LES VEHICULES SQUATS

 D'aprés Codex Titanicus et Seigneurs Orks et Squats
Page réalisée grace à Dead_is_Dead et Tuisich

Les squats utilisent des véhicules communs dans les armées de l'Imperium (Rhino et Land Raider notamment) mais aussi un certain nombre de véhicules spécifiques.

EXOTRIKE

L'aristocratie guerrière des forteresses squats s'en va souvent à la bataille sur des trikes spécialement renforcés pour leur permettre de revêtir une exoarmure et de porter la terrible Doom Lance. La Doom Lance est une arme spécialisée incorporée au bras gauche de la combinaison. Un seul bras est nécessaire pour manipuler cette arme, laissant la seconde libre de tirer avec un pistolet ou une autre arme. La Doom Lance est utilisée de la même manière qu'une lance de cavalerie. Cependant, si elle touche, un mécanisme active une gâchette faisant tirer un unique obus de bolter lourd sur la cible. A courte portée, il y est à peu près certain de détruire tout à l'exception les cibles les plus lourdement blindées.

LE LEVIATHAN

Le transporteur super lourd Leviathan utilise le même châssis que celui du Colossus. Ce véhicule gigantesque est fourni à la Garde Impériale dans le cadre d'échanges mutuels entre les squats et l'Imperium. L'Imperium utilise ses Leviathans comme centres de commandement mobiles afin de coordonner les actions des nombreuses troupes et véhicules composant ses régiments. Les squats emploient les Leviathans comme transports de troupes pour amener au combat les compagnies Brise-fer en les protégeant derrière ses boucliers et l'épaisseur de son blindage.

Le poids et la taille du Leviathan ralentissent ses déplacements.[…]

Le Leviathan possède de plus 4 boucliers fonctionnant de la même façon que ceux des titans. Cela signifie qu'il peut subir un certain nombre de tirs sans subir de dommages.[…]

Le Leviathan est hérissé d'armes mortelles dont 1'immense canon Apocalypse monte en proue. […] Le canon Apocalypse peut tirer a 1'avant.du Leviathan comme de coutume. Du fait de ses tourelles mobiles et de 1'agencement des autres armes, celles-ci peuvent tirer dans toutes les directions.[…]

Le Leviathan peut transporter une confrérie complète de guerriers squats ainsi que leurs unités de support (pour un total de 30 socles). Les troupes embarquées dans le Leviathan doivent être enregistrées avant le début de la partie. Elles ne sont pas obligées de rester dans le Leviathan mais peuvent être débarquées et combattre normalement.

LE COLOSSUS

Les squats construisent d'immenses véhicules, de la taille de plusieurs pâtés de maisons, utilisés comme complexes miniers mobiles sur les mondes inexplorés. Ces monstrueux engins prospectent les filons de minerai des planètes vierges et, lorsqu'ils en trouvent un, ils s'arrêtent et installent un système d'exploitation automatique avant de passer au suivant. Les squats ont adapté une carapace blindée sur ces colosses pour créer deux types de machines de guerre. La première est le Leviathan, utilisé comme centre de commandement super lourd par la Garde Impériale et comme transport lourd par les squats. La seconde est le Colossus, imposante forteresse mobile hérissée d'armes.

Le Colossus est une terrifiante machine de combat, sa puissance de feu n'étant dépassée que par celle des plus puissants titans. A la différence du Leviathan qui utilise la plus grande partie de son espace pour transporter des troupes, le Colossus ne transporte pas de troupes mais est équipé de lourdes tourelles, de centres de contrôle de tir, de magasins et de générateurs de boucliers. Chaque Colossus possède également une plate-forme d'atterrissage qui est utilisée par un gyrocoptère de reconnaissance afin de détecter les cibles à distance.

En plus de son blindage, le Colossus est également protégé par six boucliers. Ils fonctionnent exactement de la même manière que ceux des titans impériaux, ainsi chacun d'eux absorbe un tir avant de disparaître. Chaque bouclier détruit peut être réparé durant la phase finale sur un jet de 5+ sur 1D6. Pour fournir l'énergie nécessaire au fonctionnement des générateurs de boucliers, le Colossus possède un petit générateur à plasma. Si le Colossus est détruit, le réacteur explose...

Le Colossus est hérissé de terribles armes. Son armement principal est constitué d'un imposant canon Apocalypse surmonté d'un canon Tonnerre à l'avant. Ses flancs blindés possèdent des tourelles d'obusiers lourds et des rampes de missiles à plasma ainsi que d'innombrables bolters.

