LA CAMPAGNE DE DORLITHE

Pour Wh40k V2 et Epic 40,000

WDF44 p66-71

Epic 40,000 étant un système qui a fait long feu, il y a un peu de travail pour l'adapter à Epic Armageddon. Cela ne devrait pas être insurmontable.

L'historique est intéressant mais on peut s'interroger sur l'intéret qu'ont les eldars à se sacrifier pour sauver un petit monde impérial. Il y a certainement une raison masquée : un accès à la Toile par exemple... Pour dater cette campagne, on pourrait envisager 992.M41, juste au début de la Seconde Guerre Tyranique. La menace tyranide est sans doute à l'époque encore assez obscure pour être ignorée d'un gouverneur planétaire.

Le système de Dorlithe est l'un des plus petits du Segmentum Ultima, ne comptant que deux planètes dont une si proche du soleil que sa surface est invivable. L'autre porte le nom Dorlithe II, monde désolé et rocheux presque monochrome montrant peu de signe de vie. La planète est habitable mais peu utile à l'Imperium de part sa situation excentré par rapport à la galaxie. Elle sert de base avancée, avertissant les autres mondes des invasions ennemies.

L'Inquisition garde un œil attentif sur Dorlithe II. Le danger tyranide, entre autres, ne peut être sous-estimé, en particulier parce que le système de Dorlitche est très proche de nombreux mondes vitaux pour l'Imperium.

La campagne de Dorlithe ou « Campagne de la Troisième Damnation », est un des secrets les mieux gardés de l'Imperium. Les prophètes eldars y font souvent références comme exemple de la naïveté et de l'ignorance des humains.

D'après les sources impériales, les eldars ont ouvert les hostilités en envahissant Dorlith II, ces derniers prétendant bien entendu l'inverse. Tout commença lorsque les forces impériales rencontrèrent les eldars devant la principale forteresse impériale de Dorlithe II. Les combats furent violents et s'amplifièrent avec les renforts. Les archives impériales officielles concluent en annonçant une écrasante victoire de l'Imperium. Les Prophètes du vaisseau-monde Biel-Tan racontent une toute autre histoire, une histoire que nul humain n'a jamais entendue. Une histoire qui parle de tyranides. 

I) L'ATTAQUE DE DORLITHE II - Epic 40,000

Les Prophètes savaient quelles horreurs allaient s'abattre sur le monde impérial de Dorlithe II. Les Grands Prophètes de Biel-Tan avaient été torturés par d'horribles cauchemars jusqu'à ce que Karous, le Grand Prophète, le plus respecté du vaisseau-monde convoquât ses semblables au Dôme de Cristal. Là, les runes révélèrent le destin du monde impérial. Il allait subir une invasion des tyranides, faisant courir un danger aux systèmes voisins et peut-être au vaisseau-monde lui-même. Les eldars contactèrent immédiatement le monde impérial de Dorlithe II, les tyranides devaient être stoppés.
Le gouverneur planétaire, le Seigneur Herdron, était très méfiant envers les visiteurs eldars mais il les autorisa quand même à atterrir et accepta de les rencontrer. Les eldars exposèrent leur plan qui consistait en un déploiement d'une importante force sur la planète afin de la défendre contre l'attaque tyranide. L'existence des tyranides n'est pas très répandue dans l'Imperium, elle risque de conduire à la folie ou du moins à l'obsession, l'Inquisition a donc tout fait pour en effacer toute trace. Le sombre secret des tyranides a été gardé avec une telle efficacité que la plupart des gouverneurs impériaux n'ont même jamais entendu parler de ce danger. Herdron était un de ces gouverneurs, il éclata de rire en s'entendant raconter les visions des eldars et il renvoya les Prophètes. La pensé de recevoir une importante force eldar sur le sol de sa planète ne lui disait vraiment rien qui vaille.
Le Grand Prophète Karous était dépité par le résultat de son entrevue avec le gouverneur et il commença à mettre en œuvre la seule possibilité restant à son peuple. Il devait attaquer la planète. Peu importait qui l'emporterait, pourvu que le vainqueur dispose d'assez de force pour s'opposer aux tyranides. L'objectif des eldars était le contrôle de la principale forteresse planétaire. La présence impériale sur Dorlith II n'était pas très importante et Karous espérait submergé rapidement la garnison et disposer de suffisamment de temps pour se préparer à recevoir l'invasion tyranide.

