cela est dépeint par l'éclair fulgurant qui détruit la tour à distance. La devise au dessus de la Croix Terminator indique : "Sur les ailes de la mort".

[Notez le petit 1 en haut : sans doute le numéro de l'escouade Terminator]

II) RAVENWING

La Ravenwing, nom de la seconde compagnie des Dark Angels, a conservé ses armures noires.

Son marquage est des plus simples. Voici par exemple un Land Speeder Tornado, on voit le numero d'escouade (ici 3) sur l'épaule droite et insigne de la Ravenwing sur la gauche. Notez aussi la reprise de l'insigne d'armée sur la jambière du pilote.

 
III) COMPAGNIES DE COMBAT ET DE RESERVE

Les armures des Dark Angels des autres compagnies sont vert foncé. On distingue les épaulettes et l'insigne de compagnie.

Les 3e, 4e et 5e compagnie du chapitre des Dark Angels sont des compagnies de combat. Elles sont organisées d'une manière standard avec six escouades tactiques, deux escouades d'assaut et deux escouades Devastator. Chaque compagnie est commandée par un Maître [ie un capitaine] et possède son propre chapelain, un apothicaire [sans compter ceux de l'Apothicarion, bien sûr] et un porte étendard.

Les compagnies se distinguent par un insigne particulier qui se porte généralement, chez les Dark Angels du rang, sur la genouillière gauche.

Insignes de compagnies
3e
4e
5e
6e
7e
8e
9e

Les Maîtres arborent un blason personnel dérivé de l'insigne de compagnie qu'il porte sur son épaule droite et sur sa bannière.

Les épaulettes
Droite
Gauche

Escouades tactiques :

- 1 à 6 pour les 3e, 4e et 5e compagnies

- 1 à 10 pour les 6e et 7e compagnies.

Escouades d'assaut :

- 7 et 8 pour les 3e, 4e et 5e compagnies

- 1 à 10 pour la 8e compagnie

Escouade (9 et 10)

- 9 et 10 pour les 3e, 4e et 5e compagnies

- 1 à 10 pour la 9e compagnie.

Tous les Space Marines du chapitre des Dark Angels portent sur l'épaule gauche un symbole stylisé blanc représentant une épée ailée. Le symbole apparaît également sur tous les véhicules et équipements du chapitre. Différentes représentations figurent aussi sur toutes les bannières associées au chapitre, bien que sa couleur puisse changer.

Exemple (en haut) : un Space Marine de la 5e escouade de la 3e compagnie, c'est un marine tactique.

IV) LA Xème COMPAGNIE [Ultra Marine]

Comme pour tous les chapitres, les scouts de la Xème compagnie n'ont pas vraiment de marquages précis.

A droite, le sergent vétéran Moloch arbore un blason personnel en plus des couleurs du chapitre. Le scout à ses coté fait parti de la "première escouade". Les peintures de guerre sont sensées impressionner l'ennemi.

La bannière ci-contre est associée aux scouts Dark Angels. Est-ce la bannière de compagnie ? On reconnaît dans le coin haut droit les couleurs du sergent vétéran Moloch. Reprendrait-elle les symboles des quatres sergents vétérans les plus anciens/méritants encore en activité ?

V) LES MARINES SPECIAUX

Depuis la V2, les marines "spéciaux" comme les chapelains, les apothicaires suivent, plus ou moins, les marquages codex indiqués .

LES BANNIERES DU CHAPITRE (Codex Anges de la Mort)

Les Dark Angels possèdent trois antiques étendards qui datent de l'époque de la Grand Croisade. Il est d'usage qu'un seul soit utilisé à la fois, les deux autres restant dans le Grand Hall creusé dans le Roc.

Frère Bethor est l'actuel porteur de l'Etendard Sacré. Il est choisi pour cet honneur suite à la Bravoure démontrée durant les opérations de purifications de Durganion XIII, lorsqu'il récupéra à lui seul l'étendard de la 3e Compagnie, tombé aux mains d'un essaim genestealer.