Les rampes de missiles du Colossus portent quatre missiles à plasma. Ces missiles peuvent être tirés individuellement.

LE DIRIGEABLE OVERLORD

A l'origine, les Ingénieurs de la Guilde développèrent les dirigeables pour exploiter les denses métaux liquides des planètes gazeuses. Ces immenses zeppelins croisaient dans l'atmosphère, récupérant des cristaux de glace qu'ils utilisaient comme lest pour descendre à une plus basse altitude. Ils possédaient déjà une coque blindée pour résister à la chaleur et à la pression des basses altitudes où ils ne pouvaient cependant rester que le temps de remplir leurs containers du précieux métal avant de délester et de remonter. Réalisant le potentiel militaire de tels engins, les Ingénieurs de la Guilde en construisirent pour voler dans des atmosphères normales. Les six prototypes de dirigeables blindés rencontrèrent un franc succès et aujourd'hui la plupart des forteresses squats possèdent plusieurs de ces appareils.

Avec son épais blindage et sa solide structure, l'Overlord est un magnifique engin. Sa coque renferme plusieurs containers de gaz lui permettant de s'élever. Les containers peuvent se réparer seuls et contiennent un gaz inerte pour éviter toute explosion en cas de dommages. Une nacelle blindée, équipée de rampes de bombes à fusion et de tourelles à obusiers, est fixée sous la coque. Des propulseurs gravitiques sont disposés à l'arrière de la coque pour permettre au dirigeable de se déplacer et d'accélérer son ascension. Un équipage d'aéronautes triés sur le volet manipule les armes et fait fonctionner l'engin sous l'oeil sévère du capitaine, qui est souvent l'ingénieur ayant supervisé la construction de l'appareil.

Les tourelles d'obusiers d'un Overlord sont placées tout autour de la nacelle et peuvent tirer dans toutes les directions. En plus du tir de ses canons, l'Overlord peut larguer des bombes.

Lorsqu'un Overlord est touché, la plupart des tirs frappent la coque et percent les containers de gaz. Les containers pouvant se réparer et contenant un gaz inerte, cela ne cause aucun réel dommage au dirigeable. Toutefois, certains tirs peuvent détruire la nacelle blindée ou même ouvrir une large brèche dans la coque, envoyant l'Overlord s'écraser au sol !

LE CYCLOPE

Le Cyclope est un monstrueux véhicule super lourd qui fut développé durant l'une des rares guerres entre ligues squats rivales, il y a de cela deux mille ans. A cette époque, les ligues de Thor et de Grindel s'affrontèrent pour les droits d'exploitation de la légendaire forteresse perdue de Dargon. La ligue de Grindel, dépassée par le nombre et la puissance des troupes de Thor dut battre en retraite face aux nombreux Léviathans et Colossus ennemis. Pour changer le cours des événements, le seigneur de guerre Harkrund (surnommé Harkrund le Fou) ordonna à ses ingénieurs d'adapter une arme expérimentale, le canon Furie, créé à l'origine pour équiper les vaisseaux spatiaux, sur un châssis de Colossus.

Le premier Cyclope (La Fureur Harkrund combattit lors de la bataille du Pic de Verski, où il élimina rapidement un Colossus et un Léviathan avant de participer à l'extermination des guerriers de la ligue de Thor privés de soutien lourd. Après deux autres défaites aux batailles de la Forge d'Meydrink et de la Grande Pente et avec l'apparition d'un nombre de plus en plus important de Cyclopes au sein des troupes de la ligue de Grindel, la ligue de Thor lança une offensive contre plusieurs forteresses de Grindel afin de capturer les plans du Cyclope.

En quelques mois, les nouveaux cyclopes construits par la ligue de Thor dominèrent les champs de bataille et plusieurs forteresses de chaque camp furent détruites par la terrible puissance des canons Furie. Finalement, l'invasion ork de Grunhag força les deux belligérants à signer la paix et à s'allier devant ce nouvel ennemi.

Les Cyclopes utilisent le châssis d'un Colossus modifié qui enserre littéralement le gigantesque canon Furie. Cette arme terrifiante n'est égalée en taille que par l'énorme méga-canon Goliath et peut détruire les bâtiments et les titans avec une égale facilité. De plus, deux gros canons fuseurs sont montés sur la coque et tirent de larges rayons de chaleur pure sur les formations alentour tandis que la tourelle supérieure est équipée d'un obusier à cadence de tir rapide qui éventre les chars adverses. Pour éliminer les formations d'infanterie ennemie, le Cyclope possède également six missiles Tempête de Mort dont les têtes à plasma peuvent faire des ravages au sein des troupes légèrement protégées.