Ce scénario est un bataille Epic 40,000 opposant les eldars à la Garde Impériale. Les règles spéciales suivantes sont utilisées : Réserves, Objectifs, Moral des Troupes, Déploiement Caché, Fortifications.

Instructions des impériaux

Le joueur impérial choisit une force de 1500pts représentant la garnison impériale planétaire. Aucun détachement Space Marine ou Légion Titanique ne peut être pris. L'armée doit être commandée par un colonel de la Garde Impériale.

Instruction des eldars

Le joueur eldar choisit une force de 1500pts représentant la force d'invasion. Aucun restriction autre que celles indiquées dans la liste d'armée.

La bataille

L'attaque de Dorlithe II est jouée comme un scénario Assaut à l'aube, les eldars étant les attaquants. Les règles de ce scénario sont décrites dans le livre des batailles et doivent être utilisées avec les modifications suivantes.

Mise en place

Une fois le terrain mis en place, lancez un D6 pour déterminer quel camp choisit son côté de table. Le joueur impérial doit lancer 1D6 pour chacun de ses détachements. Sur un résultat de 1 à 4, le détachement reste en réserve. Sur un résultat de 5+, le détachement est déployé sur la table ou est disponible pour le premier tour dans le cas des troupes volantes. Au moins un détachement impérial doit être déployé en début de partie. Si le joueur n'obtient aucun 5 ou 6, il peut choisir un de ses détachement et le déploie en début de partie.

Objectif

Le joueur impérial a un objectif Contrôle représentant un centre de communication d'une importance vitale pour indiquer les positions des eldars au reste des forces planétaires. Tant qu'aucune unité eldar ne se trouve dans un rayon de 15cm autour de l'objectif, le joueur ajoute +2 au moral de son armée. S'il se trouve une unité eldar dans ce rayon de 15cm, le joueur eldar ajoute +1 au moral de son armée car ses troupes perturbent les communications impériales.

Le joueur eldar a trois objectifs devant être des objectifs Occupation et Capture. Ils doivent être placés sur des bunkers ou, s'il n'existe pas suffisamment de bunker, près de fortifications. Le but de l'attaque eldar est de capturer la forteresse impériale, concentrez-vous donc sur ces objectifs.

Nombre de tours et conditions de victoire

Le premier joueur à réduire le moral de l'armée adverse à 0 au moins gagne la bataille. Si ceci n'arrive pas avant la fin du sixième tour ou si les valeurs de moral des deux armées sont tombées à 0 ou moins dans le même tour, le joueur dont l'armée à la moral le plus élevé gagne. Si les valeurs de moral des deux armées sont égales, les eldars gagnent s'ils contrôlent deux de leurs objectifs, sinon, ils perdent.

II) INCURSION ELDAR – Warhammer 40,000

L'attaque des eldars plongea l'armée impériale dans la confusion et la força à établir de nouvelles lignes de défense. Le seigneur Herdron avait donné l'ordre à ses troupes de construire des fortifications et de tenir jusqu'à l'intervention des renforts. Le plan du gouverneur était aussi simple que désespéré. Ses hommes et lui devaient se battre pour leur survie en espérant que quelqu'un répondrait à leur appel à l'aide.
Même si l'idée de Karous était que l'armée la plus forte devrait faire face aux tyranides, il ne voulait pas exposer les précieuses vies eldars dans une guerre sans espoir contre l'Imperium. Il était conscient que le gouverneur allait demander de l'aide aux mondes impériaux voisins et décide donc de n'envoyer qu'une petite force contre les lignes de défense. Cette petite force avait pour mission de capturer un des astropathes de la planète afin de perturber les messages envoyés par le gouverneur. Le reste de l'armée eldar se préparait à recevoir les tyranides.

L'incursion eldar est un scénario pour Warhammer 40,000 représentant une attaque limitée contre un bunker impérial situé à l'écart des forces principales.