Bannière du Courage : Cette bannière glorifie l'inexorable courage et la ténacité du chapitre. Elle incitera tout Dark Angel à proximité à attaque l'ennemi avec détermination, continuant à avancer tout en lâchant sur lui un terrible rideau de feu.

Bannière de Dévastation : La Bannière de Dévastation rappelle aux Dark Angels qu'ils doivent lancer tous les assauts avec une rage vengeresse. Tout ennemi sera abattu dans sa progression par une puissance de feu terrible.

Bannière du Châtiment : La Bannière du Châtiment rappelle aux Dark Angels que les ennemis de l'Empereur ne peuvent recevoir de pardon. Elle les pousse à continuer le combat coûte que coûte, abattant leurs ennemis de la fureur des justes.

(De gauche à droite : bannière du chapitre, bannière de Courage, bannière de Dévastation et bannière du Châtiment)

 

ORGANISATION DU CHAPITRE

A la fin de l'Hérésie d'Horus, les énormes légions Space Marines qui existaient jusqu'alors furent divisées en formations plus petites appelées chapitres. La plupart des nouveaux chapitres furent organisés suivant les principes dictés par Roboute Guilliman dans le Codex Astartes. Cependant, les Dark Angels sont un des chapitres dont l'organisation ne suit pas strictement celle du Codex.

Cela dit, un observateur ne remarquera pas beaucoup de différences entre les Dark Angels et un chapitre strictement Codex comme les Ultramarines. Les Dark Angels comprennent dix compagnies, chacune composée de cent Space Marines comme c'est normalement le cas, et chaque compagnie comprend dix escouades de dix hommes dont un sergent. En plus de cette force combattante de base, chaque compagnie possède son capitaine, son porte-étendard, son chapelain et son apothicaire.

C'est dans l'organisation des niveaux de commandement supérieurs que ce chapitre se différencie du Codex Astartes. Tous les chapitres comprennent un certain nombre d'officiers et de spécialistes qui n'appartiennent pas aux compagnies proprement dites. Chez les Dark Angels, ces personnages sont tous regroupés au sein du Cercle Intérieur. Seuls les membres de ce groupe très fermé connaissent les secrets du chapitre des Dark Angels. Les membres du Cercle Intérieur peuvent être affectés aux compagnies pour le combat. On y trouve notamment les archivistes du chapitre et les chapelain-investigateurs, dont le devoir est de garder les donjons situés dans les profondeurs du Roc. Pour remplir ce rôle, ils doivent connaître tous les secrets du chapitre dès leur incorporation.

En plus du Cercle Intérieur, le chapitre des Dark Angels comprend un grand nombre de personnel d'intendance qui ne connaît pas toute l'histoire du chapitre. Nombre d'entre eux sont des non-combattants d'un a^ge avancé dont le rôle est de découvrir et d'entraîner les recrues ou d'administrer le chapitre. Les autres hommes d'intendance sont l'Armurier, les techmarines, le Commandeur de la Flotte, l'Intendant, le Commandeur de l'arsenal, le Commandeur des recrues et le Commandeur du Guet. Le personnel d'intendance compte en fait très peu de Space Marines, car la plupart des tâches non-combattantes sont effectuées par les serfs du chapitre. Les deux plus grands groupes de Space Marines au sein du personnel d'intendance sont les armuriers et les techmarines. Ils restent à l'écart des autres membres et sont considérés séparément.

Chacune des dix compagnies que comprend le chapitre est commandée par un Maître des Dark Angels, qui a gravi les échelons successifs de le Deathwing et qui est membre du Cercle Intérieur. Il est accompagné par quelques surnuméraires comme le chapelain de la compagnie et l'apothicaire.

