ASTRO-GÉOGRAPHIE DU SECTEUR DE TARAN

 

Taran est située dans l'Ultima Segmentum à 38000 Années Lumières de Terra, à 19000 de Kar Duniash et à 12000 de Baal. Dans ce secteur de la galaxie, les mondes impériaux sont assez peu nombreux. Par son économie et ses armées, elle domina le secteur entre 500 M35 et 919 M41.

L'espace Warp autour de Taran est relativement calme. Un courant particulièrement rapide existe dans la région : il va vers le centre de la galaxie et périodiquement s'inverse. Il permet franchir rapidement 20000 AL et de développer le commerce avec les mondes squats. Le record de vitesse entre la ligue Grindel et Taran et de moins de dix jours standards (temps warp). En général, le voyage prend une vingtaine de jours.

Omphalia est un monde impérial de type g, aussi un des anciens colonisateurs. Il a toujours existé une grande rivalité entre cette planète et Taran qui se sont affrontés à de multiples reprises pour le leadership du secteur. C'est un monde très diversifié par ses climats et ses habitants, comparable à la Terre que nous connaissons. En 919 M41, Omphalia arrive à détruire Taran.

Euboea : Peu peuplé, ce monde avec une biosphère riche et variée est une destination touristique de choix pour les plus aisés. C'est aussi la planète de la contrebande : tous les trafics possibles et imaginables coexistent : drogues, armes, traites, etc. L'administration locale est traditionnellement très peu regardante.

Entre 850 M39 et 920 M41, la planète est devenue une colonie taranaise de peuplement avant de retrouver son indépendance.

Les systèmes orks : Prés de Taran existe une zone majoritairement peuplée d'orks : une dizaine de chefferies s'étendant sur prés d'une centaine de mondes. La politique taranaise est d'entretenir les rivalités entre les différents chefs pour éviter la formation d'une waa-ork comme lors de l'invasion de 927/M39. Une waa-ork se forme lorsqu'un chef arrive à unifier tous les orks et lance toutes ses forces contre les mondes voisins. L'important est donc de maintenir l'équilibre entre les différentes factions. Cet équilibre est rompu après la chute de Taran et en 991 M41, une gigantesque Waagh s'abat sur le secteur.

Virgo est un ancien monde ork désertique conquis sur les orks par Taran en 953 M39. Il a des richesses minières importantes. En 919 M41, il dépend d'Omphalia.

Ticatus est un des anciens mondes colonisateurs de Taran, lequel a été vaincu par celle-ci au cours du quarantième millénaire. C'est un monde froid où presque toute l'eau y est sous forme de glace. Les tiers de la planète est recouverte de glaciers et de calottes. Ses habitants vivent dans les ruines de leurs anciennes cités sous "protectorat " taranais puis Omphalien à partir de 920 M41

 

Note sur la précédente carte :

Cette carte utilise un mode de représentation particulier. Les planètes sont projetées perpendiculairement sur le plan galactique. Elle est centrée sur Taran. Les distances et les directions sont tracées relativement à ce système.

Il va de soi que les directions cardinales n'ont aucun sens dans l'espace. Mais il est admis que par rapport au mode de projection 2D communément utilisé, que le Segmentum Obscurus est au "Nord" de la Terre, le Segmentum Tempestus au "Sud", etc. (se reporter à une carte de la galaxie, dans le livre de règle par exemple). Sur une carte en plan, sauf mention contraire, la galaxie sera vue "de dessus" (c'est-à-dire, avec la Terre située sur une branche à l'"Ouest" du centre galactique). Comme pour une carte normale, le "Nord" est généralement le haut de la carte. On peut donc dire qu'Euboea est au sud de Taran.

Note supplémentaire : ceci ne concerne naturellement que l'espace physique. Le Warp est une dimension, par essence, "anormale".

LE SYSTÈME  SOLAIRE TARANAIS AVANT 919 M41

Le système solaire taranais est composé de huit planètes dont deux habitables : Taran et Hortus.

· Le soleil :

L'étoile de ce système est une petite étoile froide de type K1. Sa lumière est légèrement rougeâtre.

· Planète TSysTar I :

C'est la plus proche du soleil. Cette planète est navigue sur son orbite dans un nuage de petits astéroïdes qui s'écrase régulièrement sur sa surface. Cette zone est très instable et non-navigable.

· Hortus :

Cette petite planète a été terraformée au début du Redressement pour servir de monde agricole à la planète principale Taran dévastée par les guerres. Hélas, lors de l'invasion ork de 3 918 927/M39, sa biosphère fut endommagée par un écosystème ork parasite. Jamais les taranais ne purent tirer des revenus très important de ce monde ni même nourrir leurs 2 milliards et demi d'habitants avec sa production. Sa production est destinée aux classes favorisées. Le plus grand nombre est nourri par une nourriture dérivée des algues issues des cuves hydroponiques des cités.

Elle est très peu habitée à cause de sa gravité faible. Des machines s'occupent en grande partie de la production. La garnison et les techniciens qui s'occupent des robots sont fréquemment remplacés afin d'éviter des naissances sur cette planète. Les natifs, lorsqu'il y en a, sont considérés comme des mutants et exécutés car ils risquent d'avoir des différences morphologiques avec les taranais "normaux".

· Taran :

La planète de Taran est une planète tellurique avec atmosphère relativement vielle (6.3 milliards d'années). Cette planète tourne sur elle-même dans le sens inverse que la terre presque à la verticale du plan du système solaire (1°) et elle tourne aussi plus lentement (environ 25 heures). Son orbite autour du soleil est légèrement écliptique. Son système de rotation provoque des vents puissants qui courent le long des hémisphères. La zone équatoriale est météorologiquement très agitée.

Autour de cette planète tourne trois satellites : ce sont d'anciens astéroïdes évidés qui servirent au transport de colons.

Castiopée : c'est le plus petit des trois. Il abrite un monastère de l'Adepta Sororita de l'ordre du Suaire d'Argent qui n'est pas occupé en permanence. Ce monastère est partagé avec l'ordre hospitalier de la Sérénité dont l'influence de sur la planète est très importante. Les sœurs de cet ordre s'occupent des hôpitaux publics (qui sont les seuls à prodiguer des soins aux populations défavorisées) et ont le monopole de l'éducation des jeunes filles jusqu'à l'âge de 17 ans. On estime qu'il y a prés de 100000 sœurs de cet ordre sur la planète. Elles sont connues pour leur impartialité et souvent servent d'intermédiaires dans les conflits sociaux ou de conseillères pour les affaires familiales. C'est elles, aussi qui entretiennent les dispensaires dans les quartiers pauvres.

Lune Omm Gemi : c'est la plus grosse. C'est la base des flottes militaires et commerciales.

Lune type r A.58f : cet astéroïde appartient à l'Adeptus Mechanicus mais ils n'y maintiennent plus de base permanente depuis plusieurs siècles.

· La ceinture d'astéroïdes :

A la place de la 4e planète, il y a une ceinture d'astéroïdes. Elle fut exploitée au début de l'indépendance de Taran. Une station spatiale y fut construite où des forçats et des aventuriers travaillaient. Lors de la première guerre des ligues, elle fut détruite après avoir était prise et reprise 11 fois au cours d'une violente bataille spatiale. Jamais ensuite elle ne fut reconstruite, son exploitation n'étant plus rentable.

· Les planètes géantes gazeuses :

Au nombre de cinq, elles n'ont que peu d'intérêt. Un satellite nommé "Sanctus Andreas" de la plus lointaine abrite une base militaire construite récemment pour protéger des pirates les frégates commerçantes. Une armée y stationne en permanence.