Instructions des eldars

Le joueur eldar choisit jusqu'à 1500pts d'armée avec les restrictions suivantes :

1. Aucun avatar
2. Pas plus d'escouades de guerriers Aspect que d'escouades de gardiens
3. Tout membre d'une escouade de gardien peut être équipé de grenades à fusion pour un coût de 5pts par figurine.
4. La force eldar est issue exclusicement du vaisseau-monde, elle ne peut donc pas compter d'exodites ou de pirates.

Instructions des impériaux

Le joueur impérial choisit jusqu'à 1500pts d'armée avec les restrictions suivantes :

1. L'armée ne peut pas inclure d'unité tirées de la section Appui de la liste d'armée.
2. Les règles de réserve de la Garde Impériale ne sont pas utilisées.

La bataille

L'incursion eldar est une partie ordinaire de Warhammer 40,000 avec les exceptions notées ci-dessous :

Mise en place

1. Le zone de déploiement normale de la Garde Impériale comprend une série de fortifications et de couverts avec un bunker situé au centre de la zone de déploiement. Le reste de la table comprend tout de même quelques couverts rocheux
2. Si les impériaux ont perdu la première bataille, les eldars les ont jetés hors de la forteresse planétaire et les troupes impériales sont en pleine retraite. Lancez 1D6 pour chaque escouade et véhicule de l'armée (ne lancez qu'un D6 pour une escouade et son véhicule de transport). Sur un résultat de 1 à 3, l'unité est déployée sur la table normalement, sur un résultat de 4+, elle est gardée en réserve. Les unités en réserve utilisent les règles de réserve normales données dans le Codex de la Garde Impériale. Les unités de réserves entrant en jeu le font à partir de leur bord de table, les véhicules peuvent entrer à n'importe quelle vitesse.
3. Si les eldars ont gagné la première bataille, ils se sont emparés de la principale forteresse de la planète et ont pu se rapprocher en toute sécurité des positions ennemies. Dans ce cas, ils peuvent se déployer jusqu'à 45cm à partir de leur bord de table (en supposant une table de taille normale). S'ils ont perdu la première bataille, leurs forces doivent se déplacer à découvert avant d'atteindre l'ennemi, il ne peuvent se déployer à plus de 30cm de leur bord de table.
4. Les eldars jouent en premier.

Missions

Les eldars ont une mission A l'assaut, les gardes impériaux ont une mission Tenez Bon. Le joueur impérial doit prendre au moins un bunker dans son armée, abritant l'astropathe. Si plusieurs bunker sont mis en place, le joueur doit en choisir un comme étant celui qui abrite l'astropathe.

Nombre de tours et conditions de victoire

La partie dure six tours. Le camp ayant obtenu le plus de points de victoire gagne la partie. En cas d'égalité, les impériaux gagnent, on suppose qu'ils ont tenu bon devant l'assaut eldar, ces derniers seront obligés de se replier.

III) LA LUMIERE DE L'EMPEREUR – Epic 40,000

L'attaque eldar sur le centre de communication parvint à perturber les appels à l'aide. Cependant, si elle était parvenue à contrecarrer quelque pu les plans du gouverneurs, elle ne pouvait empêcher totalement l'arrivée des renforts. Les Space Marines et les Légions Titaniques répondirent aux messages du Seigneur Herdron et, les suivant de près, virent des vaisseaux de l'Inquisition. Herdron était confiant, les eldars seraient rejetés hors de sa planète, mais il était intrigué par l'intervention de la sinistre inquisition.
La force eldar risquait d'être anéantie par la colossale armée impériale qui approchait de la planète. Pour épauler les forces déjà débarquées Karous lançau une autre armée. Mais de trop nombreuses vies eldars avaient été perdues dans ce combat qui ne les opposait pas au vrait danger. Il était temps de voir une bonne fois pour toute si les armées de l'Empereur étaient suffisamment puissantes pour contrer les tyranides.
Lorsque Karous atteignit Dorlithe II, les titans impériaux étaient déjà aux côtés de la garnison d'Herdron. Dans le ciel, transportés à bord de leurs croiseurs, les Space Marines dans leurs modules d'atterrissage attendaient l'ordre de débarquer.

La Lumière de l'Empereur est une partie d'Epic 40,000. Les règles spéciales suivantes sont utilisées : Réserves, Objectifs, Moral des Troupes, Déploiement Caché, Fortifications.