Des dix compagnies fromant le chapitre des Dark Angels, les deux première, appelés Deathwing et Ravenwing, sont uniques et ne suivent pas du tout l'organisation standard du Codex. La 1re compagnie, appelée Deathwing, est composée de vétérans. Leurs armures Terminator étaient à l'origine noires mais après que les membres d'une unique escouade de Terminators Dark Angels eurent contré une invasion genestealer sur leur propre monde, les armures furent repeintes en blanc pour célébrer leur mémoire. […]

La 2e compagnie du chapitre des Dark Angels s'appelle Ravenwing. C'est une unité spécialisée utilisée pour des actions de reconnaissance ou d'assaut où la vitesse est plus importante que la puissance de feu. Dans ce but, tous les Space Marines de cette compagnie sont montés sur motos ou Land Speeders et sont regroupés en unités spéciales appelés escadrons, pouvant comprendre jusqu'à cinq véhicules chacun. A la place de la couleur dominante vert sombre du reste du chapitre, les véhicules de la Ravenwing et les armures de ses membres sont peints en noir de jais, d'où le nom de la compagnie. Toutes les compagnies, à l'exception de la Deathwing, de la Ravenwing et de celle des scouts, possèdent des Rhinos pour le transport des escouades et de leurs officiers.

La Deathwing possède également en permanence un parc de Land Raiders pour le transport des Terminators. Il est aussi courant que les dreadnought restent intégrés à leur compagnie et leur présence augmente d'une manière évidente la puissance de feu de la compagnie.

Le reste du chapitre est organisé selon les règles strictes du Codex. Les 3e, 4e et 5e compagnies sont des compagnies de combat, comprenant chacune six escouades tactiques, deux d'assaut et deux Desvastator. Ces trois compagnies de combat forment la force de frappe principale et supportent l'essentiel des combats. Les escouades d'assaut d'une compagnie de combat peuvent être déployées en escadrons de motos ou montées sur Land Speeders.

Les 6e et 7e compagnies sont des compagnies tactiques, comprenant chacune dix escouades tactiques. Leur rôle est de servie de réserve que l'on peut utiliser pour soutenir la ligne de front, pour lancer des attaques de diversion ou pour bloquer les mouvements de flanc ennemis. La 6e compagnie est également entraînée à l'utilisation des motos et la compagnie peut être déployée en escadrons motocyclistes. De façon similaire, la 7e compagnie est entraînée pour combattre avec des Land Speeders et sert de réserve de véhicules légers.

La 8e compagnie est une compagnie d'assaut comprenant dix escouades d'assaut. C'est la compagnie la plus mobile et elle est souvent équipée de réacteurs dorsaux, des motos et de Land Speeders. Elle est utilisée dans un rôle d 'assaut et partout où une puissante force de corps à corps est nécessaire.

La 9e compagnie est une compagnie lourde qui comprend dix escaoudes Desvastator. C'est la compagnie la plus puissamment armée du chapitre, elle est utilisée pour soutenir les points de défense et fournir un tir d'appui à longue portée.

La 10e compagnie est la compagnie de scouts comprenant un nombre divers d'escouades. Les scouts sont des jeunes recrues partiellement transformées en Space Marines. Ils combattent en tant que scouts jusqu'à ce que leur transformation physique et leur entraînement soient achevés. Cette compagnie n'a pas de taille fixe car le rythme de recrutement est variable.

Schéma organisationnel :
Cercle Intérieur :
Grand Maître Suprême ; Grands Maîtres ; Chapelains-Investigateurs ; Archivistes
Deathwing :
Maître ; [lieutenant] ; chapelain ; apothicaire ; porte-bannière
Escouades : 20 escouades Terminator [notez que la Deathwing peut également se déployer en armures énergétiques]
Appui : Dreadnoughts ; Land Raiders
Ravenwing :
Maître ; [lieutenant] ; chapelain ; apothicaire ; porte-bannière
Escadrons : Motos d'assaut ; Land Speeders ; Motos [et aussi moto-jets Mk14 "Bullock", cf. ci-dessous]
Compagnies d'assaut (3e, 4e et 5e) :
Maître ; [lieutenant] ; chapelain ; apothicaire ; porte-bannière
Escouades : 6 Tactiques ; 2 Assaut ; 2 Devastator
Appui : Dreadnoughts ; Rhinos
Compagnie de réserves (6e, 7e, 8e et 9e) :
Maître ; [lieutenant] ; chapelain ; apothicaire ; porte-bannière
Escouades : 10 Tactiques (6e et 7e compagnie) ou 10 Assaut (8e) ou 10 Devastator (9e)
Compagnie de scouts (10e) :
Maître ; [lieutenant] ; chapelain ; apothicaire ; porte-bannière
Escouades : scouts