Avant que son blindage ne soit touché, le Cyclope dispose de cinq boucliers pour intercepter les tirs adverses. Ceux-ci fonctionnent de la même manière que les autres boucliers qui équipent les véhicules squats et les titans impériaux, ainsi chacun d'eux absorbe un tir avant de disparaître.

L'armement principal du Cyclope est le canon Furie, une arme capable de détruire à peu près n'importe quoi. Le Furie lance un flot d'atomes qui réagissent en entrant en collision entre eux. Ces particules sont transformées en un éclair d'énergie pure qui peut éventrer le blindage le plus épais après avoir traversé un à un les boucliers de protection. Le canon Furie est une arme gigantesque mais possède un angle de tir extrêmement réduit qui ne lui permet de faire feu que sur des figurines se trouvant directement devant lui. Tracez une ligne imaginaire devant le canon Furie. Une figurine, un bâtiment ou un socle de guerriers se trouvant dans cette ligne peut être choisi comme cible tant qu'il est visible par le Cyclope.

Le Cyclope possède également six missiles Tempête de Mort. [...]

L'obusier monté sur la tourelle possède une cadence de tir rapide. Sa position élevée et sa rotation lui permettent de tirer dans toutes les directions et pas seulement vers l'avant. Les innombrables bolters antipersonnel peuvent aussi tirer dans toutes les directions, mais le canon fuseur et les missiles ne peuvent tirer que vers l'avant.

LE CANON FOUDRE

Le canon Foudre est équipé d'une batterie de trois obusiers à grande vélocité. Cette très grande vitesse est obtenue par l'utilisation d'accélérateurs gravitiques placés dans le tube des armes. Les obus sont ainsi considérablement accélérés lors de leur passage dans le canon. Au moment de sa sortie du canon, l'obus a atteint une vitesse telle que la friction de l'air commence à le consumer. L'obus traverse alors l'air comme un météore et la vision qu'il offre est ce qui lui a valu son nom. La vitesse à laquelle les obus du canon Foudre se déplacent font que si le canon est en ordre de tir appuyé, il peut effectuer des tirs d'interception durant la phase de mouvement, comme décrit dans les règles de tir de Titan Legions.

Le recul terrifiant généré par ces obus à grande vitesse fait que le canon Foudre doit être fermement fixé en place avant de tirer, sans quoi il se renverse. Ces canons sont déplacés par d'imposants tracteurs, puis fixés sur des pylônes plantés profondément dans le sol par des marteaux pneumatiques. Cela prend un temps considérable et doit donc être effectué avant la bataille. De ce fait, le canon Foudre ne peut pas être déplacé une fois la bataille commencée.

LE GYROCOPTERE D'ASSAUT

Les gyrocoptères sont des machines volantes blindées utilisées pour effectuer des attaques éclairs. En exploitant les reliefs du terrain pour couvrir leur approche, les audacieux aéronautes de la Guilde traquent l'artillerie et les QG ennemis dans des raids éclairs. Grâce à sa rapidité et sa maniabilité, un gyrocoptère peut frapper quasiment où il veut.

Le gyrocoptère doit son extrême maniabilité à sa propulsion gravitique traditionnelle alliée à la grande puissance de ses turboréacteurs. Deux aéronautes forment l'équipage, l'un pilotant le gyrocoptère et tirant avec l'obusier principal, l'autre s'occupant de la navigation et opérant les autocanons arrière.

Les seigneurs de guerre des confréries squats apprécient toujours de pouvoir bénéficier de l'appui de gyrocoptères d'assaut pour compenser la lenteur de leurs troupes terrestres et pouvoir ainsi surprendre l'ennemi. Les gyrocoptères sont considérés comme des véhicules anti-grav et peuvent donc voler au-dessus des obstacles et des terrains difficiles sans la moindre pénalité. Ils peuvent également effectuer des attaques surprises.

La maniabilité exceptionnelle des gyrocoptères d'assaut leur permet de tirer dans toutes les directions et pas seulement dans un angle de tir de 180°.

MEGA-CANON GOLIATH

Les méga-canons Goliath sont d'immenses pièces mobiles d'artillerie qui tirent de monstrueux obus pesant plusieurs tonnes. L'obus peut faire exploser les fortifications les plus résistantes et détruire un tank super lourd avec une étonnante facilité. Les squats utilisent des batteries de Goliath pour pilonner les positions ennemies et réduire en cendre les cités hostiles. Ils fournissent aux guerriers des confréries et aux gigantesques machines de guerre un tir de soutien d'une valeur inégalable pendant que ceux-ci se mettent en position pour lancer leur assaut.

