EMBUSCADE

Scénario pour Wh40k V2

WDF#29

Les forces de la Garde Impériale ont réussi à diviser l'armée ork. Un groupe de cette armée est composée uniquement de boyz et de gretchins, et sans la présence d'un chef de guerre, les orks risquent de perdre la moitié de leur armée par désertion. Pour parer à ceci, ils ont envoyé une colonne motorisée escorter un de leurs meilleurs chefs de guerre pour arllier les boyz au plus vite et mettre au point une contre-attaque.

Vous êtes à la tête d'une unité complète de troupes de choc, spécialement constituée pour cette mission. Vous avez profité de l'obscurité pour mettre en place une embuscade contre la colonne ork. Les services de renseignement ont choisi une route serpentant au milieu d'un terrain rocailleux, où les orks auront du mal à tirer partie de la mobilité de leurs mots et de leurs buggies.

FORCES EN PRESENCE

Le joueur impérial peut choisir jusqu'à 500pts de troupes de choc.

Le joueur ork peut choisir jusqu'à 500pts de troupes mobiles. Cette force peut-être uniquement constituée de motos, de buggies et autres, ou de Snakebites montés sur sanglier ou cybergorets.

MISE EN PLACE

La bataille devrait se disputer sur une table de 1.20m x1.20m, avec une route étroite courant au centre. Les côtés de la route devraient être occupés soit par des talus, soit par du terrain rocailleux considéré comme terrain difficile. Enfin, à environ 30cm de la route, on devrait trouver des arbres, des buissons, des hautes herbes ou de la jungle.

Les troupes de choc sont déployées en premier, n'importe où dans les bois. Ils commencent la partie cachés. Si la force comprend un véhicule, il peut être mis en réserve. Il devra alors entrer en jeu sur le bord de table opposé à celui par lequel entrent les orks. Il n'y a pas de barrage préliminaire.

Le joueur ork ne se déploie pas, il entre sur la table à vitesse maximum durant son premier tour. Les forces orks doivent rester sur la route jusqu'à ce que l'ennemi soit repéré. Le joueur ork joue en premier.

CONDITIONS DE VICTOIRE

Les deux joueurs obtiennent les points de victoire normaux pour la destruction et la démoralisation des unités adverses. De plus, le joueur ork obtient 1 point de victoire pour chaque véhicule, escadron de véhicule ou escouade qui réussit à sortir par l'autre coté avec moins de 50% de pertes.

Le joueur impérial obtient 1 point de victoire supplémentaire si le chef de guerre ork est toujours sur la table, et 5 s'il est tué.

DEBRIEFING

Voilà, je suis resté bref et clair. En fait, je n'ai même pas testé ce scénario ! Mais vous pouvez créer votre propre mission. Faire sauter un pont, saboter des véhicules et (ou) des équipements ennemi, capturer un ennemi, libérer des prisonniers. Ce ne sont que quelques idées mais je suis sûr que vous pouvez en trouver beaucoup d'autres. [...]

PELOTON DE TROUPES DE CHOC

Voici une description rapide de l'organisation d'un peloton de troupes de choc. Comme vous pouvez le voir, il ressemble à un peloton ordinaire. Bien sûr la principale différence réside dans votre choix d'escouades qui est très limité (ne pas respecter les règles doit tout de même se faire dans les règles). Les escouades de base doivent être composées de troupes de choc, mais pour les unités additionnelles, vous pouvez choisir d'autres troupes de choc, des Leman Russ, Démolisseurs, Chimères, Hellhounds ou des escadrons de sentinelles. Je pense que de l'artillerie comme les Basilisks et les Griffons ne convient pas à la mission des troupes de choc. Notez que bien qu'ils soient servis par des équipages de troupes de choc, leur statut de vétéran ne modifie pas les caractéristiques d'un tank, donc tout véhicule acheté l'est à son coût normal. La seule différence est un schéma de couleur sombre très rigoureux, avec le symbole des troupes de choc !

Bien sûr, comme pour les troupes impériales ordinaires, vous n'êtes pas obligé d'aligner des pelotons au complet. Après tout, les troupes de choc opèrent en petites unités, pas seulement pour qu'ils puissent se trouver sur le plus de terrains d'action possible, mais aussi parce que ceci est nettement plus approprié aux missions qui leur reviennent.