Les Dark Angels disposent également de toutes les organisations d'un chapitre Space Marine normal : Apothicarion (apothicaires), Forge (réserve de tanks, techmarines et construction diverses), Flotte (les vaisseaux spatiaux), Sanctuaire (chapelains), Librarius (intégré ici au Cercle Intérieur) et Ordonnance.

LA RAVENWING [WD#96, traduction Slereah]

Il y a dix compagnies de cent frères de bataille du Chapitre Space Marine des Dark Angels. Chaque compagnie est dirigée par un capitaine assisté d'un lieutenant assigné et soutenu par des médics, des officiers de communication et les psykers de l'Apothecarion et du Librarium.

La compagnie numéro sept est une compagnie spécialisée dans la reconnaissance et l'attaque, connue sous le nom de "Raven wing" [NdT : Cela change à partir du WD#126 pour la 2ème compagnie]. A la place du motif habituel des Dark Angels, les frères de la compagnie portent une aile noire qui recouvre le numéro de leur compagnie sur l'épaulette droite de leur armure. Équipés et entraînés pour la reconnaissance à grande vitesse, la Raven Wing est spécialisée dans les assauts éclairs et les missions de recherche et de destruction.

A plein effectif, la Raven Wing comporte dix escouades de dix pilotes, chacune divisée en deux unités de combats de cinq pilotes. L'une est dirigée par le sergent et l'autre par le frère de bataille le plus expérimenté de l'escouade. Le capitaine de la compagnie, son lieutenant et son équipe s'ajoutent au total.

Histoire. Les origines exactes de la Raven Wing sont perdues dans l'histoire de la Première Croisade (aux alentours du trentième millénaire - il y a environ dix mille ans). Peu de choses sont connus des Dark Angels de cette époque. Le début de l'histoire du Chapitre fut effacé des archives impériales après l'Hérésie d'Horus et le bannissement des neuf "Légions traîtresses" dans l'Oeil de la Terreur. Les raisons de cet effacement ne sont connues que de l'Empereur lui-même.

D'après la légende, le Chapitre fut fondé par Lynol Jacobsen ou Jonsen [NdT : ou Lynn Elgonsen, ou Lion El Johnson, personne ne semble pouvoir s'en rappeler correctement], un homme dont les exploits comprennent l'incinération de l'astéroïde de Goyas et le premier tour des Dolmans Extérieurs à vitesse sub-luminique. Il est dit qu'il serait mort en défendant l'honneur du Chapitre dans un duel avec Leman Russ (fondateur des Space Wolves). C'est peut être vrai, mais il est plus probable que cette histoire ait été inventée à la suite de la guerre inter-légions du trente-deuxième millénaire [NdT : sans doute l'une des douze guerres SW/DA]. Depuis, en tous cas, les deux Chapitres sont restés, au mieux rivaux (et carrément ennemis, au pire).

Plus récemment, les Dark Angels se sont chargés d'initier l'invasion de Rastabal (année 465 du millénaire actuel), ont poursuivi la flotte ruche tyranide "Behemoth" durant la dernière Guerre Tyranique (678-745) [NdT encore : il est utile de savoir que la première guerre tyranique était en M34 à l'époque], et ont pris part dans l'assaut final de la forteresse spatiale du soi-disant Kaligar durant la rébellion du quatrième quadrant (780). Durant l'année 987, le Chapitre a été engagé dans une guerre contre les orks de Charadon autour du monde de Rynn et de Mauvais Atterrissage [NdT : la colonisation de cette région dût être épique, on en parle aussi dans le Compendium].