Instructions des impériaux

Si les impériaux ont gagné la deuxième bataille, les transmissions du gouverneur n'ont pas été interrompues par l'assaut eldar. Le joueur peut choisir une force allant jusqu'à 2000pts avec les restrictions normales, l'exception des détachement Space Marines qui doivent être transportés par modules d'atterrissage ou par croiseurs Thunderhawks. Si vos détachements Space Marines ne peuvent pas être transportés de ces façons, vous ne pouvez tout simplement par les prendre !

Si les impériaux ont perdu la deuxième bataille, les renforts envoyés n'ont jamais reçu les renseignements vitaux concernant la bataille. Les restrictions suivantes s'appliquent :

1. Le joueur impérial peut choisir une armée allant jusqu'à 1600 pts.
2. 25% maximum de l'armée peuvent être dépensés en détachements Space Marines. Tous doivent être transportés par modules d'atterrisage ou croiseurs Thundehowks comme décrit plus haut.
3. 25% maximum de l'armée peuvent être dépensés en détachement de légions titaniques.

Instructions des eldars

Le joueur eldar peut choisir une armée allant jusqu'à 1800pts avec les restrictions suivantes :

1. Aucun avatar
2. L'armée doit être conduite par le Grand Prophète Karous. Il est un élément capital pour la suite de la campagne et doit survivre à cette bataille à tout prix. A la fin de chaque tour, le joueur eldar peut ajouter +1 au moral de son armée si Karous est toujours en vie.

La bataille

La bataille est jouée comme un Assaut planétaire, les forces de l'Imperium étant les attaquants. Utilisez les règles de l'Assaut planétaire décrites dans le livres des batailles d'Epic 40,000, en y incluant les règles spéciales suivantes :

1. Karous et sa garde du corps commencent toujours en réserve. Le joueur eldar ajoute le bonus de +1 au moral de son armée même si Karous n'est pas encore entré en jeu. Le jet pour le faire entrer en jeu est effectué suivant les règles normales.
2. La première vague d'assaut de l'Imperium comprend tous les détachements Space Marines transportés par croiseurs Thunderhawks et modules d'atterrissage, ainsi que tous les autres détachements de troupes volantes.
3. Si le joueur eldar a gagné la première bataille, il s'est emparé de la forteresse planétaire. Dans ce cas, le joueur peut placer des fortifications.

Objectifs

Les eldars n'ont pas d'objectifs, ils ne font que tester la résistance impériale et font tout pour garder Karnous en vie.

Les impériaux ont trois objectifs quelle que soit la taille de leur armée. Ces objectifs peuvent être de n'importe quel type en dehors de Récupération et Protection.

Nombre de tours et conditions de victoire

Le premier joueur à réduire le moral de l'armée adverse à 0 ou moins gagne la bataille. Si ceci n'arrive pas avant la fin du sixième tour ou si les valeurs de moral des deux armées sont tombées à 0 ou moins dans le même tour, le joueur dont l'armée à la moral le plus élevé gagne. Si les valeurs de moral des deux armées sont égales, les eldars gagnent s'ils avaient déjà gagné la première partie. Si l'Imperium avait gagné la première bataille, il gagne celle-ci et repoussent encore davantage les forces eldars.

IV) L'ASSAUT DES TYRANIDES – Epic 40,000

Karous et ses eldars n'étaient pas de taille face aux forces réunies de l'Imperium. Les immenses titans traversèrent sans peine les défenses que les eldars avaient préparées, et l'infanterie Space Marine, appuyée par les forces de défense planétaire de Herdron, rejetèrent les derniers défenseurs eldar hors de leurs fortifications.
Estimant que l'armée impériale était suffisamment forte pour faire face aux tyranides et les contrer, Karous donna l'ordre aux eldars de quitter la planète. L'Inquisition arriva peu après sur Dorlithe II et révéla aux Space Marines et aux responsables de la défense planétaire l'existence de la menace tyranide. Comprenant enfin la situation, les forces impériales prirent des positions défensives, prêtes à recevoir l'assaut. Personne ne revit le Seigneur Herdron après cette réunion.
Le Grand Prophète Karnous offrit son aide lorsqu'il constata le rédéploiement des forces impériales. Son offre fut accepté par l'Inquisition (même si les Space Marines et les défenses planétaires étaient plutôt contre). Alors que les armées alliées se préparaient au combat, le soleil fut éclipsé par les bio-vaisseaux tyranides, et un ombre sinistre s'étendit sur toute la surface de la planète.

