TARAN, LA GENÈSE

 

Au début de la construction de mon armée de la Garde Impériale, je décidais de trouver un monde d'origine à mes petits pioupious. Pour faire comme tout le monde, je prends un atlas, je ferme les yeux et je pose mon doigt : dessous "Tarabulus" (Libye). Et vroum! Roulez manèges! Je commence à immatriculer mes tanks TAR. Un peu plus tard, sous les quolibets de mes copains qui riaient sottement de ce nom (et oui: bulus, blup, blup (là, faut suivre)), je change de nom pour Taran. Ce nom ressemble beaucoup à un autre, cité dans le codex de la Garde Impériale: Turan, mais tant pis.

Encore plus tard, je me suis dit : "tu vas faire un site pour que la terre entière connaisse Taran et toutes les histoires que j'ai développé autour. Seulement de fil en aiguille, il n'est apparu évident qui fallait décrire tout l'univers de Warhammer 40,000 pour que les visiteurs puissent y comprendre quelque chose. Ce que je m'efforce de faire.

Scribe Patatovitch
Taran et son background sont des créations du scribe Patatovitch, en aucun cas un produit officiel Games Worshopien.