Raven Wing. En 986, les Dark Angels ont reçu un ordre de l'Empereur pour délivrer le monde de Rynn. La planète était alors assiégée après la quasi-destruction des Marines Crimson Fists de la main du Warlord ork Snagrod l'Arch-Incendiaire de Charadon. Alors que les Dark Angels approchaient de l'orbite de Rynn, leur flotte essuya une sévère défaite contre une force ork largement supérieure. La flotte Dark Angel dut finalement quitter l'orbite de la planète - mais non sans avoir réussi à larguer l'unité de reconnaissance LADA-7 "Ravenwing". La première mission de Gaius Oblonsky en tant que capitaine de la compagnie n'avait pas l'air de bien se présenter... Jusqu'ici, la Raven Wing avait été dirigée par Tarqan Hesperides, jusqu'à son accident de véhicule et sa retraite dans l'Apothacarion du Chapitre qui suivit.

La Compagnie fut larguée en onze vaisseaux d'atterrissage : les dix premiers contenant l'escouade de 1 à 10, tandis que le vaisseau 11 contenait le capitaine et son équipe.

Équipés avec les nouvelles moto-jets Mk14 "Bullock", l'unité entreprit la première manœuvre de séparation en plein vol (quitter les vaisseaux avant de toucher le sol). Ce fut une bonne décision car seuls deux des onze vaisseaux de la compagnie atterrirent intacts - ils étaient alors vides.

Le reste du Chapitre repoussé loin dans l'espace, Oblonsky et la Raven Wing devait se défendre eux-mêmes. Ils firent un bon travail, effectuant des raids sur deux des trois sites de défense terre-espace et les détruisant avant d'aller renforcer les unités survivantes des Crimson Fists à New Rynn City.

 
Configuration de la Mk14 Bullock

Les chartes d'organisation et d'assignation ci-dessous indiquent l'armement de la moto et l'équipement transportés par les divers officiers et hommes de chacune des dix escouades de la Raven Wing. Le vaisseau d'atterrissage numéro 4 fut touché par un vaisseau de Charadon alors qu'il était encore en orbite, et l'escouade numéro 4 fut entièrement perdue. Aucune autre perte durant l'atterrissage.

Config.001 - Nom de code Raven's Talon - Troupes d'attaque

Arme : deux bolters ; Equipement : auto-pilote, viseur (les bolters tirent sur la même cible de façon synchronisée).

Config.002 - Nom de code Raven's Beak - Attaque de soutien

Arme : canon laser ; Equipement : auto-pilote, viseur.

Config.003 - Nom de code Raven's Eye - Scout

Arme : Aucune - équipement supplémentaire autorisé en compensation (4 points) ; Equipement : auto-pilote, autofac, communicateur, bio-scanner

Config.004 - Nom de code Raven's Flight - Scout spécial

Arme : 1 bolter - le reste des points d'armement sert pour l'équipement (3 points) ; Equipement : auto-pilote, bulle énergétique, communicateur

Config.005 - Nom de code Raven's Nest - Officiers

Arme : 1 lance-plasma - le reste des points d'armement sert pour l'équipement (3 points) ; Equipement : auto-pilote, tir automatique, viseur