L'Assaut des tyranides est une bataille Epic 40,000 qui fait intervenir trois armées. Les règles spéciales suivantes sont utilisées : Réserves, Objectifs, Moral des Troupes.

Instructions des tyranides

Le joueur tyranide peut choisir jusqu'à 2500 pts d'armée.

Instruction des alliés

Si l'armée impériale a gagné la troisième bataille, les eldars ont été repoussés hors de la planète et les impériaux dont rapidement mouvement pour faire face aux tyranides. L'inquisiteur arrive juste à temps pour apporter son appui. Karous se place également à la tête d'une petite force pour aider l'Imperium alors que les hordes tyranides menacent de subjuger la planète.

Si l'Imperium a gagné la troisième bataille, les restrictions suivantes s'appliquent :

1. Le joueur allié peut choisit une armée impériale allant jusqu'à 1500pts.
2. Le joueur allié peut choisir un détachement allant jusqu'à 500pts commandé par un inquisiteur. Cette partie de l'armée commence en réserve, comme décrit dans le livre de bataille.
3. Le joueur allié peut choisir jusqu'à 500pts d'armée eldar commandée par un Grand Prophète. Cette partie de l'armée commence en réserve.

Si les eldars ont gagné la troisième bataille, les forces impériales abandonnent Dorlithe II lorsqu'elles réalisent qu'une horde tyranide a envahi la planète. Un inquisiteur a la tête d'une petite armée débarque cependant pour aider les eldars.

Si les eldars ont gagné la troisième bataille, les restrictions suivantes s'appliquent :

1. Le joueur allié peut choisir une armée eldar allant jusqu'à 2000pts.
2. L'armée eldar doit comprendre un Avatar.
3. Le joueur allié peut choisir un détachement Space Marine allant jusqu'à 500pts, commandé par un inquisiteur et intégré à l'armée eldar. Cette partie de l'armée commence toujours en réserve.

La bataille

Cette partie est jouée comme un scénario Premier Engagement. Utilisez les règles données dans le livre de bataille d'Epic 40,000 avec les modifications suivantes :

Mise en place

Les forces alliées ont des détachements de réserve comme décrit précédemment. Les règles stipulent que si tous les jets d'entrée en jeu sont rétés, un détachement choisi est placé sur la table. CE n'est pas le cas dans cette bataille car l'armée principale ne sait pas quand arriveront ses réserves. Il faut donc réussir un jet pour faire entrer en jeu chaque détachement de réserve.

Objectifs

Les deux adversaires ont les mêmes objectifs. Le joueur allié place quatre objectifs Protection à 45cm maximum de son bord de table. Chaque objectif représente quelque chose de vital pour la défense de la planète, pouvant être un centre de communication ou un important bunker. Quoi qu'il en soit, les forces alliées doivent défendre ces objectifs et les hordes tyranides tentent de les détruire.

Les forces alliées ajoutent +1 à leur moral d'armée dans chaque phase de ralliement pour tout objectif Protection non encore détruit. Le joueur tyranide ajoute +5 à son moral d'armée s'il a détruit un objectif Protection. Ces objectifs ont le profil donné ci-dessous :

Unité

Mvt

Puissance de feu

Assaut

Blindage

Capacité de Dommage

Objectif Protection

-

-

2

6+

2

Nombre de tours et conditions de victoire

Le premier joueur à réduire le moral de l'armée adverse à 0 ou moins gagne la bataille et remporte la campagne ! Si ceci n'arrive pas avant la fin du sixième tour, ou si les valeurs de moral des deux armées sont tombées à 0 ou moins dans le même tour, l'armée dont le moral est le plus élevé gagne. Si les valeurs de moral des deux armes sont égales, les tyranides sont stoppés mais les forces alliées ont subit tellement de pertes qu'elles doivent abandonner la planète. Les tyranides la quittent également juste avant qu'elle ne soit stérilisée par un bombardement orbital.