IRON WARRIORS

Texte du Codex Chaos V2

Les Iron Warriors étaient jadis les troupes de siège les plus compétentes de l'Imperium. Ils combattirent aux cotés des Imperial Fists sur une centaine de mondes durant la Grande Croisade, établissant le siège de citadelles extraterrestres et des palais des hérétiques niant la divinité de l'Empereur. Le primarque des Iron Warriors, Perturabo, excellait par-dessus tout dans les guerres de tranchées et les sièges, et ses traités sur les fortifications et leur destruction sont à la base de plusieurs chapitres du Tactica Imperium.

Les Iron Warriors brisèrent leur serment à l'Empereur à la suite du massacre lors du débarquement sur Istvann V. Conformément aux doctrines de Perturabo, les Iron Warriors avaient rapidement établi fortifications et réseaux de tranchées autour de leur zone d'atterrissage. Les légions loyalistes, qui avaient subi de sérieuses pertes, se repliaient vers les positions des Iron Warriors, poussées par les légions renégates. Au lieu d'offrir un abri aux marines loyalistes, les bunkers et les bastions leur servirent de tombes lorsque les Iron Warriors tirèrent sans merci sur tout ce qui se présentait à portée. Les Iron Warriors s'étaient prononcés en faveur d'Horus à coup de rafales dévastatrices de bolters lourds et de canons laser.

Apres Istvaan V, les Iron Warriors se séparèrent pour combattre sur une douzaine d'autres mondes de l'Hérésie. Des contingents d'Iron Warriors menèrent à l'assaut les hordes du Chaos contre le Palais Impérial sur la vieille Terre. Ils combattirent sur Vanaheim, réduisant une à une en ruines ses ruches blindées. Ils combattirent sur Thranx et Avellorn, mondes où le moindre mètre carré de la surface est couvert de plastacier et de rocbéton. Ils attaquèrent des forteresses loyalistes, des temples, des donjons et des palais à travers toute la galaxie et les broyèrent sous les chenilles de leurs engins de siège. Partout où combattaient les Iron Warriors, ils élevaient d'immenses citadelles démoniaques et les tenaient fermement. Ces immenses tours surmontées de terribles armes de destruction dominant les terrains alentour sont autant de monuments en hommage au talent de Perturabo. Des champs de tranchées et des forets de barbelés acérés protègent les places fortes des Iron Warriors, et font déjà redouter par anticipation les assauts sanglants nécessaires pour les détruire. Après la défaite d'Horus, les Iron Warriors ne furent délogés des mondes de l'Imperium qu'au prix de lourdes pertes.

Les survivants furent repoussés vers l'œil de la Terreur. Ils s'y approprièrent un monde et le fortifièrent pour repousser tout envahisseur. Libérées des contraintes de la physique, les constructions des Iron Warriors s'élèvent sur des spirales de plusieurs kilomètres. Leurs oubliettes et leurs souterrains s'enfoncent jusqu'au cœur de la planète, donjons et bastions se sont multipliés comme des champignons jusqu'à couvrir toute la surface, créant une structure démente, œuvre d'un architecte fou, où les escaliers tordus partent à angle droit les uns des autres et les murs plongent à l'infini vers le bas. Dans cette forteresse surnaturelle, les innombrables bandes d'Iron Warriors se cachent et conçoivent des plans pour écraser et emprisonner l'univers sous leur domination.

Le Coin du Fluffiste

Slaves to Darkness montre une bannière et trois épaulettes des Iron Warriors.

Dans The Lost and the Damned :

"Sur un monde, un soleil noir est accroché dans un ciel blanc -il a été dit que c'était le monde du Prince Démon Perturbato autrefois primarque de Chapitre Space Marine des Iron Warriors."

Symboles des Iron Warriors

Depuis la V2, le symbole des Iron Warriors est un crâne d'acier plus ou moins stylisé.

Schémas de couleurs