 
Astropathe - Vedi Lazar (stats standards de héros mineur humain) - Niveau de maîtrise 2
Pouvoirs psy : Niveau 1 : Guérison des Blessures, Frappe Mentale, Rafale de vent ; Niveau 2 : Aura de Protection, Malédiction de la Machine, Ecrasement.
Vedi est l'un des psykers les plus compétents du Chapitre. Il travaille normalement dans le Librarium en tant qu'un des "Anges de contact" des Dark Angels - surveillant et transmettant les messages psychiques d'autres Chapitres Marines.
Type d'équipement 3. Type de configuration de moto 004.
Astropathe - Rumman Koak (stats standards humaines) - Niveau de maîtrise 1.
Pouvoirs psy : Niveau 1 : Aura de Résistance, Frappe Mentale, Vol d'Esprit
Type d'équipement 3. Type de configuration de moto 004.
Capitaine - Gaius Oblonsky (stats de héros majeur marine).
Type d'équipement 5. Type de configuration de moto 005.
Lieutenant - Djinn Ntonnik (stats standards de marine) - Niveau de maîtrise 1
Djinn est un marine psychique - il a été jugé digne de vivre avec ses pouvoirs et a été recruté dans les Dark Angels.
Pouvoirs psy : Niveau 1 : Hammerhand, Frappe Mentale, Rafale.
Type d'équipement 4. Type de configuration de moto 005.
Médic - Kylex Kildare (stats standards de héros mineur marine).
Equipement de marine standard plus un médi-pack et suspenseurs pour annuler son poids. Autrement type d'équipement 2. Type de configuration de moto 001.
Médic - Cassius Hacit (stats standards de champion marine).
Equipement de marine standard plus un médi-pack et suspenseurs pour annuler son poids. Autrement type d'équipement 2. Type de configuration de moto 001.
Communications - Mayek Rufus (stats standards de champion marine).
Type d'équipement 6. Type de configuration de moto 003.
Communications - Clof Bibulus (stats standards de champion marine).
Type d'équipement 6. Type de configuration de moto 005.

L'équipement

La Raven Wing ne transporte que de l'équipement léger convenant à son rôle de force d'attaque rapide. Le sommaire suivant décrit les différents équipements donnés aux troupes. Ce n'est pas indiqué sur les chartes principales - toutes les troupes ont type 1 et tous les sergents ont type 2.

Type 1 : Troupes. Armure énergétique : auto-sens, communicateur et respirateur standards. Bolter. Grenades frag. Grenades crack. Grenades aveuglantes.

Type 2 : Sergents. Armure énergétique : auto-sens, communicateur et respirateur standards. Bolter. Pistolet bolter. Grenades hallucinogènes. Grenades à plasma (2 seulement).

Type 3 : Astropathes. Champ téléporteur, communicateur, équipement respiratoire (branchies).

Type 4 : Officiers. Armure énergétique : auto-sens, communicateur et respirateur standards. Lance-flammes léger. Pistolet bolter, grenades à plasma (4 seulement), champ de conversion.

Type 5 : Officier. Armure énergétique : auto-sens, communicateur et respirateur standards. Gantelet énergétique. Pistolet bolter. Laser digital jokaero. Champ téléporteur. Champ de stase.

Type 6 : Communications. Armure énergétique : auto-sens, communicateur et respirateur standards. Bolter. Pistolet bolter. Communicateur longue portée et suspenseur pour annuler son poids.

LES PERSONNALITES (Codex Anges de la Mort)

Commandeur Azraël, Grand Maître Suprême des Dark Angels, Gardien de la Vérité

Le commandeur Azraël est l'actuel Grand Maître Suprême des Dark Angels. Il porte le titre honorifique de Gardien de la Vérité car il est le seul membre du chapitre autorisé à s'aventurer dans les niveaux les plus profonds des donjons du Roc.

Chaque Grand Maître suprême choisit secrètement son successeur parmi les membres du Cercle Intérieur. Lorsque le vieux maître meurt, son choix est révélé au successeur au cours d'une cérémonie lors de laquelle on lui présente le Heaume du Lion et l'Epée des Secrets qui sont tous deux des reliques vénérées par les Dark Angels.

Le Heaume du Lion

Le Heaume du Lion est un objet protecteur dont on raconte qu'il fut porté par Lion El'Jonson lui-même. Sa forme est celle d'un casque ailé de Space Marine. Un générateur de camps de force est intégré au casque. Il est porté par un Porte-Heaume, une de ces créatures étranges connus sous le nom de Ceux qui regardent dans les Ténèbres. [Les spéculations les plus farfelues sont ouvertes sur la nature de ces créatures, NdCopiste]

L'Epée des Secrets

L'Epée des Secrets fut crée après la disparition de Jonson, mais c'est quand même une arme très puissante. Elle fut taillée dans une unique bloc d'Obsidienne noir de jais. La lame est incroyablement ouvragée et n'a jamais eu besoin d'être aiguisée pendant tous ces millénaires. C'est aussi le seul objet qui permettre l'accès aux donjons les plus profonds du Roc, car on ne peut pénétrer dans la sombre cellule où est enfermée Luther l'Archihérétique qu'en plaçant d'abord la lame de l'Epée des Secrets dans une fissure située dans le mur de pierre près de l'immense porte métallique du cachot.