TAUPE

La Taupe est un véhicule de transport de troupes souterrain de taille intermédiaire. Connues sous le nom commun de " tunneliers " ou " mineurs ", ces machines souterraines creusent leur chemin sous les lignes et les fortifications ennemies pour émerger derrière celles-ci. Les squats apprécient les tunneliers comme véhicules d'assauts pour détruire les défenses de surface ou les forteresses souterraines et les utilisent en grand nombre. La grande offensive de six cents tunneliers fut un facteur décisif pour briser le siège de Marbach. La taupe n'a aucune arme et peut transporter 50 guerriers squats.

TERMITE

Le Termite est un tunnelier similaire à la Taupe mais beaucoup plus petit, il n'a aucune arme et peut transporter 10 squats.

LE TRAIN BLINDE

Les trains blindés sont de rares et anciennes machines datant de la fondation des mondes squats. Dans le dur et hostile environnement de ces mondes, les trains blindés arpentaient les vastes terres à travers les tempêtes dévastatrices, les tremblements de terre et les glissements de terrain. Ils servaient à apporter les vivres et les matières premières aux forteresses en construction. Une fois les forteresses érigées, les trains blindés continuèrent à transporter différents chargements à travers les immenses réseaux souterrains. Amoureusement entretenus par les ingénieurs de la Guilde, les trains blindés survécurent à l'ère de l'isolation et à l'âge du commerce, oubliés de tous jusqu'à l'invasion ork contre la grande forteresse d'Imbach. Les nuées de peaux vertes assiégèrent la puissante forteresse et la Guilde des Ingénieurs décida alors de transformer les derniers trains blindés en de redoutables machines de guerre. L'attaque des imposants trains blindés fut une surprise totale pour les orks qui ignoraient leur existence, et ils durent se replier pour un temps. Aujourd'hui, les actes héroïques des trois trains blindés : la Fierté d'Imbach, l'Honneur du seigneur Uri et le Fléau de Grunhag sont toujours célébrés dans des sagas épiques de tous les mondes squats. Après la chute d'Imbach, de nombreux seigneurs de guerre firent transformer leurs trains blindés en de puissantes forteresses de combat.

Un train blindé se compose d'une gigantesque motrice blindée qui tracte un certain nombre de wagon blindés. La motrice est équipée de deux obusiers lourds, d'un monstrueux canon Apocalypse à la terrible puissance de feu, ainsi que de nombreux bolters montés sur des tourelles tout autour de sa structure. En plus de son épais blindage, la motrice ainsi que ses wagons attelés est protégée par deux boucliers similaires à ceux des titans impériaux ; de plus l'énergie supplémentaire fournit par chaque wagon augmente le nombre de boucliers de un par wagon attelé. Chaque wagon peut fonctionner indépendamment avec un cerveau électronique contrôlé par la motrice, ainsi si un wagon est détruit le convoi peut se reformer. Une motrice peut tirer au maximum sept wagons.

Il existe quatre types de wagon :

-le wagon mortier : il est équipé d'une puissante arme de barrage appelée mortier de siège. Le mortier de siège tire de lourds obus capables de détruire des tanks ou de faire s'effondrer des bâtiments entiers. Une arme similaire est transportée par la Bombarde impériale, mais celle montée sur le train blindé bénéficie d'une meilleure cadence de tir et possède un plus grand nombre de munitions, ce qui lui permet d'effectuer de puissants tirs de barrage.

-le wagon dragon : il est équipé d'un lance-flammes lourd. C'est une arme particulièrement efficace lors des combats souterrains ou contre des cibles dissimulées dans des bâtiments, où le torrent de flammes peut facilement incendier les unités d'infanterie.

-le wagon berserker : il est doté de créneaux ainsi que d'une tourelle abritant un autocanon, sa structure est de plus criblées de meurtrières. Il transporte une unité de 25 berserkers squats (les troupes d'assaut des squats) dont le rôle est de protéger le train blindé d'éventuelles charges ennemies et de déblayer le terrain devant lui.

-le wagon bombardier : il est équipé d'un énorme missile atomique. Cet unique missile est particulièrement efficace pour les concentrations de troupes ennemies dissimulées dans des bois ou des bâtiments grâce aux radiations qu'il dégage. Il est bénéficie de la précision redoutable du système de visée qui équipe la motrice du train.