Ezekiel, Grand Maître des archivistes, Gardien du Livre de la Rédemption, Maître des clés

Ezekiel est l'actuel Grand Maître des archivistes Dark Angels. Il perdit son œil gauche, il y a de nombreuses années, contre les hordes de la Waaagh Groblonik, lors de la bataille de la Porte Salarienne. On le remplaça à la hâte par un œil bionique, ce qui permit à Ezekiel de replonger dans la mêlée à temps pour mener un contre-attaque qui devait finalement briser l'armée de Groblonik. En mémoire de ses camarades tombés dans cette bataille, Ezekiel refusa que l'œil bionique provisoire soit remplacé par un implant plus sophistiqué et plus discret.

Ezekiel possède le titre de Maître des Clés en reconnaissance du rôle essentiel que jouent les archivistes Dark Angels dans la surveillance des donjons cachés au sein du Roc. Il est aussi le Gardien du Livre de la Redemption, dans lequel figure les noms des Dark Angels déchus capturés par le chapitre. Ce livre possède une signification très profonde pour les Dark Angels, et il ne quittera Ezekiel que le jour de sa mort, pour être transmis au nouveau Grand Maître des archivistes.

Livre de la Rédemption

Le Livre de la Rédemption contient les noms de tous les Déchus capturés par les Dark Angels depuis le début de leur noble croisade. Il revêt un caractère sacré pour les Dark Angels qui ne le laisseront jamais tomber aux mains de l'ennemi.

Frère Bethor, porteur de la Bannière Sacrée

Les Dark Angels possèdent trois anciennes bannières qui datent du temps de la Grande Croisade. Il est d'usage de n'en utiliser qu'une à la fois, les deux autres restant dans le grand halle du Roc. Frère Betho est l'actuel porteur de la Bannière Sacrée. Il fut choisi pour cette sainte tâche suite à son exceptionnelle bravoure lors des opérations de purification de Durganion XIII, où il récupéra à lui seul la bannière de la troisième compagnie qui avait été capturée par un essaim genestealer.

Sapphon, Grand Maître des chapelains, découvreur des secrets.

Sapphon est l'actuel Grand Maître des chapelains du chapitre des Dark Angels. Il ne fut nommé Grand Maître ni à cause de son âge, ni pour ses compétences d'Investigateur (Asmodaï lui est supérieur dans ces deux domaines), mais grand à ces talents de meneur d'hommes. On raconte que lorsque Sapphon accompagne les Dark Angels au combat, même ces déjà braves et indomptables guerriers sont inspirés par sa présence et se surpassent encore plus.

Asmodaï, chapelain investigateur

Asmodaï est le plus vieux des chapelains-investigateurs et celui qui jusqu'à présent a remporté le plus de succès. Il est totalement déterminé à forcer les Déchus tombés entre ses mains à se repentir.

Molocia, chapelain investigateur [WDF37 p25]

Maître Molocia, le plus grand des chapelains investigateurs, mourut après trois siècles passés au service du chapitre, et seules dix perles ornaient son Rosarius [Un chapelain investigateurs est autorisé à ajouter une perle noir à son Rosarius pour chaque Déchu qu'il a amené au repentir]. Nul n'a pu en faire autant.

Les Lames de la Raison

Cet objet ancien et horrible ressemble à un couteau à lames multiples aiguisées et polies. Enchâssées dans les lames, une multitude de vrilles neuroniques infligent une douleur terrible à chaque fibre nerveuse qu'elles traversent.